Nampala : après un mouvement peulh, Ançar dine aussi revendique l’attaque du mardi

3

Selon le site Alakhbar, c’est le groupe jihadiste Ançar dine qui a revendiqué, au nom de sa branche Macina, l’attaque contre un camp de l’armée malienne à Nampala près de la frontière avec la Mauritanie.

 Selon le site mauritanien, c’est dans un communiqué reçu à sa rédaction que le groupe dirigé par Iyad Ag Aly parle de ses combattants qui ont tué plusieurs dizaines de soldats maliens et mis le feu sur des véhicules militaires.

Notons qu’une première revendication de l’attaque a été faite par le groupe « Union pour la Défense de l’Identité Peul et l’Instauration de la Justice au Mali». Cette fois-ci, il s’agit bel et bien d’une double revendication. Car l’UDIPIJM n’est pas connue comme étant une branche d’Ancar dine. À moins que ça ne parte de là. 

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. ANSAR-DINE les peulhs ou pas l’armée doit prendre leur responsabilité pour aller massacrer ces voyous très bref délai point 😀 😀 😀 😀

  2. Iyad n’a plus de force, il veut juste profiter de cette attaque pour que les gens parlent de lui.
    Il est déjà fini. La possibilité que ce soit ce gars de Sidi Bakaye est plus grande car au moins il a des prétextes, il y a des motivations pour qu’il fasse. Mais de toutes les manières on ne doit pas user des armes pour se faire entendre. Lui et ses compagnons seront traqués et arrêtés, jugés et exécutés. En même temps lui-même il met en cause sa réclamation disant que ceux qui sont détenus sont innocents.

Comments are closed.