Nord du Mali : Pourquoi le GATIA tient à garder Tabankort

7
GTIA Waraba, dans le cercle de feu
GATIA Waraba

A l’espace de quelques heures de combats, le Gatia qui contrôle Tabakort, est même parvenu à avancer sur une vingtaine de kilomètres, causant d’importants dégâts au MNLA.

A la question de savoir pourquoi ces combats à Tabakort alors qu’à Alger se réunit le comité de suivi, notre source nous explique que Tabakort est une ville stratégique. Et son contrôle permet de sécuriser Gao, au sud.

Située en plein désert Tabankort abrite une zone désertique préférée des trafiquants, le GATIA ferme un réseau lucratif des mouvements proches du MNLA, vivant du business.

Pour ceux qui connaissent le réseau, la plupart des marchandises (armes, cigarettes, drogue…) provenant de l’Algérie sont transitées sur la voie et il faut forcément passer par là afin de pouvoir joindre les extrémités de Gao pour les liquider. Ce qui signifie que le GATIA coupe la vie à ceux qui vivent des rapines et d’ignobles trafique. Par conséquent, le GATIA ne mérite-t-il pas un appui d’où qu’il vienne pour mettre fin à ces trafiques ?

La Rédaction

[email protected]

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. La France aide le M.N.L.A en cachette pourquoi le Mali ne peut aider le Gatia en cachette? Depuis le Mali a chassé l’armée française, la France a commencé à aider les bandits armées.

  2. Amina Anna.
    Que le mnla soit maudit à jamais.
    Comment des voleurs prétendent défendre des populations qu’ils pillent chaque jour?L’autre jour, ils sont venus avec 7 camions à Bamba et ils ont tout pris.

  3. Monsieur le journaliste, il faut savoir que l’interêt de Tabakort ne se situe pas au seul niveau géographique et économique. Vous oubliez un aspect très important qui celui de la démographie (facteur déterminant dans un raisonnement tactique). Autrement, Tabankort est une ville hybride où l’on rencontre des tamacheq diverses origines même les Idahorak de Menaka, des arabes de la grande tribue Kunta avec des ramifications jusqu’au Niger et des parentés biens poussées avec des mauritaniens. Hé oui des mauritaniens. Tous les grands traficants de cette zone sont mariées à une 2ème épouse soit à Timiyawouine, Tamarasset, Borg El Moctar (Algérie) ou soit Ayoun El Atrouss (Mauritanie). C’est de là qu’on peut trouver tous les renseignements sur la situation securitaire et économique des deux pays Algérie et Mauritanie. Des combattants saharaouis appélés localement les “regueybatt” se sont installés dans les zones éloignées à l’ouest de Aguel Hoc dans le secteur de Asselar en remontant vers Arouane au nord de Tombouctou. La politique de soutien au mouvement saharaoui aidant. C’est aussi à partir de Tabankort que le flux du trafic vers le Niger est tâté. Car de là on peut piquer directement sur Menaka ou Wartiflout (Tidermane).
    Le GATIA se doit de tenir ce point d’appui. Et nous y sommes avec toute la surété. Par manque de vision stratégique, une commission de la défense au temps du général Moussa TRAORE, avait suggéré la fermeture du camp de Takint au regard des rudes conditions des militaires y vivant. La resurgeance de la rebellion a demontré tout le danger que representait cette decision politique. Après la première attaque contre Menaka en juin 1990, le camp de Tarkint a été envahi deux jours plus tard. Cette manoeuvre privait du coup les troupes maliennes des ravitaillements logistiques à partir de Gao, car une zone d’insecurité venait d’être créée. Pourtant la zone ne se situe qu’à 200 km tout au plus de Gao. ATT, malgré sa ecité tactique a construit un camp respectable à Tarkint avec un heliport. Mais c’était trop tard et inutile car la piste s’est dégradée faute d’entretien et d’helicoptères le desservant. Alors pourquopi ne pas doter les FAMA prioritairement d’helicos capables d’y mener des frappes aériennes fugaces? VIVE LA REPUBLIQUE.

    • Il faut appliquer au MNLA et autres, la stratégie du “cul de sac” après une stabilisation de nos positions. Patience, la victoire pointe et elle est inexorablement à portée. En attendant, il faut retarder la signatures des accords d’Alger car comme tout autres, ils ne mèneront à rien de definitif. On va faire porter au MNLA et autres, une culotte de piment. VIVE LA REPUBLIQUE.

      • ”Il faut faire retarder la signature de l accord car il mene a rien”. Bien dit de Sankinba

  4. QUE LE MNLA SOIT MAUDIT A JAMAIS…………………………POUR TOUS LES CRIMES COMMIS SUR DE PAISIBLES POPULATIONS POUR DES INTERETS DE CLAN OU DE TRIBU…………………… 💡

Comments are closed.