Lettre à grand-père

0

Cher grand-père…

Voici ma 50ème très triste lettre que je t’envoie. Oui ! Grand-père, triste car ton jeune frère Soumaïla demeure introuvable. Personne ne sait où il est ? L’attente devient longue, très longue. La patience se perd en nous. Aujourd’hui, plus d’un mois sans nouvelle. On ne sait pas s’il a mangé ? S’il a mangé, est ce à sa faim ? Bien sûr que non. Est-ce qu’il a bu à sa soif ? Dieu seul sait. Une âme triste ne boit, ni ne mange à sa faim. On ne sait pas s’il a chaud ou froid. S’il se couvre ou pas ? Dort-il, même ? Dieu seul sait. Quand même, il dort mal. Eloigné des siens, entre des mains qu’on ignore. Oui grand-père, si l’enfer existe, ceci en est un. Qu’Allah nous le ramène. Celui-là même qui déteste que l’Homme fasse souffrir son prochain. Celui-là qui prône la paix et l’amour entre les humains, fils et filles d’Adam. Celui-là, qui a fait que l’on soit uni par le Mali et l’Afrique. Celui-là qui a fait que, toi et moi, et tous les Maliens puissent se retrouver à un même père et une même mère.

Cher grand-père je ne sais pas s’il y a autre sujet à dire ce mardi si n’est le sort de Soumaïla qui inquiète tous les Maliens. Oui cher grand-père, tout le Mali veut revoir Soumaïla Cissé. Nous sommes sur les remparts, nous l’attendons. Oui grand-père, une famille l’attend, des enfants et petits enfants l’attendent. Des collaborateurs, collègues et amis l’attendent. Des frères et sœurs l’attendent. Oui toi aussi tu l’attends, je n’en doute point. Tout le Mali l’attend. Que le Dieu omnipotent nous le ramène sain et sauf. Amine !

Cher grand-père, je n’ai pas envie de parler cette semaine. Notre attente a duré. Nos jambes sont fatiguées, nos yeux ont rougi, et nos cœurs meurtris se taisent à prier le Seigneur qui entend le silence,  que Soumaïla, nous revienne”. Amine !

Dans l’espoir que Dieu n’aime pas désespérer et que tel ne sera pas le cas chez celui aussi qui se prosterne devant le Dieu bienfaisant, nous murmurons nos prières et tendons nos bras incapables Que les   mains capables du Seigneur de l’univers, nous redonne notre Soumaïla, ton Soumaïla et leur Soumaïla. Soumaïla du Mali et de l’islam. Soumaïla, l’attestant de l’unicité d’Allah et la prophétie de Mouhamad (Psl). Soumaïla le frère”. Amine ! A mardi prochain ! Tout espérant ! Inch’Allah !

Lettre de Koureichy  

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here