3ème session ordinaire du Conseil du District : L’adoption du plan triennal de formation 2023 2025 au cœur des échanges

0

Les travaux de la 3ème session ordinaire du Conseil du District de Bamako s’est ouverte hier mercredi 28 Septembre et va se poursuivre jusqu’au 30 septembre prochain dans la salle de délibération de la mairie du District, sous la présidence du maire Adama Sangaré.

Cette session du Conseil du District est consacrée à l’adoption du plan triennal  de formation  2023 2025.

A l’entame de ses propos, le maire du District, Adama Sangaré, a déclaré que la formation peut être définie comme étant l’apprentissage nécessaire à l’exercice d’une activité professionnelle. Telle que définie, selon lui,  la formation n’a d’autres objectifs que de fournir au marché du travail, des individus possédant un savoir – faire sans cesse mis à jour.

Ainsi, conformément aux dispositions de l’article 18 de la loi n° 2017- 53 du 02 octobre 2017 portant statut particulier du District de Bamako, la mairie du District a pour mission la conception, la programmation, la mise en oeuvre et le suivi des actions de Développement économique, social et culturel d’intérêt régional a expliqué Adama Sangaré.

En vue d’assurer l’exécution de cette mission, le maire Adama Sangaré a signalé que le Conseil du District a formulé la recommandation visant à doter la mairie de ressources humaines de qualité. « Avec la diversification et la complexité des actions à mener, nous avons l’obligation d’élaborer un plan de formation cohérent et dynamique sur le court, moyen et long termes », a-t-il dit. Car selon le maire, le nouveau Mali, que nous voulons tous, se fera avec des ressources humaines bien formées et pour cela notre soif de changement nous galvanise.

« Les défis sont énormes mais surmontables. Oui, ils le seront si nous parlons d’une même voix et si nous regardons l’avenir dans la même direction. Grâce à votre soutien, nous y arriverons », a-t-il espéré. Avant de préciser que le projet de Plan triennal de formation  2023 2025  de sa mairie a été élaboré dans ce cadre pour répondre à cette exigence.  Selon lui, ce plan contient : treize (13) centres d’intérêt (ou domaines de formation) ; trente (35) modules de formation pour un coût estimé à plus de 450 millions de  FCFA.

Comme avantages, selon le maire du District, ce Plan triennal de formation permettra, entre autres de : satisfaire les besoins en formation exprimés par les différents services ; maitriser les demandes de formation ; renforcer les capacités des ressources humaines, ainsi que de cultiver le professionnalisme.

A ce jour, selon Adama Sangaré, les Ressources humaines de la mairie du District comptent 1264 agents dont 357 fonctionnaires des Collectivités ; 887 contractuels de la mairie du District ; 10 fonctionnaires de l’Etat et 10 contractuels de l’Etat.

Pour une durée de trois ( 03 ) ans, selon le maire Sangaré,  il est prévu la formation d’environ mille (1.000 ) agents de la mairie du District dans leurs domaines d’emploi.

Pour la rentrée scolaire : « Bientôt c’est la rentrée scolaire, nous espérons qu’elle se déroulera dans un climat cordial et apaisé. Nous souhaitons à tous les enseignants, élèves et étudiants et aux parents d’élèves une bonne reprise des cours », a-t-il dit.

A l’endroit de la Direction du Centre de formation des Collectivités : Le maire du District, Adama Sangaré a saisi l’occasion pour la remercier pour son accompagnement dans l’élaboration de cet outil essentiel de gestion rationnelle des ressources humaines.

AMTouré

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here