2e édition de FEST HIP-HOP: C’est du 25 au 31 mars 2019 à Djalakorodji

0
FEST HIP-HOP

Après la phase de pré-sélection de jeunes rappeurs, le Festival du HIP-HOP (Rapou Dôgô Kûn) entre dans sa phase active. Les organisateurs, Dony Brasco, directeur du festival et le rappeur à talent Master Soumy ont donné, à la presse, plus détails sur cette deuxième édition. C’était ce lundi, au Palais de la Culture de Bamako.

Sur 150 jeunes rappeurs inscrits pendant le concours préliminaire, 20 ont été retenus pour la formation «16 mesures pour convaincre». Cette formation aura lieu du 25 au 28 mars de 9h à 14h au Palais de la Culture. Pour Master Soumy, la maîtrise de l’écriture rap est nécessaire pour tous les jeunes qui veulent faire carrière dans ce domaine. C’est nécessaire pour se faire entendre du public mais aussi pour participer à des compétitions à l’international. Conformément au thème de cette 2e édition de FEST HIP-HOP, à savoir: «jeunesse et responsabilité», Master Soumy invite les jeunes à se préoccuper de leurs conditions de vie. «C’est en ayant conscience de ceux qui se passent autour d’eux que les jeunes pourront aider le pays», a indiqué l’artiste engagé.

FEST HIP-HOP, c’est aussi et surtout des concerts live sur le terrain Siba Saba Kôrô de Dialakorodji. Il s’agit des concerts populaires gratuits et libres qui auront lieu du 29 au 31 mars à partir de 20h. Selon Dony Brasco, co-initiateur et directeur du festival « Rapou Dôgô Kûn », l’objectif est d’offrir de la musique, le rap en particulier, à des milliers de jeunes des quartiers défavorisés qui ne peuvent se rendre dans les concerts habituels. Cette année, assure Dony, un duo de rappeurs allemands, grâce à l’appui de la GIZ, sera à FEST HIP HOP. Aussi, un groupe sénégalais est attendu est à Djalakorodji. Les organisateurs de l’évènement promettent un son et une scène plus balèzes que l’année dernière.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here