2ème édition du concert fin de saison de Jama Jigi : Fanti Niamé Kouyaté et Djeli Baki Diabaté en tête d’affiche

0

Jama Jigi Sono organise pour la 2ème fois, le concert fin de saison avant le mois de Ramadan. Comme l’année dernière, Jama Jigi a fait appel aux grandes et grands du moment. Celles qui chauffent les planches dans les grands concerts et Sumu chez leurs Jatigui. Madjaré Dramé, la femme de Modibo Gaucher et la fille de Taï Sacko, celle qui est surnommée par ses fans la bombe, est capable de s’exploser pour le bonheur du grand public. La bombe aura à ses côtés le volcan Tomani Kouyaté, bombe et volcan dans le palais de la culture Amadou Hampaté Ba. Une grande fête en perspective !

La salle Bazoumana Sissoko refusera du monde, car la force tranquille Sira Kouyaté, la fille de Mamaye Kouyaté et de Mah Damba est actuellement à son top. Mah Damba n’est autre que la fille de Djeli Baba Sissoko. Un jeune talentueux du moment avec sa guitare sèche sera de la fin de saison, M’Bouye Koïté, l’un des frères du grand Habib Koïté du Groupe Bamada. M’Bouye est le jeune qui cartonne de nos jours dans les maquis bamakois, mais il fera ce concert avant de prendre congé pendant le mois de ramadan.

Bamoussa Diakité fait du zigri, des chansons musulmanes. Grâce à sa voix, les mordus de la musique musulmane l’ont surnommé zigriman. Comment faire un concert surtout de fin de saison sans appeler Safi Diabaté dite Wadada, elle qui fait bouger les tout-petits avec son bonbon. Un bonbon que les enfants ont surnommé Wadada. Wadada sera de la grande soirée, ce vendredi 12 juin 2915, au palais de la culture. Les deux artistes les plus attendus, c’est un duo mais pas comme les autres. Car chacun d’entre eux peut faire sa prestation sans l’autre mais les deux dans un concert, c’est de l’ambiance non stop. Il s’agit d’abord de la fille de Tata Bambo Kouyaté et de Modibo Kouyaté, Fati Niamé Kouyaté, celle qui cartonne de nos jours plus que toutes les griottes du pays ; celle qui seule peut remplir les 3000 places assises de la salle Bazoumana Kouyaté. Elle donne rendez-vous à ses fans et à Jatigui pour la fin de saison. Fati Kouyaté, sans Djeli Baki Kouyaté, c’est une sauce sans tous les ingrédients. Djeli Baki, c’est la parole, c’est l’art de parler, c’est aussi la reconnaissance des efforts consentis par les Jatigui.

La fin de saison avant le mois de Ramadan est une initiative de Jama Jigi Sono. Elle se fête avec une pléiade de partenaires comme NBB, en sponsor officiel, avec les boissons Planet en vedette Planet Vinto. Les parrains du concert sont Seydina Oumar Waïgalo, directeur adjoint Bank of Africa, Mamoutou Diarra PDG Agence immobilière le Prestige. La marraine est Bocoum Assitan Kanta, teinturière ‘Galasso’. Tous au grand concert de fin de saison de Jama Jigi Sono, ce vendredi 12 juin 2015, à partir de 21 heures. L’entrée fait 2000 Fcfa, la carte VIP est à 5000 Fcfa. Jama Jigi Sono souhaite une bonne fin de saison aux artistes du Mali !

Kassim TRAORE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER