4e édition de Festi Hip Hop: C’est du 10 au 12 décembre  à Dialakorodji

0

Pour la quatrième fois, Dialakorodji, village périphérique de Bamako, vibrera au rythme du Hip Hop. Le festival « Festi Hip Hop Rapou Dôgokun » s’y installera le week-end prochain. L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse, ce lundi 6 décembre, au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba.

« Certains jeunes rappeurs s’adonnent à l’apologie de la délinquance, des injures et vont jusqu’à faire la promotion de l’alcool et de la drogue dans leur chanson » a dénoncé Dony Brasco, directeur du festival et manager de rappeur Master Soumy, co-initiateur de Festi Hip Hop. « C’est avec beaucoup d’amertume que nous constatons cela », a indiqué Dony Brasco, soulignant la nécessité des ateliers de formation sur le rap, à la manière « Festi Hip Hop ».
« Quelle alternative pour un Mali réconcilié ? ». Tel est le thème de la 4e édition du festival Festi Hip Hop Rapou Dôgokun. « Ce thème montre à plus d’un titre que vous les jeunes devez imposer votre volonté pour la construction du pays », a affirmé Oumar Guindo, maire de Dialakorodji, à la conférence de lancement du festival. L’édile s’est montré satisfait de l’accueil du festival dans sa commune depuis la première édition.
« Au Mali, le tissu social est soumis à rude épreuve », a expliqué Paul Dietrich, ambassadeur d’Allemagne au Mali, partenaire financier du projet. La réconciliation entre Maliens est, selon lui, une condition pour surmonter ensemble la crise que connaît le Mali. Cependant, a indiqué l’ambassadeur Paul Dietrich, « il est important de donner une voix aux jeunes » qui sont la majorité de la population malienne.
Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here