Assimi Goïta à la Nation : Nulle trace d’aventurisme

0

Le colonel-major Assimi Goïta, président du CNSP est revenu sur les motivations profondes qui ont justifié le renversement du président de la République Ibrahim Boubacar Keïta dans son adresse à la nation  à l’occasion  de la fête de l’indépendance. Morceaux choisis. « L’action du CNSP, le 18 août dernier, n’est point le résultat de l’aventurisme pour faire une incursion dans la vie publique politique. Elle est la résultante du pourrissement de la situation socio-politique  persistance dont l’acuité mettait à mal le tissu social. Les hommes, qui forment le Comité National pour le Salut Public (CNSP), sont les enfants de cette nation, acquis à ses valeurs, capables comme chaque Malien doit le faire, de se sacrifier pour l’intérêt général. Venu en ce moment de notre Histoire, dans le contexte de grave crise sociopolitique que tout le Mali a vécue, le CNSP ne se trompe pas d’enjeux. Il est parfaitement conscient que le Mali doit s’imposer à nous tous, que le Mali est au-dessus de nous tous, et que chacune de nos actions, chacune de nos décisions doit être guidée par la volonté de mieux servir ce pays. Notre intervention avait pour but d’éviter à notre pays de sombrer dans les profondeurs d’une crise qui l’a fortement marquée ces dernières années. »

Georges François Traoré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here