Appel pour une dynamique d’ensemble pour le développement durable, solidaire et résilient du Niger : Lettre ouverte au Président du Niger, à l’opposition, à la MRN et aux acteurs Nigériens et Internationaux

0

Le deuxième quinquennat, de la septième République du Niger, a commencé.

 

Les institutions de la République sont reconnues, quasiment, par tous les acteurs y compris ceux de l’opposition Nigérienne.

 

L’atmosphère, qui était tendue, est actuellement calme. C’est une bonne chose.

 

En acceptant un ensemble de préalables, en particulier, en mettant en avant le Niger, la démocratie, la constitution, une justice sans impunité, la concorde, l’unité et la réconciliation nationales, les Nigériens devront, à travers la gouvernance participative basée sur l’intelligence collective, changer de comportement, se retrouver, s’accepter et travailler ensemble pour le développement durable, solidaire et résilient du Niger.

 

J’ai écrit une lettre ouverte dans ce sens, publiée, le 10/11 Avril 2016, sur Maliweb, facebook et internet, adressée au Président de la République du Niger, à l’opposition, au MRN, aux acteurs nationaux et internationaux : voir à l’adresse suivante :

 

http://www.maliweb.net/contributions/lettre-ouverte-president-de-republique-niger-a-lopposition-mrn-aux-nigeriens-aux-partenaires-gouvernance-participative-changement-de-comportement-afin-de-saccepte-1521412.html

 

Je pense que cette lettre ouverte a été bien comprise par les récipiendaires.

 

Pour une large information, je suis intervenu à la télévision Canal 3, dans les émissions canal cafe et Voice of Africa (TV canal 3 monde), pour en parler.

 

L’engagement de chaque acteur est essentiel, en particulier des responsables qui assurent le leadership du pays et ceux de l’opposition mais aussi par la société civile.

 

Dans le message de félicitation envoyé par le Secrétaire Général de l’ONU à Mahamadou Issoufou pour sa réélection comme Président de la République du Niger, il salue les efforts de ce dernier à promouvoir le dialogue politique et sa détermination à assurer l’unité nationale et stipule que son leadership sera essentiel pour consolider la stabilité et la démocratie et pour progresser dans la réalisation des objectifs de développement durable et la protection des droits de l’Homme.

 

POUR LES ACTEURS ET LES CITOYENS/CITOYENNES, IL RESTE JUSTE A SE METTRE AU TRAVAIL, INDÉPENDAMMENT DES BORDS POLITIQUES, AFIN DE DÉVELOPPER DURABLEMENT LE NIGER, POUR LE BONHEUR DE TOUS/TOUTES.

 

Une dynamique d’ensemble doit être impulsée et aidée par les acteurs nationaux et internationaux.

 

Cette dynamique d’ensemble est démocratique car chaque acteur pourra proposer, partager, mettre en commun (mutualiser), augmenter sa résilience et la résilience communautaire et collaborer avec les autres acteurs à travers des initiatives et des projets pour le développement durable, solidaire et résilient du Niger.

 

Elle est issue de cette dynamique de partage, de collaboration et de mutualisation, qu’est l’intelligence collective.

 

Pour le démarrage de cette dynamique d’ensemble pour que tous les Nigériens se retrouvent,  se réconcilient et travaillent ensemble pour le développement durable du Niger, je lance un appel au Président de la République du Niger, au gouvernement, aux citoyens et à tous les acteurs nationaux et internationaux.

 

L’engagement de TOUS/TOUTES est essentiel.

 

Contact

Dr ANASSER AG RHISSA
Expert TIC, Gouvernance et Sécurité

E-mail : [email protected]
TEL (00227) 97 89 41 55

Commentaires via Facebook :

PARTAGER