Loin des politiques de spectacle, le pilier 5 du programme : « ensemble restaurons l’espoir » est ambitieux !

14

Dans le programme « ensemble restaurons l’espoir », le pilier 5 « construire une économie performante et solidaire » s’inspire d’une vision stratégique d’industrialisation par approche intermédiaire Etat-Marché (un véritable partenariat public-privé). Il urge de nos jours, en plus du secteur primaire, de chercher une deuxième locomotive à la croissance économique malienne.

Le PIB en terme déflaté (réel), a une moyenne de long terme qui tourne aujourd’hui autour de 5 p.c. tandis que le niveau de la pauvreté est de 49 p.c. (prévision), et 53.1 p.c. dans le milieu rural. Cela démontre que près de la moitié de la population vit au-dessous du seuil de pauvreté (proportion de la population malienne qui n’arrive pas à dépenser 177 000 FCFA nécessaire pour satisfaire leurs besoins de base). Ce produit intérieur brut est donc trop en deçà pour supporter l’expansion galopante de la fragilisation de nos couches sociales. L’objectif de croissance du candidat de la coalition ensemble restaurons l’espoir d’au moins 7 p.c. sur plusieurs années est pragmatique, et concorde avec les aspirations du peuple souverain du Mali. De ma compréhension, sans forfanterie aucune, voici ce qui ressort de ce cinquième pilier :

  1. Construction d’une économie compétitive et créatrice d’emploi : industrialisation par approche du marché

Il est une évidence que nos entreprises aux niveaux national et international ne sont pas à la hauteur de la compétitivité espérée de nos jours, comme en témoin leurs improductivités. Une entreprise qui produit moins, investit peu, et in fine embauche peu. C’est parce qu’elles emploient moins que nous nous retrouvons aujourd’hui avec 25% des sortants de l’enseignement supérieur qui n’ont pas d’emploi, et un taux de sous-emploi de plus de 30%.

  • Stimuler le secteur privé :

La promotion du secteur privé, cette approche d’industrialisation par le modèle du marché (faire du secteur privé un moteur valide de croissance économique) est évidemment une solution sérieuse dans l’optique d’asseoir les bases d’un développement économique durable. Les mesures telles que la rationalisation de nos dépenses publiques avec la baisse du train de vie de l’Etat, afin de renforcer la capacité de financement des systèmes financiers (banque, institutions financières, systèmes financiers décentralisés) supposant des conditions d’emprunts avantageux ; création en partenariat avec le privé des banques publiques d’investissement ; la simplification de la structure de l’imposition avec des réformes de l’impôt sur les sociétés qui, aujourd’hui bloque de nombreuses entrepreneurs dans leurs initiatives entrepreneuriales, la réduction à 5 jours des délais des formalités administratives pour la création d’entreprise, qui est aujourd’hui d’au moins 09 jours, sont des mesures réalistes qui faciliteront la création d’entreprise et l’investissement privé.

Par ailleurs, la promotion de l’épargne privée par la création de produits financiers appropriés et l’adoption d’une fiscalité incitative de l’épargne qui devrait faciliter la mobilisation de ressources financières longues, dont celle des Maliens de l’étranger, par les établissements de crédit et leur permettre de contribuer davantage au financement des investissements, stimuleront les emprunts et donc toujours l’investissement privé.

  • Meilleure efficacité allocative au profit de l’efficience productive :

La restructuration de nos méthodes d’affectation du budget avec l’assainissement des filières agricoles, pour dégager des ressources à affecter à d’autres projets productifs permettra une meilleure efficacité allocative au profit de l’efficience productive. Le développement des articulations entre banques et services financiers décentralisés (mise en place avec l’appui des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) de lignes de refinancement des SFD auprès des banques, développement de co-financements banque-SFD et de gestion déléguée de petits crédits bancaires par les SFD) ; la réexamination des conditions de prêt des institutions de microfinance, en vue d’accroître leur solvabilité et leur appétit pour le risque permettront aux petites-moyennes-entreprises de lever des financements pour leurs différents projets.

  • Des politiques économiques sectorielles pleines de visions objectives :

Pour les politiques sectorielles d’accompagnement, du transport (route, chemin de fer, transports fluvial et aérien, 147,2 milliards de 2019 à 2023), en passant par l’énergie (source première de l’industrialisation, 160 milliards de 2019 à 2023), à la recherche scientifique au service de l’innovation dans les entreprises (pour mieux adapter nos formations aux besoins du marché de travail), les mesures énoncées que j’estime toutes réalistes, permettront d’assoir une économie stable, plus prévisible avec des conditions favorables pour faciliter l’initiative privée. La stimulation de cette initiative privée baissera le taux de chômage, et le pouvoir d’achat augmentera. Par une causalité bidirectionnelle, une hausse du pouvoir d’achat contribue au bien-être économique et donc, moins de crispations sociales, sources des grèves et insurrections populaires. S’en suit la stabilité sociétale, qui attire davantage les investisseurs étrangers.

Toute vie heureuse est travail. Un individu qui travaille possède la notion du temps, chose qui lui préserve des détresses psychologiques. Ce travail est fonction de la production, et la production, de l’investissement. La vision stratégique développée dans son programme pour favoriser l’investissement privé est à prendre au sérieux. C’est une source de développement économique.

  1. La valorisation des atouts de notre économie : approche d’industrialisation par modèle de l’Etat

Nous savons qu’aujourd’hui, dans la répartition sectorielle du PIB, le primaire participe à hauteur de 36.5 p.c. et 64 p.c. de la population vit dans les zones rurales. De surcroit, il y a une disponibilité importante de terres irrigables par gravitation et de bas-fonds inondables, d’abondantes ressources en eau de surface et en nappes phréatiques et une grande diversité des zones agro-écologiques.

  • Statut d’Etat-régulateur :

L’établissement d’un cadre législatif efficace est nécessaire, avec la sécurisation du foncier rural, à travers l’application effective de la loi sur le foncier rural. Cela augmentera la productivité par actif agricole par le biais de la mécanisation à travers un appui à l’extension de la culture attelée. Sa politique active des résultats de la recherche (modernisation de l’agriculture), et la relecture des missions des différents offices de développement agricole (Office du Niger, Office riz Ségou, Office riz Mopti, OHVN, Baguineda. etc.) pour mettre l’accent sur la complémentarité et les apports spécifiques, permettra de redynamiser et soutenir le secteur industriel.

Coté irrigation, sur les 2 millions d’hectare de terre apte à l’irrigation, seulement 18p.c aujourd’hui sont aménagées. Son objectif de réaliser un schéma d’aménagement et de gestion globale pour le Bassin du Bani et pour le Sankarani est à mon sens une excellente chose, c’est une mesure qui soutiendra l’agriculture. Pour le coton, réaliser la production biologique, avec l’ouverture de 10 usines additionnelles d’égrenage et de 4 usines de filature (1004 milliards de FCFA de 2019 à 2023) contribueront à mieux valoriser ce secteur.

Nos potentialités en terme d’élevage qui participe à hauteur de 11 p.c. du PIB, et 20 p.c. des exportation (40 milliards contribution actuelle), soit troisième après l’or et le coton dans l’exportation totale, fait de nous le deuxième pays le plus important dans ce domaine en Afrique de l’ouest après le Nigeria. Les mesures relatives aux ressources piscicoles et aquacoles, aux lacs, mares, étangs et fleuves sont précises et pointues. Elles favoriseront la construction d’une économie dynamique. De surcroit, la formation des pêcheurs à des technologies simples de conservation et de transformation pour capter un maximum de valeur ajoutée (94 milliards de 2019 à 2023) est une grande valeur ajoutée.

  • Statut d’Etat solidaire avec une meilleure répartition des ressources :

Pour ce qui est de l’insécurité alimentaire, aujourd’hui, près de 5 millions de maliens sont menacées de faim. La mesure de suivi permanent des 166 communes les plus vulnérables, et leur fournir une assistance d’urgence en cas de besoin pour les personnes et les animaux est en cohérence avec notre esprit de solidarité légendaire. De surcroit, l’établissement d’un stock national de sécurité alimentaire avec une double composante physique et financière qui permettra de faire réellement face aux catastrophes d’origine naturelle et humaine, est une mesure ambitieuse.

  • Statut d’Etat entrepreneur :

L’or est capital dans nos exportations (67,2p.c.) et représente 80% des ressources recouvrées au titre de l’impôt sur les sociétés. Les stratégies développées de ce point de vue comme la création d’un holding financier pour la gestion des participations de l’Etat dans les sociétés minières pour permettre l’optimisation des ressources et la mobilisation de financement sur les marchés de capitaux (cotation en bourse, etc.) est une nécessité.

Toujours dans l’esprit de renforcement de la méthode d’industrialisation par approche intermédiaire (Etat-Marché), l’aménagement à l’horizon 2022 de zones industrielles ordinaires et de zones économiques spéciales (ZES) dans certains grands centres économiques fera de l’Etat un moteur de plus dans l’industrialisation et donc de la croissance économique (31,1 milliard de 2019 à 2023). Pour la conquête du marché intérieur et extérieur, l’appui aux filières agro-alimentaires d’exportation (certification, soutien technique aux PME pour la transformation, etc.), d’un financement adapté pour les détaillants et les femmes opératrices économiques et la construction d’équipements marchands ne feront que solidifier davantage cette approche.

  1. La soutenabilité du programme par notre économie est vérifiée :

Dans l’annexe, le coût estimé de tout le programme ressort à 7310,1 milliards de FCFA soit 82,4 % du PIB de 2017 (8868,4 milliards FCFA). Par comparaison avec les programmes d’accélération de la croissance et de transformation structurelle en cours dans les pays voisins du Mali, ce chiffre se compare favorablement à ceux de ces pays où les ratios programme/PIB sont beaucoup plus élevés (178% du PIB au Benin, 227% du PIB au Burkina Faso, 178% du PIB au Niger qui a été financé par les partenaires publics et privés, 185% du PIB 2013 au Togo, et 99% du PIB 2013 au Sénégal).

Son programme est réaliste, ce qui fait de lui un candidat à prendre au sérieux !

DEMBELE Khalid,

Economiste Chercheur CRAPES ML.

Commentaires via Facebook :

14 COMMENTAIRES

  1. Une chanson pour Soumaila Cisse’ et les idiots qui supportent sa candidature:
    SOUMAILA YE’ TO DOUN WA?
    A YA DOUN!
    A YE’ BASSI DOUN WA ?
    A YA DOUN!
    A YE’ KINI DOUN WA?
    A YA DOUN!
    A YE’ SARI NI MONI MIN’ WA?
    A YOU MIN!!!
    A YE’ MALI WARI CHOUGNE’ WA?
    A YA CHOUGNE’!
    MOUN GNA KONO KE’ TAN?
    CHOUGNALI ANI GNE’ DJOUGOU YA!!!!!
    AW YE’ WO TI ALA!
    WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!
    SOUMAILA BE’ KE’ MALI PRESIDENT YE’ WA?
    A TE’ KE’ O YE’!!!!
    SOUMAILA BE’ MALI MARA WA?
    FO KA SA A TE’ MALI MALI!
    SOUMAIL BE’ TA KA PREN LE 29 JUILLET WA?
    A BE’ PREN FO KA GNA!!!!
    SOUMAILA BE’ KE’ CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION TOUGOUN WA?
    O BAN’NA, A TE’ KE’ O YE’ TOUGOUN!
    SOUMAILA YE’ FANTANW KA WARI CHOUGNE’ WA?
    A YA CHOUGNE’!
    SOUMAILA YE’ DOUTIGOUW KA BARA BOCHI OULA WA?
    A YA BOCHI!!!!!
    SOUMAILA YE’ JEUNES DIPLOME’S BALI KA BARA SORO WA?
    A YOU BALI!
    SOUMAILA YE’ MILLIAROU SORO WA ?
    A YOU SORO!
    KABO YORODJOUMAN?
    KABO MALI NAFOLO LA!
    AW BE’ KA WO TI SOUMAILA LA!
    WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!

  2. Comme on dit: ” Le ridicule ne tue pas.” Soumaila Cisse’ ministre de l’economie et des finances du Mali en 1993 a procede’ a’ des privatisations sauvages qui ont mis des milliers de peres et de meres de famille au chomage, BRISANT AINSI LEUR ESPOIR. OUKA BARA MOUN TOUGNE’ OU DJIGUI KELEN YE’, SOUMAILA CISSE’ YE’ O BOCHI OULA. En d’autres termes, leurs boulots qui etaient LEURS SEULS ESPOIRS, ONT ETE’ ARRACHE’S PAR LA POLITIQUE FINANCIERE CRIMINELLE DE SOUMAILA CISSE’!!!
    LE MINISTRES DES FINANCES SOUMAILA CISSE’ A APPLIQUE’ UNE POLITIQUE FINANCIERE CRIMINELLE QUI A EMPECHE’ DES CENTAINES DE MILLIERS DE JEUNES DIPLOME’S MALIENS D’AVOIR DE L’EMPLOI!!! BRISANT AINSI LEUR ESPOIR A’ AVOIR UN EMPLOI AVEC UN SALAIRE POUR SE NOURRIR, SE MARIER, SE PRENDRE EN CHARGE ET ETRE FINANCIEREMENT INDEPENDANTS!!! SOUMAILA EST UN ELEMENT DU MONDE DES FINANCE. LEDIT MONDE N’A AUCUNE PITIE’ DES PAUVRES!!! LES PROGRAMMES SOCIAUX NE LES INTERESSENT PAS! TOUT CE QUI LES INTERRES EST DE VOUS MANIPULER, VOUS DIVISER , VOUS MENTIR POUR VOUS DOMINER ET SOUTIRER TOUTES LES RESSOURCES QUE VOUS AVEZ.
    SOUMAILA CISSE’ EST LE CONTRAIRE DU MOT ESPOIR!!!!!
    DITES A’ SOUMAILA QUE LES MILLIARDS MAL ACQUIS QU’IL A , BRISENT L’ESPOIR DES MALIENNES ET DES MALIENS!!! OU’ EST L’ESPOIR SI L’ARGENT MAL ACQUIS QUE TU AS, DEVAIT SERVIR A’ CONSTRUIRE LES HOPITAUX POUR NOS MALADES, LES ECOLES POUR NOS ENFANTS ET CREER DES PROJETS GENERATEURS D’EMPLOIS POUR NOS JEUNES EN AGE DE TRAVAILLER!!
    Malians will always keep HOPE ALIVE, BUT NOT THE FAKE HOPE OF SOUMAILA CISSE’!!! BY KILLING THOUSANDS OF JOBS IN MALI, SOUMAILA CISSE’ HAS SHOWN THAT HE IS NOT THE MAN OF… HOPE!!! He is the symbol of hopelessness!!!!!!!

    • Il faut lire: “… tout ce qui les interesse….”
      kinguiranke’ DANGADEN, LE FAUX DOCTEUR et yugu L’IDIOT, MALANKOLON peuvent corriger les fautes!!!! OU CHI TE’ KOKALAMA!!!! HARI IN’FORI KO KAWSA NI OU YE’!!!!

  3. 😀CESSEZ DE GONFLEZ LES GENS DU VENT D ESPOIR, RETOURNEZ AUX CHAMPS! COMBIEN DE PARTIS POLITIQUES ET D ASSOCIATIONS, PAR CES GENS LA 😀

  4. Nous disons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise ou rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    SI NOUS AVIONS PRIS PART AUX ÉLECTIONS PRÉSIDETIELLES 2018

    NOTRE PROGRAMME DE GOUVERNEMENT REPOSERAIT SUR TROIS PILIERS DISPOSÉS DE TELLE SORTE QU’ILS FORMENT UN TRIANGLE ÉQUILATÉRAL DANS LEQUEL SE TROUVE LEUR MALI

    *LE PREMIER PILIER EST LA SÉCURITÉ L’UNITÉ ET LA PAIX

    *LE DEUXIÈME PILIER EST L’ÉRADICATION DE CETTE POURRITURE DE LA GANGRÈNE DE LA CORRUPTION DE LA CUPIDITÉ DE L’INIQUITÉ L’INJUSTICE L’INÉGALITÉ 2POIDS 2MESURES REINES QUI ENVAHIT LE MALI DANS TOUTES SES COMPOSANTES

    *LE TROISIÈME PILIER EST LA PRISE EN CHARGE DU BIEN ÊTRE DU BIEN VIVRE DU VRAI DÉVELOPPEMENT DE LEUR MALI PAR LES MALIENS LES MALIENNES FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI

    2)Nous leur disons et rappelons

    *LE PREMIER PILIER EST LA SÉCURITÉ L’UNITÉ ET LA PAIX
    TEL INDIQUÉ DANS LEUR HYMNE NATIONAL

    A TON APPEL MALI
    POUR TA PROSPÉRITÉ
    NOUS SERONS TOUS UNIS
    SI L’ENNEMI DÉCOUVRE SON FRONT
    AU-DEDANS OU AU-DEHORS
    DEBOUT SUR LES REMPARTS
    NOUS SOMMES RÉSOLUS DE MOURRIR
    NOTRE COMBAT SERA UNITÉ

    Ne dit-on pas

    *RIEN NE SERT D’AVOIR PEUR DE LA MORT QUE TU AIS PEUR D’ELLE OU PAS ELLE VIENDRA TE PRENDRE LE JOUR PRÉVU PAR ALLAH DIEU MANGALAH YAHWEH

    ET AUCUN HUMAIN SUR CETTE TERRE NE SAIT REPONDRE AVEC EXACTITUDE Á LA TRIPLE QUESTION Á SAVOIR QUAND OÙ ET COMMENT

    AINSI IL NE FAUT JAMAIS AU GRAND JAMAIS AVOIR PEUR DE LA MORT ET IL FAUT TOUJOURS AFFRONTER L’ENNEMI CAR IL EST AUSSI UN MORTEL COMME NOUS

    AINSI NOUS ALLONS DÉCLARÉ LE MALI COMME UN ÉTAT EN GUERRE CAR ATTAQUÉ PAR DES ENNEMIS ARMÉS VENUS DE L’EXTÉRIEUR ET DE LEURS COMPLICES INTERNES MALIENS ARMÉS ÉGALEMENT AUX FINS D’EN FINIR RAPIDEMENT AVEC CES ENNEMIS

    *AINSI EN TANT QUE CHEF SUPRÊME DES ARMÉES LE MALI ÉTANT OCCUPÉ DANS LA RÉGION DE KIDAL PAR DES ENNEMIS VENUS DE L’EXTRÉRIEUR

    AVEC NOTRE GOUVERNEMENT COMPOSÉ DE 19 MINISTRES NOUS NE SERONS NI DANS LES BUREAUX CLIMATISÉS DE BAMAKO OU Á KOULOUBA OU DANS LES VILLAS CLIMATISÉES DE BAMAKO

    *MAIS Á KIDAL SUR LES CHAMPS DE BATAILLES AUX FRONTS DE COMBATS AVEC L’ÉTAT MAJOR MILITAIRE ET LES FORCES MILITAIRES POUR LIBÉRER LE NORD DE LEUR MALI DES MAINS DES ENNEMIS VENUS DE L’EXTÉRIEUR TELS LES CAS

    DE GEORGE WASHINGTON ET SON GOUVERNEMENT POUR LIBÉRER SON PAYS LES USA DES MAINS DES ENNEMIS DE CHARLES

    DE CHARLES DE GAULLE ET SON GOUVERNEMENT POUR LIBÉRER SON PAYS LA FRANCE DES MAINS DES ENNEMIS

    DE HÔ CHI MINH ET SON GOUVERNEMENT POUR LIBÉRER SON PAYS LE VIETNAM DES MAINS DES ENNEMIS

    DE MAO ZEDONG OU MAO TSÉ-TUNG ET SON ÉQUIPE POUR LIBÉRER SON PAYS LA CHINE DES MAINS DES ENNEMIS

    ET NOUS ALLONS ÊTRE ÉGALEMENT IMPITOYABLES SANS PITIÉ ET LES METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME AVEC TOUS LES ENNEMIS COMME L’ONT FAIT GEORGE WASHINGTON ET SON GOUVERNEMENT CHARLES DE GAULLE ET SON GOUVERNEMENT HÔ CHI MINH ET SON GOUVERNEMENT MAO ZEDONG OU MAO TSÉ-TUNG ET SON GOUVERNEMENT AUX FINS DE REMPORTER LA GUERRE

    *PAR AILLEURS LE PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE ET SON PARLEMENT Á SAVOIR LES DÉPUTÉS SERONT BASÉS Á MACINA AVEC L’ÉTAT MAJOR DE LA GENDARMERIE ET LES GENDARMES SERONT AUX FRONTS DE GUERRE CONTRE LES ENNEMIS INTERNE DU MALI Á SAVOIR AMADOUN KOUFFA OU AMANDOUN LE MÉCRÉANT DU MACINA ET SA TROUPE DE MÉCREANTS
    ILS DEVRONT ÊTRE ÉGALEMENT IMPITOYABLES SANS PITIÉ ET LES METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME

    *EN OUTRE LES MAIRES LES CHEFS TRADITIONELS LES CHEFS DE VILLAGE LES CHEFS RELIGIEUX TOUTE CROYANCE CONFONDUE AVEC L’ÉTAT MAJOR DE LA POLICE ET LES POLICIERS SERONT MOBILISÉS DE JOUR COMME DE NUIT POUR LE CONTRÔLE DES PERSONNES DANS LEURS DIFFÉRENTES LOCALITÉS

    ILS DEVRONT ÊTRE ÉGALEMENT IMPITOYABLES SANS PITIÉ ET METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME TOUTE PERSONNE ENNEMIE ET COMPLICE DE L’ENNEMI

    *LES FRONTS DE COMBAT CONTRE LES ENNEMIS DE LEUR MALI SERONT CONFIÉ

    NI AUX SOLDATS ET OFFICIERS PARENTAUX CLANIQUES POLITIQUES VENUS DANS L’ARMÉE DANS LA GENDARMÉRIE DANS LA POLICE POUR BOUFFER LEURS PARTS DE « GÂTEAU-MALI SUCCULENT SAVOUREUX QUI DONNE DE L’EMBONPOINT»

    NI AUX SOLDATS ET OFFICIERS REBELLES MILITAIRES GENDARMES POLICIERS « CHEVAL DE TROIE »

    MAIS AUX SOLDATS ET OFFICIERS MILITAIRES GENDARMES POLICIERS VENUS PAR VOCATION PROTOTYPES DES MALIENS ET MALIENNES ANTIQUES FIERS HONNÊTES COURAGEUX INTRÉPIDES SANS PEUR AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI QUI ASSUMERONT AVEC SUCCÈS ET CELA SANS AUCUN DOUTE LEURS MISSIONS REGALIENNES

    ET NOUS USERONS DE LA GUERRE CONVENTIONNELLE DU DROIT HUMANITAIRE CONVENTIONNEL DU DROIT DE L’HOMME CONVENTIONNEL DE LA CONVENTION DE GÉNÈVE DU 27 JUILLET 1929 CONVENTIONNELLE ET DE LA CHARIA CONVENTIONNELLE SI LES ENNEMIS EN USENT

    ET NOUS USERONS DE LA GUERRE ASYMÉTRIQUE DU DROIT DE L’HOMME ASYMÉTRIQUE DU DROIT HUMANITAIRE ASYMÉTRIQUE DE LA CONVENTION DE GÉNÈVE DU 27 JUILLET 1929 ASYMÉTRIQUE ET DE LA CHARIA ASYMÉTRIQUE SI LES ENNEMIS EN USENT ET CELA SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME

    POUR BOUTER TOUS LES ENNEMI DE LEUR MALI QUI NE SONT POINT DES FOUDRES DE GUERRE COMME VEULENT LE FAIRE CROIRE LEURS COMMANDITAIRES ET MAITRES CERTAINS DÉTALENT TELS DES LAPINS QUAND ON MET LE FEU Á LEURS FESSES CAR ILS NE VEULENT PAS MOURIR ET LES AUTRES PAR PEUR VEULENT VITE MOURIR EN SE FAISANT EXPLOSER POUR L’ENFER LEUR HABITAT NATUREL QUI EST LEUR PARADIS

    *ET LE GOUVERNEMENT PRENDRA SOUS SON CONTRÔLE LA GESTION DE TOUTES LES RICHESSES MINIÈRES ET AGRICOLES DONT LES GAINS FINANCIERS DOIVENT ÊTRE ORIENTÉS ESSENTIELLEMENT VERS L’EFFORT DE GUERRE Á SAVOIR L’ACHAT DES VÉHICULES DE TRANSPORT DE TROUPES DE RAVITAILLEMENT DE TROUPES BLINDÉS ANTIMINES DES CHARS DE COMBAT BLINDÉS ANTIMINES DE MOYENS DE COMMUNICATION DAVIONS D’HÉLICOS DE DROMES DE COMBAT MODERNES ADAPTÉS

    ET CELA JUSQU’Á LA VICTOIRE FINALE ET DÉFINITIVE CONTRE LES ENNEMIS INTERNES ET EXTERNES COMME CELA S’EST PASSÉ PARTOUT DANS LE MONDE

    *SANS SÉCURITÉ SANS PAIX SANS UNITÉ AUCUN DÉVELOPPEMENT VRAI N’EST POSSIBLE

    * A COEUR VAILLANT RIEN D’IMPOSSIBLE

    AINSI UNE PERSONNE OU GROUPE DE PERSONNES PEUVENT OUTREPASSER DES DIFFICULTÉS A PRIORI INSURMONTABLES

    SI ALLAH DIEU MANGALAH YAHWEH NOUS A DONNÉ UN COEUR VAILLANT C’EST POUR AVOIR LA CAPACITÉ DE RÉSOUDRE TOUTES ÉPREUVES COMME UN DÉFI

    3)Nous leur disons et rappelons

    *IL NE FAUT JAMAIS AU GRAND JAMAIS COMPTER SUR LES AUTRES OU UN TIERS POUR ASSURER LA SÉCURTITÉ LA DÉFENSE DE SON PAYS AU RISQUE DE VOIRE SON PAYS DIVISÉ EN DEUX ENTITÉS DISTINCTES ET OU SOMBRÉ DANS UN CHAOS INDESCRIPTIBLE

    *AIDE-TOI ET LE CIEL T’AIDERA

    ALLAH DIEU MANGALAH YAHWEH AIME ET AIDE LES PERSONNES QUI FOURNISSENT DE L’EFFORT PERSONNEL POUR LA RÉSOLUTIONS DE LEURS PROBLÈMES

    ALLAH DIEU MANGALAH YAWEH A HORREUR DÉTESTE LES PERSONNES QUI NE COMPTENT QUE SUR UN TIERS AINSI IL LES REND DÉPENDANTS SOUMIS ESCLAVES AUX DICTAS DU TIERS

    *Il revient donc aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali de se rappeler

    dans quels états se trouvent l’Afghanistan depuis 2001 l’Irak depuis 1991 la Somalie la Centrafrique la RDC etc EN COMPTANT SUR UN TIERS OU LES SOIT-DISANTS AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    C’EST LA CHAOTISATION C’EST LA DISLOCATION L’ÉMIETTEMENT LA DÉSAGRÉGATION CE SONT LES TUERIES LES CARNAGES LES ATTENTATS LES VIOLS DE RENOUVELLEMENT EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS

    ET PERSONNE NE SAIT QUAND TOUT CELA PRENDRA FIN CAR IL Y A TOUJOURS LA PRÉSENCE D’UN TIERS OU LES FORCES SOUS MANDAT DE RENOUVELLEMENT DE MANDATS EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS

    qu’il y a eu la Balkanisation de la Yougoslavie aprês le décès du Maréchal Tito en 1980 et la Soudanisation du Soudan AVEC LA PRÉSENCE D’UN TIERS OU LES FORCES SOUS MANDAT DE RENOUVELLEMENT DE MANDATS EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS

    *AINSI NOUS ALLONS REMERCIER LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE LES FORCES SOUS MANDAT DE RENOUVELLEMENT EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS ET LES DEMANDER DE QUITTER LEUR MALI

    AUX FINS D’ÉVITER LA CHAOTISATION LES MASSACRES INTER-ETHNIQUES OU INTER-TRIBAUX ET LA KIDALISATION LA TAOUDÉNISATION LA SCISSION LA BIPARTITION LA FISSION LA SECTION LA PARCELLISATION DE LEUR MALI

    SURTOUT QUE LES GOUVERNANTS DES SOIT-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS DE LEUR MALI AVEC LEURS SOLDATS SOUS MANDAT DE RENOUVELLEMENT DE MANDATS EN RENOUVELLEMENT DE MANDATS CHANTENT CRIENT CACATENT SUR TOUS LES TOITS DES MAISONS DES CASES DES TENTES DE LEUR MALI QU’ILS SONT AU MALI POUR UNE LONGUE DURÉE INDÉTERMINÉE TELS EN AFGHANISTAN IRAK etc

  5. RAST BATH : BOUA IBK shou ka fissa ni SOUMAILA yenema ye.RAST BATH: IBK dead buries better than a Soumaïla Cissé alive.Thanks Rastafari . RAST BATH : IBK mort enterre' vaut mieux qu’un Soumaïla Cissé vivant.Merci Rastafari

    Bla bla bla bla bla bla .Monsieur a ete ici dans ce pays nomme MALI super super super ministre des finances avec plein plein plein POUVOIR.Et rien rien rien que du deficit de milliardes laisse’ apres lui.
    SOUMI CMDT nous ne sommes pas des idiots.

  6. L ESPOIR IL YA SEULEMENT DANS L OPRESSION MAITRE-ESCLAVE ET DANS L ATTENTE DE CE QUI NE PEUT ADVENIR PAR ACTIONS PLANIFIEES!

    😊👤LE THE EST TOUJOURS SUR LE FEU !LE RESTE DE NOURITURE DU RICHE SOUMI SORT A LA PORTE ! LES VOISINS PAUVRES ONT D AUTRES MIETTES….LA DISTRIBUTION DE MIETTES PAS PAR L ETAT MAIS PAR DES INDIVIDUS DANS LEURS SALONS ET DEVANT LEURS PORTES! PAR LEURS PROCHES!!!HAHA!…L ESPOIR OUI L ESPOIR! TOUT LE NORD ET LE CENTRE EST DANS L ESPOIR ISLAMO ARABE DES MAITRES ET ESCLAVES, OUI SOUMI L ESPOIR A SA PLACE DANS DE TELLES RELATIONS MASTER-SOUMI SLAVE-PEOPLE! …WE DON T BUY IT!…👤😊

  7. ” Ensemble, restaurons l’espoir ” est un slogan. Un slogan creux qui n’engage à rien.
    Les Maliens n’ont pas besoin de slogan.
    Ils ont besoin d’auto-suffisance alimentaire, d’éducation pour leurs enfants, de structure de santé, d’adduction d’eau potable, d’électricité, de propreté et d’hygiène dans les villes, d’emplois, de la gestion saine des ressources, de moins de laxisme, plus d’independance de la justice, plus de liberté pour les medias, du respect des personnes et des biens, moins de corruption, plus de respect des institutions, d’une police responsable et digne, d’une armée solide et dévouée, des routes sûres, de tolérance zero pour les prévaricateurs, les corrompus, les voleurs et les irresponsables.
    Voilà ce que les maliens demandent depuis des decennies.
    Gardez vos slogans pour amuser vos enfants ou asseyez-vous dessus.
    Pénétré “d’espoir restauré “, vous serrez bon pour animer une secte d’illuminés millénaristes.

    • LE PROBLEME DU MALI EST SOCIO CULTUREL CAUSE PAR LE FRANCISME ET L ISLAMISME COLONISATEURS!

      😊ESPOIR AUTOUR DU THE DU SUCRE ET ENTRE LES JAMBES! LE VENT DU DERRIERE JE DIRAIS! LA SPECIALISATION CISSE HAIDARA! AW YE WUILI!😊

  8. Si nous optons pour le changement c’est pas avec Soumaïla walaye laisser IBK pour prendre Soumaïla vraiment c’est pas du changement j’appelle changement si une nouvelle tête vient au pouvoir sinon tous ces gens de 91 sont tous les mêmes si l’uriner s’en va le chieur va venir donc au lieu d’avancer nous reculons et il est temps que les jeunes se réveillent et refusent leur argent en politique tout est permis pour arriver au bon port. A bon entendeur salut

    • LES IMAMS ET PRECHEURS AUSSI BIEN QUE LES PSEUDO-INTELLOS SONT DES NIAMAKALAWS MERCENAIRES DES ARABES D UN COTE ET DE L AUTRE, DES FRANCAIS! NOS PROPRES NIAMAKALAW SONT ENTRE DEUX FEUX BIEN NOURRIS!

      😊TOUT JUSTE, J AI TOUJOURS DIT ICI SUR MALIWEB QUE LE PROBLEME DU MALI N EST PAS UN INDIVIDU MAIS UN PROBLEME SOCIO CULTUREL! L ISLAMO ARABISME ET LE FRANCO LARBINISME EST EN CONFRONTATION MORTELLE AVEC NOS TRADITIONS! OU NOUS RESTONS ET RETOURNONS A NOS VALEURS DE DIGNITE COMMUNE ET PARTAGEE OU NOUS MOURONT EN INDIVIDUS AUX AMBITIONS PERSONELLES GRANDIOSES ET L EGO SANS BORDS COMME CHEZ SOUMAILA! IL DEVRAIT ENFIN SE FAIRE REMPLACER DANS SON PARTI POUR LAISSER L ESPOIR ET LA DIGNITE SOUFFLER UN PEU! SOUMAILA N EST LA SOLUTION QUE POUR SOUMAILA LUI MEME! 😊

  9. Merci pour votre pertinente analyse .
    Si Dieu a un tant peu pitié du Mali il nous apportera Soumaila cissé sinon ce sera la bamboula pendant 5 ans et au finish on dira :sur cet espace existait un pays qui s’appellait Mali. Ses enfants ont tellement aimé le folklore plus que tout autre chose que le pays sombra et disparut .
    Que Dieu nous épargne ce scénario catastrophe. Amine.

    • CERTAINS AU MALI SONT DEVEN US PIRE QUESTIONS LES ARABES MENTEURS, FENEANTS ET ESCLAVAGISTES

      😀oh quel folk=people lore=spectacle=abilities, qu y a t il de maļ? Poulo&SoumiProf. =PSP! L ESCLAVAGE FINI LE VOL FINI LA FENEANTISE FINI POUR TOUS AU CENTRE ET AU NORD DU MALI, FINI LE THE CULTIVEZ LES CHAMPS!😀

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here