Religion : ‘’Le soufi c’est Celui qui suit les instructions divine et le respect des messages du prophète’’ Dixit Cheick soufi Bilal Diallo à Ségou

1

Du 14 au 15 Août 2021 s’est tenu dans la cité des Balazans , le Maouloud et la ziyara de la communauté musulmane des soufis de Ségou . A cet occasion , le Grand guide Spirituel Cheick Soufi Bilal Diallo a prêché durant ces deux nuits d’adorations et prières pour le retour d’une paix durable au Mali et partout dans le monde. Le thème abordé était ‘’ le vrai soufi et la définition simple du soufisme’’ . En plus de cela, il a aussi été question pour le guide de commenter l’actualité nationale

À sa prise de parole , le légendaire du soufisme non moins le président du bureau de contrôle du haut conseil islamique a montré que le vrai soufi est celui qui s’adonne à l’adoration exacte de son créateur et qui s’intéresse a l’obéissance des paroles du messager d’Allah.

Sans tabou cheick Soufi Bilal Diallo a dénigré les comportements illicites de certains soufis dans la ville de Ségou , au Mali et le monde en général selon lui ceux derniers pensent que le soufi est celui dont tout est permis contrairement à l’objectif fixé des soufis. Il a également précisé que le soufi est Celui qui remplit les cinq piliers de l’islam et se force à faire des prières surogatoires pour atteindre l’amitié Divine ( saints). Contrairement à ça il devient serviteur du satan même si ce dernier se qualifie grand .

Avant de terminer la conférence , cheick soufi Bilal Diallo a condamné avec fermeté la manière de fêter les anniversaires dans nos sociétés actuelles , pour lui l’anniversaire signifie une diminution de nombre d’années que nous avons vécu sur terre , il doit être fêté de manière de se rappeler à Allah et les douleurs que les mamans subissent lors des accouchements , ça doit être aussi l’occasion de remercier les mères pour les peines supportées durant notre enfance .

Les activités se sont terminées par une ziyaraà sur le tombeau du père biologique du guide , feu Cheick Ali au cimetière de Ségou ,et ainsi des salutations auprès des parents de la famille Diallo.
L’objectif de ces cérémonies étaient de renforcer la confiance des adeptes soufis sur les sujets de la doctrine .

Bokoum Abdoul Momini/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Ces petits jeunes s’enrichissent à bon compte en racontant des foutaises aux autres.
    Ils ont trouvé la voie simple de ne rien faire d’autres que de dire des histoires sans queue ni tête à des groupes de pauvres gens prêts à ingurgiter toutes les sottises du monde tant que cela est supposées venir des prophètes arabisants.
    L’ignorance des masses leurs sert de marché lucratif. Mohamed a dit ça, Allah a dit ceci, Mohamed a fait cela et Allah a recommandé ça. Le tout en arabe bien entendu.
    Quant à notre histoire, nos croyances, notre culture, elles sont superbement ignorées ou méprisées.
    Nous préférons imiter les autres, au risque du ridicule, que d’être nous même.
    Quelle honte !!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here