Bandiagara : Les bandits dépouillent des forains

0

Au retour de la foire hebdomadaire de Koro, le 16 avril dernier, une camionnette (à bord une quarantaine de forains) immatriculée A 1665 M5, appartenant à Ada Daou, transporteur a été attaquée à environ 20 km de Bandiagara.

Suite à cette attaque, les bandits armés (au nombre de sept dont deux enturbannés) ont dépossédé les forains y compris le chauffeur  de leur argent et de tous leurs biens. Certains passagers qui résistaient à se faire dépouiller  ont été sérieusement bastonnés.

Selon nos informations, les malfaiteurs qui s’exprimaient en dogon, Bambara, français et moré, ont emporté avec eux plus de 4 millions de nos francs.

 

Lutte contre le terrorisme

Ibrahim 10 arrêté à Bamako !

 

 

La direction générale de la sécurité d’État a arrêté jeudi dernier à Bako Djicoroni Golf, le terroriste Mauritanien, Fawaz Ould Almeida alias Ibrahim 10, chef des opérations de Almourabitoune, avec un important lot d’explosifs et d’armes de guerre.

Selon nos informations, Fawaz qui serait l’auteur de l’attentat du restaurant la Terasse en mars 2015 et planificateur principal des attentats de Sévaré, de l’hôtel Radisson et du Nord-sud, se préparait à mener des actions du genre le 22 avril 2016 contre des ressortissants occidentaux à Bamako.

A noter que la DGSE a arrêté en moins de 4 semaines 5 importants chefs terroristes dont des commanditaires des attentats de Bamako, Ouagadougou et Abidjan.

 

Prise en otage d’une équipe du CICR

Ansar Dine revendique…

 

Un véhicule du Comité International de la Croix Rouge, a été enlevé samedi dernier près d’Abeira. Le véhicule transportait une équipe d’évaluation des besoins humanitaires des populations.

Le CICR a crée deux cellules de crise pour essayer de retrouver ses agents le plus rapidement possible. En vain.

A la surprise générale, un des otages a été finalement libéré, mais les autres sont toujours retenus selon le porte parole de la Croix-Rouge à Bamako.

Pour qu’ils recouvrent la liberté, le groupe terroriste Ansar Dine qui revendique l’enlèvement, réclame d’abord la libération d’un élu de la région de Kidal, arrêté la semaine dernière par les forces de l’opération française Barkhane.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER