Secteur numérique: le ministre en charge de l’Économie numérique rencontre les acteurs de l’écosystème

0

Le nouveau ministre de la Communication et l’Économie numérique, Dr Hamadoun Touré a rencontré mardi 13 octobre 2020, les acteurs de l’écosystème dans la salle de conférence de son département. L’objectif était de solliciter tous les acteurs du secteur à travailler ensemble pour l’évolution favorable de l’écosystème. Il est à rappeler que le secteur de l’écosystème numérique rassemble plusieurs acteurs de l’administration, des sociétés privées, des start-ups ainsi que de la société civile. Au cours des échanges, les acteurs ont soumis au ministre Touré les préoccupations auxquelles le secteur est confronté.

Les acteurs du mouvement olympique outillés en médecine du sport

Le comité national olympique et sportif (CNOS) à travers sa commission permanente de travail  de médecine du sport et la protection des        Athlètes intégrés a organisé du vendredi 9 et samedi 10 derniers un séminaire de formation sur la médecine du sport à l’endroit des acteurs de son organisation.  Cette session de formation qui a enregistré la participation de 40 acteurs dudit mouvement a été présidée par le vice-président du CNOS, M. Abdoul WahabZoromé en présence de Dr. Sidibé Fatoumata Sidibé, membre de commission organisatrice.

Après la mise en place d’un gouvernement de transition au Mali , l’Union africaine lève ses sanctions

Après la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le conseil de sécurité des Nations Unies, c’est au tour l’union africaine de lever toutes les sanctions à l’encontre du Mali, suite aux évènements du 18 aout 2020, qui ont occasionné la démission du président Ibrahim Boubacar Keita. L’information a été donnée aux termes de la réunion du conseil de paix et de sécurité de l’organisation panafricaine, tenue la semaine dernière à AddisAbeba en Éthiopie.  En effet, l’UA note avec satisfaction le développement politique au Mali conformément aux décisions du conseil de paix et de sécurité de la CEDEAO.

 Koulouba : Le président Bah N’Daw accorde une audience à l’Ambassadeur iranien en fin de mission

Le président de la transition, Bah N’Daw a reçu le mardi 13 octobre 2020, l’Ambassadeur de l’Iran au Mali, M. Mohammed Movahed, en fin de mission dans notre pays. Le diplomate Movahed était venu exprimer ses vœux de réussite au président N’Daw et lui faire ses adieux. Au cours des échanges l’Ambassadeur Mohammed a rappelé que les deux pays entretiennent des  relations anciennes qui datent des décennies. Il affirme ensuite que son pays est prêt  à accompagner le Mali pour la bonne réussite de la transition. Avant de dire qu’il gardera une bonne image de notre pays.

Insécurité au centre: les FAMa victimes d’une double attaque terroriste à Sokoura

Dans la nuit du 12 au 13 octobre 2020 le poste FAMa de Sokoura cercle de Bankass a fait l’objet d’une attaque terroriste. Le bilan provisoire fait 09 mots cotés militaires et des blessés, annonce le site des FAMa.  Le renfort dépêché a été aussi victime d’une deuxième attaque à l’engin explosif improvisé (EEI) et une embuscade au pont de Paroukou dans la même localité au matin du 13 octobre. Le bilan provisoire de cette deuxième attaque fait état de 3 morts, 10 blessés des portés disparus. 13 terroristes ont été abattus selon la même source et l’aviation militaire malienne a détruit deux véhicules des terroristes.

Kalancoro : insalubrité et insécurité font bon ménage dans le marché

Une partie du marché de Kalancoro reconstruit pour en faire des magasins et des hangars il y a quelques années cherche désespérément des occupants par ce qu’elle est devenue un dépotoir d’ordures. Les odeurs fétides que dégagent ces ordures ont fait que les commerçants qui occupaient les hangars se sont enfuis. Certains anciens locataires ont même préféré s’installer le long de la route plutôt que d’occuper cet endroit insalubre, mais aussi en proie à l’insécurité. Des témoins qui ont requis l’anonymat confirment que ce même marché est devenu aujourd’hui un nid de brigands (viol, vol, prostitutions, attaque à main armée, etc.) sont les activités qui y prospèrent. La marie ne reste pas les bras croisés face à cette situation inquiétante assure le premier magistrat de la commune « De mon élection en 2017 à nos jours, les forces de l’ordre ont effectué plus de dix descentes dans le marché qui reste un nid de bandits ».

Visite du ministre Samaké dans les structures relevant de son département

La ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme BouaréBintouFounéSamaké a visité hier quelques structures relevant de son département à savoir le Programme national pour l’abandon des violences basées sur le genre (PNVBG), la direction de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, la Maison de la femme et le Programme d’appui à l’autonomisation de la femme dans la chaine de valeur Karité. L’objectif de ces visites était de s’enquérir des conditions de travail de ses structures. Mme la ministre s’est d’abord rendue au PNVBG, ensuite dans les autres structures mentionnées. Au cours de ces échanges, la ministre en charge de la promotion s’est dite satisfaite du travail des agents et assure qu’elle fera un bon plaidoyer auprès de qui de droit pour trouver des solutions aux difficultés des structures visitées. A noter que la ministre s’était déjà rendue dans d’autres structures, notamment la Cité des enfants et le Centre d’accueil et de placement familial (Pouponnière) de Niamana.

33ème RCP : Fin de formation de la 74è promotion des Brevets militaires de parachutiste 

Le mardi 13 octobre 2020 s’est tenu à la place d’armes du 33è régiment des commandos parachutistes, la cérémonie de sortie de la 74ème promotion de Brevet militaire parachutiste. Ils sont au nombre de 90 sous-officiers dont 5 femmes à suivre la formation. Ils sont issus de la 14ème promotion de l’Ecole des Sous-officiers de Banakoro (ESO) et d’autres Unités des Forces Armées Maliennes. Une formation durant laquelle chacun a effectué 6 sauts pendant plus de 45 jours aux alentours de la base aérienne 101 de Sénou. La cérémonie de remise d’attestations et d’insignes a enregistré la présence du commandant de l’école des sous-officiers de Banankoro, le colonel Seydou Sogoba, du chef de corps du 33è régiment de commandos parachutistes le lieutenant-colonel Moustaph Sangaré ainsi que plusieurs responsables militaires.

Rassemblées par la Rédaction

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here