ORTM : Le personnel en grève de 48 h

0

Pour non satisfaction du point un de ses doléances, le comité syndical de l’ORTM a maintenu son mot d’ordre de grève de 48 h à compte hier et aujourd’hui.

 

La confirmation a été donnée lundi par le secrétaire général du comité syndicale l’Office de radiodiffusion télévision du Mali (ORTM), Abdourhamane Hinfa Touré, aux termes d’une assemblée générale dans la cantine de l’Office. La grève intervient à la suite d’un préavis de déposé au ministère du Travail et de la Fonction publique.

Le syndicat, dans son préavis de grève, avait exigé l’abrogation des lois portant sur la restructuration de l’ORTM, la ratification d’une loi portant sur la redevance audiovisuelle, le retour de la régie publicitaire à l’ORTM, l’harmonisation du statut des entités à créer dans le cadre de la restructuration de l’ORTM, la relecture de la loi 87-102 et son adoption, la démarrage des travaux des grands projets tel que la tour de l’ORTM et l’indemnisation des agents de l’ORTM pour le préjudice subi lors du coup d’Etat du 22 mars 2012.

C’est sur l’abrogation des lois portant sur la restructuration de l’ORTM et l’harmonisation du statut des entités à créer dans le cadre de la restructuration de l’ORTM que les deux parties (gouvernement et syndicat) n’ont pas pu s’entendre, d’où le maintien de cette grève de 48 h.

“La non-satisfaction du point numéro 1 entraîne un désaccord sur l’ensemble des points mentionnés dans le préavis de grève. Par conséquent le comité syndical de l’ORTM décide de maintenir son mot d’ordre de grève pour les 22 et 23 décembre 2015”.

Durant ces 2 jours de grève, a précisé le secrétaire général, le service minimum sera assuré conformément à un calendrier spécialement conçu. A la direction générale, seul le directeur, son secrétaire particulier, l’agent comptable et un guichetier des avis et communiqués assureront durant les 2 jours de grève. Pour la radio et la télé, il y aura une brigade complète d’antenne. Tout au long de la grève, l’ouverture de la radio est prévue à 6 h et la fermeture à 22 h.

Quant à la tété, l’ouverture est à 10 h et la fermeture à 22 h. en dehors de deux flashes de 3 minutes pour la radio et 5 minutes pour la télé, le programme sera essentiellement de la musique instrumentale (kora) et les images du Mali. Les 2 chaînes télés, ORTM et TM2 seront synchronisées ainsi que les stations régionales et la station TV FM.

Le syndicat menace de couper l’image aux partenaires rediffuseurs. “Pour les cas des partenaires, les rediffuseurs, pour l’instant nous avons maintenu de ne pas les couper, mais pour les 72 h, on va les couper”, menace le syndicat.

Youssouf Coulibaly

PARTAGER