Oumou Sangaré sur le décès de l’artiste Nabintou Diakité : “J’ai pardonné à Nabintou et je demandeà tout le monde de lui pardonner”

1

Décédée le dimanche 4 septembre 2022, la chanteuse Nabintou Diakité (qui fut la choriste principale de la diva Oumou Sangaré) a été conduite à sa dernière demeure le lundi 5 septembre 2022 au cimetière de Fana, par une foule nombreuse. Ce décès de Nabintou Diakité n’a pas laissé Oumou Sangaré indifférente. Elle témoigne. Dans son témoignage, Oumou Sangaré a laissé entendre que le lundi 4 septembre 2022 (jour du décès), elle a passé la journée (jusqu’au-delà de 16 heures) à causer avec sa sœur défunte à Fana. Je ne savais pas qu’elle allait mourir ce jour-là. Ce qui prouve que Nabintou était ma véritable sœur de lait. Elle était la fille du petit frère de ma mère.  “C’est ma maman qui me l’a confiée. C’est ainsi qu’elle m’a toujours accompagnée et je l’ai initiée à la chanson.  Elle a su chanter jusqu’à se prendre en charge avec une carrière solo. Nabintou m’a beaucoup respectée. Elle m’appelait toujours Grande sœur. Après chaque tournée, je l’a grondait parce qu’elle gaspillait son argent. Ce qui veut dire qu’elle était généreuse et respectueuse. Elle sait aussi chanter. Mais, j’ai pu la contraindre à construire sa propre maison. Je veux profiter de l’occasion pour remercier le mari de Nabintou Diakité qui a été un bon mari pour ma sœur. Ma sœur est décédée dans la tranquillité, dans la paix, dans l’honneur. Elle a mangé son dernier repas dans ma main. Elle est décédée dans son ménage. Ce qui est une satisfaction. Je fais la bénédiction que le Bon Dieu l’accueille dans son paradis. Son décès coïncide avec le 1er mois du décès ma maman (sa tante). Je remercie le Bon Dieu. Tout ce qu’il fait est bon. Que l’âme de Nabintou repose en paix. Je demande à tout le monde de lui pardonner. Je lui ai pardonné. Avant son décès, Nabintou aussi a pardonné à tout le monde”, a-t-elle dit.

Après l’accompagnement d’Oumou Sangaré comme choriste, Nabintou avait entamé une carrière solo aux débuts des années 2000. Après deux albums successifs, il a fallu attendre près de 20 ans, pour qu’elle revienne sur le devant de la scène musicale, avec le projet “Dounia”, sorti en novembre 2021.Dors en paix Nabintou Diakité.

                                                                                           Siaka DOUMBIA

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Le pardon est une bonne chose. Le faire du vivant de la personne à qui on demande pardon est plutôt salutaire. Le reste n’est que des pipos. Paix à son âme !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here