Nommé conseiller technique au ministère de l’éducation nationale… Ousmane Guindo : Un interlocuteur crédible de la crise scolaire

2

Plus qu’ « UN » bon choix, c’est « LE » bon choix. La nomination par le Conseil des ministres du mercredi 22 janvier 2020 de Ousmane Guindo comme Conseiller technique au ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique sonne comme une partie de la solution de la crise scolaire malienne trouvée. En français facile : les enseignants ont désormais un interlocuteur privilégié et crédible en ce diplômé de l’École nationale d’Administration publique de Québec au Canada.

Administrateur civil de classe exceptionnelle, Ousmane Guindo a passé la quasi-totalité de ses vingt-huit ans de carrière dans la gestion du personnel administratif et des Ressources humaines. A ce titre, ce Chevalier de l’Ordre national a été régulièrement chargé d’assurer le suivi et le développement du dialogue social et d’assurer le suivi de la mise en œuvre des politiques sociales et du dialogue social ainsi que de gérer les affaires contentieuses de l’administration des personnels et les questions relatives à l’interprétation des lois et règlements relatifs aux personnels.

Si l’on sait qu’aujourd’hui la pomme de discorde entre le Gouvernement et les Enseignants, c’est le déficit du dialogue social et l’interprétation des textes, alors la solution est à portée de main.

Félicitations au messie qui nous arrive droit de la Direction des Ressources humaines du Secteur du Développement rural : Ousmane Guindo.

Sékou TAMBOURA

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Félicitation grand frère! Vous nous manquez énormément au Ministère de l’Agriculture! On aurait souhaité que vous continuez à guider nos pas, mais hélas! Bonne chance et plein succès dans la nouvelle fonction.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here