“Shakira est trop belle pour être trompée”: pourquoi la réaction de certains internautes pose problème

0

L’annonce a fait l’effet d’une bombe sur la toile. Le couple mythique formé par Shakira et Gérard Piqué a volé en éclats après que le footballeur a été accusé d’avoir trompé la chanteuse. Les deux stars ont officialisé leur rupture ce week-end, provoquant de vives réactions de la part des internautes. Mais comme le note Le Parisien, certains commentaires sont tombés dans le sexisme pur et dur. C’est LA rupture qui fait du bruit en ce moment.

Ce samedi, la star colombienne Shakira et le footballeur espagnol Gerard Piqué ont annoncé leur séparation dans un communiqué commun. “Nous avons le regret de confirmer que nous sommes en cours de séparation. Pour le bien-être de nos enfants, qui sont notre plus grande priorité, nous demandons le respect de notre vie privée”, a déclaré le couple dans le message transmis par les avocats de la chanteuse. Cependant, malgré cette demande explicite de respecter leur vie privée, de nombreux médias et fans se sont intéressés aux raisons de leur rupture.

Selon le journaliste espagnol Emilio Pérez de Rozas, qui travaille pour El Periodico, le footballeur aurait été infidèle à Shakira à plusieurs reprises ces derniers mois. L’homme de 35 ans aurait été vu de nombreuses fois en boîte de nuit au bras d’autres femmes, écrit le média espagnol. Face à ces révélations, des milliers d’internautes se sont exprimés sur les réseaux sociaux. Mais la réaction de certaines personnes a pris la forme de propos sexistes, comme le rapporte Le Parisien. Ils ont été nombreux à se demander comment il avait “pu oser tromper une femme aussi belle que Shakira”.

“Dans quel monde tu trompes Shakira?”, “Un mec sort avec Shakira et il trouve quand même le moyen de la tromper”, “Si même Shakira est trompée, comment avoir de l’espoir?”, sont des exemples de commentaires laissés sur les différents réseaux sociaux. Propos sexistes Comme l’analyse Le Parisien, les personnes à l’origine de ces commentaires ne s’intéressent pas réellement à l’infidélité ni aux valeurs qui entourent la notion de fidélité, mais ils identifient plutôt de manière implicite qui mérite ou ne mérite pas d’être trompé(e). Et c’est là que le bât blesse.

Si on l’en croit ces remarques sexistes, une femme “jolie” ne devrait pas être victime d’une infidélité de la part de son partenaire, alors qu’une femme “moins jolie”, elle, ne pourrait pas s’en plaindre. Amélie, militante féministe auprès du collectif Nous Toutes à Lyon, explique dans les colonnes du média: “Cette histoire people, qui peut sembler anodine, est en effet emblématique des injonctions qui pèsent sur le physique des femmes.

Toi, tu as fait des efforts pour correspondre aux normes de beauté, tu es restée mince et les rides ne t’ont pas encore défigurée, tu ne mérites pas que ton conjoint te trompe, car tu as tout fait dans les règles. Les autres, vous êtes des fainéantes et vous méritez qu’il se détourne de vous.”

Par: 7sur7.be

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here