Un succès éclatant du SAP : Chaque sous-officier de police doté en arme individuelle

0

Après avoir fortement secoué l’administration policière à travers de nombreux points de revendications, dont la dotation des sous-officiers en armes individuelles, mais aussi et surtout après avoir informé l’opinion nationale et internationale de l’organisation d’un sit-in devant la Primature à partir du 1er mars 2019, la hiérarchie policière a pris les choses au sérieux en commençant la distribution des armes à partir du 1er mars aux sous-officiers de la promotion Kandia Kouyaté constitué de 2200 agents.

En effet, ils étaient à peu près 1700 policiers sans arme individuelle pour se défendre contre les malfrats. Cependant, grâce aux luttes du Syndicat autonome de la police (Sap), les deux tiers des 1700 agents ont reçu leurs armes individuelles. Tout pour dire que les efforts du Sap sous la conduite de Bougouna Baba Dembélé sont en train de porter leurs fruits.

Aux dires de Bougouna, la devise du Sap depuis sa création est de mener des luttes nobles et bénéfiques pour la police nationale malienne. “Le Sap, à travers ma modeste personne, ne ménagera aucun effort pour permettre aux policiers d’avoir les moyens nécessaires pour bien exercer leur fonction. Dieu merci les choses viennent peu à peu. Bientôt les primes de sécurisation des élections, le projet des logements sociaux, les primes de logements et autres feront des objets de lutte engagée comme ce précédent cas”, a-t-il fait savoir. Selon le jeune Bougouna, un syndicaliste se bat et mouille toujours le maillot pour l’intérêt collectif.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here