Annulation des votes pour cause de changement de président de bureau : Quelle sanction pour l’administration responsable de la violation de la loi électorale ?

1

Tous ou presque tirent à boulet rouge sur la Cour Constitutionnelle ou du moins la Cour ‘’royale’’ pour avoir annulé les suffrages exprimés dans plusieurs bureaux de vote dans un certain nombre de circonscription lors des législatives passées.

La présidente de la Cour constitutionnelle s’en défend en disant que la loi électorale a été violée. Que des présidents de bureaux de vote ont été remplacés en violation des textes y afférents. Qui a remplacé ou est habilité a remplacé un président de bureau ? Ce sont les administrateurs soit des municipalités ou des sous préfecture ou des préfectures.

La violation de la loi ne peut venir que de là. Pourtant, nous n’avons jamais entendu qu’il y a des sanctions prévues contre ces administrateurs. Si la Cour doit être sanctionnée par une dissolution, les administrateurs aussi qui ont remplacé les présidents de bureaux de vote à pied levé ou avec désinvolture doivent prendre des coups. Des coups, conformément à la loi ou à la règlementation en vigueur.

Les partis politiques ou les dirigeants de partis politiques complices de ce forfait aussi doivent être en sursis. Sans cette distribution équitable de la justice, il y a un désordre qui ne dit pas son nom.

Drissa T. SANGARE

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Ce que vous ne savez pas c’est que ces administrateurs étaient téléguidés. Sachant que la cause était perdue pour les candidats Frankaly Keita, Waly Diawara, les administrateurs ont été instruits de changer les présidents de bureau pour constituer un délit que ces délinquants électoraux vont exploiter lors du troisième tour. C’est ainsi dans ce pays où l’état ne gagne aucun procès car ceux qui doivent défendre l’état sont ceux-là memes qui planifient les délits et après se partagent le butin avec leurs complices accusateurs. Tant qu’il n’y a pas de sanction administrative fiable et vérifiabble contre ces délinquants le problème demeurera entier. Les administrateurs c’est eux-mêmes. Ceux- là qui sont au début et à la fin.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here