Assemblée nationale du Mali : Une motion de censure en préparation contre le gouvernement de Soumeylou Boubèye Maïga

3

Dans un entretien qu’ils ont bien voulu nous accorder, hier, mardi 9 avril 2019, dans l’après midi, les responsables du groupe VRD (Vigilance républicaine et démocratique) qui anime l’opposition parlementaire ont précisé que tout est fin prêt pour le dépôt d’une motion de censure contre le gouvernement dirigé par Soumeylou Boubèye Maïga. « C’est une question de procédure, nous attendons des procédures législatives pour déposer la motion de censure. Ça peut être déposée à tout moment », précise le président par intérim du groupe VRD, l’honorable Amadou Maïga. Avant d’ajouter que la signature de 15 députés pour pouvoir déposer une motion de censure contre le gouvernement est déjà acquise. A l’en croire, il y a d’autres signataires qui ne sont pas de l’opposition. Le groupe VRD motive cette motion de censure par « l’incapacité du gouvernement à gérer les problèmes du pays ».

La rumeur d’une motion de censure contre le gouvernement du premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga qui circulait depuis longtemps devient de plus en plus une réalité. Car des députés, eux-mêmes, confirment la préparation d’une motion de censure contre le gouvernement. Pour preuve, les responsables du groupe VRD (Vigilance républicaine et démocratique) qui anime l’opposition parlementaire nous ont accordé un entretien hier, dans l’après au sein de leur bureau à l’hémicycle pour préciser que le principe de dépôt d’une motion de censure est acquis. Ainsi, selon le président par intérim du groupe VRD, l’honorable Amadou Maïga, tout est fin prêt pour le dépôt d’une motion de censure contre le gouvernement dirigé par Soumeylou Boubèye Maïga. « C’est une question de procédure, nous attendons des procédures législatives pour déposer la motion de censure. Ça peut être déposée à tout moment », précise le président par intérim du groupe VRD, l’honorable Amadou Maïga. Avant d’ajouter que la signature de 15 députés pour pouvoir déposer une motion de censure contre le gouvernement est déjà acquise. A l’en croire, il y a d’autres signataires qui ne sont pas de l’opposition. Même s’il ne nous a pas ouvertement dit, cela sous entend qu’il y a même des députés de la majorité présidentielle qui approuvent cette motion de censure contre le gouvernement dirigé par le premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, président du parti Asma-CFP. Le groupe parlementaire VRD motive cette motion de censure par « l’incapacité du gouvernement à gérer les problèmes du pays ». D’autres députés du même groupe abonde dans le même sens en disant que tous les domaines, tous les secteurs au Mali sont minés par des difficultés. Et selon eux, le gouvernement n’arrive pas à trouver une solution à cela.

Depuis un certains temps, il y a des brouilles contre le gouvernement du premier ministre, Soumeylou B Maïga. Le 10 février 2019, à l’appel de l’imam Mahmoud Dicko, président du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), un grand meeting s’est tenu au stade du 26 mars de Bamako pour réclamer le départ de Soumeylou B Maïga. En outre, le vendredi 5 avril 2019, à l’appel de l’imam Mahmoud Dicko, un grand rassemblement a eu lieu sur le boulevard de l’indépendance pour demander la démission de Soumeylou B Maïga. « Rien de grave n’existe entre nous et le premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga. Mais les gens ont vu que la gouvernance du premier ministre Soumeylou B Maïga n’est pas à hauteur de souhait. Donc sa démission ne doit pas être un problème. Si les autorités arrivent à entendre et comprendre cela, tant mieux. Mais dans le cas contraire, chaque vendredi, ce genre de grand rassemblement s’effectuera jusqu’à la satisfaction de notre revendication à savoir la démission du premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga », a martelé Mahmoud Dicko lors de cette manifestation. Dans leurs communiqués respectifs et successifs, le Front  pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) et la Coalition des forces patriotiques (COFOP) demandent aussi la démission du premier ministre, Soumeylou B Maïga pour « incompétence ». On se rappelle que lors de l’interpellation du gouvernement à l’Hémicycle par rapport à la crise sécuritaire au Mali le 3 avril 2019, l’honorable Mamadou Diarrassouba, premier questeur de l’Assemblée nationale, secrétaire à l’organisation du RPM, le parti au pouvoir disait qu’il faut revoir le gouvernement. « on a dit, il y a trois mois, ce gouvernement ne peut  pas nous conduire aux réformes, ce gouvernement ne peut pas aller loin, il faut revoir le gouvernement, j’insiste là-dessus, nous avons dit, les députés l’on dit quand ils ont été reçus par le premier ministre, le gouvernement ne peut pas nous amener loin, il faut élargir la base sociale et politique du gouvernement, c’est très clair, on ne peut pas rester comme ça. On ne peut pas rester indifférent à cette situation qui perdure. Le gouvernement, dans sa taille et dans ses compétences doit être revu aujourd’hui dans les plus brefs délais », a martelé l’honorable Mamadou Diarrassouba. Au cours de cette même interpellation, l’honorable Mohamed Tounkara du RPM avait souhaité la démission du premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. LE ROI BITON DE SEGOU
    Bonsoir
    c’est fait expret pour nous bobiner derrière eux
    le peuple souffre
    des incapable du bien
    des capables pour le male piage et destruction ce regume et leurs alliés

  2. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    *IL N’Y A PAS PLUS IDIOT OU IDIOTE QUE CELUI OU CELLE QUI NE VEUT RIEN COMPRENDRE

    *IL N’Y A PAS PLUS SOURD OU SOURDE QUE CELUI OU CELLE QUI NE VEUT RIEN ENTENDRE

    *IL N’Y A PAS PLUS AVEUGLE QUE CELUI OU CELLE QUI NE VEUT RIEN VOIR

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *LES MALINS MALIENS ET MALIENNES MUTÉS TOUTES PROFESSIONS TOUTES COUCHES SOCIALES TOUS ÁGES

    *SAVENT BIEN AVEUGLEMENT IDIOTEMENT SOURDEMENT CUPIDEMENT AVIDEMENT RAPACEMENT SOURNOISEMENT HYPOCRITEMENT MALHONNÊTEMENT TARTUFEMENT RENARDEMENT CHACALEMENT FOURBEMENT DOUBLE-JEUMENT FAUX-JETONNEMENT

    *COMBIEN DE FOIS LE GOUVERNEMENT DE MALINS LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES A ÉTÉ CHANGÉ SOUS LA PRÉSIDENCE DE LEUR MALI LETTRÉ MUTAN PRÉSIDENT

    *Y A T-IL EU AMÉLIORATION DANS LEUR MALI

    NIET NENNI NON PAS DU TOUT

    *COMBIEN DE FOIS IL Y A EU DE CHANGEMENT DE MALINS LETTRÉS 1er MINSITRES SOUS LA PRÉSIDENCE DE LEUR MALIN LETTRÉ PRÉSIDENT SANS AUCUNE AMÉLIORATION N’EST ÉTÉ CONSTATÉE

    Y A T-IL EU CHANGEMENT POSITIF DANS LEUR MALI

    NIET NENNI NON PAS DU TOUT

    *QUE LEUR MALI VA PROGRESSIVEMENT INÉLUCTABLEMENT INEXORABLEMENT INDUBITABLEMENT IMMANQUABLEMENT INFAILLIBLEMENT VERS SA PARTITION SA KIDALISATION SA GAOTISATION SA MOPTISATION SA BASSIN-SÉDIMENT-TAOUDISATION SA CHAOTISATION SA DÉSINTÉGRATION

    2)Nous leur disons et rappelons

    *LES MALINS MALIENS ET MALIENNES MUTÉS TOUTES PROFESSIONS TOUTES COUCHES SOCIALES TOUS ÁGES

    SAVENT BIEN AVEUGLEMENT IDIOTEMENT SOURDEMENT CUPIDEMENT AVIDEMENT RAPACEMENT SOURNOISEMENT HYPOCRITEMENT MALHONNÊTEMENT TARTUFEMENT RENARDEMENT CHACALEMENT FOURBEMENT DOUBLE-JEUMENT FAUX-JETONNEMENT

    *QUE L’HONNÊTETÉ LA BONNE FOI LA DIGNITÉ LA MORALITÉ LA LOYAUTÉ L’INTÉGRITÉ L’INCORRUPTIBILITÉ L’HONORABILITÉ LA DÉCENCE

    *AURAIENT VOULU QU’ILS EXIGENT LA DÉMISSION LE DÉPART DE

    LEUR MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIGUIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN FOU DU MALI UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADAN

    *QUI N’HÉSITE PAS Á ORGANISER AU YEUX DU MONDE ENTIER LA SOIRÉE DE LA BOUFFE DE LA DANSE AU DERNIER SOMMET Á SAVOIR LE 32 ème SOMMET DE L’UA OU L’UNION DES ACHETÉS Á ADDIS ABÉBA EN ÉTHIOPIE du 10 Février 2019
    ALORS QUE SON MALI EST OCCUPÉ ENVAHI PAR DES ENNEMIS

    *QUI NE S’EMBARRASSE POINT Á ORCHESTRER le 1er Mars 2019 Á OUAGADOUGOU AU BURKINA-FASO LA NUIT DU MALI DE LA MUSIQUE DE LA DANSE DU SAUTILLEMENT DE L’ORCHÉSOGRAPHIE DE LA PAVANE DE LA SARABANDE
    ALORS QUE SON MALI EST ATTAQUÉ PRIS D’ASSAUT DE TOUT PART PAR DES ENNEMIS

    *EN DEVENANT LE CHEF SUPRÊME AFRICAIN DE LA BOUFFONNERIE DE LA JOYEUSETÉ DE LA BOUFFONNADE DE L’ARLEQUINADE DE LA PLAISANTERIE DE LA COCASSERIE DU COMIQUE DE LA MUSIQUE DE L’ART ET DU PATRIMOINE

    *ET AINSI SE DÉBARRASSANT ABANDONNANT ENLEVANT Á JAMAIS ET POUR TOUJOURS SA CASQUETTE DE CHEF SUPRÊME DES ARMÉES DE SON MALI CAR REFUSANT AVEC FORCE ET FERMETÉ D’ALLER AUX FRONTS DE COMBATS CONTRE LES ENNEMIS DE SON MALI

    *ET TOUT EN ÉTANT AUX ANGES AU 7ème CIEL EN PLEIN BONHEUR EN PLEINE BÉATITUDE EN PLEINE FÉLICITÉ EN PLEIN NIRVANA

    *EN LAISSANT RÉGLER TOUS LES PROBLÈMES DE SON MALI PAR LES SOIT-DISANT AMIS-ENNEMIS LES AUTRES D’OCCIDENT ET ORGANISATIONS DE SON MALI

    *MÊME POUR RÉVISER LEUR CONSTITUTION OU LOI SUPRÊME DE SON MALI

    *MÊME POUR CONSTRUIRE DES CHIOTTES DANS LES VILLAGES DANS LES ÉCOLES DES ENFANTS MÊME POUR DONNER Á MANGER AUX BÉBÉS MALIENS MÊME POUR DONNER DE L’EAU POTABLE ET L’ÉLECTRICTÉ AUX MALIENS ET MALIENNES

    *MÊME POUR DÉFENDRE SON MALI CONTRE LES ENNEMIS

    *MÊME POUR etc

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    NE DIT-ON PAS

    *L’ERREUR EST HUMAINE MAIS PERSISTER DANS L’ERREUR EST DIABOLIQUE

    *AINSI LES MALINS MALIENS ET MALIENNES MUTÉS ONT PERSISTÉ DANS L’ERREUR EN RÉCONDUISANT LE MALIN LETTRÉ MUTANT PRÉSIDENT POLITIGUIMÔGO SYBARITE LE MARCOPOLO MALIEN CHOIX DE LA FRANCE-AFRIQUE UN FOU DU MALI UN AMI D’UN PARRAIN DE LA MAFIA UN CHARLIE DE 1ère LIGNE DE LA LUTTE ANTI-MOHAMADANNE

    COMME PRÉSIDENT DE LEUR MALI ET CHEF SUPRÊME DES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DE LEUR MALI

    *AINSI ILS SONT DES DIABOLIQUES DES MALINS

    *ILS DOIVENT DONC BOIRE LE CALICE JUSQU’Á LA LIE

    *ILS DOIVENT DONC SOUFFRIR JUSQU’Á LA FIN DE SON NOUVEAU MANDAT

    *ILS DOIVENT DONC SUPPORTER LES ÉPREUVES PÉNIBLES JUSQU’AU TERME DE SON NOUVEAU MANDAT

    *ILS DOIVENT SUBIR SOUFFRIR SUPPORTER TOUTES SORTES D’HUMILIATIONS JUSQU’AU TERME DE SON MANDAT

    *AINSI ILS SERONT LES COMPLICES LES COMPÈRES LES COMPARSES TACITES DE LA DÉLIQUESENCE DE L’ÉTIOLEMENT DU DÉLABREMENT DE LA DÉCOMPOSITION DE LA PUTRÉFACTION DE LA DÉSAGRÉGATION DE LA DÉCRÉPITUDE DE L’ABÂTARDISSEMENT DE LA BASSIN-SÉDIMENT-TAOUDÉNISATION DES CONFLITS-INTERTRIBAUX-MOPTI DE LEUR MALI

    Á MOINS QUE Á CONDITION QU’ILS DEMANDENT SA DÉMISSION SON ABDICATION

  3. Les depute’s doivent comprendre que leur mandat a pris fin depuis la fin du mois de decembre. Ils peuvent faire ce qu’ils veulent mais cela n’engage qu’eux!!!! Ils savent que la Constitution du Mali ne leur permet pas d’ajouter meme un jour supplementaire a’ la duree de leur mandat de 5 ans. Cette institution dans sa forme actuelle, existe en violation flagrante de la Constitution du Mali!!!!
    AVEC CETTE CRISE PROFONDE A’ LAQUELLE NOTRE FASO EST CONFRONTE’, LES MALIENNES ET LES MALIENS DOIVENT RESSERRER LEUR RANG DERRIERE LE PRESIDENT POUR COMBATTRE LES ENNEMIS DU MALI! VOUS NE POUVEZ PAS VOUS ATTAQUER A’ VOUS MEMES ET ESPERER GAGNER CETTE GUERRE!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!!!!!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here