Bah N’Daw à Abidjan s’en prend aux grévistes et prévient : « Je ne démissionnerai pas cette fois-ci »

31

Après l’investiture du Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, à laquelle il a pris part, le président de la transition au Mali, Bah N’Daw s’est entretenu avec plusieurs ressortissants Maliens dans une salle à Abidjan, où il s’est prononcé, pour la première fois, sur la grogne sociale et les rumeurs sur sa démission. .

-maliweb.net – Lors de cette rencontre, le Président Bah N’Daw a tenu à faire taire ses détracteurs qui prédisent sa démission. «Je ne démissionnerai pas cette fois-ci », a-t-il lâché sous l’applaudissement de nos compatriotes établis en Côte d’Ivoire. Le Président de la Transition estime qu’il est reconnu pour démissionner s’il n’est pas d’accord. De quoi l’insister à balayer d’un revers de mains les allégations qui stipulaient qu’il a menacé de démissionner alors qu’il s’était auto-confiné suite à la découverte des cas de COVID-19 au Palais de Koulouba. Selon lui, cette fois-ci, la démission n’est pas à l’ordre du jour. « Nous allons en découdre jusqu’à la fin de la transition », a-t-il martelé.

Dans cette vidéo de deux minutes, largement partagée sur les réseaux sociaux, il est revenu sur les conditions de son choix. A l’en croire, son passé de militaire et son état actuel de militaire à la retraite sont satisfasants déjà ceux qui voulaient un civil ou un militaire pour diriger la transition. « Je suis un civilo-militaire. J’ai été choisi à cause de mon comportement. Nous allons nous assumer jusqu’au bout », a-t-il déclaré avec un ton ferme.

Et le Président Bah N’Daw de poursuivre qu’il n’est ni un maître de la parole encore moins un spécialiste en politique. « Je juge les hommes en fonction de leur tâche. Si tu n’accomplis pas bien ta tâche, je te demande de partir. C’est ce qu’on m’a appris », insiste le Président de la Transition.

Occasion indiquée pour lui pour s’en prendre aux grévistes. « Avec l’état du Mali, comment quelqu’un qui jouit de toutes ses facultés mentales peut parler de grève à fortiori partir en grève », s’interroge le Président. Lequel cite particulièrement la grève illimitée des administrateurs civils.

Les négociations rompues

La réplique du Bureau exécutif de l’UNTM ne s’est pas fait attendre. « Suite aux propos menaçants à l’encontre des syndicalistes (Travailleuses et travailleurs) exerçant leurs droits de grève tenus par le Président de la transition monsieur Bah N’DAW à Abidjan en Côte d’Ivoire le 14 décembre 2020, le Bureau exécutif de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) tout en condamnant avec véhémence le manque de respect de considération frappés de violence contenu dans sa déclaration, a décidé de rompre toute négociation avec le gouvernement du Mali jusqu’à nouvel ordre », a indiqué le bureau de l’UNTM dans un communiqué signé par son secrétaire général, Yacouba Katilé.

De quoi enfoncer les négociations qui étaient déjà au point mort entre les deux parties. Les gestes et la réaction du Président de la Transition dans cette vidéo semblent indiqués qu’il est farouchement opposé aux nombreuses grèves en cours au Mali. Le mois dernier, une session de conseil de ministre dirigée par lui a autorisé la nomination d’une douzaine de militaires en lieu et place des administrateurs civils dans les gouvernorats.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

31 COMMENTAIRES

  1. Un Mécanicien n’est pas un Médecin et un Médecin n’est pas un Mécanicien à moins qu’on ait appris à faire les deux.

    • N’FA TOGOMA, vous voulez des problemes!!!! Ne savez-vous pas que vous pouvez passer votre classe d’ANATOMIE DE L’ECOLE DE MEDECINE DE BAMAKO AVEC 10/20. EN D’AUTRES TERMES, UN MEDECIN COMME KINGUIRANKE’ CONNAIT 50% DU CORPS DU MALADE QU’IL SOIGNE. L’AUTRE MOITIE’ EST LAISSE’E AU MARABOUT MENTEUR DU COIN!!!
      Ma cherie Docteur M. Sacko, MOGO CHI MA ITOGO FO!!!! RIRE!!!

  2. Mais comment un president de la transition peut empocher 150 millionsde fcfa ou 228345 euros par mois , là je suis depassé le Mali est t il maudit ou quoi ? Aucun chef d etat européen ne gagne un tel montant .Oh mon pays le Mali pourquoi tu es devenu ainsi pourquoi tes enfants sont devenus si mauvais mechants .Bah Dao en toute honneteté vous devrez pas accpeter tout ce montant vu que le pays vit une situation catastrophique , je me demande qui des membres de la transition a sa tete Bah Dao et les syndicalistes de l UNTM quide ces deux aiment réellemnt le Mali ?Pensez un peu aux pauvres maliens qui se battent tous les jours pour nourir leurs familles .Et si vous continuez dans ces lancées le Mali finira d exister .Ayez au moins un peu d amour pour vos prochains et la crainte de Dieu

    • SABALI!
      BAH DAW MERITE PLUS QUE CE SALAIRE!!!!!!!!!!!!
      LE MR A LOYALEMENT SERVI SA PATRIE. VOUS L’AVEZ RETIRE’ DE SA RETRAITE POUR LUI CREER DES PROBLEMES!

  3. Qu’il démissionne ou pas, il est assez transparent comme ça… En voyant tout le cirque qui se joue au sommet de l’État depuis le début de cette transition de comédie tragique, un seul mot vient à l’esprit pour qualifier ce président fantoche : INCAPABLE !

    Pensées rebelles.

    • Je n’accuserai pas Bah Daw parce qu’i n’a pas fait le coup d’etat. Il est president d’honneur parce que la communaute’ internationale ne voulait pas voir une tete arme’e et…drogue’e a’ la tete du Mali! On a retire’ l’ancien combattant de sa retraite pour le nommer president avec UN GROS SALAIRE ET UN PALAIS SUR LA COLINE. S’IL Y A DES PROBLEMES, IL FAUT DEMANDER L’IMAM NAIF ET TROMPEUR, SON GENDRE TRUAND ET IGNORANT ET LES JEUNES FELONS AGITE’S, ARME’S, DROGUE’S ET CORROMPUS!!! CE SONT EUX QUI CONTROLENT LE MALI!!!!

      • L’IMAM NAIF ET TROMPEUR, SON GENDRE TRUAND ET IGNORANT ET LES JEUNES FELONS AGITE’S, ARME’S, DROGUE’S ET CORROMPUS!!!

        Formule très réussie et pertinente à plus d’un titre. Chapeau bas, RBS !

        Pensées rebelles.

  4. Je ne comprends pas pourquoi tant de haine contre organisation syndicale qui est dans son rôle , si vous trouvez que leurs revendications ne sont pas justifier dans un pays pauvre de surcroît en crise profonde , alors expliquer moi en quoi serait t’il justifié 150 millions d’un président comme le Mali. Ce n’est ni question de diplômes ni question d’efficacité , ça s’appelle se servir !

  5. Ce ne sont pas de propos menaçants, il n’a dit que la vérité. Il faut bien s’interroger si ce n’est pas une malédiction qui frappe le Mali avec ces syndicalistes qui ne connaissent qu’aller en grève

    • LES SYNDICATS, RIEN DE BON, SI POLITISES! C EST LE CAS! SYNDICATS DE NEGRES COLONISATEURS SUR LES SIENS!

      UNE MALEDICTION QUI FRAPPE TOUT LE MONDE ENTIER, LE SYNDICALISME EST LE CHEVAL DE TROIE EN POLITIQUE PSEUDO-DEMOCRATIQUE, LES SYNDICATS SONT DES PASSERELLES ENTRE LES MAFIAS DES POLITICIENS ET CEUX DES EMPOYEURS!

      • LE CNSP ET LE CNT AUSSI SONT POLITISE’S! L’UNTM EST UNE ORGANISATION LEGITIME QUI DEFEND LES DROITS DES TRAVAILLEURS. CE QUI N’EST POINT LE CAS POUR LE CNSP ET LE CNT! CES DEUX DERNIERES ORGANISATIONS SONT COMPOSE’ES ET DIRIGE’ES PAR DES USURPATEURS DU POUVOIR!
        VIVE L’UNTM!!!!!
        ABAS LE CNSP ET LE CNT!!!

  6. UNTM AN TE AN YAFA car pour les trois jours les familles vinerables souffres pour leur reps quotidien a cause de cette GREVE inconsciente que vous nous imposez AW SARA BE ALLAH BOLLO

  7. Ce mr ne sait rien faire, il ne démissionnera pas cette fois à cause des fonds de souveraineté, 150millions on ne crache pas dessus

  8. Calamity NDAW BAH,
    A peine de petits mois dans la transition que le moteur s’est encalaminé par la faute d’un triumvirat d’amateurs à la tête.

    Un conseil au novice Assimi GOITA : ” tu embarque dard dard ton oncle retraité de l’armée et tu le dépose dans son champ de patates”

  9. mais tu ne comprends rien tu penses que cette soi dis ante greve en une véritablement non monsieur c’est belle et bien une tentative de destabilisation de la transition sinon comment comprendre que ces petits gens parlent des revendications des années 80 et pourquoi supprimer l’oclei parceque ce sont les voleurs les corrompus les milliardaires fonctionnaires qui se cachent derriere katilé tu penses qe ces petits gens travaillent non detrompes toi ils ne font que s’enrichir sur le dos des travailleurs regardes bien des vieux de 70 75 ans font tjrs partis de l’untm du n’importe quoi ils ne cherchent pas l’interet des travailleurs mais les leurs katilé tu as fait une trève avec ibk plus mauvais president de tous les temps le plus corrompu avec ma famille d’abord car y’avait quelque chose quelque part lui chassé tu veux mettre tes desseins lugubres en application ça passe pas FOUS LE CAMP ON VEUT PLUS DE TOI

  10. Bah NDAW a raison. Il ne doit démissionner en aucun cas.
    Ceux qui veulent le POUVOIR, devront mener campagne et gagner les prochaines élections générales. Ils veulent qu’on leur serve le POUVOIR sur un plateau.
    Le Président Alpha Oumar KONARÉ n’a pas mis de bâton dans les roues de la TRANSITION en 1991 pour être au POUVOIR en 1992.
    Il a mené campagne en sillonnant le pays et même à l’étranger auprès des Maliens de l’Extérieur.
    Alors, soyez gentils, laissez tranquilles Bah NDAW. On est allé le chercher de sa retraite pour servir son pays, pas pour servir de marionnette.
    Il n’est pour rien dans vos difficultés à accéder au POUVOIR.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  11. Le président a Raison!! Comment un digne fils du Mali doit laisser le travail sod pretexte qu il es en greve. Oui la greve est un droit constitutionnel, mais la Morale et l´esprit de vivre Ensemble et sauver un Pays en difficulté totale sont quels DROITS??
    Qu´ils (les grevistes) mettent le MALI au dessus de leurs poches!!!
    C´est le travail qui change les conditions de travail.

  12. Il faut etre vraiment debile avec un cerveau reptilien pour supporter les grevistes.
    Que Katile soit inculpe pour subversion et trahison en temps de guerre.
    Tout cela parce que l’etat se laisse pietiner.

  13. Ce President de transition a parle en vrai militaire Malien. Tres maladroit. On ne dirige pas un pays comme le Mali avec le coeur, mais avec humilite. Tous ceux qui ont dit qu’ils ne demissionneront pas ont finit par demissionner. Il doit demander a Mara, Boubeye, IBK et Boubou Cisse.
    L’avion Presidentiel et les bureaux feutres de Koulouba ne doivent pas lui faire perdre le Nord

  14. Cet ancien colonel major semble incompétent à diriger l’État.
    IL N’ARRIVE PAS À INCARNER SA FONCTION.
    Il a dit précédemment être au-dessus de la mêlée.
    Maintenant, il fustige la grève qui est un droit constitutionnel.
    Il est incapable de comprendre que la grève est un moyen de l’interpeller afin qu’il cherche à comprendre les motivations des travailleurs.
    IL FUSTIGE SANS AVOIR AU PRÉALABLE RENCONTRER LES REPRÉSENTANTS DES GREVISTES.
    Si on est assez inconscient jusqu’à arrêter le travail en ce moment tragique de notre pays,quel qualificatif peut on donner à un président qui signe des décrets qui favorisent le népotisme, le clientélisme,installe un clan autour de MAHMOUD DICKO à travers les membres désignés du CNT?
    IL FAUT QUE NBA DAW SACHE QUE SON RÔLE EST D’EMPÊCHER LES DEUX c’est-à-dire la grève des travailleurs et la formation d’un clan autour de MAHMOUD DICKO.
    L’effectivité de la grève est un échec pour le président de la transition qu’il semble ne pas l’apercevoir.
    Aussi, il est incapable de comprendre que l’attitude de MAHMOUD DICKO est entrain de conduire le pays à une crise politique et sociale inédite qui va emporter lui et ses soutiens militaires.
    QUAND ON EST AU SOMMET DE L’ÉTAT,ON AGIT POUR ANTICIPER LES ÉVÉNEMENTS MALHEUREUX POUR LE PAYS.
    S’ils se produisent,c’est l’expression de l’incompétence des autorités politiques.
    ON A LE DEVOIR D’EMPÊCHER LES GRÈVES, SI ON EST CONSCIENT DE SON RÔLE,MÊME S’IL FAUT COURTISER LES REPRÉSENTANTS.
    La compétence des leaders syndicaux est de poser des actes qui fassent comprendre aux autorités politiques en place la PRIMAUTÉ de la satisfaction des intérêts supérieurs de la nation sans laquelle les travailleurs sont appelés à souffrir.
    KATILE et ses CAMARADES jouent parfaitement leurs rôles.
    C’est NBA DAW qui semble ne pas comprendre que c’est à lui d’empêcher la grève.
    Il dit ne pas démissionner alors que les faits montrent qu’il fait du théâtre à la présidence c’est-à-dire qu’il fait semblant d’être le président de la transition alors que c’est ASSIMI GOITA le réel détenteur du pouvoir.
    Un homme digne refuse d’être un figurant au moment où son pays a besoin d’un leader.
    Qu’il sache que les maliens aussi jugent en fonction de la tâche.
    Que si ce n’est pas bien fait, il est dégagé.
    IBK est l’exemple palpable qui, lui aussi,a refusé d’assumer son rôle par rapport au clan autour de sa femme.
    C’est une fuite de responsabilité que de s’attaquer aux travailleurs du Mali alors que des fainéants sont nommés pour profiter des deniers publics,des amis de MAHMOUD DICKO s’apprêtent à donner des marchés de l’État à des personnes qui les ont rémunéré,si ce n’est déjà fait.
    Un amateur est au sommet de l’État d’un pays à la recherche d’un leader pour le conduire à bon port.
    Pauvre Mali!!!
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  15. Tu ad menti. Pas 100%.Et les grévistes en plus de tous ceux qui ont grevé plus les députés déchus. Tu es mauvais calculateur pour ne pas dire mathématiciens. Vous postez pour le plaisir. Sans analyses.

  16. He has a point!!!!!!
    FRANCHEMENT A’ L’ENDROIT OU’ NOTRE FASO EST, IL N’A BESOIN NI DE GREVE NI DE COUP D’ETAT NI DE CHANGEMENT DE REGIME!!! IL FAUT TRAVAILLER POUR STABILISER LES CHOSES. LES REVENDICATIONS VIENDRONT APRES!!!!!
    JE CONSEILLE VIVEMENT AU PRESIDENT DE LA TRANSITION DE TROUVER UN TERRAIN D’ENTENTE AVEC LES GREVISTES! ON NE PEUT EN AUCUN CAS LES REMPLACER POUR AVOIR FAIT UN ACTE RECONNU PAR LA CONSTITUTION DU MALI!!!!!!
    AW BE’ KA HAKILI SORO!!!
    LES SYNDICATS DOIVENT ETRE INTERDITS DANS CERTAINS CORPS COMME AU SEIN DES FAMAS ET DE L’ADMINISTRATION CIVILE!!!!!!!

  17. Bon ce président de la transition n’est pas futé en écoutant ses propos. Il est con je dirais même car partir en grève est un doit fondamental. Il insulte tous les grévistes et même ceux qui en parlent mais n’agissent pas.
    Comment vas-t’il démissionner avec 150 millions par mois dans sa poche à ne rien foutre et 1 avon avec du kérosène à gogo 😉

    • Le président doit faire appel au jeunes retraites aux maire et SG des maires et recruter des jeunes expérimentés pour remplacer ces gréviste pendant la transition.

  18. Pkagame: UNTM ..union nationale de travaiileurs mafieux qui ne demandent que leur droit sans s'aquiter de leur devoir vis a vis des maliens

    Ba NDaw a raison. L’UNTM et ses politiciens veulent détruire le peu qui reste de ce pays…il faut voir combien de préjudice ils ont causé a la population malienne dont la grande majorité ne s’en fiche pas mal de la plupart de ces soi-disant travailleurs qui ne travaillent jamais correctement dans nos services. Un ex. frappant… il faut voir comment les agents malveillants et féneants des structures incompétentes comme l’EDM SA et SOMAGEP ont vite déserté et fermé les agences aux maliens alors qu’il y avaient de consignes de service minimum…..! Ils sont heureux de rentrer a la maison pendant qu’il y avaient de clients qui avaient réglé leurs factures qui n’arrivent pas a trouver des agents pour rétablir leur compteurs.
    Si j’étais Ba Ndaw j’aurais privatisé le reste de L’ EDM et SOMAGEP … je jure de Dieu!

    L’UNTM doit avoir honte de ce que font les agents de l’état a population malienne en terme de violation de droits au service public …. des corrompus jus qu’aux os qui ne bougent le moindre cu.l sans le sourafin … il faut simplement voir comment l’EDM et SOMAGEP trainent depuis des décennies avec la fourniture des compteurs …qui peut prendre au minimum 6 a 12 mois … alors que la demande est a moins de 20% de la population malienne… imagine le jour où 50% de la population malienne dépose leurs demandes de compteurs auprès de ces deux structures ..l’attente ne sera t elle pas 24 mois?

    Nous sommes 100% derrière notre president Ba Ndaw et l’OCLEI dans la lutte contre l’injustice syndicale vis a vis des population ainsi que contre l’enrichissement illicite protéger par l’UNTM!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here