C’était le samedi dernier à Kati : Le club des amis de Dr Treta lancé

1

A quelques mois de l’élection présidentielle, le Club des amis de Docteur Bocary Treta a été lancé à Kati, le 03 février dernier, en présence des cadres du Rassemblement pour le Mali (RPM) dont Issa Guindo, l’ancien maire de la commune IV , Mme Touré Djénéba Sissoko et Fanta Kéita.

L’objectif de ce club des amis de Dr Bocary Treta est de baliser non seulement le terrain  pour le  Président  de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, en vue de la prochaine élection présidentielle prévue pour juillet prochain mais aussi, d’imposer le président du RPM.

Selon Dr Bocary Treta, c’est une première pour lui d’accepter qu’un club soit créé en son nom après plusieurs refus. Pour lui, ce club n’est pas seulement pour lui-même mais pour le Président Ibrahim Boubacar Keita.

L’occasion était bonne pour lui de fustiger ses détracteurs au sein de sa propre formation politique. «Pour accéder à Dieu il faut nécessairement passer par son prophète », déclare-t-il. Une phrase bien accueillie dans un tonnerre d’applaudissement de ses fans habillés en tee-shirt à l’effigie d’IBK et de Treta. Il s’est engagé à implanter son club partout au Mali. Avant il a remercié les jeunes et femmes du camp de Kati acquis à sa cause.

La marraine Nana Kadidia Traoré a rassuré Dr Treta du soutien total des femmes et des jeunes pour le hisser davantage sur la scène politique. Elle souhaite que Treta porte un chapeau plus grand encore que celui du club. Pour sa part, Ibrahim Maïga, Président du club, dira que le choix de Treta n’est pas fortuit car il fait la fierté du Mali mais aussi de l’Afrique. « Treta est un homme ouvert au dialogue. Ensuite il a servi le Mali avec amour et loyauté », déclare-il.

Sur les banderoles on pouvait lire « Oui, un deuxième mandat du Président IBK », « Club de soutien au président du RPM et au président de CMP, Dr Bocary Treta ». La cérémonie a pris fin par une prestation musicale.

 Modibo L. Fofana

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Tous les moyens sont bons pour soutirer de l’argent vole a la veille des elections . Nous savons que des clubs de soutien a tel ou a tel homme politique vont pousser comme des champignons, l’important pour le peuple est d’opeprer l’Altenance en 2018. Vaille que vaille, le Mali doit et aura des hommes et femmes politiques nouveaux. Je ne condamne personne, surtout lors qu’il s’agit de s’approprier d’une Somme d’argent obtenue par suite de sur facturation et autres maniere au prejudice du peuple.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here