Cherif Ousmane Madani Haïdara: Un fin stratège politique !

1

À malin, malin et demi…! Certains hommes politiques de ce pays pensent qu’ils sont plus politiques que le guide du mouvement Ançar Dine international, Chérif Ousmane Madani Haïdara.

Après tout, il dirige une association de plus d’un million d’adhérents à travers le monde. Comment a-t-il fait pour conquérir et garder tout ce beau monde avec lui s’il n’avait pas une grande connaissance des manœuvres politiques ?

Le soir du samedi 16 novembre 2019, en se rendant au stade du 26 mars, le président IBK pensait pouvoir se refaire très rapidement une nouvelle santé politique après la vidéo missive de son frère Salif Keïta. Il a trouvé devant lui un Ousmane Haïdara très remonté à cause de la fausse promesse faite au sujet des 150 ha. Évidemment, Haïdara savait que cette promesse n’était juste qu’une promesse de campagne électorale, mais il ne s’attendait pas à ce que le président vienne se moquer de lui comme si ses adeptes n’avaient pas de mémoire.

Ils sont certes “illettrés”, mais ils n’ont pas une trouble de mémoire. D’ailleurs, même s’ils sont ” illettrés” ils le sont pour leur guide et non pour IBK. Ce dernier ne devrait en aucun cas se présenter au stade pour ridiculiser le Chérif, sachant bien que sa promesse n’avait pas été honorée.

Le guide des Ançars, en fin stratège politique, a bien fait de clarifier les choses à ses adeptes en leur disant de ne plus compter sur les 150ha promis par IBK, mais de compter sur le terrain que va leur offrir le mouvement Ançar dine international.

Sambou Sissoko

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Les adeptes de Haïdara ne sont pas seulement ” illettrés”.
    Ce sont de pauvres gens sans repère.
    Ils sont ignorants et tourmentés.
    Leur crédulité a fait d’eux des vaches à lait pour leur guide.
    Un guide devenu milliardaire en racontant des idioties à des fidèles égarés.
    Haïdara a commencé à changer de nom et de prénom.
    Zoumana Traoré n’est pas convaincant.
    Il s’appelle désormais, Chérif Ousmane madani Haïdara. Bientôt il va rajouter des “Ould Séïd Al Khouréïchi et autres batara-kan ” pour impréssionner ses fidèles.
    Tant mieux pour lui. En Attendant que les maliens ouvrent les yeux, il va les traire en leur vendant du rêve..les yeux ouvert
    Dieu est grand, Zoumana est riche.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here