Ça se passe au Grin : Le politologue Sekou Tounkara au cachot ?

0

Les membres du grin pensent que la justice malienne a désormais du pain sur la planche avec la présence sur le sol malien du vidéoman Sékou Tounkara. Ce dernier accueilli en héro était présent au meeting de soutien aux FAMa le vendredi passé sur le boulevard de l’indépendance. Les membres du grin affirment être témoins des différentes injures de ce vidéoman via les réseaux sociaux contre certaines personnalités de notre pays y compris des autorités de la Transition.

Toutefois, au grin, les membres disent avoir à présent les yeux rivés sur la justice en particulier le procureur de la République Touré près le Tribunal de la Commune IV. « Si ce monsieur rentre sans être inquiété alors cela signifie qu’on peut insulter sans problème au Mali, il suffit juste d’être à l’étranger et du côté des tenants du pouvoir », préviennent-ils.

Pour eux, ça serait une justice à géométrie variable, dictée par les circonstances et qui se termine par une inégalité de traitement. Les membres invitent la justice malienne à faire du cas de Sékou Tounkara un exemple qui pourrait servir de leçon à nos expatriés qui profèrent des injures sur les réseaux sociaux.

Il faut rappeler que la loi n°2019-056 portant répression de la cybercriminalité s’applique à toute infraction commise au moyen des technologies de l’information et de la communication (TIC) en tout ou partie sur le territoire de la République du Mali, toute infraction commise dans le cyberespace et dont les effets se produisent sur le territoire national.

Ibrahima Ndiaye

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here