Ça se passe au grin : On n’a rien à gagner avec un autre coup d’État

0

Les membres du grin trouvent absurde de vouloir tenter un autre coup d’État au moment où le pays est déjà fragilisé. « Si cela venait à se réaliser, ça sera l’effondrement du Mali que Dieu nous en préserve », analysent-ils.

Le gouvernement du Mali a annoncé avoir déjoué une tentative de coup d’État dans la nuit du 11 au 12 mai dernier. Selon le porte-parole du gouvernement, un groupuscule d’officiers et de sous-officiers maliens, soutenus par un État occidental, aurait tenté un coup d’État au Mali. Cependant, au grin, les bruits du couloir révèlent que certains des auteurs de cette tentative sont des proches du Président du CNT, un des hommes forts du régime actuel.

Les membres du grin restent convaincus qu’un complot de division des 5 colonels est en marche. Toutefois, Ils estiment que les colonels doivent tout faire pour éviter le cas d’Amadou Haya Sanogo. « Vous avez commencé ensemble, vous devez continuer ensemble et accomplir votre objectif ensemble », conseillent-ils. A les entendre, le lézard ne pénètre que là où il y a des fissures, c’est pourquoi les murs fendillés sont leur endroit de prédilection.

Cette image du mur fendillé et de lézard renvoie à la réalité des humains. Les membres les exhortent à une union solide pour éviter une fissure qui sera fatale pour notre pays.

 

Ibrahima Ndiaye

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here