Entrenous : Crise sécuritaire et institutionnelle Le complot des imposteurs contre le Mali

19

Les imposteurs d’Ansardine étaient le week-end dernier à Ouagadougou et Alger pour échanger avec le médiateur de la Cedeao et les autorités algériennes qui les pressent de rompre tout lien avec leurs alliées d’Al Qaida au Maghreb Islamique (Aqmi) et du Mouvement pour l’Unicité du Djihad en Afrique de l’Ouest (M.u.j.a.o). Dans un document remis au Président du Faso, Son Excellence Blaise Compaoré, Ansar dine rejette « toute forme d’extrémisme et de terrorisme et s’engage à lutter contre la criminalité transfrontalière organisée.»

Attacher et Iyad

Au même moment, les experts de la Cédéao, de l’UA, de l’EU, de l’ONU et du gouvernement de transition se penchaient sur la finalisation du plan d’intervention militaire soutenue par la Communauté internationale. Peut-on établir un lien entre la présence des émissaires d’Ansardine à Ouaga et Alger et la tenue de cette importante réunion à Bamako ?

Que cache donc l’appel des néo-islamistes (ils ne considéraient tout récemment que le Haut conseil islamique comme seul interlocuteur) invitant le gouvernement au dialogue ? Difficile d’y répondre. En état de cause, la présence des émissaires d’Ansardine à Ouaga et Alger ainsi que leurs déclarations ne sont pas fortuites. Mais les islamistes et leurs manipulateurs risquent de tomber dans leur propre piège.

Après avoir coupé des mains, amputé des paisibles citoyens, violé des femmes et des jeunes, détruit des biens publics et privés, démoli des infrastructures publiques, cassé nos mausolées et autres monuments, les terroristes d’Ansardine veulent négocier maintenant ! AllahouAckbar ! C’est trop facile pour ne pas dire que c’est le comble !

Le néo-islamiste, Iyad Ag Ghali, est aussi comptable des crimes odieux commis sur les soldats maliens à Aguel-hoc que les intégristes d’Aqmi, les « petits gamins du M.n.l.a.». Iyad Ag Ghali a égorgé des soldats maliens dont le seul tort était de défendre leur patrie contre les envahisseurs. Comme les traîtres du M.n.l.a, Iyad Ag Ghali est un terroriste, un criminel qui doit être traité comme tel.

Comme les traîtres du M.n.l.a, Iyad Ag Ghali et son porte-parole, Al Gabass Ag Intallah, qui bénéficiaient de complicité au haut niveau de l’Etat, ont tout fait pour affamer nos soldats avant de les égorger comme des petits poussins. De tels individus doivent-ils s’en sortir en toute impunité ? Assurément non ! Car accorder une impunité à cette espèce de malien, qui doit même être déchu de sa nationalité, revient à trahir la mémoire de l’héroïque jeune, le capitaine Sékou Traoré, qui a affronté la mort avec un extraordinaire courage et une dignité sans égale. Iyad Ag Ghali et ses acolytes doivent payer pour leurs innombrables  crimes commis contre le peuple.

Il faut avoir le courage de dire la vérité au peuple qui ne compte plus tolérer certains actes assimilables à la fuite en avant de ses dirigeants. Cela relève de la responsabilité du président de la République et du gouvernement de transition. Si pour l’Algérie et le Burkina Faso, Ansardine et le M.n.l.a sont des mouvements fréquentables, ils représentent pour le Peuple malien, l’incarnation de la terreur, de la haine, l’horreur, la trahison. Pour le peuple malien, ceux qui s’attaquent à leurs concitoyens par les armes en rejetant la citoyenneté, la voie démocratique, sont des traîtres, voire des ennemis. Avec eux, il n’y a rien à négocier. Et non au complot des imposteurs !

Par Chiaka Doumbia

Commentaires via Facebook :

19 COMMENTAIRES

  1. avis de deccès le ba kulé den kulé blanche neige transsexuel française de 63 ans est morte seule devant son ordinateur. Selon les policeirs les 3 sites qu’elle visitait était : maliweb – le site du mouvement du zazaouad – transsexuels/alsace

    :mrgreen: 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 :mrgreen:

  2. “Prébendes et prébendiers” tel pourrait être le titre d’un feuillon pour qualifier ceux qui parlent de prétendues revendications légitimes de quelques individus ingrats et insatiables qui, n’eut été les largesses inconsidérées et probablement intéressées des Présidents Alpha Oumar KONARE(AOK) et Amadou TOUMANI TOURE (ATT),seraient entre dunes de sables et grottes à se déméner comme de beaux diables derrière des chameaux. Il faut espérer que ces deux Président seront traînés devant la justice un de ces jour.
    Que dire des milliards financés pour le développement du Nord dont tous les projets étaient dirigés par eux, de tous les postes de défense et sécurités, de l’administration de la Douane occupés par des individus illétrés qui ne cachaient pas qu’ils étaient là non pas pour travailler mais pour faire fortune.
    Parler de négocier avec des maliens qui s’accaparaient outrageusement des fonds des projets qu’ils s’en allaient placer régulièrement en trésor de guerre avec la complicité d’un Kadafi hautain et méprisant pour le peuple malien et la passivité des présidents AOK et ATT.
    Il ne fait pas de doute que la population cache encore de nombreux suppôts des responsables de Aqmi, Ansardine et Moujao, lesquels constituent un terrible terreau à partir duquel on parle encore de négociation.
    Les escrocs et autres traîtres seraient-ils plus intelligents que la grande majorité du peuple pour pouvoir infiniment se jouer d’elle?
    Vite un numéro vert pour la constitution d’un fichier et on avancera dans la libération de notre territoire!

    • …”Vite un numéro vert pour la constitution d’un fichier et on avancera dans la libération de notre territoire!”

      Suggestion tout à fait pertinente!!! 😉 😉 😉

  3. je suis vraiment étonnée et déçue en entendant parler de négociation, surtout quand j’entends, que ces Bandits armés ont des revendications légitimes. De quelles revendications on parle?
    ces bandits ont été les enfants gâtés du régime passé. Ils ont tous eu au nom du développement du nord et ont tout utilisé pour eux seulement sans associer les autres communautés du nord. En plus ils ont été recrutés atouts les corps de métiers qu’ils désirent sans concours des fois même sans diplôme requise.
    Qu’est-ce que ces Bandits-là veulent, ce qui est sure, rien ne sera plus comme avant avec l’aide de dieu . il sont plus que minoritaires dans le septentrion et ne peuvent rien revendiquer au non des populations de cette zone.
    je viens avec ce cri de cœur, demander à l’opinion internationale et aux dirigeants de la transition malienne de ne céder pas à cette hypocrisie. Ces bandits doivent répondre de leurs actes
    .
    Que dieu nous sauves et sauve le Mali

  4. Comment le Prophète IYAD et les Saints d’ANESARDINE, qui sont des djihadistes convaincus, sont soudainement saisis d’une ferveur religieuse de négociation et de phobie de la charia maintenant, juste maintenant ? La mort et le bucheron ? Et pourtant, au paradis, l’attendent joyeusement de sculpturales vierges soumises, d’une beauté inimaginable offerte à soi seul (90, 40 000, 400 000 ou même à volonté par un simple tic de la pensée, ça varie selon les prêcheurs qui ne précisent pas si c’est une horde d’étalons vierges qui sont réservés aux femmes du paradis). Y abondent des vaisselles dorées et argentées, des plats exquis, et l’alcool du paradis, aaah ! il est dit qu’il possède des vertus à nulle part pareille : il n’enivre pas, il n’est pas amère, plus succulent que le meilleur des rhums ou des hydromels. Un long fleuve éternel de lait coule loin vers l’horizon. Une mare de miel se répand à portée de main. Il parait, selon divers prêcheurs, qu’il suffit de penser à un plaisir pour mourir d’extase et ressusciter instantanément. Que du bonheur, rien que du bonheur, et encore du bonheur, tout le temps, sans discontinuer, sans jamais s’ennuyer.
    Et pourtant ! Son grand frère, Ben Laden aussi, a passé sa vie à fuir le paradis qu’ils prétendent imposer aux autres. C’est vraiment étrange…

    • ah bon mourir d’extase et ressusciter instantanément…….trop cool!

      • Toi là, je t”ai déjà repéré! Ironique hein? 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  5. Si ses vraie que le PRÉSIDENT DJONKOUNDA et LE PM MODIBO DIARRA ont le sentiment du massacre d’une manière sauvages des 180 braves militaires et des dizaines de civils à Agheloc sous la manupulation de ATT et L’Abandonc de TÉSSALIT au profi des bandit sous la manupulation du mème traitre ATT ET SON COLONEL GAMOU sans oubli les crimes que les bandit ont commus dans les Régions qu’ils ocupent je pense que ses deux responsables du Mali (Djonkouda et Modibo Diarra) ne doivent pas acèpter cette négociation.
    Cette fois ci, seul la guerre et la justice qui peut donner la paie durable au MALI

  6. LE GOUVERNEMENT NE PEUT PAS EN AUCUNE MANIÈRE ACCEPTER DE NÉGOCIER AVEC SES TRAITRES QUI ONT MASSACRE, VIOLE, VOLE, AMPUTE.
    TOUTE PERSONNE RALLIER A SES BANDITS DOIVENT SUBIR LES MÊMES CHÂTIMENTS.
    NE TOLÈRE JAMAIS SES TUEURS DE GAGE.

  7. Le peuple malien doit comprendre que Blaise est l’un des fervents ennemis de la nation malienne.

  8. Iyad ag Agaly doit prouver qu’il a vraiment rompu avec ses alliers d’AQMI et ceux du MUJAO en les combatant sans réserve avec les forces dont il dispose.Faute de quoi personne au Mali ici n’acceptera sa main tendue.Ansardine,(avec Iyad) cherche encore à nous divertir,pour encore nous planter le poignard dans le dos.Pour prouver la rupture d’avec ses alliers,qu’il les attaque,sinon ce ne sont pas des promesses (de rupture) qu’il faut prendre pour de l’argent comptant.

  9. Au Mali , il n’ya pas de loi.Chacun fait ce qu’il veut.
    Il faut aller dans les services publics.Vous ne verrez que des vols organisé, dans les structures de santé, les médecins sont en train de tuer sans impunité, la justice, la police et autres.Donc le Mali est un pays de laisser aller et de laisser faire.

  10. Comme les traîtres du M.n.l.a, Iyad Ag Ghali est un terroriste, un criminel qui doit être traité comme tel. chers internautes faisons en sorte que le mot négociation soit écarter dans cette affaire. Iyad Ag Ghali a égorgé des soldats maliens dont le seul tort était de défendre leur patrie contre les envahisseurs. Nous serons avec un gouvernement qui rend justice et qui réhabilite le pays dans ses valeurs de “maya”surtout. Nous pardonnerons ceux qui présentent des excuses publiques, pas ceux qui pensent duper à chaque occasion. Iyad change de langage suivant les circonstances, tantôt doux tantôt hargneux. Pas de naiveté surtout.

    • on ne pardonne personne sont tous pareils que des traitres
      des racistes avec leurs complices precisement le fils du diable d’algérie de Hongrie et de la france Alain juppé
      donc le peuple malien ne peut en aucun pardonner
      il est temps pour notre soidisante armée de commencer les hostilités j’ai honte très honte pour mon pays .

Comments are closed.