Il faut le dire… Bizarres et énigmatiques coïncidences

12

La semaine dernière, Laji Burama était en visite privée à Paris. Il n’y a rien d’extraordinaire en cela si l’on sait que le locataire de Koulouba voyage plus que son ministre des affaires étrangères. Mais Paris n’est pas n’importe quelle capitale, elle est celle de son « frère »  François qui l’adoube si bien à chacune de leurs rencontres.

A la veille de son envol pour Panam, son pétillant communicateur Monsieur Racine Thiam, au cours de sa rencontre mensuelle avec les communicateurs, avait fait une « confidence » : Kidal se retrouvera dans le giron malien très prochainement. La nouvelle a si bien enthousiasmé certains confrères, qu’ils ont vu là un coup de poker argumentaire de  plus de Laji Burama dans sa quête du 2ème mandat présidentiel – il n’est jamais trop tôt pour entamer une course de fonds –.

En effet, qui mieux que Laji Burama, qui a fait ses humanités a connaissance de la fameuse fable « Le lièvre et la tortue » ? Pourquoi vouloir faire du retour de Kidal dans le giron national un scoop ? Cela n’est-il pas prévu dans les accords ? Et pourquoi au moment où le président doit aller en visite privée en France ?

Ces questions méritent réponses.

Par ailleurs, le voyage de Laji Burama à Paris a coïncidé avec l’interrogatoire de son « frère et ami Tomi » le Corse, le lundi 03 octobre, par le juge chargé d’élucider la scabreuse affaire dont il est présumé être l’auteur. Affaire  dans laquelle sont cités son nom  et celui de son ancien ministre de la défense, actuellement secrétaire général à la présidence. Par coïncidence, celui-ci, Soumeylou Boubèye Maïga, était du voyage de Paris. Etait-ce pour répondre de nouveau à certaines questions du juge ? On sait qu’il est hors de question que Laji Burama soit interpellé.

Sous les tropiques, il ne viendrait jamais à l’idée qu’un magistrat convoque un ministre. Mais dans ces pays de vieilles démocraties, on sait que la justice est relativement indépendante.  Nous disons relativement car, à regarder de près, le magistrat fonctionne comme un animal en laisse. Son degré de liberté est proportionnel à la longueur de la corde d’attache. Voilà pourquoi quelle que soit la velléité de clarification du juge parisien, il sera bloqué par la fameuse « raison d’état » qui sera brandie par le ministre de la justice du « frère et ami » François.

Pour le citoyen malien lambda, l’annonce du retour de Kidal dans le giron malien, la présence à Paris du président et de son secrétaire général à la présidence, et l’interrogatoire  du « frère et ami » Tomi sont  des coïncidences bizarres voire énigmatiques.

Par ailleurs, la diplomatie étant « l’art de régler les rapports mutuels, les intérêts respectifs des Etats », ce voyage privé à Paris ne ressemble-t-il pas plutôt à un voyage diplomatique ? Les deux termes n’étant pas antinomiques, nous pourrons assurément dire que c’est un voyage à la fois privé et diplomatique.

…sans rancune

Wamseru  A. Asama

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

12 COMMENTAIRES

  1. “elle est celle de son « frère » François qui l’adoube si bien à chacune de leurs rencontres.”

    Dans tes rêves!…

    Son frère François “l’adoube” si bien comme tu dis, que lors de sa dernière visite officielle, il l’a fait accueillir………….PAR UN SIMPLE SOUS PREFET! (du jamais vu jusqu’ici en France pour un chef d’état qui qu’il soit!) lol

    Si Hollande attache effectivement une importance indéniable à la situation géo-politique du MALI, il faudrait être naïf pour penser qu’il accorde la moindre crédibilité à LA PERSONNE de Zonkeba-le-dresseur-d’index, ami et frère du truand international Tomi, voleur des aides extérieures pour son petit Boeing, et bon à rien notoire pour résoudre la crise Malienne, qu’elle soit sécuritaire ou socio-économique!

    Quand à affirmer péremptoirement: “On sait qu’il est hors de question que Laji Burama soit interpellé”, je crois que tu t’avances beaucoup…

    Enfin, quand tu écris: “certains confrères, qu’ils ont vu là un coup de poker argumentaire de plus de Laji Burama dans sa quête du 2ème mandat présidentiel “, je crois pour ma part que quiconque un tant soit peu sensé ne saurait y voir AUTRE CHOSE…

    Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce griot notoire de Thiam a des “confidences” (lol) qui tombent très à propos pour son maître, qui peine tant à redorer (voire juste à dorer!) son blason!

    Coincidence, sans doute…

    Houbien?

    • Sankingba constate avec regret que l’andrenaline en MPF augmente chaque fois que les nominations foisonnent au Conseil des Ministres à Koulouba.
      Réaction de ressentiment d’un nostalgique ou haine d’un désespéré. Allez le savoir!!!
      Mais la République vaincra. Un toucan n’hérite en principe pas une pygargue.
      VIVE LA RÉPUBLIQUE car “i have a Dream”. Bientôt la victoire car les champs florissant d’espérance et les cœurs vibrent de confiance.
      Ha la RÉPUBLIQUE

  2. Qu’as-tu de potable dit dans ce article?
    Soyez critique et non assez distractif dans tes analyses car les déplacements du Président de République ne sont pas à être justifiés à toi mais saches que IBK est blanc comme le coton, le lait et la neige dans tout ce à quoi on veut l’impliquer.

  3. “On sait qu’il est hors de question que Laji Burama soit interpellé.” Qu’en sais-tu? S’il a la double Nationalite, on peut meme le coffrer.

  4. ” Monsieur Racine Thiam, au cours de sa rencontre mensuelle avec les communicateurs, avait fait une « confidence » : Kidal se retrouvera dans le giron malien très prochainement.”

    Oui mais dans votre imagination .
    ” Il est aisé de dire , et autre chose de faire .”
    Votre parole est-elle garante de quelque chose et pour qui ?
    IBK parle mais n’est capable de rien .
    Un jour , un ami m’a donné un excellent conseil : Quand les paroles ne correspondent pas aux actes , ne crois que les actes .
    Mr Thiam , je demande le produit de votre réflexion et non l’étalage de votre opinion .A savoir , une opinion est spontanée , une réflexion ,le résultat d’une pensée approfondie . Elaborez une réflexion sur une question donnée avec le plus d’objectivité et de justesse possible au lieu de vous pavaner de gauche à droite à la recherche de je ne sais quoi .
    Pfff … !

    “” Kidal se retrouvera dans le giron malien très prochainement . ”
    IL NE DEVRAIT PAS S’Y PERDRE .
    Quelle honte !!!

    • Ne sois surtout pas etonne’e par quoi que puisse te dire Racine Fasseke’ Thiam Kouyate’. Il n’a aucune dignite’.

    • C’est un des jeux favoris des politicards de faire des annonces a copper le souffle comme celle de Mr . Thiam.
      Ils peuvent berner leurs semblables mais pas ceux qui ont un minimum de cranubus. Lolll.
      Chaque essaye de mettre sa main sur son 2eme mandat (ibk et fh) lol, il va falloir faire plus pour les maliens et les francais.
      Tomi connait bien ces 2 vampires comme lui même un autre chef vampire. Alors laissons la justice faire son boulot.
      A suivre .

  5. Il sera interpellé un jour. La justice française est très patiente. Elle a le temps, et Hollande et I.B.K ne resteront pas indéfiniment au pouvoir. Les Sassou, Obiang et Bongo sont déjà dans le collimateur de cette justice. Alors, un I.B.K, un voleur de plus sur la liste des juges du pool parisien, ne fait aucun effet. Tomi ne paiera pas tout seul pour les autres. Si François est son frère, Tomi l’est aussi. Entre deux frères, l’un est bon, l’autre un bandit. Entre les deux, il les aime tous, à part que la fraternité de l’autre risque de le conduire au gnouf dans un avenir même lointain, si Dieu lui prête vie.

Comments are closed.