Focus : M. le Président, les Maliens vous observent !

31

Au lendemain de l’attaque contre les camps de Boulkessi et de Mondoro, le président de la République est arrivé au conseil des ministres la mine serrée, l’air grave. Ce qui laissait apparaître son état d’âme, suite aux événements tragiques qui venaient d’endeuiller le Mali. Et des ministres en ont pris pour leurs grade et rang car, sans désigner nommément quelqu’un, le chef de l’Etat a fait part de sa déception dans certains aspects de la gestion du pays et principalement dans le volet sécuritaire.

Depuis lors, les conseils des ministres sont très redoutés par des membres du Gouvernement, à cause des sorties du président de la République qui a promis de sévir. Ainsi donc, depuis un certain temps, c’est à peine si les regards de certains ministres osent croiser celui du chef de l’Etat. D’ailleurs, il nous revient que lors du dernier conseil des ministres, très secoué par l’attaque contre la position e l’armée à Indelimane, IBK n’a pas usé de circonlocutions pour signifier aux membres du gouvernement qu’un véritable remue-ménage gouvernemental s’impose.

C’est pour dire que le ton de compassion utilisé par le chef de l’Etat lorsqu’il s’adressait à la Nation, en début de semaine, contraste avec le ton et la mine désormais de mise face aux ministres. Normal, doit-on dire, parce que face à la Nation, le président IBK compatit à la douleur des familles des vaillants soldats tombés au champ d’honneur, en défendant la patrie.

Beaucoup ont critiqué le discours du président de la République, parce qu’ils s’attendaient peut-être à d’autres propos. C’est leur droit et leur conviction de s’exprimer ainsi dans un pays de démocratie. Mais il faut quand même se garder de mêler les torchons et les serviettes. Le président IBK s’est adressé directement aux Maliens, plus précisément aux familles des disparus, pour leur présenter ses condoléances. Ne l’eût-il pas fait qu’on le lui eût reproché. Et maintenant qu’il l’a fait, c’est la polémique sur ses propos. Certains contradicteurs souhaitaient certainement entendre un autre discours.

Cependant, pour la mémoire de ces dignes fils du pays qui payent de leur sang l’intégrité et la liberté du Mali, il faut tourner sept fois la langue dans la bouche avant de dire quoi que ce soit. La parole s’envole, mais le contenu reste. La situation sécuritaire exige d’avoir certes le corps chaud, mais la tête froide afin d’éviter de précipiter le Mali vers le chaos, comme voulu par les forces du mal. Surtout que le temps est parfois cruel dans le décompte des faits et déclarations qui n’honorent pas toujours leurs auteurs. En effet, on a vu, il y a peu d’années, des gens proclamer haut et fort qu’ils ont bouleversé l’ordre constitutionnel au Mali pour lutter contre les terroristes. Mais la suite étant connue, inutile de remuer le couteau dans la plaie. Et comme celui qui a été mordu par un serpent a peur d’une simple corde, faisons attention à ce qui se dit et se fait ces temps-ci.

Saper le moral des troupes, faire douter le peuple et ainsi le fragiliser pour l’entrainer dans une spirale infernale, tel est le dessein de forces obscurantistes qui ont réussi à semer les germes de la haine entre les fils du Mali dans certaines parties du pays. Ce qui se passe au centre du Mali en est une parfaite illustration.

En bouleversant d’abord l’ordre social établi par des discours radicaux de remise en cause des principes historiques qui fondent le vivre ensemble et l’entente sociale, les bandits armés déguisés en djihadistes ont provoqué d’abord des conflits intracommunautaires, avant de dresser les communautés les unes contre les autres.

Du banditisme, rien que du banditisme ! C’est le lit de tous ces méfaits : pillages, vols de bétail et autres crimes et délits. Toute une économie noire de l’insécurité est en train de s’installer et il ne faut aucunement la laisser faire florès.

Cependant, on ne peut envier le président IBK car, comme toujours dans pareils cas, tout le monde se réclame son ami quand tout va bien. Mais que de solitude lorsque ça va mal ! En tout cas, au vu de la situation dans le pays ces derniers temps, notamment avec les attaques des positions stratégiques de l’armée, il n’y a plus de place aux querelles de clochers et à une guerre sémantique, l’essentiel devant être l’intérêt supérieur du Mali. C’est pourquoi il faut saluer la concertation en cours et en toute discrétion entre le président de la République et le chef de file de l’opposition d’une part et entre le chef de l’Etat et les forces vives de la Nation d’autre part. Espérons que les fruits des pourparlers puissent tenir la promesse des fleurs afin que les divergences soient aplaties, en vue d’un rapprochement véritable autour de l’essentiel : le Mali, rien que le Mali !

Mais, aussi, il est temps pour le président de la République de donner un signal fort d’un engagement pour l’unité face au danger, surtout en secouant au passage le cocotier. Question de faire chuter les fruits déjà trop murs afin qu’ils ne prennent pas le temps de pourrir sur l’arbre gouvernemental qui a besoin d’un bon coup de cisaille.

En d’autres termes, M. le Président, les Maliens vous observent. De vos toutes prochaines décisions, dépendra la force de la mobilisation autour de vous pour sauver le Mali de la grande menace imposée par la centrale obscurantiste.

Amadou Bamba NIANG

Commentaires via Facebook :

31 COMMENTAIRES

  1. Monsieur NIANG, votre article est bien rédigé, mais contradictoire avec son titre.
    J’espère que l’ambivalence de votre article ne reflète pas votre propre personnalité.
    Avec plus 476 militaires fraîchement tués en seulement 10 mois, soit une moyenne d’environ 50 militaires/mois, pensez-vous qu’un simple remaniement ministériel aiderait à corriger ce problème ? Les causes principales de cette série de débâcles militaires sont connues. Mais le régime IBK et ses partenaires nous font tourner en rond depuis 6 ans en refusant d’adresser les causes réelles du problème.
    1. Notre armée est très mal encadrée et très mal entraînée, et ce malgré la liste pléthorique des officiers militaires.
    2. Notre armée manque de moyens aériens pour couvrir tout le territoire infesté par les djihadistes et autres bandits.
    3. Notre armée manque de service de renseignements digne d’un pays en guerre contre le terrorisme, parce que le grand directeur de notre CIA, un certain Général Diawara, pense que les besoins en renseignements de l’armée se limitent à Koulouba et à Sebenicoro.
    4. La corruption et l’injustice au sein de l’armée a sapé le moral des troupes.
    À ceci s’ajoute la paresse intellectuelle du régime à faire le bilan des six dernières années de notre coopération militaire avec les forces étrangères sur notre sol pour éventuellement apporter des corrections.

  2. Sangare 9 Nov 2019 at 16:49
    “LE ROI BITON DE SEGOU
    Personne ne dit et ne peut imaginer qu’IBK SEUL PEUT BÂTIR LE MALI.”

    Non sangare, ça, PERSONNE ne le dit ou ne le pense (et pour cause !!!😂😂😂).

    En revanche, TOUT LE MONDE (et je dis bien “tout le monde”!) CONSTATE (et je dis bien “constate”!), qu’IBK PEUT À LUI SEUL COULER LE MALI….pour la bonne raison que ce c’est ce qu’il est EN TRAIN DE FAIRE DEPUIS DÉJÀ 7 LONGUES ANNÉES !!!😎😎😎😎😎😎

  3. Kinguiranke
    “dommage que nous n’avons pas ecoute Alpha ou ATT sur le grand *** de Sebenikro qui ne connait que la dolce vita! Dommage et triste car nous payons un prix terrible ”

    Mon frère, nous n’avions AUCUN BESOIN de nous référer au jugement (lucide) de AOK ou d’Att, parce que……NOUS LE CONNAISSIONS TOUS et chez nous, nous SAVIONS TOUS qui il était vraiment, à savoir : UN TOCARD CORROMPU ET PRÉTENTIEUX, AUSSI NUL ET AUSSI M***……QU’INCOMPETENT !😎😎😎

    Nous n’avons donc aucune excuse !!!

    Je me souviens combien d’insultes je recevais chaque jour sur Maliweb pendant sa campagne, quand je me tuais à le rappeler !!!😁😁😁

    Mais n’oublions pas que le Mali est hélas TAUX-RECORD D’AFRIQUE EN MATIÈRE D’ILLETRISME (données officielles UNICEF), et que dans un pays handicapé par 75% d’illetrisme (!!!), n’importe quel abruti peut se faire élire pour un petit 1000 fcfa ou un T-shirt gratuit, etc.😎😎😎😎

    Et c’est ainsi que l’ivrogne bon à rien et corrompu jusqu’à la moelle, NOUS (et je dis bien NOUS !!) l’avons massivement élu au score hallucinant de……77,4% !!!!!!😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭

    La dramatique “élection-plébiscite” de Zonkeba en 2013, ILLUSTRE A ELLE SEULE LES DEGATS DU SOUS DÉVELOPPEMENT ET DE L’IGNORANCE au 21ème siècle !!!

    77,4 % !!!!!!!!!!!😭😭😭😭😭😭😭😭😭

    Et depuis 7 longues années, on “observe” ce même NULLARD CONNU DE TOUS couler le pays chaque jour un peu plus, sans jamais oser jusqu’ici LE DEGAGER !!!

    Tant il est vrai et avéré que l’on jamais que les dirigeants…….qu’on “MERITE”😭

    Nous avons (très massivement !) élu un NULLARD HISTORIQUE, c’est donc un NULLARD HISTORIQUE que nous avons au pouvoir !
    C’est tout SIMPLE.
    Hélas…

  4. Niang, avec ta formule “les Maliens vous observent”, certes tu as raison, mais….tu retardes !

    En effet, si les Maliens “l’observent” effectivement (et pour cause !!!), il y a déjà plusieurs mois que LE MONDE ENTIER “l’observe” aussi !😎😎😎😎😎
    (Et ça, c’est encore PLUS GRAVE pour lui et pour son “avenir proche” à koulouba 😎)

    Et notamment TOUS les pays partenaires et TOUS les bailleurs de fonds internationaux, qui, exaspérés à la longue d’envoyer des centaines de milliards pour nous aider entre autres à équiper nos armées et voir ces mêmes milliards “disparaître” dans les poches du clan Zonkeba et de généraux milliardaires, ONT FINI PAR LAISSER DE CÔTÉ TOUTE DIPLOMATIE POUR TAPER DU POING SUR LA TABLE DE FAÇON TOUT À FAIT OFFICIELLE !!!

    Exemple: Le FMI a annoncé que ses experts allaient ENQUÊTER sur les achats militaires du gouvernement Zonkeba, y compris les ” mystérieux” achats (hors appels d’offres !) Des Tucano non équipés et des hélicos en fin de vie !!!😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎

    Et comme sans “l’aide extérieure”, le Mali de Zonkeba est FINI puisque le bouffon en a vidé les caisses, L’ACHETEUR DE BOEING EST EN TRÈS MAUVAISE POSTURE !😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎

    Il n’y a pas que nous qui l’observons, il y a aussi maintenant “les autres” .
    Or, ces “autres-là”….. sont ceux QUI NOUS FINANCENT ET QUI ALIMENTENT NOS CAISSES 😎😎😎😎😎😎😎😎

  5. Il faut l’admetter qu’ IBK est le president le plus corrompu, le plus i***t et le plus incapable que le Mali n’ait jamais connu depuis 1960, il manque de vision pour le Mali, dommage que nous n’avons pas ecoute Alpha ou ATT sur le grand *** de Sebenikro qui ne connait que la dolce vita! Dommage et triste car nous payons un prix terrible aujoud’hui en termes de pertes en vies humaines, honneur et dignite!

  6. LE ROI BITON DE SEGOU
    Personne ne dit et ne peut imaginer qu’IBK SEUL PEUT BÂTIR LE MALI.
    C’est lui qui a donné l’impression,pendant son quinquennat,qu’il peut le faire seul.
    Il suffit de constater qu’il s’est arrogé tous les POUVOIRS alors que notre LOI FONDAMENTALE a prévu un partage de pouvoir.
    Si je dis régulièrement L’ADEMA PASJ D’IBK A TERNI LE BILAN DU POUVOIR D’AOK, c’est pour exprimer qu’ALPHA OUMAR KONARE a partagé le pouvoir avec le parti qui l’a élu dont IBK était le président pendant six ans, le temps de sa présence à la primature.
    Il y a le bilan du président de l’ADEMA PASJ, il y a aussi celui du président de la république.
    Il suffit de constater l’image dégradante de l’ADEMA PASJ après la présidence d’IBK pour conclure que le bilan est négatif.
    Il suffit aussi de constater le Mali en bonne santé économique, sociale, culturelle et sportive qu’a hérité ATT pour constater que le bilan d’AOK est positif.
    PEUT ON DIRE QU’IBK A PARTAGÉ LE POUVOIR AVEC LE PARTI MAJORITAIRE À L’ASSEMBLÉE NATIONALE ?
    Le président du parti majoritaire à l’assemblée nationale et les poids lourds du parti ont été plutôt humiliés par leur camarade devenu président de la république en leurs imposant les présidents des partis politiques insignifiants (MOUSSA MARA et SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA).
    IBK LEURS A MONTRÉ QU’IL EST LE SEUL MAÎTRE À BORD.
    Il a pensé, il pense toujours puisqu’il refuse de partager le pouvoir avec l’opposition QU’IL EST CAPABLE DE BÂTIR SEUL LE MALI.
    C’est pour cela qu’il a piteusement échoué, qu’il est obligé de tenir compte des pressions venues de l’extérieur.
    C’est cette pression qui le pousse à appeler le chef de fil de l’opposition.
    Sinon lui-même continue à penser qu’il n’a pas besoin de travailler avec l’opposition justifiant l’échec des pourparlers avec SOUMAILA CISSE.
    Seulement, les maliens ne peuvent pas continuer à regarder leur pays humilié constamment du fait de l’irresponsabilité d’un homme politique qui ne pense qu’aux intérêts d’un clan au détriment de des intérêts supérieurs de la nation.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Sangare’, IBK est le president de toutes les maliennes et tous les maliens. Tous ses PM sont des maliens!
      Vous ne pouvez pas indiquer une seule declaration d’IBK ou’ il dit que lui seul peut batir le Mali.
      Sangare’ je m’attends a’ lire ces declarations….. IDIOTES de kinguiranke’ qui est tres bete mais pas de toi.
      IBK a toujours tendu la main a’ tous les opposants. Tieblen a ete’ sage en acceptant la main tendue du president. Les autres sont reste’s dans la mauvaise logique de remplacer IBK et prendre sa place a’ Koulouba.
      SOUMAILA EST DE NIAFUNKE’. QU’IL REGLE LE PROBLEME DE SA REGION D’ABAORD AVANT DE DIRE QU’IL DOIT ETRE LE PRESIDENT DU MALI POUR REGLER LE PROBLEME DE TOUT LE MALI! FIRST THINGS FIRST!!!!! QU’IL DEMONTRE QU’IL PEUT REGLER LE PROBLEME DE SA REGION (LE NORD). ON VERRA LE RESTE APRES!

  7. IBK est le president le plus, corrompu, le plus incompetent et le plus incapable que le Mali n’ait jamais connu depuis 1960, il manque de vision pour le Mali, dommage que nous n’avons pas ecoute Alpha ou ATT sur le grand con de Sebenikro qui ne connait que la dolce vita!

  8. IBK SEUL NE PEUT PAS BATIR LE MALI! QUE CHACUN JOUE SON ROLE DANS LA RECONSTRUCTION DE NOTRE FASO!!!
    Nous avons des maliennes et des maliens qui sont patriotes et honnetes et qui veulent UN MALI FORT , UNI ET DEVELOPPE’. ILS TRAVAILLENT DANS CE SENS. Tout comme nous avons des idiots dans nos rangs qui disent merde au Mali. TOUT CE QUI LES INTERESSE EST DE RECONQUERIR LE POUVOIR QU’ILS ONT LACHEMENT SPOLIE’ ET PERDU!!! Ils peuvent faire tout ce qu’ils veulent mais IBK terminera son deuxieme mandat!!!!
    kinguiranke’ , tu peux aller te faire foutre la’ ou’ tu veux avec tes conneries!!!!

    • Le roi MAUDIT de segou, tu peux dire a****e et de te dire qui est veritablement ***re? F**** de raconter tes idioties ici, IBK est un echec lamentable que tu le veuilles ou pas! Jamais le Mali n’a eu un president aussi ****qu’ IBK, il est un ***n, un *** comme toi qui ne sait ou se trouve son d*** que quand il doit aller faire **** Un Mali fort et developpe se fera sans IBK!

  9. Maliens d’aujoud’hui, Niang dit: D’ailleurs, il nous revient que lors du dernier conseil des ministres, très secoué par l’attaque contre la position e l’armée à Indelimane, IBK n’a pas usé de circonlocutions pour signifier aux membres du gouvernement qu’un véritable remue-ménage gouvernemental s’impose” Combien de remue-menages nous allons avoir apres 6 (six) remue-menages en 6 ans de pouvoir de Boua IBK? Boua IBK a echoue et lamentablement! Boua ka bla!

    • IL RESTE MEILLEUR QUE L’IMBECILE QUI A DECHIRE’ SON PASSPORT MALIEN ET DECLARE’ ICI SUR MALIWEB QU’IL NE SE CONSIDERE PLUS COMME UN CITOYEN MALIEN!
      Kinguiranke’, NI IBE’ MALO, tu ne parleras plus du Mali!
      MOR! TOU! MOLOBALI!!!!!

      • ***mbeciles, MALANKO****, va te faire fouttre ailleurs, un apatride comme toi qui vit sur sa carte verte aux USA n’ a rien a dire dans les affaires du Mali, MOLOBALI *** Comme le dit Yugo: SOURANKOME que tu es!

  10. IBK lutte le plus possible contre le terrorisme comment osés vous dire ça ?!

    • IBK lute pour lui-meme, sa famille et ses amis, il ne aut rien et ne comprend rien du tout, un nullard apatride qui a plonge le Mali dans la defaite totale et le deuil!

      • KINGUIRANKE’, IL N’ Y A PAS DE PLUS APATRIDE QUE TOI!!! TU AS DECLARE’ ICI SUR MALIWEB QUE TU N’ES PLUS MALIEN! KINGUIRANKE’ , QUELLE EST TA NATIONALITE’!!!
        LE CONSEIL DES MINISTRES SOUS LA PRESIDENCE DE SON EXCELLENCE IBRAHIM BOUBACAR KEITA N’A PAS ENCORE ACCEPTE’ DE TE REDONNER LA NATIONALITE’ MALIENNE! IL FAUT FAIRE UNE DEMANDE ET ATTENDRE LA DECISION DU GOUVERNEMENT MALIEN !
        TU ES UN VRAI VIEUX CON!!!!!

        • ****ons tu vies sur ta carte verte aux USA, tu la fermes apatride et digne fils d’*****es, SOURANKEOME HARAME! MALAN****! Tu demandes a ta********

  11. La critique est aisé mais l’art est difficile, arretons de critiquer et soutenons notre Maliba

    • Soutenir le Maliba nous sommes d’accord mais c’est different de soutenir un President Boua IBK qui ne vaut rien, ne comprend rien et n’a aucune vision pour le Maliba!

      • C’EST BIEN TA VISION QUI T’A CONSEILLE’ DE DECHIRER TON PASSPORT MALIEN ET TE DECLARER NON MALIEN!!!
        ITE’ KOKALAMA!!!! TU ES UN VRAI IDIOT!!! C’EST PARCE QUE TU ES BETE QUE TA HAINE CONTRE IBK EST PLUS IMPORTANTE QUE TON AMOUR POUR LE MALI!!!!
        COCHON!!!!

        • ****cochons, c’est plutot la haine de Boua IBK qui est plus importante que son amour pour le Mali et les Maliens, Boua IBK part se faire soigner dans les hopitaux de Paris au lieu des hopitaux Maliens, *****s, essayes de comprendre que Boua IBK est un vaurien******i, un ap****de comme toi! Demandes ******

  12. IBk se bat pour notre Maliba alors moi je le regarde mais d’un oeil bien veillant !! Merci pour toi

  13. Il ne faut pas se servir de cet attentat pour faire une reprise politique et critiquer le président !!

  14. Niang, avec ta formule “les Maliens vous observent”, certes tu as raison, mais….tu retardes !

    En effet, si les Maliens “l’observent” effectivement (et pour cause !!!), il y a déjà plusieurs mois que LE MONDE ENTIER “l’observe” aussi !😎😎😎😎😎
    (Et ça, c’est encore PLUS GRAVE pour lui et pour son “avenir proche” à koulouba 😎)

    Et notamment TOUS les pays partenaires et TOUS les bailleurs de fonds internationaux, qui, exaspérés à la longue d’envoyer des centaines de milliards pour nous aider entre autres à équiper nos armées et voir ces mêmes milliards “disparaître” dans les poches du clan Zonkeba et de généraux milliardaires, ONT FINI PAR LAISSER DE CÔTÉ TOUTE DIPLOMATIE POUR TAPER DU POING SUR LA TABLE DE FAÇON TOUT À FAIT OFFICIELLE !!!

    Exemple: Le FMI a annoncé que ses experts allaient ENQUÊTER sur les achats militaires du gouvernement Zonkeba, y compris les ” mystérieux” achats (hors appels d’offres !) Des Tucano non équipés et des hélicos en fin de vie !!!😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎

    Et comme sans “l’aide extérieure”, le Mali de Zonkeba est FINI puisque le bouffon en a vidé les caisses, L’ACHETEUR DE BOEING EST EN TRÈS MAUVAISE POSTURE !😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎

    Il n’y a pas que nous qui l’observons, il y a aussi maintenant “les autres” .
    Or, ces “autres-là”….. sont ceux QUI NOUS FINANCENT ET QUI ALIMENTENT NOS CAISSES 😎😎😎😎😎😎😎😎

    • SABALI!!!!
      Il fait froid!!!!!!! POURQUOI TOUTES CES LUNETTES DU LION?
      Mon…. ZAMI, IBK a herite’ d’un Mali sans…. caisse! Le Mali avait en tout et pour tout 1 milliard de fcfa ET MON EPOUSE FANTA TOURE’ A PRIS CETTE SOMME AU MOMENT OU’ TONTON ATT DORMAIT. QUE FAIRE? Les Coulibaly ont toujours compris que les Toure’ sont des … FAUX MARABOUTS TRUANDS ET BANDITS QUI APPARTIENNENT A’ LEURS MOSQUE’ES ET NON AU PALAIS DE KOULOUBA!!!
      Tonton ATT et son ami Georges Washington Konare’ melangent toutes les cartes pour creer la situation d’aujourd’hui et vous voulez blamer IBK!
      AW BE’ KA SABALI!!!!

  15. Un president qui préside en dehors des règles établies par la LOI FONDAMENTALE s’égare.
    Depuis son investiture IBK a toujours exercé le pouvoir comme si l’esprit de la constitution lui confère tous les POUVOIRS.
    EXERCER SANS TENIR COMPTE DE L’ESPRIT DE LA LOI FONDAMENTALE RATTRAPE AUJOURD’HUI IBK.
    Il n’a pas tiré les leçons des erreurs du début du mandat de son mentor.
    UN HOMME POLITIQUE SANS CONVICTION ÉCHOUE LAMENTABLEMENT.
    En créant un parti politique, on s’entoure des cadres qui partagent vos convictions.
    Quand on gagne les élections, c’est la force de conviction de ces cadres qui l’a favorisé.
    Pour arriver à les traduire en acte, ces mêmes cadres doivent être utilisés.
    CE N’EST PAS CE QU’A FAIT IBK
    Notre constitution prône un régime semi présidentiel c’est à dire que le président partage le pouvoir avec la majorité parlementaire.
    Le parti créé par le président est majoritaire à l’assemblée nationale.
    Ces cadres doivent être naturellement les poids lourds du régime pour simplement exercer la conviction qui anime le président.
    Supposons que l’URD de SOUMAILA CISSE est majoritaire à l’assemblée nationale, IBK peut-il gouverner sans les cadres de ce parti au gouvernement?
    C’est dans ce cas de figure qu’on constate qu’Ibk refuse de partager le pouvoir avec son parti.
    En désignant des technocrates dans les ministères(DÉFENSE, SÉCURITÉ)agissant pour exprimer sa conviction prônée pendant les campagnes présidentielles, IBK a montré qu’il n’est pas venu au pouvoir avec une vision soutenue par une stratégie élaborée par les cadres de son parti.
    LE CABINET DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE DEVRAIT ÊTRE COMPOSÉ DES CADRES DU PARTI QUI ONT TRAVAILLÉ SUR LA STRATÉGIE À METTRE EN PLACE POUR EXÉCUTER LE PROGRAMME DU CANDIDAT IBK.
    Aujourd’hui, si l’échec se constate, ce n’est pas la faute au technocrate IBRAHIM DAHIROU DEMBELE qui ne fait qu’agir selon les instructions du CHEF SUPRÊME DES ARMÉES car il n’a pas une conviction à exprimer.
    Il agit comme UN CHEF D’ÉTAT MAJOR DES ARMÉES.
    C’est pourquoi j’ai dit, dès sa nomination, qu’il ne sera pas un bon ministre.
    Un ministre vient avec une disposition qu’il partage avec le président alors que celle du président est inspirée par la puissance militaire présente sur notre sol.
    La conviction exprimée par le président pendant les campagnes présidentielles était destinée à influencer l’électeur puisque ceux qui l’ont aidé à véhiculer ces messages ont été écartés pendant l’exercice du pouvoir.
    IBK A ÉCARTÉ SA FORMATION POLITIQUE POUR NE PAS ÊTRE GÊNÉ À EXÉCUTER LES INSTRUCTIONS DU VRAI DÉTENTEUR DU POUVOIR :L’ÉTAT FRANÇAIS.
    Qu’il montre “la mine serrée, l’air grave “est une pure hypocrisie comme il en a l’habitude car il sait que le ministre à aucun pouvoir pour exprimer sa conviction, s’il en a.
    Il agit dans le cadre de la volonté exprimée par le chef SUPRÊME des ARMÉES.
    Par ailleurs les poids lourds du parti majoritaire à l’assemblée nationale ont fui leur responsabilité d’agir en fonction des intérêts supérieurs de la nation en refusant de croiser le fer avec IBK.
    Ils ont préféré être solidaire à l’homme IBK qu’au peuple malien.
    Ils ont étalé leurs souhaits de profiter des délices du pouvoir qu’à travailler pour le peuple qui leurs a fait confiance pour exprimer leurs souhaits
    Ils sont aussi coupables qu’Ibk dans le drame que vit notre pays.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  16. Niang dit: D’ailleurs, il nous revient que lors du dernier conseil des ministres, très secoué par l’attaque contre la position e l’armée à Indelimane, IBK n’a pas usé de circonlocutions pour signifier aux membres du gouvernement qu’un véritable remue-ménage gouvernemental s’impose” Combien de remue-menages nous allons avoir apres 6 (six) remue-menages en 6 ans de pouvoir de Boua IBK? Boua IBK a echoue et lamentablement! Boua ka bla!

Comments are closed.