Mouton – casse.

1

Depuis que j’ai une deuxième épouse, la première ne me parle que quand je dors ou quand je prie .Je ne sais pas si elle-même prie régulièrement mais pour tabaski   elle veut un bélier présentable, du bazin Geztner pour elle et ses filles, une coiffure Yamba   toutes  choses qu’elle ne voyait point…. finalement ses revendications sont devenues des versets que je récite sur le tapis  de prière. J’ai  dû  commander du  Zam –Zam  à  la  Mecque. Si  ça ne  va  pas  j’irais  à  Ségou  voire  Ladji – burmouss pour son nassi-dji.  C’est le spécialiste envoutement-désenvoutement des ‘’  bébés’’- récalcitrants. Je vais en profiter pour  voir s’il peut ‘’attacher ‘’ deux commerçants à qui je dois depuis 92 (ces gens-là sont des cafres, ils ne veulent pas m’oublier. Mais Dieu ne dort  pas. Mon beau-fils est béni ou presque (il m’a fait rembourser le transport à partir de Bandiagara  vers….. le Faso . De toutes façons il n’en a pas fini, les jours de Tabaski et de Ramadan ma fille demande à manger du to au poulet , c’est surtout pour ces caprices que je me suis dépêchée de la donner en mariage ).Apres barrières et postes de contrôles  en passant par services vétérinaires ,douaniers , agents des eaux et forêts , gendarmes et policiers , d’une frontière à une autre et d’un camion a une remorque , le mouton international est arrivé avec une patte cassée, pourtant  ma tête est superbement fêlée et ma poche grandement trouée. La bête mâche sans arrêt .Elle n’est pas  inconsciente. Elle veut brouter mes feuilles au maximum avant de ‘’quitter ‘’.J’ai même envie de vendre ce tri-pède  , mais ma fille Saran me regarde méchamment .  Bon ,  je crois que c ‘est mieux qu’en 2012, mon ami Kassim voulait un mouton – casse , de préférence originaire de Chine. Il cherche toujours. Layat , c’est Saya .

 

Bamoussa Ag KARIM. /Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. …..HAHAHAHAHA! LIBEREZ VOUS! VOUS ETES SUR LA VOIE! RIDICULISEZ CES CROYANCES ET DEBARRASSEZ LES PEUPLES FAAROHW DE CETTE DROGUE ABRAHAMIQUE….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here