Dossier Bakary Togola : le ministère de la Justice demande une enquête sur certains juges

7

C’est un nouveau rebondissement dans le dossier Bakary Togola, du nom de l’ancien tout puissant président de l’Assemblée permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM). Accusé d’avoir détourné près de 9 milliards FCFA, Bakary avait été acquitté le 29 novembre dernier, par la Cour d’Assises spéciale sur les affaires économiques et financières.

 

-maliweb.net- On croyait l’affaire close. C’était vraisemblablement sans compter sur la ténacité de Mamoudou Kassogué, ancien procureur en charge du dossier et aujourd’hui ministre de la Justice. Dans une note marquée « Confidentiel », le ministre de la Justice demande l’ouverture d’une enquête au Procureur général de la Cour d’Appel. Une enquête sur le «comportement de certains membres de la Cour ».

 

« Des informations concernant le comportement de certains membres de la Cour et les connivences qui auraient entouré la gestion de cette procédure, il résulte un faisceau d’indices graves incitant à faire ouvrir une enquête afin de faire toute la lumière sur cette affaire », peut-on lire dans la lettre. Selon le document, il s’agirait de manquements susceptibles de recevoir une qualification pénale.

 

Avec 11 autres personnes, Bakary Togola était poursuivi pour « atteinte aux biens publics et complicité, faux et usages de faux ».

 

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Excellent, le Mali ne sera plus le pays de l’injustice justice! Les juges corrompus n’ont pas la ou se cacher!

  2. NATURELLEMENT…!

    LA JUSTICE “MALIENNE” EST LE NOYAU DU SYSTEME CORROMPU QUI NOYE LE MALI DANS L’ ENFER TERRESTRE.

    PERSONNE NE SAURAIT NIER CE FAIT CRUCIAL.

    LE CAS BAKARY TOGOLA EST UN EXEMPLE MINEUR DE PLUS.

    MAIS LES JUGES CORROMPUS SEMBLENT NE PAS COMPRENDRE LE SENS DU VENT QUI SOUFFLE DE NOS JOURS..

  3. de toute façon il est temps, car la crédibilité des résultats de nos procès laisse à désirer , le peuple reste inquiet malgré l’espoir qui animait ce peuple par rapport à l’arrivée de la nouvelle équipe aux affaires , bref que Dieu protège le Mali , très très confuse et troublante les décisions de justice au Mali , bref je ne parle pas du cas de Togola Bakary , mais de façon générale, surtout lorsqu’il s’agit de crime économique et foncière au Mali. Ne serait -il pas mieux de mandater le tribunal militaire pour juger ces crimes? afin que le peuple malien respire un peu?

  4. merci infiniment mr le ministre tout le MALI etait surpris par cette liberation c’est pas possible libere bakari togola alors que tout le monde sais que il a volé des milliaires vraiment on etait très deçu et puis dire qu’iln’ya pas de preuves hé la justice malienne……on etait trèsdésolé mais avec KASSOGUE l’espoir rennait que toute la lumière soit faite et que les responsabilités soient situées merci infiniment mr le ministre que dieu vous benisse

  5. Très bien……. Cette situation ne peut pas se terminer comme ça. 9 milliards appartenant à de pauvres paysans volatilisés de cette manière!!!!!! Quelqu’un doit bien payer cette facture et si c’est pas Bakary Togola et co-accusés, ce sera d’autres personnes!!!!!!!!!!!!!!

  6. Ce bandit de grand chemin, grand commis de son état sera très bientôt en liberté comme ce fut le cas de Bakary TOGOLA et Adama SANGARE, les juges et les hommes de justice de notre pays refusent de punir les malfrats de ce pays afin de mettre le pays dans ses droits, ils déclarent les non-lieux, ils ne voient rien, à ce titre ce pays va directement dans une tornade sans précédente, c’est dommage. Seuls les hommes de droits en fonction peuvent actuellement sauver le Mali, mais ils sont en complicité flagrante avec ces fonctionnaires et opérateurs économiques bandits et véreux depuis toujours. Les choses se réglerons par la violence très bientôt, sans équivoque, personne ne pourra arrêter ce carnage qui pointe à l’horizon. Pourtant notre pays regorge d’hommes et de femmes capables et très bien bâtis depuis la famille, mais nos autorités et dirigeants ne les voient pas, c’est regrettable. Nous nous posons la question de savoir comment mettrons en route une véritable refondation? Nous jouerons du cinéma et des fourberies pour n’aboutir à rien de bon à la fin de cette transition qui sera précipitée sans nul doute à cause des sanctions qui planent sur notre tête comme un épée de Damoclès.

  7. NATURELLEMENT…!

    LA JUSTICE “MALIENNE” EST LE NOYAU DU SYSTEME CORROMPU QUI NOYE LE MALI DANS L’ ENFER TERRESTRE.

    PERSONNE NE SAURAIT NIER CE FAIT CRUCIAL.

    LE CAS BAKARY TOGOLA EST UN EXEMPLE MINEUR DE PLUS.

    MAIS LES JUGES CORROMPUS SEMBLENT NE PAS COMPRENDRE LE SENS DU VENT QUI SOUFFLE DE NOS JOURS….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here