Lutte contre la délinquance financière au Mali : la Fondation Naumann mise sur le numérique

0

Le ministre de la Refondation de l’Etat, Chargé des Relations avec les Institutions a présidé, le jeudi 1er avril, la cérémonie de lancement d’un concours sur la création d’une plateforme digitale. Une initiative de la Fondation Friedrich Naumann pour lutter contre la corruption au Mali.

-maliweb.net- « Le numérique comme outil de transparence dans la gestion des affaires publiques ». Tel est le thème de l’atelier qui a enregistré la présence de trois membres du gouvernement de la transition. Un atelier qui intervient suite à la visite au Mali, en septembre 2020, du député allemand Christoph Hoffmann. Au cours de cette visite, a expliqué Joe Holden, directeur régional de l’Afrique de l’Ouest de la Fondation Friedrich Naumann, le député a entendu les jeunes entrepreneurs Maliens sur leurs difficultés.

« Ces jeunes porteurs d’espoir ont indiqué que l’un de plus grands obstacles au développement du secteur privé au Mali était l’administration publique malienne », a rapporté Joe Holden. L’administration publique est considérée, a-t-il ajouté, comme lente, bureaucratique, pas de tout transparente, vieille et inefficace. « La réponse unanime décès jeunes entrepreneurs était : « Digitalisation, Digitalisation et encore Digitalisation », a affirmé le directeur régional de l’Afrique de l’Ouest de la Fondation Friedrich Naumann.

« La corruption et la délinquance financière comptent parmi les facteurs déterminants de la faillite de nos Institutions », a indiqué Mohamed Coulibaly, ministre de la Refondation de l’Etat, Chargé des Relations avec les Institutions.  A ses dires, la lutte contre les systèmes mafieux et les mauvaises pratiques figure en bonne place dans le travail gouvernemental.

Après avoir pris connaissance de l’initiative lors de cet atelier, les jeunes maliens sont appelés à développer des outils numériques pour améliorer la gouvernance. Après deux mois de réflexion, les résultats du concours seront connus lors d’un autre atelier prévu pour le 18 juin prochain.

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here