Ambassade du mali au Maroc : Les étudiants maliens demandent le rappel du secrétaire agent comptable

0

Dans une pétition, l’Association des stagiaires et étudiants maliens au Maroc réclame le rappel à Bamako du secrétaire agent comptable de l’Ambassade du Mali à Rabat.

Dans une pétition mise en ligne, «ma bourse est mon droit, payez nos bourses !», ils dénoncent «l’insouciance et le manque de considération vis-à-vis des étudiants par le secrétaire agent comptable (SAC) de l’Ambassade dans la gestion et le paiement des bourses».

En colère, les étudiants réclament le rappel du secrétaire agent comptable. «Nous demandons à nos plus hautes autorités le paiement dans les plus brefs délais de la première tranche de la bourse qui accuse deux (2 mois) de retards ainsi que celles des autres à leur période. Le paiement sans délai de la bourse de nos camarades rentrés au pays, la nomination d’un secrétaire comptable soucieux des étudiants boursiers et pouvant mieux gérer le paiement des bourses et, enfin, l’augmentation de la bourse qui ne suffit plus», ont-ils exigé.

« Avoir de l’honnêteté et de la considération pour les méchants et pour de malhonnêtes gens, c’est cultiver une épine et nourrir un serpent en son sein», ont rappelé des étudiants maliens au Maroc.

A K Dramé

 

Texte intégral de la pétition

Nous, l’Association des stagiaires étudiants et élèves maliens au Maroc à travers cette pétition, interpellons les autorités compétentes maliennes suivantes :

– Ambassade du Mali au Maroc;

– Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique;

– Direction générale du trésor nationale ;

Face à la situation de vie très précaire que vivent des étudiants boursiers maliens au Maroc, principalement à cause des retards abusifs de  paiements de nos bourses. Ajoutez à cela  l’insouciance et le manque de considération vis-à-vis des étudiants par le secrétaire agent comptable de l’ambassade dans la gestion et le paiement des bourses. Pour exemple : plusieurs étudiants finalistes entrés au Mali ont toujours du mal à récupérer leur 4ème tranche, dont le paiement s’est effectué il y’a plus d’un mois.

Avoir les allocations de bourses est devenu un véritable calvaire pour nous, les étudiants boursiers Maliens au Maroc, et ce, malgré nos nombreuses interventions et réclamations auprès des autorités.

À chaque fois, pour recevoir nos bourses, il faut attendre trois (3) à quatre (4) mois, laissant ainsi nous les étudiants boursiers dans une situation de précarité totale  comme c’est le cas actuellement où nous sommes toujours en attente du paiement de la première tranche qui accuse déjà trois mois de retard.

Ajoutez à tout cela l’insuffisance de cette bourse face à la cherté de la vie au Maroc, en effet 95% des étudiants boursiers sont obligés de louer un appartenant, payer l’eau, l’électricité, le transport et la nourriture. Comment payer toutes ces charges avec le retard et l’insuffisance des bourses? Faudra-t-il nous, boursiers, mendier ?

Nous demandons aux plus hautes autorités de l’Etat :

. Le paiement, dans les plus brefs délais, de la première tranche de la bourse qui accuse deux (2) mois de retards ainsi que celles des autres à leur période.

. Le paiement, sans délai, de la bourse de nos camarades rentrés au pays.

. Un comptable soucieux des étudiants boursiers et pouvant mieux gérer le paiement des bourses.

. L’augmentation de la bourse qui ne suffît plus.

Afin que nous, boursiers, puissions mener à bien nos études en toute quiétude, aidez-nous en signant cette pétition pour nous faire entendre par les plus hautes autorités !

Bureau exécutif central

Publié 15 février 2021 (mis à jour 18 février 2021)

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here