Le ministre Amadou Koïta lors de la célébration de la fête nationale d’Arabie saoudite : “Le Mali et le Royaume n’ont jamais cessé de renforcer leur coopération bilatérale tant sur le plan économique que politique”

1

En sa qualité de ministre des Maliens de l’Extérieur représentant son homologue des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Amadou Koïta a profité du 89ème anniversaire de la fête nationale d’Arabie Saoudite, le mardi 24 septembre dernier, pour saluer les relations de coopération avec le Mali. Selon lui, les deux pays s’apprêtent à signer des projets d’accord dans des domaines militaire et islamique, mais aussi dans le cadre de la promotion et la protection réciproques des investissements.

En lieu et place du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tiébilé Dramé en déplacement, c’est le ministre des Maliens de l’Extérieur, Amadou Koïta, qui a eu l’insigne honneur de livrer le discours officiel du gouvernement du Mali, lors de la réception offerte par l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Mali, Khaled Mabrouk Fahad Al-Khalid, à l’occasion du 89ème anniversaire de la Fête nationale de son pays.

“Je voudrais vous dire que c’est avec un plaisir renouvelé que nous participons à la réception organisée dans le cadre de la célébration de la Fête nationale du Royaume d’Arabie Saoudite.

En cette heureuse occasion, je voudrais adresser, au nom du peuple et du gouvernement maliens ainsi que du président Ibrahim Boubacar Kéïta, nos chaleureuses félicitations et nos vœux de bonheur et de prospérité croissante au Serviteur des deux Saintes Mosquées, Sa Majesté Salman Bin Abdul Aziz Al-Saoud, Roi d’Arabie Saoudite ainsi qu’au Peuple saoudien tout entier”, dira le ministre Amadou Koïta.

Selon lui, au-delà de la réception, il s’agit de célébrer l’excellence de la coopération entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la République du Mali. “La célébration de cet anniversaire qui se tient le lendemain du 59ème Anniversaire de l’accession du Mali à la souveraineté nationale et internationale est pleine de signification pour nos deux pays. Cette cérémonie revêt pour nous une importante signification et à plus d’un titre. D’abord, parce que le partenaire saoudien intervient positivement dans la plupart des secteurs prioritaires du développement de notre pays.

Ensuite, parce que le volume de l’aide saoudienne en faveur du développement de notre pays est très significatif et devra connaitre, dans un proche avenir, une augmentation substantielle. Enfin, il convient de rappeler que d’importantes idées de projets ont vu le jour lors de la visite que le président Ibrahim Boubacar Kéïta a effectuée en Arabie Saoudite en avril 2017, suite à l’aimable invitation du Serviteur des deux Saintes Mosquées, Sa Majesté Salman Bin Abdul Aziz Al-Saoud, Roi d’Arabie Saoudite”, a rappelé le ministre des Maliens de l’Extérieur avec satisfaction.

Ces projets qui donneront une nouvelle impulsion au développement socio-économique du Mali, dira le ministre Amadou Koïta, couvrent différents domaines, notamment les infrastructures, la santé, le transport aérien.

L’occasion était bonne le ministre des Maliens de l’Extérieur de souligner que pour le resserrement et la diversification des relations de coopération, le Royaume d’Arabie Saoudite et le Mali s’apprêtent à signer très bientôt des projets d’accord dans des domaines militaire et islamique, mais aussi dans le cadre de la promotion et la protection réciproques des investissements.

Aux dires du ministre Koïta, le Mali et le Royaume d’Arabie Saoudite n’ont jamais cessé de renforcer leur coopération bilatérale tant sur le plan économique que politique.

“C’est le lieu de souligner que grâce aux efforts conjugués du gouvernement du Mali et des pays amis et partenaires dont l’Arabie Saoudite, le Mali connait des avancées significatives dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger sous le leadership éclairé du président Ibrahim Boubacar Kéïta” dira-t-il.

Sur le plan international, le ministre Amadou Koïta a salué le leadership du Royaume d’Arabie Saoudite sur la scène mondiale et africaine et il s’est réjoui de l’identité de vue des deux pays sur les grandes questions internationales, notamment la réforme des Nations Unies, la lutte contre le terrorisme, les problèmes de développement et de changements climatiques. Voilà, pourquoi, il a remercié le Royaume d’Arabie Saoudite pour son appui financier au G5 Sahel.

“Je suis convaincu, Monsieur l’Ambassadeur, que la tenue du 1er Sommet Saoudo-Afrique et du 5ème Sommet Arabo-Afrique en novembre 2019 à Riyad, relèveront les défis du développement économique et social de l’Afrique en général et du Mali en particulier.

Au nom du président Ibrahim Boubacar Kéïta, je voudrais réitérer nos vœux ardents de santé, de réussite et de succès éclatants au Serviteur des deux Saintes Mosquées, Sa Majesté Salman Bin Abdul Aziz Al-Saoud dans l’accomplissement de sa Très Haute et Noble mission au service du peuple saoudien et de la Oummah Islamique”, a conclu le ministre des Maliens de l’Extérieur, Amadou Koïta.

                    El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Pendant que les autorités maliennes se comportent en prostitués de l’arabie maudite, les saoudiens sont en train de commettre un génocide au Yemen …

    Les sous dirigeants maliens n’ont aucune dignité !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here