Discours à la Nation du président de la République à l’occasion du 59è anniversaire de l’Indépendance du pays

32

Mes chers compatriotes,

Nous voici rendus à une étape importante de notre itinéraire : le cinquante-neuvième anniversaire de notre accession à la souveraineté nationale et internationale.

En cet instant solennel, nul ne devrait mésestimer la signification profonde de la date du 22 septembre 1960 ni la symbolique majeure attachée à ce jour où le Soudan indépendant devint la République du Mali.

Ce jour n’aurait pas été n’eussent été la lucidité, l’abnégation, la détermination de nombreux compatriotes, hommes et femmes, de tous âges, de toutes conditions sociales, de toutes régions, prêts à perdre leurs vies pour donner vie à la Nation malienne, mus qu’ils étaient tous par la conscience aigüe de leur mission historique.

Il sied alors qu’en ce jour où nous célébrons notre indépendance nous commencions par rendre hommage à ces valeureux acteurs de notre histoire contemporaine, à ces héroïques pionniers de notre indépendance, avec à leur tête le Président Modibo Kéita et tous ses compagnons.

Les mains nues, armés de la seule foi des bâtisseurs, ils ont fondé la République et fait du Mali un pays respecté sur l’échiquier africain et dans le monde. Notre dette à leur égard restera

Par-delà le devoir de mémoire, notre fidélité à leurs idéaux de justice et de progrès nous commande de faire de la date du 22 septembre un moment d’introspection, j’allais dire d’audit, et d’un audit sans complaisance, des résultats atteints dans notre trajectoire collective en tant que nation héritière de leur fierté sourcilleuse et de leur attachement au progrès pour tous les Maliens.

Loin donc de n’être qu’un devoir mémoriel auquel devrait se livrer la République, la célébration du 22 Septembre doit nous fournir l’occasion de nous re-ouvrir à nous-mêmes, de nous ressourcer, de nous rassembler, et, par la même occasion de recoudre notre tissu social.

Le 22 Septembre doit être le jour privilégié pour célébrer l’union des cœurs à laquelle nous invitent toutes les traditions spirituelles présentes dans notre pays ; un rendez-vous de choix pour magnifier la solidarité, la fraternité, l’empathie, l’élan vers l’Autre, le dépassement de soi par le culte de l’effort.

Autant de qualités qui sont partie intégrante de notre identité et que nous avons l’impérieuse mission de préserver, de mettre à l’abri en ces temps où, hélas, elles sont sévèrement mises à mal par un monde dont le moins qu’on puisse dire est qu’il est ambigu, paradoxal car capable de cruauté tout autant que de générosité, comme s’il se fut agi de deux faces d’une même médaille.

Aujourd’hui plus que jamais le 22 Septembre doit être synonyme de réaffirmation de notre engagement à réactualiser le serment des pionniers de notre indépendance, et à consolider tous les maillons de la chaîne de solidarité que nous, Maliennes et Maliens, ne devons jamais cesser de former. Du Kaarta à l’Adrar des Ifoghas, du  mont Manding à Tegargar, des  hauteurs du Tambaoura aux Falaises de Bandiagara, du Khasso au Songhoy, du pays des Balanzans à celui du Bourgou, du Wagadu au Kenedougou, le message doit être le même : nous avons en partage le 22 Septembre.

 Maliennes, Maliens, mes chers compatriotes,

Parce que précisément nous partageons un legs historique, nous avons en commun une obligation qui consiste à faire en sorte que, par son engagement pour la paix, par sa démocratie, par sa résilience face aux aléas de toutes sortes, le Mali soit de celles-là des nations qui forcent le respect.

Une nation laborieuse, ambitieuse et résolue à se construire dans la durée, sans jamais se laisser divertir par des forces centripètes, ni se laisser détourner de sa trajectoire par des querelles idéologiques anachroniques.

Une nation qui sait prendre la mesure de ses défis et s’emploie à les relever un à un, dans la conviction établie que nulle mer, nulle montagne, nul désert ne saurait résister à l’union et à l’unité d’un peuple, surtout quand ce peuple a le privilège, à l’instar du peuple malien, de bénéficier d’un héritage multidimensionnel et multiculturel de la dimension du nôtre.

C’est fort de cette conviction, aujourd’hui plus solidement ancrée que jamais, que nous avons formulé l’ambitieux et généreux dessein baptisé « Notre Grand Mali Avance », et l’avons fait décliner par le Gouvernement en plan d’actions dans ses diverses composantes, et depuis ma réélection voici un an, l’Etat malien veille à mettre en œuvre avec toute la rigueur requise.

Aujourd’hui plus que jamais, ma conviction est établie que ,loin d’être un slogan, ou une simple vue de l’esprit condamnée à rester à l’état de vœu pieux,  « Notre Grand Mali avance » est l‘expression d’une rencontre entre une irrépressible volonté des Maliens à prendre leur destin en mains et un engagement irréversible de notre part à faire en sorte que notre pays, le Mali, ,s’engage résolument sur la voie d’un développement soutenu et inclusif .

Parce que, aujourd’hui plus que jamais, je suis convaincu de la pertinence du projet sociétal sous-jacent à « Notre Grand Mali avance », je voudrais vous assurer que jamais je ne serai avare d’efforts pour qu’il devienne réalité.

Mes chers compatriotes,

Si « Notre Grand Mali avance » n’a d’autre ambition que de construire un Mali prospère, intègre, réconcilié avec lui-même et avec tous les peuples épris de justice, force est de reconnaitre que sa réalisation se heurte aujourd’hui à des obstacles de tous ordres et en rencontrera d’autres demain, qui seront autant de défis à relever.

Me viennent à l’esprit, bien évidemment, et en premier lieu, les obstacles sur lesquels bute la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation signé sous les auspices de la communauté internationale entre l’Etat et les mouvements armés au Nord de notre pays.

Malgré les développements récents, dont la sortie de la première vague du DDR accéléré, au début de ce mois, des difficultés demeurent, inhérentes pour certaines d’entre elles à la nature même d’un tel accord ; liées, pour d’autres, à l’incompréhension, et par moments à l’intransigeance, de certains signataires.

En ce jour anniversaire de notre indépendance, je tiens à réaffirmer l’attachement du Gouvernement malien à cet accord, quitte à en discuter certaines dispositions, l’essentiel étant d’en conserver l’esprit.

Garant de cet accord et réaffirmant l’adhésion du Gouvernement à sa mise en œuvre, je voudrais renouveler mon appel à nos frères des mouvements signataires et les inviter à tout mettre en œuvre pour un retour à une normalité constitutionnelle et administrative dont l’absence hypothèque lourdement tous les efforts de développement.

Mais autant est grande ma conscience des risques associés à ces difficultés, autant l’est ma confiance en l’aptitude des Maliens et des Maliennes à les surmonter.

Aussi voudrais-je, en direction de nos frères du Nord, lancer un appel fraternel et sincère à plus de raison, pour que nos efforts, les efforts de toutes les parties, ne tendent plus que vers la paix.

La paix nécessaire aux citoyens, tous les citoyens, à commencer par ceux du Nord qui l’appellent de tous leurs vœux !

La paix nécessaire également pour que l’Etat et la République puissent livrer la seule vraie guerre, digne d’intérêt pour le Mali, à savoir celle pour le développement. Un développement qui passe par l’édification d’infrastructures routières de qualité, l’établissement de postes de santé dignes de ce nom, de fonctionnement d’écoles qui préparent celles et ceux qui y entrent à apprendre  et à créer demain les emplois qui leur permettront de s’épanouir personnellement tout en apportant leur contribution à l’épanouissement de la société qui aura couvert les charges de leur éducation.

Mes chers compatriotes,

Comme chacun peut l’imaginer, je suis attentif aux impatiences qui s’expriment ça et là à travers le pays, à l’Ouest comme à l’Est, au Nord et au Sud. Je ne saurai être sourd et insensible aux angoisses de la jeunesse et des travailleurs du Mali, de toutes les populations laborieuses de notre cher pays.

Je voudrais redire solennellement ma totale disponibilité à tout mettre en œuvre pour élargir les bases du consensus inter-malien sans lequel nos efforts seront vains. Sans un pays rassemblé et uni, nous ne pourrons pas relever avec succès les grands défis auxquels nous sommes confrontés.

Au sujet des revendications relatives au développement local et régional, je demande au Gouvernement d’étudier les conditions d’organisation de conférences de développement dans chaque région du Mali.

Ces conférences régionales de développement seront des Table Rondes avec la participation active des forces vives de chaque région, des diasporas maliennes, des partenaires de la coopération bilatérale, multilatérale et décentralisée.

Une telle initiative confortera l’orientation politique prise depuis les États Généraux de la décentralisation, orientation qui place la région, dans le cadre de l’approfondissement de la décentralisation, au cœur de la nouvelle architecture institutionnelle du pays.

Maliennes, Maliens

Dans la même veine, je lance un appel à tous les acteurs de l’insécurité qui depuis quelques semaines secoue le Centre de notre pays.

Certes, la demande de bonnes routes est légitime tout comme l’est le souci d’une meilleure gouvernance de nos ressources afin que chaque centime aille au précieux chantier du développement national.

Pour autant, le recours à la violence comme moyen de revendication de droits, que l’Etat est le premier à reconnaitre, ne saurait prospérer sans mettre en péril le contrat social. Car, en effet, si la République confère des droits, elle  impose également des devoirs dont le premier est la renonciation à la violence comme moyen d’expression.

Par conséquent, la violence qui tend à devenir un moyen de revendiquer, ne peut être tolérée.

Qu’il s’agisse des actes criminels dans le Nord, au Centre et partout ailleurs, ou des tragédies actuelles de Niono et Tombouctou, le seuil de l’intolérable est en train d’être franchi et si nous n’y prenons garde, ce sont les fondements même de notre société qui s’en trouveront ébranlés.

C’est pour conjurer un tel spectre que j’ai instruit le Premier Ministre , chef du Gouvernement d’être à l’écoute des populations en effectuant des missions sur le terrain qui traduisent notre volonté décuplée d’être plus que jamais attentifs aux préoccupations des populations. C’est dans le même esprit, avec les mêmes visées, que j’ai nommé un Haut Représentant pour le Centre, en la personne de l’ancien Président Pr Dioncounda Traoré.

Mes chers compatriotes,   

Maliennes, Maliens

S’agissant toujours des défis que doit relever le Mali, me viennent également à l’esprit les difficultés à assurer au dialogue national le caractère inclusif que mon gouvernement et moi-même souhaiterions avoir.

Pour que le Mali se ressaisisse, pour qu’il se regarde dans le miroir, pour qu’il s’ausculte, s’évalue, s’interroge et propose les solutions les plus consensuelles et les plus justes aux problèmes qu’il se pose, nous avons, comme vous le savez, apporté notre aval à l’idée d’un dialogue inclusif qui devrait, dans mon entendement, être un jalon capital dans notre cheminement démocratique et institutionnel.

Je suis certain qu’il le sera si les acteurs qui y prennent part en ont une approche positive, j’allais dire citoyenne, et le saisissent comme une opportunité d’accroitre, chacun en ce qui le concerne, sa contribution à l’édification d’un Mali où la force de la loi relèguera aux oubliettes de l’Histoire la loi de la force que d’aucuns veulent imposer.

Ce dialogue sera des plus fructueux si celles et ceux qui y participent ont le souci de construire un Mali où il fera bon vivre parce les Maliens auront su, précisément à travers ce dialogue conciliant, trouver les voies et moyens les plus idoines pour affermir notre vécu institutionnel, renforcer les piliers de notre système démocratique, et revitaliser notre système social,.

C’est dire, mes chers compatriotes, que ce dialogue recèle, à mes yeux, un potentiel insoupçonné et que, à l’instar de millions de Maliens résidant sur notre territoire ou hors de nos frontières, j’en attends beaucoup.

J’en attends une lecture saine, parce que sereine, de la complexité de nos réalités.

J’en attends des messages susceptibles de renforcer notre cohésion et de stimuler notre désir d’aller ensemble à la conquête de l’avenir.

J’en attends, enfin, de nouvelles idées pour revigorer et muscler notre projet d’émergence. D’un mot, j’attends du dialogue, dont les Termes de référence viennent d’être approuvés, qu’il soit une instance de contribution à la recherche des voies et moyens d’une mobilisation accrue des Maliens autour d’un projet sociétal qui nous permettra d’affirmer davantage notre enracinement dans les valeurs de nos terres et territoires mais aussi notre ouverture aux apports d’autres aires civilisationnelles africaines ou non.

Est-ce pas trop attendre d’un dialogue dont la durée ne peut être que limitée ? Je ne suis pas de ceux qui, y compris parmi mes amis politiques, sont de cet avis. Parce que je connais les qualités de cœur et d’esprit de nombre d’acteurs et parties prenantes de ce dialogue, je sais que le pari de voir la raison triompher sur les passions, et un consensus dynamique émerger au terme du dialogue, n’a rien de déraisonnable. Surtout si, comme je le souhaite, les débats restent tout entiers placés sous le sceau de la responsabilité et, pour cette raison, empreints de courtoisie et de sérénité.

Responsabilité, courtoisie, sérénité : Il n’est aucune de ces qualités, aucune de ces attitudes qui soit au-dessus de nos capacités, dès lors que nous ferons notre l’idée qu’en dernière instance, nous Maliens, nous appartenons les uns aux autres.

Nous sommes qui l’étoffe, qui l’aiguille, qui la bouche, qui la langue. Nous sommes ce vieux peuple qui a appris la patience et qui sait compter avec le temps. Mais le temps est venu d’être plus exigeant avec nous-mêmes d’accélérer le rythme des réformes indispensables pour préparer l’avenir que nous voulons et, ce faisant, éviter de subir celui auquel nous condamnerait la tyrannie des urgences.

Mes chers compatriotes,

C’est sur cette note de lucidité mais aussi de confiance que je m’arrêterai.  Mais avant de le faire, je ne puis manquer d’exprimer, en ce jour de célébration de notre indépendance, une  pensée pieuse pour les victimes de notre douloureuse crise actuelle, à savoir  les victimes civiles nombreuses et innocentes, mais aussi les soldats Maliens et leurs frères d’armes,  j’allais dire frères d’âmes, tombés sur le champ d’honneur pour que force reste à notre belle nation. Je m’incline, au nom de la République reconnaissante devant leur mémoire.

A toutes ces victimes je dis que le Mali ne ménagera aucun effort pour extirper de son sol les germes de la division, et de l’intolérance et y faire régner la culture,  mieux,  le culte de la paix.

Et c’est sur cet engagement que je terminerai avant de vous souhaiter, vous mes compatriotes résidant sur le territoire malien ou hors de nos frontières, vous hôtes qui vivez parmi nous, et qui partagez nos joies et nos peines, une bonne fête d’indépendance.

A toutes et à tous  je veux réaffirmer ma conviction inébranlable que le Mali redeviendra la terre d’espoir et de joie qui lui valut sa renommée il y a plusieurs siècles.

Vive le Mali !

Vive la République !

Qu’Allah bénisse le Mali !

Commentaires via Facebook :

32 COMMENTAIRES

  1. EXPOSITION TOUTANHAMOM : POURQUOI LE PAYS DE KEMTHS FAUSSEMENT APPELLE EGYPTE(NOM VIDE DE SENS) FASCINE TANT?

    https://information.tv5monde.com/info/exposition-toutankhamon-pourquoi-l-egypte-antique-fascine-autant-319497

    QUAND TOUTE L AFRIQUE A ETE DEPOUILLEE DE SON HISTOIRE ET SAVAMENT PLONGEE DANS LES RELIGIONS ABRAHAMIQUES, ESCLAVAGISEE, COLONISEE, NEO-COLONISEE, FRANCISEE ET ISLAMISEE.

    L INVASION DE NOS TERRE, LE GENOCIDE DES NOIRS A COMMENCE DEPUIS DES MILLENAIRES ET SE POURSUIT AVEC LE CULTUROCIDE INTENSE.

  2. TCHISSEKEDI EVITE LES FAISEURS DE CONFLICTS EN AFRIQUE, LES DEUX LANGUES INCENDIAIRES, JOURNALISTIQUES!

    QU ILS AIMENT LEURS INSTITUTIONS FINANCIERES ET DE MISE SOUS TUTELLES, LES EUROPEENS SONT SI PREOCUPES PAR LEURS PILLAGES ET LA DEBILISATION EN AFRIQUE!

    L EUROPE COLONISATRICE SE SUBSTITUE AUX PAYS COLONISATEURS EUROPEENS SEPAREMENT.

    LA FRANCOPHONIE EST PUREMENT ET SIMPLEMENT LA PERENISATION DE LA FRANCE COLONIALE QUI DOIT DISPARAITRE COMPLETEMENT! LA FRANCE DOIT REDEVENIR LE PORTUGAL ET LE PAYS EUROPEEN NON MONDIALISEE, CHAQUE TERRITOIRE D OUTRE MER DOIT SE LIBERER!

    ECOUTEZ

  3. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes et partisanes

    *C’est de la fourberie de la duperie du mensonge de la rouerie de l’hypocrisie de la tartuferie de la tromperie de l’escobarderie de l’imposture de parler 59ème anniversaire de l’indépendance et de la souveraineté de leur Mali

    *Leur Mali perdit son indépendance et sa souveraineté politique économique militaire sociale religieuse le 19 Novembre 1968

    Avec l’avènement de Moussa Traoré et son groupe de légionnaires de la France-Afrique Assassins Tueurs du lettré non muté Instituteur homme politique fier honnête ayant un amour profond pour son Mali Déchireur de la France-Afrique

    AINSI DEPUIS CETTE DATE MALÉFIQUE FUNESTE ILS SONT PASSÉS

    *Du Mali Fier Honnête Digne Respecté des lettrés et intellectuels non mutés politiques députés procureurs magistrats juges avocats Hommes en armes gouverneurs maires enseignants corps médical Hommes des médias Hommes des musiques de la culture Chefs religieux Enfants Jeunes Adultes Vieillards etc ayant un amour profond pour leur Mali

    *Au Pauvre Mali Muté Esclave Soumis Mendiant Sans-Dents Clochardisé Humilié Courbé Agenouillé Quémandant en voie de Kidal-Taoudéni-Tombouctou-Gao-Mopti-Ménaka-Macina-Bassin-Sédiment-Taoudéni-sation

    Et WC Public de n’importe quel voyou de n’importe quel narcotrafiquant de n’importe quel zigouilleur de n’importe quel assassin de n’importe quel braiseur de n’importe quel esclavagiste de n’importe quel handicapeur de n’importe quel exploseur de n’importe quel traite collabo des ennemis de n’importe quel bouffeur des deniers publics de n’importe quel faux djihadiste faux islamiste de n’importe soi-disant ami ennemi les Autres et de n’importe soi-disant ami ennemi les Autres Organisations

    2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *Ainsi le 22 septembre 1960 est RÉDUIT EN UNE PEAU DE CHAGRIN

    Il ne reste que la PLACE DE L’INDÉPENDANCE AVEC DEPOT DE FLEURS AU MONUMENT DE L’INDÉPENDANCE

    Un Défilé de Parade avec des Forces de Défense et de Sécurité de Parade

    Une Journée FériéeAU au cours de laquelle les anciens et les anciens non mutés fiers honnêtes ayant un amour pour leur Mali qui sont encore en vie se mémorisent et parlent du DUR ÂPRE RÉSISTANT COMBAT DES RESPONSABLES ET MEMBRES DU RDA MALI

    *Ainsi l’indépendance et la souveraineté de leur Mali FURENT GAVAULDÉES AVALIES SOUILLÉES SALIES DÉSHONORÉES PROSTITUÉES avec l’avènement des lettrés mutants et mutantes politiques juristes Hommes en armes sociétés civiles religieux etc depuis Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT Dioncounda

    3)Nous leur disons et rappelons

    *le Mali devint le Mali muté soumis clochardisé toujours en train de quémander aux soi-disant amis ennemis Autres et Organisations

    *le Mali Muté devint « un Gâteau-Pays succulent savoureux qui donne embonpoint » et réservé uniquement au président sa famille aux clans politiques et aux fidèles klébars et doungourous mutés

    *le Mali Muté devint gangréné par la « pourriture » de la corruption de la cupidité de l’injustice de l’iniquité de l’impunité de 2poids 2mesures reines dans tous les secteurs avec sa démocratie dite « bananière des tropiques » avec leur gestion primaire primitive du pouvoir héritage familiale

    *ainsi l’enseignement la santé l’armée l’administration etc devinrent de qualité douteuse car la pourriture de la cupidité de la corruption de la malhonnêteté du laxisme du favoritisme a envahi tous les secteurs et composantes de la société malienne

    *l’armée malienne dotée de matériels d’armes obsolètes devint affaiblie et constituée essentiellement de soldats d’officiers pépinières parentaux claniques politiques juste incorporés pour « bouffer leur part du Gâteau-Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint » et ne qui sont point prêts à mourir pour leur « Pays-Mali »

    Et de soldats et officiers pépinières rebelles comme « CHEVAL DE TROIE » qui ne font que rejoindre les ennemis de leur Mali au 1er coup de feu avec armes et tenues ou restent dans l’armée pour informer les ennemis des stratégies de l’armée ou qui font des replies stratégiques « bidons et de foutaise » pour permettre aux ennemis d’occuper le terrain

    Ainsi elle fut incapable de « Mater Cogner Exploser Tuer » la rébellion touareg et de mettre hors d’état de nuire les Voyous de Fameux Terroristes Faux Djahadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes Violents de Satan pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique

    *la paix la sécurité des êtres et des biens l’égalité des chances ont foutu le camp En effets les lettrés mutants présidents n’hésitent pas à dire à la population malienne « je vais vous faire voire l’enfer ou Bè Bi Ba Blo ou nous allons vous commander et nos enfants que nous avons envoyé dans les universités des Autres en volant les deniers publics à leur tour viendront commander vos enfants »

    *les lettrés mutants et mutantes maliens dans « leur boulimie » n’hésitent pas à s’allier à se compromettre avec des individus des étrangers malhonnêtes aux comportements douteux

    *les griots « mutés » chantent font l’apologie de la richesse avec des soirées dites du Diatiguaya avec distributions de sommes importantes d’argent dont les origines sont douteuses

    *DANS LEUR MÉCHANCETÉ LEUR CYNISME LEUR ÉGOÏSME ENVERS LEUR PAUVRE POPULTION MALIENNE

    ils déversent les enfants des pauvres maliens et maliennes dans les camions de « DE MERDE DE LA MORT » sur les routes de la mort dans le désert de la mort esclaves enchainés dans les prisons « DE MERDE DE LA MORT » au Maghreb en Libye en Arabie et dans les bateaux « DE MERDE » sur les océans de la mort parqués entassés comme « DE LA MERDE » dans les centres de rétention « DE MERDE » ou dans « LA MERDE » de jungle de Calais ou dans la bulle « DE MERDE » de Paris où ils mènent un « UN MERDIER » de vie et certains sont refoulés comme « DE LA MERDE » et d’autres sont envoyés dans des potagers des champignonnières dans des cérisaies dans des vignobles où ils mènent « UN MERDIER » de vie

    *Par ailleurs on assiste insidieusement à LA CHICHAMANIE L’ÉTHYLISATION L’IVROGNESSE L’OPIOMANIE LA MORPHONOMANIE L’HÉROÏMANIE DES JEUNES MALIENS ET MALIENNES MUTÉS LAMBDA VIVANTS AU MALI

    *En outre ils sont en train d’exécuter les ordres sordides abjects ignobles inqualifiables nauséabondes répugnants sales en METTANT LES JEUNES FEMMES LES JEUNES FILLES DU MALI SOUS LES CONTRACEPTIFS TOXIQUES QUI DEVIENDRONT

    Des sans utérus sans trompes paralytiques des cancéreuses des carcinomateuses des hypertendues des diabétiques des obèses des insuffisantes rénales des hémiplégiques des paraplégiques des quadraplégiques des ankylosées des estropiées des infirmes des grabataires des percluses et des stériles

    *DANS LEUR APOLOGIE DE L’INJUSTICE DE LA VIOLENCE ET DE LA VIOLENCE ARMÉE

    *Les bandits sans foi ni loi voleurs tueurs assassins violeurs handicapeurs à vie sur des bases raciales et tribales traites collabos impénitents des ennemis de leur Mali de touaregs MNLA et consorts

    Vaguent librement à leurs besoins se la coulent douce avec leurs familles

    Et le comble ils sont membres du gouvernement ils sont logés nourris aux frais des pauvres parents des soldats et pauvres maliens et maliennes qu’ils ont égorgé qu’ils ont zigouillé qu’ils ont trucidé qu’ils ont décapité

    Et pour la Cerise ils gouvernent les pauvres parents de leurs victimes en tant que gouverneurs intérimaires ils sont repris dans l’administration dans l’armée dans la gendarmerie dans la police avec les grades qu’ils veulent et les autres bénéficient de projets régénérateurs de revenus

    *Les bérets rouges officiers et soldats parentaux familiaux et claniques politiques vaguent aussi tranquillement à leurs besoins et se la coulent douce avec leurs familles

    Et ne sont point inquiétés pour avoir attrapé et tuer des pauvres soldats bérets verts dans les rues dans les Sotramas et assis paisiblement devant la RTM

    *Hamadoun Kouffa le mécréant du Macina avec sa troupe de mécréants peulhs qui explosent tuent fusillent décapitent rendent culs-de-jatte des maliens et maliennes vivent tranquillement dans la forêt du Ouagadou

    *Iyad Ag Agali ou Ag Agali qui aime les plaisirs et le luxe avec sa troupe de touaregs faux djihadistes faux islamistes violent assassinent massacrent sans qu’ils ne soient nullement inquiétés

    *Les auteurs des massacres des tueries des éventrations des étripages des amochages des braisages de Hermakono d’Ogossagou de Yoro de Gangafani mènent tranquillement leurs activités

    *Les chefs de villages et les chefs religieux qui ont cogné ont tabassé ont fouetté ont chassé de leurs villages de leurs zones d’habitation d’autres personnes qui ont refusé et qui refusent de se faire appeler Descendants d’Esclaves mènent tranquillement leur vie et sont caressés dans le sens de leur poil

    *DANS LEUR APOLOGIE DE L’ENRICHISSEMENT ILLICITE ET DE L’INÉGALITÉ ET DE L’INIQUITÉ

    *le Mali D’Abord est confondu à Ma Famille D’Abord dont les membres occupent tous des postes importants sans tenir compte de leurs compétences réelles pour ces postes

    *le Palais Présidentiel de Koulouba est confondu à la Maison Familiale qui fut aménagée en « Palais Présidentielle de Koulouba » aux frais des pauvres contribuables maliens et maliennes

    *les maisons familiales des ministres sont confondues à de petits palais de Koulouba

    *les maisons familiales des chefs religieux et chefs traditionnels sont confondues à de petits palais de Koulouba

    *le bien être des travailleurs est confondu à la misère et la souffrance des travailleurs

    *la lutte contre la corruption est confondue aux détournements en outrance des deniers publics et le rapport du Vérificateur est déchiré piétiné et jeté dans la poubelle familiale et du clan politique

    Le rapport du vérificateur général leur permet d’évaluer s’ils ont bien bouffé ou non l’année précédente

    Il leur permet ainsi de rectifier leur tir aux fins de bouffer plus durant l’année en cours

    Il leur permet en outre de savoir celui ou celle d’entre eux qui occupe la première place au classement de la bouffe et le ou la féliciter

    C’EST UNE COMPÉTITION Á QUI MIEUX-MIEUX

  4. 4)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *Les lettrés mutants et mutantes gouvernants députés maires Hommes en armes sociétés civiles religieux etc et leurs fidèles klébars et doungourous de partisans et partisanes mutés dans l’administration dans les sociétés d’état etc

    SONT AUX ANGES AU 7ème CIEL EN PLEIN BONHEUR EN PLEINE BÉATITUDE EN PLEINE FÉLICITÉ EN PLEIN NIRVANA DANS LA BOUFFE DES DENIERS PUBLICS ET DONS

    EN LAISSANT RÉGLER TOUS LES PROBLÈMES DE LEUR MALI PAR LEURS SOI-DISANT AMIS-ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    *Même pour construire des chiottes dans les villages de leurs parents et dans les écoles des pauvres maliens et maliennes lambda

    Même pour débarrasser leurs villages leurs villes des merdes de déchets

    Même pour donner à manger aux pauvres bébés et nourrissons lambda

    Même pour construire des écoles des lycées des universités des centres de santé des hôpitaux

    Même pour pêcher dans leurs fleuves et rivières Même pour cultiver les terres de leurs parents Même pour élever leurs bétails

    Même quel type de relations sexuelles ils doivent avoir Même le nombre d’enfants ils doivent avoir

    Même pour défendre leur pays contre des voyous qui ne sont point de Foudre de Guerre

    Même pour etc

    ALORS QUE SE DÉROULE INEXORABLEMENT SUREMENT

    *La recolonisation la déliquescence l’étiolement la désagrégation la putréfaction l’émiettement le délabrement la fragmentation l’atomisation le morcellement la pulvérisation

    *Les conflits interethniques les conflits intercommunautaires

    *LA KIDALISATION LA MOPTISATION LA TOMBOUTISATION LA MACINASATION LA GAOTISATION LA MÉNAKATISATION

    *En somme LA BASSIN-SÉDIMENT-TAOUDÉNISATION DE LEUR MALI

    MAINTENANT C’EST LE RAPPEL DE TOUS LES CHEVAL DE TROIE POUR LA TENTATIVE DE BAFOUER TRANSGRESSER FROISSER DÉCHIRER MÂCHER CRACHER PIÉTINER LA CONSTITUTION LOI SUPRÊME DE LEUR MALI

    *Au profit d’une minorité insignifiante de voyous ingrats traites tueurs assassins égorgeurs violeurs sur des bases raciales et tribales collabos impénitents notoires des ennemis de leur Mali pourvu qu’on leur promette l’assistance et la pitance à vie de MNLA et consorts qui n’ont jamais respecté leurs paroles et qui ne vont jamais respectés leurs paroles car traites collabos impénitents

    ET CELA SOUS LES DICTAS DE LEURS MAITRES ET SEIGNEURS LEURS SOI-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    Alors que leur MALI EST ENVAHI ET OCCUPÉ DANS SA PARTIE NORD ET DANS SA PARTIE CENTRALE par les ennemis venus de l’extérieur et leurs collabos internes maliens et maliennes

  5. 5)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tel indiqué dans leur hymne national
    A ton appel Mali
    Pour ta prospérité
    Fidèle à ton destin
    Nous serons tous unis
    Un peuple, un but, une foi 4
    Si l’ennemi découvre son front
    Au-dedans ou au-dehors
    Debout sur les remparts
    Nous sommes résolus de mourir
    Debout villes et campagnes
    Debout femmes, jeunes et vieux

    LEUR MALI LES APPELLE CAR LES ENNEMIS DE LEUR MALI de AU-DEDANS ONT DÉCOUVERT LEURS FRONTS

    *ces lettrés mutants et mutantes politiques maliens des différents exécutifs des députés maires partis politiques sociétés civiles Hommes en armes et religieux depuis Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT et Dioncounda

    Enfants ingrats égoïstes cupides voleurs bouffeurs impénitents des deniers publics avec leur gestion primaire primitive du pouvoir héritage familiale clanique dans une démocratie bananière des tropiques de l’impunité de l’injustice reines de l’iniquité des 2poids 2mesures de la pourriture de la corruption et de la cupidité dans tous les secteurs de la bouffe des deniers publics et dons financiers

    Et les soumis les penchés les courbés les agenouillés les rampants les sans-dents les esclaves de leurs soi-disant amis ennemis les Autres Sous-Régionaux les Autres Anciens Colonisateurs les Autres d’Arabie les Autres d’Europe les Autres des Amériques les Autres d’Asie et les Autres Organisations de leur Mali

    *Ces ramassis de voyous enfants ingrats égoïstes impénitents de bandits sans foi ni loi voleurs violeurs tueurs handicapeurs à vie sur des bases raciale tribale de traites collabos impénitents notoires de MNLA et Consorts qui sont prêts à s’allier avec n’importe quel ennemi de leur Mali même avec Satan pourvu qu’on leur promette l’assistance et la pitance gratuites jusqu’à leur mort

    Ainsi par leur traîtrise leur félonie leur déloyauté leur trahison leur fourberie leur collaboration leur appui leur assistance leur aide leur alliance à tous les ennemis de leur Mali ils contribuent à la Kidal-Taoudéni-Tombouctou-Gao-Mopti-Macina-Bassin-Sédiment-Taoudéni-sation de leur Mali par les soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations de leur Mali

    *Ces Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes de Touaregs d’AnsarEdine de Peulhs FLM de ANSIPRJ et Consorts

    Enfants Égoïstes Ingrats Méchants Proxénètes Narcotrafiquants Tueurs Impénitents Satan fait Humains Suppôts de Satan Fidèles de Dajal ou Antéchrist

    Maintenant Extrémistes Violents Maliens de Satan pour L’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique Pourvue Qu’on Leur Promette l’Enfer leur Habitat Naturel Qu’ils Considèrent Comme Leur Paradis

    Tueurs à Gage et Collabos des soi-disant amis ennemis les Autres Sous Régionaux les Autres d’Arabie les Autres d’Occident et Organisations de leur Pays le Mali

    *Ces malins et maliennes maliens et maliennes mutés Enfants Diaboliques Méchants Cyniques Égoïstes leurs malins et malines fidèles klébars et dougourous mutés

    Qui les supportent aveuglement bêtement cupidement hypocritement idiotement malhonnêtement méchamment noisement perfidement sournoisement

    LEUR MALI LES APPELLE CAR LES ENNEMIS DE LEUR MALI de AU-DEHORS ONT DÉCOUVERT LEURS FRONTS

    *Leurs soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres d’Occident et Organisations avec leurs soldats sous mandats de renouvellement en renouvellement de mandats

    Qui ont dit et répété dans plusieurs langues de l’ONU qu’ils ne sont point au Mali pour combattre les Voyous de Fameux Terroristes Faux Djiahadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes Violents de Satan pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique

    Et qu’ils ne le feront jamais Mais qu’ils sont au Mali uniquement pour s’interposer à l’Avancé des Forces de Défense et de Sécurité du Mali vers le Pays Kidal aux Frontières Nord du Mali Jusqu’à la Kidal-Taoudéni-Tombouctou-Gao-Mopti-Macina-Bassin-Sédiment-Toudéni-sation Effective du Mali de Renouvellement en Renouvellement de Mandats Tels ils l’ont fait en Yougoslavie avec sa Balkanisation au Soudan avec sa Soudanisation etc Et jusqu’à la cahotisassions indescriptible du Mali tels en Afghanistan en Irak de renouvellement en renouvellement de mandats

    Si les soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres d’Occident et les Autres Organisations voulaient mettre fin à la présence de ces Voyous Qui Ne Sont Point Des Foudres de Guerre ils l’auraient fait depuis fort longtemps car ils en ont les Moyens matériels humains et financiers

    Seuls Sont éliminés lors de soi-disant opérations anti Djihadistes anti Terroristes ceux des Voyous Devenus Incontrôlables et les autres sont à « leurs Bons Soins » au « pays Kidal » d’où ils partent pour attaquer les autres parties du Mali le Burkina-Faso et le Niger puis s’y replient rapidement

    *Les soi-disant amis ennemis les Autres Sous Régionaux du Mali qui ont laissé traverser leurs territoires avec armes et matériels de combats les Voyous de Fameux Terroristes Faux Islamistes Faux Djihadistes d’ Alquaïda Aqmi Boko Haram Mujao et Consorts Combattants du Faux Etat Islamique ou Etat Satanique des pauvres individus sans foi ni loi prêts à tuer pour quelques privilèges issus des pays de misère extrêmement pauvres et des voyous délinquants notoires multirécidivistes des pays d’Europe qui sont la pure création de certains êtres et groupes d’êtres du Proche et du Moyen Orient d’Europe des Amériques

    LEUR MALI LES APPEL ET POUR LEUR DIGNITÉ ILS DOIVENT ÊTRE TOUS DEBOUT DANS LES VILLES DANS LES CAMPAGNES HOMMES FEMMES JEUNES VIEUX ET VIEILLES

    ENSEMBLE UNIS AU COUDE Á COUDE SUR LES REMPARTS TOUS RÉSOLUS DE MOURIR POUR SAUVER LEUR MALI ILS DOIVENT ÊTRE TOUS DEBOUT ET DIRE QU’ILS EN ONT MARRE ET SE DÉBARRASSER DE TOUS LES ENNEMIS DE LEUR MALI

  6. 6)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali tel indiqué dans leur hymne national

    Pour notre dignité
    Renforçons bien nos rangs
    Pour le salut public
    Forgeons le bien commun
    Ensemble au coude à coude
    Faisons le sentier du bonheur
    La voie est dure très dure
    Qui mène au bonheur commun
    Courage et dévouement
    Vigilance à tout moment

    *Ainsi tous les maliens et toutes les maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali partout ils sont au Mali comme à l’extérieur ensemble au coude à coude

    Ils doivent faire le sentier du bonheur en renforçant leur rang pour le salut de leur Mali

    LA VOIE QUI MÈNE AU BONHEUR COMMUN DE TOUS LES MALIENS ET MALIENNES DEMANDE DU COURAGE Á TOUT MOMENT

    *Ainsi le courage leur demande à refuser avec énergie et vigueur la modification de leur Constitution ou Loi Suprême de leur Mali

    L’Article 118 alinéa 3 de la Constitution ou Loi Suprême de leur Mali est clair

    Aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie lorsqu’il est porté atteinte à l’intégrité du territoire

    Effectivement tous les maliens et maliennes honnêtes fiers ayant un amour profond pour leur Mali

    Ainsi que tous les malins et malines mutés maliens et maliennes malhonnêtes cupides égoïstes n’ayant aucun amour profond pour leur Mali qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives partisanes

    Savent que leur Mali EST BIEN ET BEL OCCUPÉ ENVAHI DANS SA PARTIE NORD PAR DES ENNEMIS VENUS DE L’EXTÉRIEUR

    Ainsi il y a réellement et véritablement atteinte à l’intégralité du territoire malien

    En conséquence ILS DOIVENT TOUS ET TOUTES SURSOIR Á LA MODIFICATION DE LEUR CONSTITUTION OU LOI SUPRÊME DE LEUR MALI JUSQU’Á LA LIBÉRATION ÉFFECTIVE DE LEUR MALI

    *Ainsi le courage leur demande D’EXIGER LA MISE EN PLACE RAPIDE D’UN GOUVERNEMENT D’UNION AVEC UN NOUVEAU PRÉSIDENT ou Gouvernement Courageux-Honnête Crates car leur combat doit être unité

    Ce gouvernement d’union ou Gouvernement Courageux-Honnête Crates sera constitué UNIQUEMENT DE MALIENS ET MALIENNES FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI COURAGEUX PRÊTS Á ALLER AUX FRONTS DE COMBATS AVEC LEURS GÉNÉRAUX ET LES DÉPUTÉS à Kidal et Mopti

    *Le nouveau président et son gouvernement devront être à Kidal sur les champs de batailles aux fronts de combats avec l’état-major militaire et les forces militaires pour libérer Kidal et le nord de leur Mali des ennemis venus de l’extérieur et des touaregs collabos

    *Par ailleurs le président de l’Assemblée Nationale et son parlement seront basés à Mopti avec l’état-major de la gendarmerie et les gendarmes et seront aux fronts de combats contre les ennemis internes

    *En outre les Maires les Chefs Traditionnels les Chefs Religieux toutes croyances confondues les Chefs de Villages avec l’état-major de la police et les policiers seront mobilisés de jour comme de nuit pour le contrôle des personnes étrangères ou suspectes dans leurs différentes localités

    *Dans la guerre asymétrique les gouvernants doivent être obligatoirement aux fronts des combats et en contact avec les populations des zones occupées pour gagner et sortir victorieux

    Et toute personne quel que soit son sexe son âges son ethnie sa condition sociale sa religion qui voudrait s’opposer à leur présence à Kidal et Mopti avec leurs forces de défense et de sécurité DOIT ÊTRE IMMÉDIATEMENT TUÉE MASSACRÉE ZIGOUILLÉE SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME CAR ENNEMI DU MALI ET COLLABO DES ENNEMIS DU MALI

    *Ce nouveau gouvernement d’union ou gouvernement de Courageux-Honnêtes Crates prendra sous son contrôle la gestion de toutes les richesses minières et agricoles dont les gains financiers doivent être essentiellement orientés vers l’effort de guerre à savoir l’achat chez leurs soi-disant amis ennemis les Autres Communistes de véhicules antimines de transport de troupes de ravitaillement des chars de combat blindés antimines de moyens de communication d’avions d’hélicos de dromes de combat modernes et adaptés
    Et cela jusqu’à la victoire finale et définitive contre les ennemis externes et internes

    *Et les différents fronts de combat doivent être désormais confiés ni aux soldats ni officiers familiaux parentaux claniques politiques militaires gendarmes policiers venus tout juste dans l’armée la gendarmerie la police pour bouffer leur part de « GÂTEAU-MALI SUCCULENT SAVOUREUX QUI DONNE DE L’EMBONPOINT »

    Ni aux soldats et officiers rebelles militaires gendarmes policiers
    « CHEVAL DE TROIE »

    Mais aux soldats et officiers militaires gendarmes policiers venus par vocation prototypes des maliens et maliennes antiques fiers honnêtes courageux intrépides sans peur ayant un amour profond pour leur Mali

    Qui assumeront avec succès et cela sans aucun doute leurs missions régaliennes

    *Ce nouveau gouvernement d’union ou gouvernement de Courageux Honnêtes Crates doit remercier les soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations avec les soldats sous mandats de renouvellement de mandats en renouvellement de mandats et les demander de quitter leur Mali le plus rapidement

    Aux fins que leur Mali ne soit un autre Soudan un autre Afghanistan une autre Somali une autre Yougoslavie une autre Bosnie un autre Irak etc AVEC LEURS DISLOCATION LEUR FRAGMENTATION LEUR CAHOTISASSION LEURS CONFLITS INTERETHNIQUES LEURS CONFLITS INTERCOMMUNAUTAIRES de renouvellement en re nouvellement de mandats

    PAR AILLEURS LE COURAGE LEUR DEMANDE

    *À ce que tous les biens et comptes bancaires partout ils se trouvent des malins et malines lettrés mutants gouvernants qui ont bouffé les deniers publics et dons doivent être saisis jusqu’à remboursement de tout ce qu’ils doivent à leur Mali

    *Et cela est valable pour tous les maliens et maliennes mutés toutes fonctions toutes couches sociales tous âges confondus qui ont bouffé les deniers publics

    *D’INTERROMPE ET D’ANNULER L’INCORPORATION QUI A LIEU EN CE MOMENT de ces voyous de rebelles de touaregs MNLA et consorts et leurs amis de combattants étrangers dans les forces de défense de leur Mali car ils sont et ils ont été et ils seront toujours des CHEVAL DE TROIE DANS LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ DE LEUR MALI l’habitude est une seconde nature qui revient toujours rapidement au galop

    *D’arrêter la SALE FÉTIDE DÉGUELASSE IMMONDE DÉGOÛTANTE BESOGNE D’INTOXICATION des jeunes filles et jeunes femmes maliennes avec les contraceptifs nocifs toxiques aux motifs fourbes chafouins fallacieux judas de grossesses non désirées d’accouchements à risque de freiner le taux de natalité du dividende démographique et de la démographie croissante

    *Les chefs de villages et chefs religieux de la région de Kayes qui ont tabassé ont frappé et qui ont expulsé les personnes qui refusent de se faire appeler Descendants d’Esclaves et LE PRÉFET ET LE COMMANDANT DE BRIGADE DE LA ZONE doivent être arrêtés et condamnés à la hauteur de leurs crimes

    *Sans oublier les criminels de la ville de Niono ET AVEC LA RVOCATION DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA POLICE car il était bien au courant du conflit

  7. 7)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    LA VOIE QUI MÈNE AU BONHEUR COMMUN DEMANDE DÉVOUEMENT ET VIGILANCE Á TOUT MOMENT

    *Aux fins que tout ce que les malins et malines lettrés mutants maliens gouvernants toutes couches sociales toutes fonctions tous âges confondus doivent à leur Mali soit remboursé jusqu’au centime

    *Aux fins de traquer et dénoncer tous les ennemis infiltrés au sein des populations

    Aux fins que les rebelles touaregs qui ont collaboré avec les ennemis de leur Mali soient arrêtés jugés et condamnés à la hauteur de leurs fautes et crimes

    AUX FINS QUE PLUS JAMAIS DE TELS ACTES NE SE REPRODUISENT PLUS DANS LEUR MALI

    *Ainsi le Gouvernement d’Union avec son nouveau président ou Gouvernement Courageux-Honnête Crates car leur combat doit être unité RESTERA AUX COMMANDES JUSQU’Á LA VICTOIRE FINALE ET DÉFINITIVE CONTRE LES ENNEMIS INTERNES ou DE-DEDANS et EXTERNES ou VENUS DE-DEHORS

    8)Nous disons aux maliens et maliennes et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    SANS SÉCURITÉ SANS PAIX SANS UN MALI UN ET UNIQUE HONNÊTE AUCUN DÉVELOPPEMENT VRAI N’EST POSSIBLE

    *Ainsi leur Mali débarrassé des ennemis venus de l’extérieur ou DE-DEHORS et de leurs collabos maliens

    Et des ennemis internes ou DE-DEDANS de lettrés mutants et mutantes Bouffeurs des Deniers Publics de rebelles touaregs de MNLA de Faux Djihadistes Faux Islamistes maliens de Amadoun Koufa le mécréant du Macina et de Iyad Ag Agali le mécréant de Kidal amateur de Whisky et des filles de joie

    *Les maliens et maliennes pourront procéder tranquillement honnêtement à des élections présidentielles et législatives QUI SERONT OUVERTES UNIQUEMENT AUX MALIENS ET MALIENNES MAJEURS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI

    *Après quoi tranquillement dans l’unité l’entente l’honnêteté la fraternité ils pourront procéder à la modification de leur Constitution ou Loi Suprême de leur Mali

    Mais si les maliens et maliennes persistent dans l’erreur en étant des diaboliques en continuant à confier la Gouvernance de leur Mali aux lettrés mutants et mutantes « POLITIGUIMÔGOS » AVEC LEURS PAROLES SUCRÉES MIELLEUSES Á FAIRE ENIVRER PLUS D’UN QUI LES CROIENT DUR COMME DE L’ACIER TREMPÉ ET QUI SONT TOUJOURS DÉÇUS DÉSILLUSIONNÉS DÉPITÉS DÉSAPPOINTÉS TRAHIS APRÈS

    *Leur Mali multiséculaire multiraciale multiethnique multiculturel multi religieux des Universités et Mosquées de Tombouctou Djenné du Gouakoulou de Kolokani des bois grottes cuvettes et cavernes sacrés du Ouagadou de Bandiagara du Félou de Kolokani de Missirikoro du Kita Kourou des mares sacrées de Zangasso de Toya etc des empereurs et rois Soundiata Da Monzon Babemba Sékou Amadou Soumangourou Kankou Moussa Mansa Bakary Soni Ali Askia Mohamed etc

    Disparaitra à jamais et pour toujours et ils seront parqués drogués alcooliques grabataires dans des réserves pour des parcours touristiques tels furent les cas des indiens des Amériques du Nord des Aborigènes d’Australie et les Samis de l’Europe du Nord

    AINSI LEUR MALI SERA HABITÉ PAR LES NOUVEAUX OCCUPANTS Á SAVOIR LEURS SOI-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES D’OCCIDENT TELS FURENT LES CAS DES AMÉRIQUES DU NORD DE L’AUSTRALIE ET DE L’EUROPE DU NORD

    *Et il en serait de même pour tous les pays africains au Sud du Sahara pourvus de Bassins Sédimentaires tels le Tchad le Niger le Burkina-Faso la RDC le Cameroun le Nigéria la Centrafrique etc pourvus

    DE TERRES RARES (utilisées dans les technologies les armes de destructions massives etc)

    L’EAU POTABLE SOUTERRAINE INTARISSABLE (denrée rare de demain)

    L’ÉNERGIE SOLAIRE ET LES AUTRES RICHESSES MINIÈRES (Uranium Coltan Or Niobium Molybdène Vanadium Tungstène Nickel Lithium Gallium Diamant Gaz Pétrole etc)

    S’ils ne mettent pas en place un Gouvernement d’Union ou de Courageux-Honnêtes-Crates prêt aller aux fronts de combats avec leurs forces de défense et de sécurité et prêt à mettre fin à la corruption et à la violence dans leurs pays et à renvoyer leurs soi-disant amis ennemis les Autres d’Occident et Organisations

    Nous sommes DANS UNE COMPÉTITION MONDIALE ÉCONOMICO POLITICO MILITARO RELIGIEUSE RACIALE OÚ TOUS LES COUPS SONT PERMIS SANS AUCUN ÉTAT D’ÂME POUR FAIRE MAL DÉTRUIRE ASSERVIR SOUMETTRE DÉPOSSÉDER L’AUTRE ET OÚ IL N’Y A PAS DE PLACE POUR LES ESCLAVES LES SANS DENTS LES SOUMIS LES BÊTES LES COMPLEXÉS LES COUARDS LES CUPIDES LES FAIBLES LES FAINÉANTS LES FARFELUS LES IDIOTS LES INSOUCIANTS LES LAXISTES LES MÉDIOCRES LES MENDIANTS LES NAÏFS LES PARESSEUX LES PEUREUX LES PLEURNICHARDS LES RÊVEURS LES SENTIMENTAUX LES SYBARITES LES TARÉS

    VIVE LES GOUVERNEMENTS D’UNION ou COURAGEUX-HONNÊTES-CRATES POUR UN MALI ET UNE AFRIQUE AU SUD DU SAHARA SOUVERAINE INDÉPENDANTS POURVUS DE BASSINS SÉDIMENTAIRES

  8. Nous sommes indignes du refus de la part de l’ambrassadeur du Mali vivant ici à malabo que la fête de l’indépendance de notre pays le MALIBA se déroule dans la cours de l’ambassade du mali. Nous demandons à l’autorité malienne une explication

  9. Moi je ne sais pas pourquoi Boua IBK ne peut pas ecouter Sinamori Diabate et savoir que les Mandinkalu n’etaient pas des “diables’ ou des “Wokloni” mais des humains qui ont batti le Mande le meilleur empire du 13eme siecel a la sueur de leur front, grace au le travail bienfaiteur et au courage de defender leur patrie. Boua IBK on ne va pas developer un pays avec des mots vides et creux, des discours vides et sionon replies de promesses vides et des mensonges.

    • Honnetement, moi je ne sais pas pourquoi Boua IBK ne peut pas ecouter Sinamori Diabate et savoir que les Mandinkalu n’etaient pas des “diables’ ou des “Wokloni” mais des humains qui ont batti le Mande le meilleur empire du 13eme siecle a la sueur de leur front, grace au le travail bienfaiteur et au courage de defendre leur patrie. Boua IBK on ne va pas developer un pays avec des mots vides et creux, des discours vides et sinon remplis de promesses vides et des mensonges.

  10. COMBATS IDEOLOGIQUES! TANT QUE LE MALI SE DONNE COMME NATION CONQUISE PAR L ISLAM ET LA FRANCOPHONE, NOUS DEVONS NOUS CONSIDERER NON INDEPENDANTS MAIS ESCLAVAGISES!

    KELETIGUI !
    TOUT A FAIT! MAIS VOUS DEVEZ SAVOIR QUE LE FRANCAIS N EST QUE DU SON QUI N INVITE NI NE S ATTACHE A L ACTE, UNE LANGUE VIDE, DETACHEE COMPLETEMENT DE LA VOLONTE ET LA DIGNITE!

    COMPAREZ LE FRANCAIS A D AUTRES LANGUES! L ANGLAIS L ALLEMAND LE RUSSE LE CHINOIS ET LE BAN’MAN’NAN KAN! UNE LANGUE FABRIQUEE SPECIALEMENT SUR LES NUAGES POUR NUANCER LES FRANCOPHONES PEUPLES IDIOTISES!

    ICI SUR MALIWEB L ISLAM N EST PAS CRITIQUE! AVEZ VOUS PEUR? DE QUOI? MAIS L ISLAM FAIT PLUS DE MAL AU MALI QUE LA FRANCE!

  11. Kabacha
    “les discours des chefs d’état précédent étaient articulés sur le bilan de l’année passée et ce que les maliens devaient attendre de l’année à venir”

    Mon frère, quel genre de “bilan” pourrait-il faire valoir, même seulement EVOQUER?????
    Chaque année sous Ibk étant une catastrophique descente aux enfers DANS TOUS LES DOMAINES SANS EXCEPTION, comment veux-tu qu’il se risque sur ce terrain….particulièrement glissant pour lui!!!

    Résultat, il noie le poisson avec un de ces énième discours sollennels et ronflants…QUE PLUS PERSONNE N’ÉCOUTE PLUS DEPUIS DÉJÀ LONGTEMPS !😎

  12. COMBATS IDEOLOGIQUES! IL N Y JAMAIS EU D INDEPENDENCE DU MALI ET DE L AFRIQUE DEPUIS LES DERNIERS PHARAONS!

    IL FAUT DECLARER LE MALI EN GUERRE CONTRE L ISLAMISATION ET LA FRANCISATION, TOUTES DEBILES

    IL FAUT DECLARER LA RENAISSANCE DE NOS VALEURS TRADITIONELLES MILLENAIRES ET MODERNISEES, UNE RETROUVAILLE AVEC SOI MEME, NOTRE AME EN TANT QUE NATION!

  13. Nous sommes nostalgiques des 21 Septembre car les discours des chefs d’état précédent étaient articulés sur le bilan de l’année passée et ce que les maliens devaient attendre de l’année à venir.
    Mais les discours de ces dernières années ne sont que lite ratures sans aucun sens si ce n’est de chercher à sauver des régimes malades.
    Après 59 ans nous sommes encore dans les rêves.

  14. ” Ce jour n’aurait pas été n’eussent été la lucidité…”
    Voilà le souci qui préoccupe le plus notre cher président.
    Des tournures littéraires, le souci permanent de manipuler la langue française même si cela est quelque fois incongru et redondant.
    Des discours, des discours, encore des discours et toujours des discours.
    Les maliens doivent sûrement en manger.
    Ces discours rocambolesques et ronflants sont vains.
    Plus personne ne les entend tant ils sont faux et sans fondement.
    Un simple coup d’oeil sur notre classement IDH, après 59 ans, suffit à invalider cette littérature absconse.

  15. Si Dieu décide d’une chose, il suffit qu’il dise “SOIS”, et c’est. Mais si un humain décide d’une chose, il faut qu’il la fasse lui-même ou trouver quelqu’un/quelque chose pour la faire à sa place. Malheureusement c’est ça la règle, Monsieur le Président.
    Le discours est incontestablement bien rédigé et invite à l’unité nationale tout en proposant des idées. Mais…. et après le discours ?!?! Le Président Alpha Oumar Konaré détient le record des beaux discours qui faisaient couler des larmes à l’international pendant qu’il détruisait le système éducatif de son propre pays quoiqu’il soit lui-même enseignant.

  16. kinguiranke’ et nfp, tentez d’etre positifs!!!!! PROPOSEZ DES SOLUTIONS CONCRETES POUR ENRICHIR LE DEBAT ET AIDER LES DIRIGEANTS DE NOTRE FASO A’ FAIRE SORTIR LE MALI DE L’IMPASSE!!!!!!! LE DEFUNT PRESSIDENT AMERICAIN, JFK DISAIT:
    ” ASK NOT WHAT YOUR COUNTRY CAN DO FOR YOU, ASK WHAT YOU CAN DO FOR YOUR COUNTRY.” En d’autres termes, ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. DEMANDEZ CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR VOTRE PAYS!!!!!!! QUE CHACUNE OU CHACUN SE DEMANDE A’ SON NIVEAU CE QUE LUI/ELLE PEUT FAIRE POUR AIDER LE MALI!
    VIVE LE MALI!!!!!
    VIVE LE VAILLANT PEUPLE MALIEN!!!!!
    GOD BLESS MALI!!!!!!!!

    • Digne fils de wuruwye, tu peux aller te faire fouttre ailleurs, en emprunting les mots de Kennedy, tu penses le roi MAUDIT de segou pouvoir cacher ton ignorance et nous apprendre quelque chose, que des betises, car Kennedy n’etait pas un voleur et un corrompu, quand il a promis de mettre un homme sur la lune, ca c’est materialise et il a toujours lutter pour les interets superieurs des USA, alors que Boua lutte pour les interets de la France. Boua ka bla, il doit partir c’est ce que nous proposons comme solution car Boua ne peut pas diriger ce pays. God will never bless a country of thieves and master corrupters!!!!!!!

      • ******** JFK etait certes un homme d’etat avec une grande vision. Il a donne’ au monde Peace Corps mais il a egalement fait de son propre frere Robert Kennedy ***** A UNE LOI FEDERALE CONTRE LE NEPOTISME?
        Kinguiranke’, ton probleme est d’etre UN IGNORANT DE PREMIERE CLASSE QUI VEUT FAIRE SEMBLANT D’ETRE UN SAVANT! TU ES UN ***** AU SENS PLEIN DU TERME!!!!!!! HARE’!!!!!! ANTA HO TOU!!!!!

        • *****, Malankolonden ani Fasodendjugu, vas te faire fouttre tu as un QI inferieur a celui d**** meme pas ce que signifie nepotisme, ****

  17. vendeur de crepe 22 Sep 2019 at 10:45
    “c est une joie et un honneur de lire cela, j en ai les larmes aux yeux d un tel discours!”

    Continue à vendre tes crêpes, mon frère.

    Mais s’il à effectivement une VRAIE raison d’avoir comme toi les larmes aux yeux, c’est plutôt en regardant CE QUE NOUS AVONS NOUS-MEMES “RÉUSSI À FAIRE”😎 DE NOTRE MALI………….en 59 ans !

  18. “Le riz, est peut être importé à 60 %”

    Importé à 60%, ALORS QUE NOUS AVONS LA CHANCE INOUÏE DE POSSÉDER LA BAGATELLE DE UN MILLION CENT MILLE HECTARES (!!!…) ENTIÈREMENT PRÊTS À LA CULTURE DU RIZ (OFFICE DU NIGER), et qu’avec cet outil phénoménal, le Mali pourrait (devrait!) EXPORTER (!!!…) son riz dans toute l’Afrique !!!😈😈😈😈😈😈😈

    Mais si la triste époque coloniale nous a laissé ce FABULEUX OUTIL AGRICOLE “PRET A EXPLOITER” que tant de pays nous envient, 59 ans apres (CINQUANTE NEUF ANS!!!), au lieu d’être le 1er PRODUCTEUR DE RIZ EN AFRIQUE, nous n’en exploitons à peine que quelques pourcents, et restons DÉPENDANTS À 60 % du riz asiatique !!!😈😈😈😈😈😈😈

    Ce triste exemple à lui seul , parle 1000 fois mieux que tous les discours sollennelles sur notre “SOUVERAINETÉ”…

    Au même titre, aux indépendances nous avons trouvé BAMAKO-LA-COQUETTE, et 59 ans après notre propre “REPRISE EN MAIN”, nous en avons fait BAMAKO-LA-POUBELLE, la capitale la plus sale de toute l’Afrique…

    Alors quand j’entends nos habituels intellectuels de grin gavés a la fois de fierté nationale à 2 balles et de mépris des autres, c’est juste…a mourir de rire !

    …Ou à pleurer, hélas!😭

  19. Boua IBK pendant 59 ans le Mali n’a ete ete independent que du 22 septembre 1960 au 18 novembre 1968 et a 59 ans la souverainite nationale a disparu, le territoire national est occupe, l’armee Malienne vascille, le Mali est divise et ensanglante partout, le patriotisme a disparu, la corruption generalisee, la surfacturation et le mensonge d’état sont devenus roi. Boua IBK autrefois les avions militaires volaient mais en 2019 ils ne volent pas. Le Mali n’a pas besoin de mots creux et vils, des discours vides que des promesses non tenues. Boua le leadership ce n’est pas ls jolis discours en Francais mais les actions concretes a travers des example poses ces deux valeurs on fait de Martin L. King Jr, Mahatma Ghandi, Mandela, Nkrumah, Modibo Keita, Nyerere, Sekou Toure, Mao, Kagame, des vrais leaders. Boua ka bla!

  20. ibk pere fondateur de notre republique on peut presque le dire, il a pour objectif principale la transformation du mali en pronfondeur et en succes ! donnons lui notre inshallah

    • C’est pourquoi les Dogons et les Peulhs s’entretuent a Koro, Bandiagara, Bankass, etc. que la Republique n’existe pas a Kidal. Boua IBK a detruit la Republique du Mali en donnant a travers Moussa Joseph Mara une tres belle Victoire Militaire aux rebels a Kidal avec la mort des centaines de chefs de famille laissant derriere eux des centaines de veuves et d’ orphelins! Boua en ta Yafa bi an ta Yafa sinin!

  21. Pendant 59 ans le Mali n’a ete ete independent que du 22 septembre 1960 au 18 novembre 1968 et a 59 ans la souverainite nationale a disparu, le teritoire national est occupe, l’armee Malienne vascille, le Mali est divise et ensanglante partout, le patriotisme a disparu, la corruption generalisee, la surfacturation et le mensonge d’état sont devenus roi. Boua IBK autrefois les avions militaires volaient mais en 2019 ils ne volent pas. Me Mali n’a pas besoin de mots creux et vils, des discours vides que des promesses non tenues. Boua ka bla!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here