Élections législatives : le scrutin s’est tenu malgré le Coronavirus

2

Le premier tour des élections législatives s’est déroulé le dimanche 29 mars en dépit de l’apparition des premiers cas de Coronavirus (Covid-19) au Mali.

Le premier tour des élections législatives n’a pas drainé suffisamment de monde dans les isoloirs, du moins à Bamako, le foyer de l’épidémie du Coronavirus au Mali. En attendant les chiffres officiels, on peut dire que l’abstention a été très forte. Elle varie d’un lieu à autre avec un record à Bamako, où dans l’ensemble, les électeurs ne se sont pas mobilisés pour des raisons de pandémie de Coronavirus.

Ce qui n’est pas une surprise. D’autant que plusieurs voix s’étaient levées contre la tenue du scrutin. Celles-ci invitaient le gouvernement à reporter la date des élections compte tenu de l’apparition des premiers cas de Coronavirus dans le pays.

Sur ce point précis, le gouvernement a réussi son pari. Puisque le scrutin s’est déroulé dans le calme en dépit de quelques incidents qui se sont déroulés dans certaines parties du pays notamment au Nord. Il faut ajouter à cela des couacs dans l’organisation avec le retard dans l’ouverture de certains bureaux de vote et l’absence de kits de lavage des mains dans certains centres.

En ce qui concerne l’abstention, elle a été toujours forte. Le vote ne mobilise pas les Maliens qui boudent les urnes pour diverses raisons. La preuve, près de 70% ne s’étaient pas déplacés aux urnes lors de la présidentielle de juillet-août 2018. Surtout quand on sait que les élections législatives mobilisent toujours moins de monde que le scrutin présidentiel.

Il faut dire que le scrutin a aussi été marqué par des difficultés organisationnelles (plus de 6% des bureaux ont ouvert après 8 heures) et de sécurité avec le saccage des bureaux de vote (dans les meilleurs des cas, sinon les électeurs ont été empêchés d’aller voter) dans certaines communes du nord du pays.

Anne Marie Soumouthéra

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here