L’ASMA-CFP se renforce : Des adhésions massives d’élus et militants politiques

0

L’alliance pour la solidarité au Mali- Convergence des forces patriotiques (ASMA- CFP) vient de réaliser une véritable percée dans la commune rurale de Mandé, dans le cercle de Kati. Cela conformément à sa politique d’implantation à l’intérieur du pays.

Après avoir créé la surprise lors des élections législatives de 2020 dans le cercle de Kati, précisément dans la commune rurale de Mandé, l’ASMA continue de se positionner dans la cour des grands, avec la présence régulière de ses cadres et responsables nationaux au chevet des populations.

La formation politique fondée par l’ancien Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga dit Boubèye est en train d’enregistrer, chaque jour, des adhésions dans tout le pays et, en particulier, dans le cercle de Kati.

C’est ce qu’on peut constater, du moins avec les récentes adhésions enregistrées dans la commune rurale de Mandé, où plusieurs militants et surtout des élus communaux, issus d’autres partis, viennent de déposer leurs valises au sein du parti de Soumeylou Boubèye Maïga. « Ces nouvelles adhésions enregistrées justifient à suffisance que la vision du parti et celle de son leader, Soumeylou Boubèye Maïga, est bien comprise par les citoyens patriotes », confie un responsable de l’ASMA dans le Mandé

Il s’agit, entre autres, du secrétaire général de la sous-section de l’UM-RDA Faso jigi, Lamine Keïta et de quelques conseillers de la commune rurale de Mandé, qui ont tous adhéré à l’ASMA-CFP. Il faut ajouter à cela tout le bureau de la sous-section UM-RDA de la commune rurale de Siby, qui a démissionné pour atterrir sous des « cieux plus cléments » au sein de la formation politique dirigée par l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, que plusieurs observateurs voient comme l’un des meilleurs favoris à la prochaine élection présidentielle.

Dans la commune rurale de Sobra, ce sont tous les membres du bureau de la sous-section du PRVM-Fasoko, dont le secrétaire général, Bala Camara et deux conseillers communaux, Modibo Keita, qui est le 2è adjoint au maire et Sékouba Cissé, conseiller, qui rejoignent également l’ASMA.

Tous ses désormais militants de l’ASMA se disent prêts pour travailler afin de « porter le président du parti, Soumeylou Boubeye Maïga à Koulouba lors de la prochaine élection présidentielle, prévue pour février 2022.

Pour sa part, le président du parti, Soumeylou Boubèye Maïga, exhorte les militants à travailler afin de satisfaire la population, car pour lui, on fait la politique pour satisfaire les priorités. Il appelle les uns et les autres à se mobiliser autour des autorités de la Transition afin que celle-ci réussisse et aider à sortir le pays de la crise actuelle.

Il faut signaler, par ailleurs, que de nombreuses autres adhésions issues de partis comme le PIDS, les FARE Anka Wuli, l’URD et la CODEM, viennent de de débarquer au sein de l’ASMA-CFP, en particulier dans la région de Koulikoro.

Bruno D SEGBEDJI

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here