Le PM et la majorité se rencontrent autour de la feuille de route proposée par le gouvernement : Pour décrisper la crise sociopolitique !

0

Le samedi dernier à la primature, s’est tenue une rencontre entre le gouvernement et les membres de la majorité présidentielle dont les échanges ont porté sur la validation de la feuille de route proposée par le gouvernement pour une sortie de crise au Mali.

Depuis des mois au Mali,  nous vivons une instabilité liée à une crise sociopolitique. Pour stopper l’hémorragie et promouvoir l’entente entre maliens pour l’intérêt supérieur de la nation, le chef du gouvernement, Dr Boubou Cissé, a élaboré une feuille de route pouvant aider à sortir le pays de la crise dont il est plongé depuis un certain temps.  Au terme de cette rencontre, le PM a exprimé sa satisfaction concernant les propositions faites par la mouvance présidentielle en vue de véritablement faire face aux défis de l’heure. « La majorité a eu à faire des propositions, des commentaires qui ont été pris en charge. Le nouveau document a été élaboré samedi par la mouvance présidentielle. » S’agissant de la participation de l’opposition. « Le message que je souhaite lancer aux acteurs de l’opposition, en particulier au mouvement du 5 juin, le M5, c’est d’accepter cette demande de dialogue » A lancé le chef du gouvernement malien avant de poursuivre qu’il  ne s’agit pas simplement de la main du président Ibrahim Boubacar Keïta, ou du premier ministre Boubou Cissé, mais plutôt la main patriotique de chaque malien et de chaque malienne, pour que nous puissions nous retrouver autour de l’essentiel, sortir notre pays du drame dans lequel il est aujourd’hui…» dixit Dr Boubou Cissé à sa sortie de la rencontre.

Selon le Dr Abdoulaye Amadou Sy, cette feuille de route permet d’amener la stabilité et la sérénité au Mali. Elle doit regrouper l’ensemble des hommes politiques et apolitiques (société civile) ainsi que les groupes armés afin de trouver une seule voie commune pour l’intérêt du Mali. « Au lieu que la CEDEAO vienne nous inciter à dialoguer, nous-mêmes nous pouvons le faire entre maliens. Cette feuille de route sera aussi présenté à l’opposition qui pourra aussi faire des propositions et commentaires pour nous permettre d’avancer ensemble » Estime le président de la coalition des forces patriotiques(COFOP)

Rappelons que dans le nouveau projet de feuille de route, le Premier ministre a proposé la création d’un organe unique de gestion des élections. Et puis, il remet sur la table une décision du dernier Dialogue national inclusif qui ne figurait pas à la une des résolutions: le dialogue avec les jihadistes maliens.

Ben Chérif

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here