Le Sénégal appelle à soutenir le Mali dans sa lutte contre le terrorisme

3

Lors de sa visite à Bamako, le Président sénégalais a appelé le 15 août la communauté africaine et internationale à soutenir le Mali dans sa lutte contre le terrorisme et a exprimé son plein soutien au peuple malien.

Le président sénégalais, Macky Sall, président en exercice de l’Union africaine (UA), a appelé, lundi à Bamako, la communauté africaine et internationale à soutenir le Mali dans sa lutte “acharnée” contre le terrorisme.

Au cours de ses entretiens avec le président de la transition, Assimi Goïta qui ont porté sur des questions d’intérêt commun, le président en exercice de l’UA, a appelé la communauté africaine et internationale à soutenir le Mali “dans sa lutte acharnée contre le terrorisme”, a indiqué un communiqué de la présidence de la République du Mali, soulignant la nécessité d’intensifier tous les efforts pour contrer ce fléau, qui requiert “des réponses globales”.

“En tant que président de l’Union africaine et voisin, je suis venu apporter mon salut, ma solidarité” au peuple malien et aux autorités de la transition, a indiqué le chef d’État sénégalais, cité par le communiqué, appelant “à l’accompagnement de la transition malienne”.

Des militaires ivoiriens écroués

Abordant, au cours de ces entretiens, la question des “militaires ivoiriens” détenus au Mali, le président sénégalais “dit avoir noté la disponibilité des autorités maliennes à poursuivre le dialogue pour un dénouement heureux de cette situation”, a ajouté la même source.
Saluant, à cet égard, les efforts du président togolais Faure Gnassingbé visant à trouver une solution à ce problème, Macky Sall a estimé qu’”une solution sera vite trouvée à ce “contentieux”, a fait savoir le communiqué.

Des questions bilatérales, notamment d’ordre économique, ont été également au menu des échanges, selon la présidence.

La visite du président sénégalais au Mali est la première depuis la prise du pouvoir par le président de la transition, Assimi Goïta, en mai 2021.

Après le Mali, Macky Sall se rendra au Tchad, puis au Gabon, pour participer en qualité d’invité d’honneur aux activités commémoratives de la fête nationale du Gabon, selon la présidence sénégalaise.

SOURCE: https://fr.sputniknews.com/

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Nous n’avons pas besoin de Macky pour raconter des conneries, nous avons recu nos freres Senegalais qui ont marche des milliers de kilometres pour venir saluer le peuple Malien et ses dirigeants ASSIMI-CHOGUEL-SADIO-DIOP-MAIGA-KONE-SANOU ,etc.. Macky a perdu les elections en allant de 125 deputes a 82, il a été rejette par le peuple libre du Senegal car il représente les intérêts de la maudite France en Afrique!

    • AUSSI, QUE NOS PRÉSIDENTS CESSENT D’ UTILISER L’ EXPRÉSSION “communauté internationale”

      QU’ ILS UTILISENT “COMMUNAUTÉ DES NATIONS”. C’ EST PLUS CENSÉ, JUSTE ET RÉEL.

      IL EST TEMPS DE SE DÉBARASSER DES DICTIONNAIRES CORROMPUS PAR LE NAZISME INTERNATIONAL.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here