Législatives/ communes I et II : L’affluence morose

0

Il n’y avait aucune affluence lors de notre passage  au niveau de certains Centres de vote des Commune I et II de Bamako, le dimanche 29 mars 2020, à l’occasion du premier tour des élections législatives.

Le président du centre de vote de l’école Nelson Mandéla en commune II de Bamako n’était pas sur place au moment de notre passage entre 9h00 et 9h30, mais les bureaux de vote étaient ouverts en présence des assesseurs et délégués de Ceni et de parti politique. A l’entrée et à l’intérieur dudit centre, les forces de l’ordre étaient présentes et le soleil clément. Mais les gens ne se bousculaient pas  devant les bureaux de vote comme d’habitude. Le spectre de la pandémie mondiale de coronavirus serait à la base selon plusieurs personnes. Selon Adoul Karim Keita, il est venu pour constater le déroulement des législatives en commune II. « Je vois que ça va très bien parce qu’il n’y a pas de dérapage, même s’il n’y a pas assez d’affluence. Il y a de l’accalmie. Je pense que les gens vont sortir petit à petit. Notre principal adversaire sera le taux de participation à cause de cette pandémie de Covid-19. Je pense que les gens viendront s’exprimer dans les urnes. Les mesures sanitaires sont respectées

Par ailleurs, nous avons constaté la présence de certaines affiches de sensibilisation sur le covid-19, mais il n’y avait pas d’appareil de prise de température à la grande porte d’entrée en dépit de la présence du virus de covid-19 au Mali.

Le dysfonctionnement au centre de Banconi en Commune I

Il était 9h50 à l’école primaire de Banconi Plateau, un centre de vote de Flabougou en commune I de Bamako. En ce moment la majorité des bureaux de vote était fonctionnelle, mais 4 bureaux de vote n’étaient pas encore opérationnels, même si les travaux d’installation des 4 bureaux étaient en cours. Un témoin a affirmé que plusieurs électeurs de ces quatre bureaux en questions étaient rentrés à la maison après avoir fait le constat.

Il y a un peu plus d’affluence à ce niveau par rapport au Centre de vote de l’école Nelson Mandéla de la commune II. Au total, il y a 28 bureaux au Centre de Flabougou.  « Nous avons commencé avec 16 bureaux. Ils sont en train de monter des tentes. Ces bureaux vont démarrer avec une heure de retard. Les autres matériels de vote sont sur place et le vote a déjà commencé dans les autres bureaux. Les mesures de prévention contre le Covid-19 sont appliquées. Je suis optimiste», a-t-il affirmé.

Aly Karembé, premier vice-président du Rassemblement des jeunes patriotes du Mali a accompli son devoir civique malgré la présence de la maladie de Covid-19. « Nous allons voter en dépit du risque du Coronavirus. Nous allons faire notre devoir pour changer les députés qui lèvent les deux bras sans réfléchir sur les projets de loi. Si les gens sont conscients de cette situation, ils vont sortir pour faire le changement malgré le Covid-19 », a déclaré monsieur Karembé. A noter que trois sièges à l’Assemblée nationale sont en jeu en commune II  et deux en commune I.

 Yacouba TANGARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here