Mali: premières réactions politiques aux sanctions de la Cédéao

24

La Cédéao durcit le ton contre le Mali. Les chefs d’État de l’organisation sous-régionale ont décidé, ce dimanche 7 novembre 2021, lors d’un sommet exceptionnel, d’adopter des sanctions individuelles contre les dirigeants de la transition et leur famille : gel des avoirs financiers, interdiction de voyager.

La Cédéao entend ainsi rappeler les autorités de transition à leur engagement initial de tenir des élections (présidentielle et législatives) en février prochain pour un retour à l’ordre constitutionnel. Et ce alors que les autorités ont indiqué vouloir repousser cette échéance, invoquant notamment le contexte sécuritaire.

La fermeté de la Cédéao concernant les autorités de transition au Mali ne surprend pas certains acteurs politiques. À l’image de Djiguiba Keïta, le secrétaire général du Parti pour la renaissance nationale (le Parena).

« Nous regrettons qu’on en soit arrivés là, mais faute de volonté politique de tenir nos engagements. Et cela signifie que nous sommes en porte-à-faux avec la communauté internationale, avec la Cédéao et tous nos voisins et c’est à nous de trouver la solution… Depuis le coup d’État du 18 août 2020, il n’y a pas une date concrète pour aller dans le sens de l’organisation des élections. Nous ne croyons pas que ce soit les sanctions qui doivent pousser les militaires à respecter leurs engagements. Nous souhaitions seulement qu’il y ait un sursaut national, que les Maliens mêmes comprennent qu’ils doivent se retrouver, pour donner un nouveau départ et convaincre nos partenaires que nous sommes de bonne foi, pour arriver à une fin heureuse de la transition, rassembler les forces vives de la nation en quarante-huit heures, pour se donner une nouvelle feuille de route et rassurer nos partenaires que nous pouvons tenir les élections dans tel et tel délai. Et à ce moment-là, convenir avec la Cédéao et avec ce nouvel agenda nous pouvons tenir nos engagements », estime Djiguiba Keïta.

« Les sanctions ne sont jamais une bonne chose »
Les autorités maliennes de transition n’ont pas réagi officiellement à cette annonce de sanctions, pour le moment mais le Front pour l’émergence et le renouveau (Fer-Mali), association créée en soutien aux autorités de transition, si. Son président Sory Ibrahima Traoré déplore donc la décision de la Cédéao.

« Les sanctions ne sont jamais une bonne chose, surtout à l’endroit des dirigeants d’un pays en difficulté extrême comme le Mali. Il est évident aujourd’hui, que le Mali ne peut pas organiser une élection crédible, transparente et apaisée, à la date du 27 février 2022. Il serait judicieux, qu’ensemble, nous nous mettions autour d’une table, pour analyser dans le fond, les conditions à créer pour tenir une élection qui conduira le Mali vers une période plus stable et meilleure. Il est évident que les conditions sécuritaires et les conditions réglementaires et légales, qui devront être créées pour un processus électoral au Mali, ne sont pas réunies. Le Mali, aujourd’hui, a au moins trois quarts du territoire qui échappent presque totalement au contrôle de l’État central. Si nous arrivons à créer les meilleures conditions sécuritaires, c’est après cela que nous pourrions parler d’élections », explique Sory Ibrahima Traoré.

Autre réaction, celle du M5, le parti du Premier ministre Choguel Maïga. Jeamille Bittar en est le porte-parole et il demande aux autorités maliennes de transition de ne pas fléchir et explique tout le mal qu’il pense de cette décision de la Cédéao.

« Nous sommes quand même un État souverain. Il ne faudrait pas que la Cédéao nous impose quelque chose qui pourrait nous amener dans un chaos qui ne dirait pas son nom. Il faut que les gens comprennent qu’aujourd’hui, l’environnement ne se prête pas à tenir les élections. Parce que le territoire est envahi par l’insécurité et cette insécurité a été sciemment créée par la France. La communauté internationale, notamment la Cédéao, aujourd’hui, n’est pas en mesure de nous faire un dictat. Parce que la décision du peuple malien, aujourd’hui, d’assainir cet environnement sur le plan sécuritaire, sur les réformes que nous envisageons, pour que nous ayons moins de contestations possibles après les futures élections à venir… Je pense que c’est à cela que la communauté internationale devrait nous aider, plutôt que des menaces, des pressions, pour déstabiliser encore davantage notre pays. Nous n’avons pas besoin de cela », prévient Jeamille Bittar.

Source : RFI

Commentaires via Facebook :

24 COMMENTAIRES

  1. Nous Disons Et Rappelons La Vérité Fait mal Aux malhonnêtes Les met en colère

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbable

    *Habitants Et Habitantes Fiers Honnêtes Des Pays Des CEDEAO ou les (Courbés Étalés Dociles et Esclaves de l’Afrique de l’Ouest) Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs

    Regardez De Visu Constatez Comment Vos Soi-Disant Présidents Exécutent Les Dictas Et Ordres

    Du Président Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs Leurs Maitres Et Seigneurs

    Qui A L’Âge De Leurs Fils Ou De Leurs Petits-Fils Et Qui En Plus Est Un Macron (Le Macron Est Un Mollusque Qui Est Très Doux À Manger Lorsqu’Il Est Mariné À L’Huile D’Olive Et Au Citron Et Grillé Au Feu Doux)

    Concernant Le Mali

    *Tout En Sachant Qu’Il Est Impossible D’Organiser Des Élections Libres Démocratiques Dans Un Pays Occupé Au 2/3

    Par Des Ennemis Aéroportés Convoyés Catapultés De L’Extérieur

    Et Leurs Collabos Maliens D’Arabes De Berbères De Peulhs Et Touaregs De Kafirs De Mécréants De Buveurs De Bières De Champagnes De Tchapalo De Vin De Vodka De Whisky De Kidnappeurs Et Violeurs De Femmes D’Amadou Kouffa D’Iyad Ag Ghali De MNLA De CMA Et Consorts

    *Et Pourtant Les CEDEAO Dans Leurs Différents Pays Tiennent Des Élections Présidentielles Législatives Et Municipales Dans Un Pays Unique Et Un

    Non Envahi Non Occupé Par Des Ennemis Aéroportés Catapultés Colportés De L’Extérieur Et Leurs Collabos Internes

    *En Outre Les CEDEAO S’Ils Veulent Honnêtement Que Les Élections Se Passent À La Date Prévue Au Mali Occupé Au 2/3

    Ils Doivent Envoyer Au Mali Tous Et Sans Exception Leurs Différentes Forces Spéciales Avec Tous Leurs Chars Armes Avions Hélicos De Combats Au Mali

    Ainsi Au Bout De 5 Jours Et Tout Au Plus 7 Jours Ils Finiront Avec Ces Ennemis

    *Mais Ils Ne Prendront Jamais Au Grand Jamais Cette Initiative Car Ils Savent En Toute Honnêteté

    Que Ces Ennemis Ont Été Colportés Catapultés Aéroportés Par Leurs Maitres Et Seigneurs Les Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs Pour La Bassin Taoudéni-Sation Du Mali

    Ainsi Alors Ils Font Tirs Groupés Sur Le Mali Sous Les Dictas Et Injonctions De Leurs Maitres Et Seigneurs Les Soi-disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs

    *Vraiment Quel Cynisme Envers Le Mali Occupé Au 2/3
    Vraiment Quelle Diabolisme Envers Le Mali Occupé Au 2/3
    Vraiment Quelle Hostilité Envers Le Mali Occupé Au 2/3
    Vraiment Quelle Animosité Envers Le Mali Occupé Au 2/3
    Vraiment Quelle Méchanceté Envers Le Mali Occupé Au 2/3
    Vraiment Quelle Injustice Envers Le Mali Occupé Au 2/3
    Vraiment Quelle Malignité Envers Le Mali Occupé Au 2/3
    Vraiment Quelle Aigreur Envers Le Mali Occupé Au 2/3
    Vraiment Quelle Rancune Envers Le Mali Occupé Au 2/3
    Vraiment Quelle Rancœur Envers Le Mali Occupé Au 2/3

    *Vraiment Quelle Soumission Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs
    Vraiment Quel Agenouillement Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs
    Vraiment Quelle Courbette Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs
    Vraiment Quelle Etalement Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs
    Vraiment Quelle Façonnable Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs
    Vraiment Quel Lazarone Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs
    Vraiment Quelle Malléabilité Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs
    Vraiment Quelle Obligation Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs
    Vraiment Quelle Pêchabilité Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs
    Vraiment Quel Sans Dentisme Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs
    Vraiment Quelle Soumission Aux Dictas Des Soi-Disant Amis Ennemis Les Autres Anciens Colonisateurs

    *Nous sommes dans une compétition mondiale économico-politico-militaro-religieuse-raciale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme pour faire mal pour détruire asservir soumettre déposséder l’Autre

    Et où il n’y a pas de place pour les influençables les contrôlables les manœuvrables les ductiles les dociles façonnables les pliables les pétrissables les cloches les maniables les flexibles les collabos les manipulables les gueux les lazzarones les mendiants les courbés les penchés les rampants les quémandeurs les esclaves les sans-dents les soumis les bêtes les complexés les couards les cupides les fainéants les farfelus les idiots les insouciants les laxistes les médiocres les naïfs les peureux les paresseux les pleurnichards les rêveurs les sentimentaux les sybarites les tarés

  2. Abdoulaye12 le bilan de Tieblen Konare-Drame dans le gouvernement de Boua le ventru IBK est le ‘petit-Monsieur’ et quand ATT lui a donne la responsabilite d’organiser le sommet FrancAfrique, des millions ont disparu de sa gestion dans la corruption et c’etait la meme chose quand Alpha Omar Konare lui avait mis Ministre des Terres Arides, de l’argent a disparu! Alors que peut-on retenir de la vie politique de Tieblen Konare-Drame que sa grande participation dans la descente aux enfers du Mali!

  3. It is despicable that maliweb.net interviewed psychologically enslaved bitch nigger whose family led by IBK fucked up Mali governance to degree that if it is not repaired plus upgraded before election before elections we are prematurely being forced to have it will not ever be corrected. We do not need anymore niggers like Keita family lead by IBK taking actions as president. IBK fuckup is reason enough to ban members of Keita family from presidency for 100 years.
    This is serious condition. Not game where cocaine addicts live out their perverted dreams.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    PS
    I have been being gassed again likely by Detroit police plus their usual friends. Same old same ol.

    • @ Kankan, what has gotten to you man. You’re a despicable person, first go back to school and learn proper grammar in place of showing to the world that you’re lacking a decent education. You’re insulting someone who is old enough to be…..have some restrain on yourself by respecting your readers. You’re one of the reasons respected people stopped intervening in Malian politics. STOP, using foul language and grow-up by showing R E S P E C T to others….

  4. @Aziza j’espere que tu te souviens de combien de billiards Boua le ventru IBK, sa famille et ses regimes ont vole du Mali? La CEDEAO des PEUPLES, nous disons oui mais pourque meurt la CEDEAO des Princes du jour, PPR et son patron Tieblen Konare-Drame ont contribue a mettre le Mali dans ce gouffre et n’ont aucune legitimite pour parler du Mali et de ses affaries politiques, les belliers blancs qui ont broute dans toutes les prairies, de grace il faut qu’ils se regardent dans le retroviseur de l’histoire!

    • KInguiranke, je suis d’accord avec toi. Je dénonçais à “nom ouvert” les supercheries de Boua quand peu de gens osaient le faire, quand Choguel était un de ses ministres.
      Mais faisons quand même attention pour que des vampires boulimiques ne succèdent pas aux ventrus. Toute la question est là. Choguel n’est pas un exemple de sainteté et je ne fais pas confiance aux gamins colonels qui n’ont aucune expérience.
      Un premier ministre neutre, si possible issu de la diaspora pourrait peut-être faire le nettoyage dont nous avons besoin sans aucun esprit revanchard. Nous n’avons pas besoin d’un Nouveau CMLN-UDPM sous le règne desquels le leitmotiv des Maliens étaient “A b’a k’an na am ba kun!” Cela a débouché sur le bain de sang que nous avons.
      Par ailleurs, je persiste et signe que le M5-RFP voulait un coup d’état à tout prix? La Cedeao à tenté en vain de négocier pour éviter une rupture constitutionnelle.
      Moi, je ne supporte pas d’être gouverné par la force quand c’est possible par la démocratie.

      • Le Mali est rempli de cadres competents et honnetes qu’ il faut faire sortir de l’ ombre pour les nommer!
        Aziza, FA TE’ DIASPORA MOGO CHI LA KO IBITA KE’ PREMIER MINISTRE YE’ MALILA! L’experience de Cheikh Modibo Diarra est toujours presente dans les esprits! On se rappelle de comment on l’ a debarque’ de la primature! PEUT-ETRE QU’ON DOIT PRESENTER LA CANDIDATURE DE MON TONTON DE VALEUR QUI ECRIT….. BILLIARDS!
        UN MILLIARD EN ANGLAIS ….. ONE BILLION. QUAND ON EST CONFUS COMME L’ AUTRE, ON ECRIT…… DES BILLIARDS! LOL!!!!!!!!!!!

      • Salut mon frere,
        je pense que la “democratie” , la “diactature”, la “monarchie” sont tous des mots à mettre entre “griffes”.
        A quoi bon d´avoir une democratie qui mange son peuple? C´est pas le sens de la democratie que la communauté internatinale veut faire penser, j´espère. Mais qu´en fait notre DEMO- cratie depuis 1991?
        C´est l´incapacité de notre DEMO-cratie qui a donné naissance au coup d´etat.
        Je ne comprend pas, pourquoi nous partons chercher LOIN?
        En n´observant le Mali, dans son etat actuel, comment la “democratie” ou les “DEMO-crates” cherchent à faire les elections en fevrier!
        JE NE COMPREND PAS!!!
        Un Malien qui connait le MALI doit dire tout, sauf organiser les elections en fevrier prochain!!

      • …..”Moi, je ne supporte pas d’être gouverné par la force quand c’est possible par la démocratie”….
        …..”Nous n’avons pas besoin d’un Nouveau CMLN-UDPM sous le règne desquels le leitmotiv des Maliens étaient “A b’a k’an na am ba kun!” Cela a débouché sur le bain de sang que nous savons””.

        A travers ces phrases, tu as lu dans ma pensée, merci Adiza. Je n’interviendrai plus aujourd’hui.
        Merci. Merci. Merci.

    • Monsieur Kinguiranke,
      Insulter Tiébilé ne sert à rien , il ya 200 partis politiques au Mali le Parena est le seul à faire des propositions de sortie de crise.
      Avant de devenir Ministre au Mali Tiébilé était fonctionnaire international à Londres il travaillait à Amenesty International pour défendre les prisonniers politiques dans toute l’Afrique de l’Ouest sauf le Mali car il est Malien et en plus il était opposant et exilé politique .
      Avant de quitter le Mali il a été adopté par Amnesty International en prison au Nord du Mali juste qu’à la frontière Algérienne. A titre de rappel Tiébilé Dramé fut le plus jeune prisonnier politique au Mali à 21 ans il a été arrêté pour avoir réclamer des funérailles dignes au Président Modibo Keita en 1977, il a fait 6 mois de prison . Il a fait toutes les prisons du Nord pour avoir demandé la liberté et la démocratie (Gao, Menaka, Kidal, Telataye, Boureissa et le camp para de Bamako) 1977-1978-1979-1980-1981 et après il a été contraint à l’exil pendant dix ans (10) Revenu au Mali après la révolution de Mars 1991 dont il est l’un des acteurs principaux à l’Extérieur. lui et ses compagnons sont les initiateurs de la création du CNID, de l’AEEM, de l’ADIDE, du Club Mandela et du Club Unesco. en 30 de démocratie il a été Ministre des Maliens de l’Extérieur et des Affaires Étrangères durant 14 mois en 1991, en 1997 il a été Ministre des Zones Arides et Semi-Arides durant 10 mois il a quitté pour être député de sa ville natale Nioro du Sahel une première au Mali, et enfin en 2019 suite à un accord politique avec IBK il est devenu Ministre des Affaires Etrangères durant 16 Mois au total en 30 ans il a servi le Mali 40 Mois et je te ferais le Bilan des 40 Mois de Tiébilé Dramé au Gouvernement .

    • Monsieur KINGUIRANKE
      Le bilan de Tiébilé Dramé en 40 mois de participation au gouvernement du Mali
      En 1991 Ministre délégué aux Maliens de l’Extérieur la première mesure prise par Tiébilé il a supprimé le visa de sortie pour les Maliens qui pour voyager à l’extérieur étaient obligés de prendre un visa de sortie à Bamako, grâce à Tiébilé le visa de sortie a été supprimé .
      Ministre des Maliens de l’Extérieur il créa le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME) en 1991
      Cumulant le poste de Ministre des Affaires Étrangères et des Maliens de l’Extérieur il a instauré un visa pour les ressortissants européens désirants se rendre en République du Mali en 1992 y compris la France grâce à Tiébilé un Français doit être muni de visa pour se rendre au Mali . Ministre des Zones Arides et Semi-Arides il réhabilita le lac Faguibine qui créera plusieurs emplois dans la région de Tombouctou.
      Ministre des Zones Arides il a organisé une table ronde de Kayes en 1997 ce qui permettra un gros financement des routes de la première région avec la participation de toute la Diaspora Malienne et des partenaires du Mali.
      Ministre des Affaires Etrangères il a été le premier à condamner l’expulsion de 250 Maliens de la Libye en convoquant le chargé d’affaires Libyen à Bamako pour protester officiellement avec de la fermeté on ne peut pas se dire ami du Mali et maltraités les Maliens de l’Extérieur, pour Tiébilé c’est un acte inamical pareille pour la Zambie qui avait emprisonné 205 Maliens , Tiébilé est partie à Lusaka pour ramener nos compatriotes par un vol affrété par le gouvernement Malien(1992)
      Ministre des Affaires Étrangères en 2019-2020 soit 16 mois, Tiébilé a mis en place le cadre de gestion de la crise du centre pour pacifier le centre du Mali ce qui relève pas de son domaine je te demande de consulter le communiqué du gouvernement à l’issue du conseil des Ministres qui disait sur proposition du Ministre des Affaires Étrangères il a été mis en place un cadre de gestion de la crise du centre.
      C’est encore Tiébilé qui a négocié avec Amadou Koufa la libération d’une centaine de prisonniers militaires de nos Famas après plusieurs mois de négociation et le patron du Katiba de Macina à même fait une trêve pendant des mois . C’est encore Tiébilé Dramé qui a donné 24heures au Français de La Minusma de quitter le territoire Malien suite à sa déclaration maladroite à Kidal . C’est Tiébilé Dramé qui a été l’artisan des accords de Ouagadougou qui était à l’avantage du Mali . Il avait demander de repousser les élections de 3 à 4 mois afin de permettre le retour de l’armée à Kidal, il a même porté plainte à la cour constitutionnelle pour un report des élections Présidentielles de 2013 en disant une élection sans le retour de l’état à Kidal peut poser problème 8 ans après Kidal est toujours entre les mains de la CMA.
      Il a été taxé de tous les noms d’oiseaux à titre de rappel Tiébilé Dramé a été candidat deux fois: en 2002 sur les 24 candidats à la Présidentielle il est arrivé quatrième , en 2007 il est arrivé troisième sur une dizaine de candidats, il a été élu député en 1997 à Nioro donc un habitué des élections .
      C’est encore Tiébilé qui a protesté contre feu Ould Sidaty de la CMA par rapport à l’hymne National du Mali.
      Enfin à titre d’information c’est Tiébilé Dramé qui est parti négocié la coopération militaire avec la Russie en 2019, Dahirou Dembélé Ministre de la Défense à l’époque peut témoigner.
      On peut ne pas aimer Tiébilé Dramé dire qu’il n’est pas un patriote relève du mensonge , toute sa vie a été consacrée au Mali , il n’a pas bénéficié de sa jeunesse de prison en prison et après l’exil.

  5. Si Choguel est Yerewolo il doit demissionner…. Vivement un PM technocrate neutre et rassembleur. A bas Choguel le manipulateur le menteur le haineux apprenti dictateur.

    • Ag babo a écrit : “A bas Choguel le manipulateur le menteur le haineux apprenti dictateur”
      On dirait bien que tu es en (train d’écrire ta mère… Elle aurait du avorter dans les chiottes, en chiant !

      • Hr, tu es tres impoli! HARI NI IYE’ BO KE’ Choguel va quitter! Penses-tu qu’on va laisser quelqu’un qui a demontre’ qu’il est incapable et sans vision continuer a’ isoler notre faso?
        Hr, MALI MANA IBAKA COGNO MINAW KONO! LE MALIBA EST NOTRE FASO QUE NOUS CONTINUERONS A DEFENDRE JUSQU’A’ NOTRE MORT!
        IKA MANA MANA KOW TA KABO ANKOUNA!

  6. BITAR tu ne representes rien. Tu es un opportuniste au service de l’autre opportuniste Koukala. Combien il te paie??? Tu n’as pas honte! Que du verbiage!

  7. Monsieur BITTAR, toi qui a volé aux populations de Sogoninko jusqu’à leur cimetière, qui t’a élu pour parler au nom du peuple malien ? En quoi le CNT et le gouvernement actuel sont-ils représentatifs du peuple malien

    • Aziza j’espere que tu te souviens de combien de billiards Boua le ventru IBK, sa famille et ses regimes ont vole du Mali? La CEDEA des PEUPLES, nous disons oui mais pourque meurt la CEDEAO des Princes du jour, PPR et son patron Tieblen Konare-Drame omnt cvontribue a fmettre le Mali dans ce gouffre et n’ont aucune legitimite pour parler du Mali et de ses affaries politiques, les bemiers qui ont broute dans toutes les pariries, de grace il faut qu’ils se regardent dans le retroviseur de l’histoire!

    • Mon frère Bittard ne mérite pas une réponse car il est très limité , il semble qu’il s’est auto-proclamé porte parole du M5 RFP.
      C’est dangereux pour le M5 RFP de laisser Bittard faire des injures et contre vérités à leur nom.
      La politique c’est le réalisme et surtout le respect.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here