Ministre Dramane Dembélé : Confiance renouvelée dans la continuité

0

Le Président de la République, SE Ibrahim Boubacar Keïta, et son Premier Ministre Modibo Keïta, viennent de renouveler leur confiance en Dramane Dembélé, reconduit à son poste, en qualité de ministre de l’Urbanisme  et  l’Habitat. N’en déplaise à ses détracteurs, qui croyaient entendre l’oraison funèbre de sa carrière politique. Dra est maintenu à la tête de ce département stratégique pour finir le travail qu’il a commencé, conformément à la volonté politique du Chef de l’Etat de pouvoir  réaliser et de mettre à la disposition des Maliens, 50000 logements sociaux, pour l’amélioration de leur cadre de vie.  Pour ce faire, le Ministre Dramane Dembélé n’a plus droit à l’erreur.

L’accès du plus grand nombre de maliens à un logement décent, constitue un des axes prioritaires du mandat présidentiel et un atout pour les perspectives de 2018. Face à ce défi majeur, Dramane Dembélé qui vient de loin, doit s’armer d’abnégation et surtout de rigueur afin de suivre en temps réel les entreprises chargées de la construction des dits logements au niveau des différents sites. Après la tempête, c’est le beau temps, dit-on. C’est dire que cette confiance renouvelée, doit être mise à profit par le ministre Dramane afin de prouver  qu’il  est l’homme de la situation et que les plus hautes autorités ne se sont pas trompées de choix. L’heure n’est plus aux hésitations car comme disait HITLER « Le monde appartient à ceux qui adoptent des solutions totales ». A Dramane de savoir que sa crédibilité est en jeu et que ses détracteurs chercheront toujours à le salir. Le plus dur a commencé. Il s’agira pour le Patron de l’Urbanisme et de l’Habitat de consolider les acquis et de songer à corriger ce qui n’a pas marché  précédemment.

La gestion des logements sociaux est sensible et complexe comme a pu le constater le ministre durant l’année 2015. La preuve est la cabale qu’avaient entamé certains hommes politiques, qui en manque d’initiatives n’avaient trouvé d’autres cadeaux de fin d’années qu’une descente dans les colonnes pour tancer le PM à travers le ministre Dramane. Cette pratique ne visait ni plus, ni moins que la  tête du PM Modibo  KEITA. Dra qui n’était qu’un fusible, est dans le lot des ministres qui sont capables de fournir des resultats tangibles et bien quantifiables avec lesquels le président IBK pourrait se glorifier en 2018. La concrétisation de cette volonté politique du Président IBK exige aujourd’hui de Dramane beaucoup plus de responsabilité, de vigilance et d’engagement.  L’enjeu est grand. Mais les défis sont  à la portée du jeunot.  Homme d’écoute et sociable, « Dougoudjo Dra » est avant tout un homme de terrain, attentif et infatigable. Le ministre qui a le plus mobilisé les militants lors de la visite présidentielle en 4ème région, pourra compter sur son entourage, c’est-à-dire ses collaborateurs immédiats pour réussir sa mission. Ces hommes constituent ses atouts : « Un secrétaire général très expérimenté (N’Golo Coulibaly) ; un Cabinet engagé et combattif. A ceux-ci s’ajoutent les conseillers et chefs de services centraux relevant du Département. Les resultats perceptibles dans un futur radieux (4 000 à 5 000 logements seront livrés au courant 2016) meubleront davantage le mandat  du président IBK.  Dans l’accomplissement de cette œuvre, le renforcement des capacités de l’Office Malien de Habitat est essentiel, car il constitue la cheville ouvrière  des actions.  Cependant, il revient au ministre de veiller à ce que  les mécanismes de distributions des logements sociaux soient  de plus en plus performants et transparents. Maintenant au travail Mr le ministre.

La Rédaction

PARTAGER