PAG devant le CNT : Black out sur les questions économiques, le secteur privé, le développement

6

En bon technocrate, rat des méandres diplomatiques profonds, le Premier ministre Moctar OUANE a présenté un Plan d’Action gouvernemental de séduction, jugé ambitieux. Mais qu’en est-il de la faisabilité de ce PAG qui occulte des questions de son propre financement, des questions économiques importantes de développement du secteur privé en tant que moteur du développement.

Selon de nombreux experts, le PAG du Premier ministre Moctar OUANE, présenté le vendredi 19 février devant les membres du Conseil national de la Transition occulte les questions économiques. Dans ses six axes : le renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire national ; la promotion de la bonne gouvernance ; la refonte du système éducatif ; les réformes politiques et institutionnelles ; adoption d’un pacte de stabilité sociale; organisation des élections générales ; on voit clairement que le PAG occulte les questions de production, de transformation, de commercialisation, de financement de l’entreprise et de bien d’autres services. Or tous les régimes successifs, presque tous les experts de développement reconnaissent que le secteur privé est le moteur du développement dans un pays en développement comme le nôtre. Qu’est ce qui explique donc le black out du PAG sur les questions économiques ? Or plus d’un connaisseur expliquait que le régime défunt devait sa survie à l’économie qui a tenue bon, lorsque le pouvoir lui-même ne tenait plus à rien d’autres. Moctar OUANE ignore-t-il la place de l’économie dans l’équilibre social, même si la Transition pour laquelle le PAG a été fait n’a plus que 14 mois, à moins qu’on ne tire la conclusion que le programme de réformes politiques et institutionnelles, comme celui lié aux élections générales, rend impossible la fin de la transition à la date initialement prévue (18 mois).

Il n’y a certes pas de développement sans la sécurité, encore moins sans mettre un frein à la corruption et la mal gouvernance, mais l’économie reste la pierre angulaire, si l’on ne veut pas connaitre la banqueroute de la Transition. Les réformes et l’organisation des élections générales auront plus de chance d’aboutir lorsque l’économie se maintient sur des jambes solides.

Dans les interventions, les membres du CNT n’ont pas occulté le silence du PAG sur

le financement de sa propre mise en œuvre. Comment trouver les moyens et continuer de créer la richesse ? Le document n’en dit mot, et le Premier ministre interpellé non plus n’est pas assez explicite et audible sur la question des finances. Mais ce n’est qu’un secret de Polichinelle, il s’agit encore de tendre la main, de creuser davantage le fossé de l’endettement. N’a-t-on pas suffisamment de ressources, de matières premières pour propulser la transformation industrielle dans notre pays ? N’a-t-on pas besoin de promouvoir les entreprises, même s’il s’agit d’une Transition, qui est par définition courte. La crise socio-sécuritaire et sanitaire, les difficultés économiques que traversent les familles maliennes nécessitent un clin d’œil des autorités de la Transition sur l’économie, la situation de la dette intérieure, et le secteur privé qui mobilise plus de 80 % des opérateurs économiques au Mali. Le Premier ministre a donc réussi la prouesse de consacrer 29 pages de discours au Mali, sans aucune référence au secteur privé créateur d’emplois, de croissance et de stabilité sociale. Selon de nombreux opérateurs économiques qui nous ont dit leurs sentiments, c’est «frustrant et décevant », que le Premier ministre ait fait l’impasse sur « les hommes et des femmes qui prennent des risques pour financer le développement économique du Mali ». Et la situation inquiète des opérateurs privés du Mali.

B. Daou

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Nous disons et rappelons la vérité

    *Fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes Les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbables

    LES ANCIENS ET ANCIENNES QUI AVAIENT UN SENS AIGU DE L’OBSERVATION NOUS ONT ENSEIGNÉ TARD LA NUIT

    *Que l’ami de ton ennemi est ton ennemi

    Et entre tous les ennemis le plus dangereux est celui dont on est l’ami

    *Que l’ami qui n’est ami que par intérêt n’est qu’un ennemi à coup sûr ou deviendra un ennemi à coup sûr

    *Que les soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations et leurs soldats sous mandat de renouvellement de mandats en renouvellement de mandats

    N’ont pas d’amis mais uniquement et uniquement des intérêts à défendre

    *Et s’ils veulent être vos amis il faut les fuir il ne faut jamais accepter leur amitié sinon vous serez foutus fichus par leur roublardise leur fourberie leur méchanceté leur cynisme leur MACHIAVÉLISME

    *La politique qui consiste à « TOUT DIVISER POUR RÉGNER POUR COLONISER » a fait des soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations des perfides des déloyaux des cyniques des dangereux des MACHIAVELS des DIABOLIQUES des IBLISTIQUES des SATANIQUES des CHETANIQUES

    *Ainsi « DIVISER POUR RÉGNER POUR COLONISER » est une stratégie des soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations

    *Visant à semer la discorde et à opposer les ethnies les communautés les tribus des territoires convoités pour les affaiblir

    *Et à user ensuite de leur pouvoir pour influencer pour déposséder pour enchainer pour rendre loques pour rendre haillons pour rendre épaves pour rendre guenilles humains ces communautés ces ethnies ces tribus avec la drogue et l’alcool

    *Tels ils l’ont fait avec les 200 tribus Indiens des Amériques du Nord et avec les 250 tribus Aborigènes d’Australie

    *Et un des leurs du nom de Nicolas Machiavel a écrit a crié a hululé a vociféré a piaulé a beuglé a miaulé a henni sur tous les toits les chaumes d’Occident « DIVISE COLONISE ET RÈGNE »

    *Ainsi partout ils convoitent ils vont et « ILS DIVISENT COLONISENT ET RÈGNENT »

    *Par ailleurs ils ont juré sur toutes leurs idoles statues statuettes de s’accaparer de l’Afrique au Sud du Sahara Pourvue de Bassins Sédimentaires riches en TERRES RARES (utilisées dans les technologies et les armes de destructions massives etc) en EAU POTABLE SOUTERRAINE INTARISSABLE (denrée rare de demain) en ÉNERGIE SOLAIRE ET LES AUTRES RICHESSES MINIÈRES (Uranium Coltan Or Niobium Molybdène Vanadium Tungstène Nickel Lithium Gallium Diamant Gaz Pétrole etc) par ailleurs LE PROCHE ET LE MOYEN ORIENT SONT A PORTÉS DE MISSILES

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Et à BAH N’daw président du gouvernement de transition à Goïta Assimi vice-président du gouvernement de transition à OUANE Moctar 1er ministre du gouvernement de transition à DIAW Malick président du conseil de transition à WAGUÉ Ismaël de la réconciliation

    *Est que les peulhs les dogons les arabes les touaregs etc ou « les vaches de différentes couleurs » se bousillaient se trucidaient se zigouillaient se saignaient se lynchaient se fusillaient se refroidissaient se poignardaient se cadavérisaient se liquidaient se tuaient s’assassinaient s’explosaient se braisaient s’incendiaient se carbonisaient se rendaient culs-de jatte

    Dans les « Pâturages » ou dans les régions de Mopti Ménaka Tombouctou Taoudéni Gao etc

    Avant la venue de leurs MACHIAVELS DIABOLIQUES IBLISTIQUES SATANIQUES CHETANIQUES soi-disant amis ennemis les Autres anciens Colonisateurs les Autres et Organisations avec leurs soldats sous mandats de renouvellement de mandats en renouvellements de mandats ou « le lion »

    NENNI NIET NON PAS DU TOUT

    *Est-ce que les peulhs les dogons les arabes les touaregs etc ou « les vaches de différentes couleurs » se bousillent se trucident se zigouillent se saignent se lynchent se fusillent se refroidissent se poignardent se cadavérisent se liquident se tuent s’assassinent s’explosent se braisent s’incendient se rendent culs-de jatte

    Dans les « Pâturages » ou dans les régions de Bamako de Sikasso Bougouni Koutiala etc

    NENNI NIET NON ET PAS DU TOUT ET POURTANT CE SONT les mêmes peulhs les mêmes dogons les mêmes arabes les mêmes touaregs etc ou « les vaches de différentes couleurs » qui sont dans les « Pâturages » ou dans les régions de Mopti Ménaka Gao Taoudéni Tombouctou etc

    *DIANTRE POURQUOI DONC

    Leurs MACHIAVELS DIABOLIQUES IBLISTIQUES SATANIQUES CHETANIQUES soi-disant amis ennemis les Autres anciens Colonisateurs les Autres et Organisations avec leurs soldats sous mandats de renouvellement de mandats en renouvellements de mandats ou « le lion »

    N’Y SONT PAS et N’Y SONT PAS PRÉSENTS POUR LE MOMENT

    *Tant que leurs MACHIAVELS DIABOLIQUES IBLISTIQUES SATANIQUES CHETANIQUES soi-disant amis ennemis les Autres anciens Colonisateurs les Autres et Organisations avec leurs soldats sous mandats de renouvellement de mandats en renouvellements de mandats ou « le lion »

    Seront dans les « Pâturages » ou dans les régions de Mopti Taoudéni Gao Kidal le Liptako-Gourma etc

    Les peulhs les dogons les arabes les touaregs etc ou « les vaches de différentes couleurs » qui y sont vont se bousiller se trucider se zigouiller se saigner se lyncher se fusiller se refroidir se poignarder se cadavériser se liquider se tuer s’assassiner s’exploser se braiser s’incendier se carboniser se rendre culs-de jatte

    2) Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Et à BAH N’daw président du gouvernement de transition à Goïta Assimi vice-président du gouvernement de transition à OUANE Moctar 1er ministre du gouvernement de transition à DIAW Malick président du conseil de transition WAGUÉ Ismaël de la réconciliation

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes tribales raciales et mêmes les Cheval de Troie des ennemis du Mali mêmes les néocolonialistes

    *Les massacres les tueries les zigouillages les calcinations les carbonisations les éventrations les étripages les amochages les échoppages les incendies

    Par des lascars des canailles des voyous des hors-la-loi des scélérats des bandits des fripouilles des coupe-jarrets

    Qui portent des déguisements des camouflages des masques des chapeaux des fards des frocs des accoutrements peulhs ou dozos et parlant foula ou kado

    *Rappel bizarrement curieusement étonnamment étrangement incroyablement phénoménalement vraisemblablement

    Les astuces les artifices les ruses les stratagèmes les fourberies les manèges les subterfuges les tromperies les malices les duperies les malignités les roueries

    Utilisés par les soi-disant amis ennemis d’Occident des tribus indiens des Amériques du Nord des Aborigènes d’Australie des Sami de l’Europe du Nord

    *Pour exacerber intensifier enflammer attiser envenimer aggraver accroitre aviver leurs conflits intertribaux intercommunautaires

    *Les MACHIAVELS DIABOLIQUES IBLISTIQUES SATANIQUES CHETANIQUES soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations sont également dans le centre et dans le nord du Mali

    *Et les maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali savent

    Qu’être encagoulé de la tête aux pieds avec des déguisements des camouflages des masques des chapeaux des fards des frocs des accoutrements peulhs ou dozos et parlant foula ou kado

    Ne confèrent point à cette personne ou à ces personnes leur appartenance à l’ethnie peulh ou dogon du Mali

    3) Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Et à BAH N’daw président du gouvernement de transition à Goïta Assimi vice-président du gouvernement de transition à OUANE Moctar 1er ministre du gouvernement de transition à DIAW Malick président du conseil de transition WAGUÉ Ismaël de la réconciliation

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes tribales raciales et mêmes les Cheval de Troie des ennemis du Mali mêmes les néocolonialistes

    *Comme à leur habitude selon leur coutume leurs MACHIAVELS DIABOLIQUES IBLISTIQUES SATANIQUES CHETANIQUES soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations

    Après avoir bien délimité après avoir bien borné après avoir démarqué après avoir limité après avoir cerné la zone ou le territoire qui les intéresse

    *Ils créent des conflits entre les différents tributs entre les différentes communautés

    De la zone ou du territoire qui auparavant vivaient en parfaite harmonie

    *En usant de « la technique du lion et des 4 bœufs de couleurs différentes »

    Qui vont se bousiller se trucider se zigouiller se saigner se lyncher se fusiller se refroidir se poignarder se cadavériser se liquider se tuer s’assassiner s’exploser se braiser s’incendier se carboniser se rendre culs-de jatte

    *Et réduire ainsi leur nombre et dégrader leur état de santé

    *Tels furent les cas des 200 tribus indiens des Amériques du Nord les 250 tribus aborigènes d’Australie les 9 tribus Sami de l’Europe du Nord

    *Tels sont les cas actuellement dans tous les pays africains au Sud du Sahara pourvus

    De Bassins Sédimentaires (riches en Eau Potable Souterraine Intarissable ou Denrée Rare de Demain en Terres Rares et en d’autres minerais utilisés dans les technologies de maintenant et de demain en pétrole en gaz etc et le Proche et le Moyen Orient sont a portés de missiles)

    Comme le Mali le Tchad le Niger le Burkina-Faso le Nigeria le Cameroun la Centrafrique la RDC le Kenya le Malawi etc

    Où les éleveurs peulhs ou foula ou foulani ou bororo ou pokot attaquent les agriculteurs et vice-versa

    4)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Et à BAH N’daw président du gouvernement de transition à Goïta Assimi vice-président du gouvernement de transition à OUANE Moctar 1er ministre du gouvernement de transition à DIAW Malick président du conseil de transition WAGUÉ Ismaël de la réconciliation

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes tribales raciales et mêmes les Cheval de Troie des ennemis du Mali mêmes les néocolonialistes

    *Quel que soient les prières qu’ils vont faire quel que soit la dissolution des milices d’autodéfense

    *Quel que soient les accords entre communautés quel que soient les réunions quel que soient les marches de paix qu’ils vont faire

    *Même s’ils enterrent leurs sabres leurs fusils leurs manchettes leurs Sawru-Gaynaako de guerre

    *Même s’ils mangent le Fakoye ou le Komboïri ou l’Oro-Ninê ou le Nama-di-Mjnê ou l’Eg-Hajira de la paix

    *Même s’il y a des projets régénérateurs de revenus

    *Ils vont se bousiller se trucider se zigouiller se saigner se lyncher se fusiller se refroidir se poignarder se cadavériser se liquider se tuer s’assassiner s’exploser se braiser s’incendier se carboniser se rendre culs-de jatte

    *Et réduire ainsi leur nombre et dégrader ainsi leur santé

    *Car leurs MACHIAVELS DIABOLIQUES IBLISTIQUES SATANIQUES CHETANIQUES soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations et leurs soldats sont toujours présents

    *Tels furent les cas des Indiens des Amériques du Nord des Aborigènes d’Australie des Sami d’Europe du Nord

    *Qui firent des prières pour la paix qui firent des réunions de paix qui fumèrent la pipe le houka le chibouk le calumet de la paix en vain

    *Qui enterrèrent la hache la lance la flèche de la guerre à mainte reprise sans succès du retour de la paix

    *Car leurs soi-disant amis ennemis les Autres et leurs soldats étaient toujours présents

    *Ainsi les conflits intercommunautaires vont réduire le nombre des peulhs des dogons des arabes des touaregs etc dans le centre dans le nord de leur Mali

    *Ainsi les conflits intercommunautaires vont dégrader l’état de santé des peulhs des dogons des arabes des touaregs etc

    *Ainsi les conflits intercommunautaires vont amener « les bœufs de couleurs différentes » ou les peulhs les dogons les arabes les touaregs etc à quitter leurs zones d’habitation ou leurs « Pâturages » ou les régions de Mopti Ménaka Taoudéni Tombouctou Gao etc

    Cela à la Grande-Joie au Grand-Bonheur de MACHIAVELS DIABOLIQUES IBLISTIQUES SATANIQUES CHETANIQUES leurs soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations avec leurs soldats ou « le lion »

    *AINSI CEUX DES PEULHS DOGONS ARABES TOUAREGS etc ou « les bœufs de couleurs différentes » qui resteront dans les « Pâturages » de Mopti Ménaka Kidal Tombouctou Gao Taoudéni etc

    Seront ensuite infectés par les virus mutés et des bactéries mutées tels Covid-19 Ébola Lassa Sida Variole Choléras de la Peste de la varicelle de la syphilis etc

    *Et les femmes et les jeunes filles seront inondées de leurs contraceptifs nocifs

    *Ainsi ils vont mourir en nombre et les survivants seront des impotents des éclopés des invalides des paralysés des paralytiques des infirmes des grabataires des perclus des podagres des débiles

    *Tels sont les cas actuellement en RDC au Nigéria au Cameroun au Tchad au Niger au Mali au Burkina-Faso avec les virus du Covid-19 d’Ébola du Sida de Lassa du Choléra et de la Variole mutés

    *Tels furent les cas avec les Indiens les Sami les Aborigènes qui ont été infestés avec la rougeole la variole la varicelle la syphilis

    *Ensuite ils les rendront alcooliques drogués

    Comme ce sont les cas actuellement en leur sein où beaucoup de jeunes des régions de Mopti Ménaka Tombouctou Gao Kidal Taoudéni etc sont actuellement noyés inondés de drogues et d’alcools de tous les genres

    Et il en sera de mêmes dans les zones des pays africains au Sud du Sahara pourvus de Bassins Sédimentaires

    *Avant de les cloitrer les claustrer les cantonner les confiner les murer les emprisonner les emmurer les claquemurer et les parquer dans des réservoirs dans des réserves

    Sur leurs propres terres sur les terres de leurs ancêtres

    *Puis ils deviendront un parcours touristique pour leurs MACHIAVELS DIABOLIQUES IBLISTIQUES SATANIQUES CHETANIQUES soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations QUI SERONT LES NOUVEAUX PROPRIÉTAIRES DE LEURS TERRES

    COMME ILS L’ONT FAIT avec les Indiens des Amériques du Nord les Sami de l’Europe du Nord les Aborigènes d’Australie

    5)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Et à BAH N’daw président du gouvernement de transition à Goïta Assimi vice-président du gouvernement de transition à OUANE Moctar 1er ministre du gouvernement de transition à DIAW Malick président du conseil de transition WAGUÉ Ismaël de la réconciliation

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes tribales raciales et mêmes les Cheval de Troie des ennemis du Mali mêmes les néocolonialistes

    *Au lieu de perdre le temps à faire des prières de faire des marches des réunions de paix et d’accords en renouvellement en répétition de réunions de paix et d’accords et à faire des projets régénérateurs qui ne seront point régénérateurs

    *les membres du gouvernement de transition doivent déclarer leur Mali comme un état en guerre car attaqué par les ennemis armés venus de l’extérieur et de leurs collabos et leurs complices internes peulhs et touaregs maliens armés également

    Aux fins d’en finir le plus rapidement avec ces ennemis Tout Au Plus en 5 Mois EN ADOPTANT LA GUERRE ASYMÉTRIQUE DES GOUVERNANTS

    *ET TOUT EN EXIGEANT LE DÉPART IMMÉDIAT de leurs MACHIAVELS DIABOLIQUES IBLISTIQUES SATANIQUES CHETANIQUES de leurs soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations et leurs soldats sous mandats de renouvellement en renouvellement de mandats

    *Aux fins que leur Mali ne soit un autre Soudan un autre Afghanistan une autre Somali une autre Yougoslavie une autre Bosnie un autre Irak etc avec leur dislocation leur émiettement leurs cahotisassions leurs ethnocides leurs génocides de renouvellement de mandats en renouvellement de mandats

    *Ainsi ils consteront immédiatement de visu à la fin à l’arrêt des soi-disant attaques intercommunautaires à la fin des Conflits ethniques et communautaires entre les peulhs les dogons les arabes touaregs etc

    *Ainsi la paix l’attente l’harmonie le vivre ensemble qui régnaient avant l’arrivée de leurs MACHIAVELS DIABOLIQUES IBLISTIQUES SATANIQUES CHETANIQUES soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations avec leurs soldats sous mandats de renouvellement de mandats en renouvellement de mandats

    Deviendront comme auparavant une réalité quotidienne

    ET LE DÉVELOPPEMENT DEVIENDA AINSI UNE VRAIE RÉALITÉ

    *Ainsi prendra fin la Kidal-Ménaka-Gao-Mopti-Taoudéni-Macina-Bassin-Sédiment-Taoudéni-sation de leur Mali

  2. désolé 25 Fév 2021 at 08:23 ;

    Je suis d’accord avec votre analyse.
    Mais il y a des choses essentielles que ce POUVOIR de TRANSITION peut régler qu’un Président élu n’oserait pas… Comme le redécoupage territorial administratif.
    En ce moment, beaucoup de POPULATIONS demandent à ce que leur CERCLE devienne une RÉGION administrative. On nous dit que dans le Nord du Mali…, le découpage territorial empoisonne le vivre ensemble.
    Le POUVOIR de la TRANSITION peut mettre un terme à ces probables conflits latents entre Maliens. Pour ce faire la TRANSITION peut tout simplement transformer les 49 CERCLES du Mali en RÉGIONS administratives.
    Comme ça pas de jaloux.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  3. On parle de la transition, il s’agit d’établir un régime normatif. La transition ne peut pas faire le développement. Sa mission se situe à court terme alors que le développement se situe à long terme. Pour le cas du Mali, avec la complexité de la situation, c’est un régime démocratique et inclusif qui pourra traiter cette question.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here