Politique et propos subversifs : la Cour constitutionnelle rappelle les principes

6

La Cour constitutionnelle a publié un communiqué, ce lundi, relatif à la situation qui prévaut actuellement sur la scène politique nationale. Dans son message, la haute juridiction « constate avec regret que des partis politiques et Mouvements, au mépris des dispositions constitutionnelles, légales et de l’orthodoxie républicaine diffusent sur les réseaux sociaux et dans les médias des propos insurrectionnels, subversifs, séditieux appelant à la démission du président de la République ».

On peut aussi  lire dans le document que la haute juridiction condamne « des agissements attentatoires à la cohésion sociale » et s’insurge contre « toutes velléités de remise en cause de la forme Républicaine et la laïcité de l’Etat ». Aussi, la Cour rappelle-t-elle l’obligation faite à toute personne habitant le territoire du Mali de respecter en toute circonstance la Constitution. « Le Mali est une République indépendante, souveraine, indivisible, démocratique, laïque et sociale », soulignent les 9 sages dans leur communiqué.

……..lire la suite sur lessor.SITE

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Ce qui est marrant dans cette histoire, c’est que les putschistes et leurs supporteurs putschistes d’hier qui ont leurs pattes dans le gâteau Mali d’aujourd’hui tentent de nous faire comprendre que c’est ILLÉGAL de demander pacifiquement au président élu de dégager 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂.
    Ça devient de plus en plus intéressant cette histoire. IBK VA PARTIR … 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    Juste une question à Manassa Dagnoko: La constitution malienne confère-t-elle oui ou non le droit à un malien de demander verbalement la démission du président de la république du Mali?

  2. Quelle article constitutionnelle numéro 000 d’autriser la CMA d’empêcher nos forces armées et des sécurités d’entrer à Kidal ? Vous n’êtes pas au courant de ça ? .la cour constitutionnelle .

  3. Quels principes cette Manassa peut dire aux maliens. Elle n’a qu’a enseigner les principes a elle meme d’abord.

  4. De quel droit Manassa parle. Elle oublie qu’elle est à la base de tout ce qui arrive au Mali. Meme Dieu ne va pas lui pardonner pour ce qu’elle a fait. Donc qu’elle nous laisse tranquille.

  5. La cour constitutionnelle doit savoir que le respect ne se donne pas mais ca se merite a travers les acts poses et les decisions faites par la cour et ses membres. Des communiques pour dire au peuple Malien qu’il est un ensemble de moutons qui ne reflechit pas ne sont pas respectables, nous sommes des enfants et descendants de Maghan Cisse, Soumangourou, Soundjata, Biton, Da, Mozon, Tieba, Babemba, Soni Aliber, Samory, Askia Mohamed, Firounh, Modibo, Badian Kouyate, etc. allons jamais accepter la tyranie et la dictature que nous impose le gouvernement de Boua le ventru IBK depuis 2013. Y en a marre!,

  6. les 9sages un mot qui a son sens mais mal compris par les 9 sages du Mali. OUI ils ont prouvés que la sagesse au mali n’est pas synonyme de crédibilité, de transparence honnêteté mais d’abus de pouvoir . QUE DIEU PROTEGE LE MALI

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here