Présidentielle 2022 : Le Mouvement un Autre Mali est Possible s’active à Ségou en faveur de Benkan

0

Après Bamako, la Coordination régionale du Mouvement un Autre Mali est Possible (AMP) de Ségou s’active en faveur de Benkan de Seydou Mamadou Coulibaly, à travers le lancement de ses activités 2021

La salle de spectacles Mièru Ba de Ségou a servi de cadre au lancement des activités 2021 de la Coordination régionale du Mouvement un Autre Mali est Possible (AMP) dans la capitale des Balazans. Occasion pour les militants sous la houlette de leur coordinateur national, Mohamed Lamine Baby, de rendre un vibrant hommage a nos Forces armées et de sécurité, mais surtout de signifier leur soutien sans réserve au président de la plateforme Benkan, Seydou Mamadou Coulibaly, à la prochaine présidentielle. C’était en présence de plusieurs personnalités dont l’ancien ministre, Baba Moulaye, vice-président du mouvement Benkan.

Dans son intervention le coordinateur national du AMP, Mohamed Lamine Baby, a expliqué que « ces deux mouvements se sont mis ensemble pour un objectif commun, parce que c’est un nouveau Mali que nous voulons, tout le peuples veut un nouveau Mali ». « Pour un nouveau Mali, il faut de nouveaux hommes capables. Le Mali regorge d’énormes capacités de jeunes, intellectuels cadres, des intellectuels partout en Afrique. Nous voulons profiter de ça pour que Benkan et l’AMP arrivent à montrer à l’opinion nationale et internationale que le Mali regorge de grands cadres, jeunes et forts », estime-t-il.

A sa suite, le vice-président de la Plateforme « Benkan », Modibo Kéita, a signalé que le soutien de l’AMP à Seydou Mamadou Coulibaly est « un engagement fort, très fort, de la part de tous les patriotes, de tous les paysans, hommes d’affaire, hommes politiques, bref des hommes de tous les bords, pour sauver le Mali ».

Il a ensuite parlé de la transition en cours au Mali. A cet effet, M.Keita n’a pas manqué de faire un clin d’œil aux plus hautes autorités qui, à ses dires, « font énormément d’efforts pour que le Mali puisse sortir du bourbier ». « Les plus hautes autorités de la transition vont certainement organiser les élections transparentes, sécuriser le pays, pacifier le pays pour que le Mali retrouve sa grandeur d’antan », a déclaré le vice-président de la Plateforme Benkan.

Pourquoi ce mouvement ?

Le choix du Mouvement un Autre Mali est Possible (AMP) de se ranger du côté de « Benkan » n’est pas anodin. Selon Baba Moulaye, cette plateforme dont il est le 14ème vice-président, « rassemble tous les fils du Mali, que ce soit des opérateurs économiques, des citoyens tout court, des paysans, des hommes politiques, des enfants ».

Avant de sonner la mobilisation : « toutes les couches socio-professionnelles sont appelées à bâtir, sinon, à reconstruire la demeure nationale, la demeure paternelle qui n’est autre que le Mali. Benkan, le pacte citoyen, se veut vraiment un pacte avec le citoyen, pour refaire le Mali. »

Somme toute, ce soutien apporté à la plateforme Benkan donne du tonus à ses responsables qui peuvent nourrir d’espoir en d’autres patriotes maliens convaincus que seule la jeunesse peut redresser, cette jeunesse incarnée aujourd’hui par Seydou Mamadou Coulibaly.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here