Projet de société de Mamadou Igor Diarra : 7 axes, 12 grands travaux et 99 mesures pour le renouveau du Mali !

0
Mamadou Igor Diarra

Dans le but de partager avec  l’opinion nationale et internationale son projet  de société sur la bonne gestion du Mali. Le candidat à l’élection présidentielle du 29 juillet,  Mamadou Igor Diarra était devant les hommes de media, samedi  à la Maison de la Presse pour une conférence de presse au cours de laquelle, il a présenté son projet de société basé essentiellement sur 7 axes, 12 grands travaux et 99 mesures.

Etaient présents à cette conférence les membres du directoire de campagne  du candidat  Mamadou Igor Diarra  avec à sa tête son Directeur de campagne, Cheick Bilali Sy et les membres de la Coalition des Amis  de Mamadou Igor Diarra.

Mamadou Igor Diarra, contrairement à d’autres candidats a préféré  réserver sa première sortie aux hommes de media,  pour leur étaler ce qu’il pense du Mali et de ce qu’il a pour la bonne gestion du pays.

De ce qu’il pense,  la situation du Mali laisse toujours à désirer, bien que l’on veuille  faire de l’auto satisfaction et de se jeter des fleurs, pour que ça ne s’effondre pas davantage.

« Entre nous, à un moment crucial comme celui là, nous ne pouvons  pas nous  interdire de faire le bilan » a-t-il dit. Et d’ajouter qu’en mars 1991 après un changement violent  un bilan a été fait et qu’en juillet 2018 nous devrions faire forcément un bilan, voir ce qui n’a pas marché.

Pour lui  les acteurs principaux de mars 1991 sont de la  même génération, de même parti  ‘’l’ADEMA’’ qui a donné beaucoup de floraisons, mais la situation reste la même.  Il dira que leur parcours auquel, lui même a pris part sans jamais militer dans un parti est arrivé à son terme.

Parlant de son projet de société, le candidat dira que  celui-ci comporte des principes et des orientations basés essentiellement sur 7 axes, 12 grands travaux et 99 mesures, qu’il a lui-même développé largement dans son intervention.

Selon Mamadou Igor Diarra, ces 7 axes sont entre autres, un Etat propre, un Etat sobre et agissant(premier axe), la Défense et la sécurité : une urgence absolue(deuxième axe)   , une  société apaisée(troisième axe), un Mali solidaire qui ne laisse personne sur le bord du chemin(quatrième axe),  accélération de la production des biens et des services(cinquième axe) , la promotion de la jeunesse et des femmes(sixième axe) et la redynamisation de l’action  du Mali dans la sous-région(septième axe).

Quant aux 12 grands travaux et les 99 mesures, il expliquera que ceux-ci peuvent être mis en place rapidement, avec des efforts concrets sur la vie quotidienne dans les mois et années   qui suivront l’élection. Cela par un Gouvernement resserré et  plus représentatif du Mali d’aujourd’hui en genre en en génération. Pour Mamadou Igor Diarra la traduction de cette vision changera la vie des millions de Maliens et posera le socle d’un progrès durable pour la nation. « Le renouveau du Mali est possible, car c’est possible au Mali » a-t-il conclu.

Par Jean Joseph Konaté

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here