Référendum constitutionnel au Mali : Les cinq conséquences du report pour le régime IBK

47
Communiqué du conseil extraordinaire des ministres du dimanche 16 avril 2017

Décidément, le peuple souverain du Mali, à travers sa frange juvénile, commence à prendre son destin en main face à l’incurie des gouvernants. C’est par une marche à l’appel des associations que les jeunes dans leur écrasante majorité ont décidé de faire barrage au projet de révision de la constitution du 25 février 1992. Par cette marche, ils veulent désormais  participer à la gestion de la Respublica. C’est pourquoi, le samedi  17 juin 2017, ils ont battu le pavé avec détermination et engagement en disant non à la révision de la  constitution et non à  l’autocratie. Voici les cinq conséquences  que  le retrait du projet de référendum impliquerait pour le pouvoir IBK.

La première conséquence est le déficit de  confiance des gouvernés envers les gouvernants. Ce qui  ramollirait le régime et  amenuiserait toute chance de  voir  le peuple renouveler le bail pour ce pouvoir.

La deuxième serait l’éclatement de la Majorité présidentielle. Ce projet de referendum a étalé au grand jour les  grandes divergences au sein des partis politiques  de la CMP. Ni le vote à 111 voix sur 147 par les députés de la majorité, encore moins les déclarations  triomphalistes du président du RPM,  Bocari Tréta, et celles lénifiantes du porte-parole de la CMP, Ibrahim Boubacar Bah, ne sauraient recoudre les tissus en lambeaux de la CMP. Surtout après la cacophonie créée par les communiqués de Maître Mountaga Tall, du CNID, du CE ADEMA et aussi de l’ancien Premier ministre Moussa Mara du parti Yéléma, demandant au Président de la République de surseoir au referendum.

La troisième serait l’impasse dans laquelle se trouverait désormais l’Accord pour la Paix et la réconciliation. Car, une des principales raisons de la révision de la Constitution demeure la prise en compte de certains aspects, pas les moindres, de l’Accord, notamment la création d’un sénat. Sans révision constitutionnelle, sa mise en œuvre serait inachevée, et les ex-groupes armés pourraient rompre la fragile paix en brandissant leur pancarte revendicative sur laquelle on lirait « INDEPENDANCE POUR l’AZAWAD ».

La quatrième est que le report du referendum ôterait définitivement  à la communauté internationale toute illusion sur la capacité du Président IBK à sortir le Mali de la léthargie et  du chaos actuels.

La cinquième est que le retrait définitif ou la suspension donnera la mesure des tergiversations du pouvoir IBK face à la crise majeure que traverse le pays. Cet atermoiement n’est pas rassurant pour les bailleurs de fonds qui, dans ce cas, préféreraient attendre des jours plus sûrs pour décaisser. Ce qui aurait comme  effets  la recrudescence de la pauvreté  et de l’insécurité.

En somme, même en retirant son projet de révision constitutionnelle, le Président IBK aura très peu de marge de manœuvre tant sur le plan interne qu’international. Saura-t-il tirer les enseignements de son échec et renoncer à un second mandat en 2018, surtout  qu’il dit lui-même qu’il n’est  pas « fou du pouvoir » ?   

 Youssouf Sissoko

[email protected]

Commentaires via Facebook :

47 COMMENTAIRES

  1. Hé monsieur Sisso
    au point1- s’il y avait confiance entre gouvernants et gouvernés, le pavé ne sera battu le 17 ,
    au point 2-quand on mélange le repas de la souris et du chat, leur division est une évidence ,
    au poit3-pourriez vous me citer la liste des experts et historiens maliens qui ont redigé cet accord?
    au pont4-où avez-vous vu la communauté internationale résoudre réellement un conflit ?
    au point5-le pouvoir est dans la rue à Bamako sauf que nous manquons d’hommes courageux et patriotiques

  2. wsr
    “Moi-même qui parle, je suis peul+maraka+bella+touareg et pourtant je reconnais que le bambara est la langue de mon pays!”

    Aaaaaah, je me doutais bien!

    Je me doutais bien que ta dramatique déficience mentale ne pouvait être le fait du hasard, et qu’elle devait fatalement résulter d’un quelconque métissage raté!!!!

    Houbien?

    Looooooooool!

  3. comrades it is great to see you all are responding to deceptive analysis given in article. As far as many including me are concerned people of Mali should not trust IBK or his government being it is led by a cocaine drug addict whose also alcoholic. IBK government is filled with people who are corrupt plus will not act in best interest of people of Mali moreover, they likely are alcoholic or/plus cocaine drug addicts. Issue of AZAWAD as from beginning is issue that should not be resolved by government of Mali with barrel of a gun pointed at it. No true government which intend to govern would negotiate its nation security under a condition of terrorists/jahadists pointing a gun at its citizens. They would resolve matter with overwhelming firepower under that condition informing citizens that they are not going to negotiate under a condition filled with deceit which favor terrorists instead nation must gather it courage to come from under that violent plus deceitful position where there will be many deaths no matter which way they choose. Poverty plus insecurity is to exist if IBK government allow terrorist/jahadists to coerce it with threats of violence to fulfill those terrorists/jahadists will at expense of legitimate plus lasting security plus development. In short that is not peace it is payment of blackmail fees which will increase. Maybe this is price France plus Saudi Arabia told their puppet IBK he must pay in addition to corruption payments he make to France plus Saudi Arabia. If IBK was within my reach I would slap him plus his son if he did not like me slapping IBK for such dangerous stupidity. Be strong people of Mali. There is no easy way out therefore, take best way out. For if you take best way out today easy way out will also be best way out is in near but if you do not take best way out only misery plus more puppet leaders are to come. Very much sincere, Henry Price aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan. translationbuddy.com

  4. “La quatrième est que le report du referendum ôterait définitivement à la communauté internationale toute illusion sur la capacité du Président IBK à sortir le Mali de la léthargie et du chaos actuels.”

    Alors là, mon cher, tu dates!

    Il y a déjà belle lurette que la communauté internationale a unanimement CATALOGUE “bouffon-voyageur-bon à rien”, et qu’elle ne nourrit plus la moindre illusion sur une quelconque “capacité” de Zonkeba à résoudre ou à faire… QUOI QUE CE SOIT!

    Les observateurs internationaux ne sont ni plus bêtes ni plus aveugles que nous et ils n’ont besoin de personne pour juger et jauger la réelle stature d’un président dès les tous 1ers mois de ses fonctions!

    Or, en l’occurrence, les “tous 1ers mois” du mandat d’Ibk, ça a été le faux marché de défense Kagnassy, le Boeing VIP acheté 5 fois son prix en tapant dans les aides budgétaires extérieures, la UNE des médias Français pour les cadeaux et bakchichs d’un mafieux international, la fameuse visite à Kidal du PM la plus stupide de l’Histoire et la déculottée qui en a résulté, etc etc etc…

    Conclusion, ce n’est cette connerie SUPPLEMENTAIRE qui risque de changer quoi que ce soit à l’opinion de la communauté internationale!

    PS: Du reste, pas plus tard que la semaine dernière, un rapport officiel des Nations Unies mettait sévèrement en garde IBK et l’interpellait nommément, sur sa tentation initiale de se faire sa petite “constitution sur mesure” sans la moindre concertation!

  5. Naloma, le roi bidon de Segou, peux-tu laisser les hommes et femmes intelligents s’exprimer ici? tu ne fais raconter ta vie tu noircies les pages et au fonds tu ne dis absolument rien, du cop a l’ane, arretes et va te faire fouttre ailleurs, stp, tu as tout essaye mais avec un QI inferieur a celui d’une vieille anesse ca ne marche pas, tu sais qu’etre faux jeton d’un wuruwaye n’est pas une vie facile car tu grandies jamais, stp tu la fermes Naloma et laisses les humains discuter.

  6. Dans cette histoire, le meilleur: les maliennes et les maliens s expriment en bambara. Cette voi est noble. Ns comprenons ce qui se dit. Parlons BAMBARA partout au Mali. Comme cela le Mensonge au peuple va dimunier. Entre nous parlons BAMBARA

    • Le bambara est la langue nationale du mali!
      Mais il y a juste nos fougaridens de dirigeants qui n’en ont pas le courage pour l’expliquer avec respect et intelligence au peuple!

      Moi-même qui parle, je suis peul+maraka+bella+touareg et pourtant je reconnais que le bambara est la langue de mon pays!

  7. La question qui passe ds les tetes qu’elle est le sentiment des Maliens envers Ibk ?La direction qu’il voulait prendre avec le Mali .A quoi on peut identifier ,lui et son parti RPm ?
    Quand ce qui devrait etre fait en groupe une personne ne peut pas s’y mettre .Les conflits partisans sont donc nes .Restaurer la confiance est chose tres difficile .

  8. Kant disait en parlant de l’homme: ” Dans un bois bien courbe , on ne peut rien tailler de bien
    droit .”

    IBK donne la priorité à ses inclinaisons égoïstes en transgressant la loi .

    Aucune procédure de révision ne peut être engagée ou poursuivie lorsqu’il est porté atteinte à l’intégrité du territoire.

    Cette révision de la constitution est une flagrante insulte à l’intelligence des maliens .

    ” Toute attaque intérieure ou extérieure au territoire d’un Etat est une atteinte à l’intégrité de cet Etat .”
    ” Il y a atteinte à l’intégrité territoriale, lorsque des individus venant de l’intérieur ou de l’extérieur prennent des armes pour revendiquer une partie du territoire national . ”

    On parle également d’atteinte territoriale ” lorsque même sans prendre des armes , des individus pour quelque motif que ce soit , ethnique , religieuse,culturel , économique,prononcent des déclarations ou tiennent des discours tendant à la séparation du territoire national.”

    IBK et consorts sont-ils autre chose qu’une bande de b r i g a n d s assurée de leur impunité ?
    L’article 57 du projet vise à modifier l’article 37 de la constitution .On supprimerait la phrase:”Les sénateurs sont élus pour partie au suffrage indirect et désignés pour partie par le président de la république…” que l’on remplacerait par quelques mots plus loin :” Les sénateurs sont élus pour deux tiers au suffrage universel indirect.Un tiers des sénateurs est désigné par le président de la République …”

    Il est aussi prévu que le conseil supérieur de la magistrature ne soit obligatoirement constitué ,, pour moitié de personnalités choisies qu’en dehors des corps des magistrats et non des pouvoirs exécutif et législatif comme prévu dans la constitution .
    On voit des dispositions qui étendent les pouvoirs présidentiels de manière très dangereuse .Il n’y a pas de démocratie digne de ce nom dans laquelle un chef d’Etat possède de tels pouvoirs.C’est très graves au niveau des principes démocratiques .

    • Welcome back! POURQUOI M’AS-TU LAISSE’ ENTRE LES MAINS DE NOTRE IDIOT NATIONAL KINGUIRANKE’! Il a desormais une vieille anesse dont le IQ est superieur au sien!

      • Merci LE ROI. kIing et vous pensez différemment,c’est tout .On peut ne pas être du même avis et se respecter. Le respect marche dans les deux sens. Je pense qu’au fond, vous vous aimez bien . 🙂

  9. Nous ne sommes pas idiot.Nous ne les faisons plus confiance.L’erreur a ete de les faire confiance.IL y a un probleme de confiance.L’Ouverture politique et l’Etablissement d’Institutions Democratiques n’a pas ete une erreur.LA VRAIE ERREUR A ETE DE LES AVOIR FAIT CONFIANCE.

  10. “La quatrième est que le report du referendum ôterait définitivement à la communauté internationale toute illusion sur la capacité du Président IBK à sortir le Mali de la léthargie et du chaos actuels.” CELA COMMUNAUTE INTER LE SAVAIT DEJA, MAIS CE QUI EST NOUVEAU, C’EST LE PEUPLE NE VEUT PLUS SE LAISSER MENER AU “PURGATOIRE” OU A LA GUILLOTINE.

  11. Le scientifique a écrit:
    “Cette guerre ne va jamais cesser même si le Mali abandonne kidal. Car tu oublies une chose, la veritable ORIGINE de cette guerre. Elle tire sa source dans le REJET DE L’homme noir.”

    Tu as parfaitement compris le sens, la forme et le fond de l’affaire.

    Ce que ces gens cherchent, c’est à dominer les nègres.

    Et certains maliens sont là naïfs qui pensent que c’est juste un conflit régionale, de territoire ou ethnique (comme le dirait la radio d’état franSSaise).
    ————————————————-> C’est faux!

    En abandonnant Kidal, c’est donner le feu à ces enturbannés nazillons des sables, qu’ils peuvent continuer à tuer les noirs et prendre leurs terres comme les français et les arabes faisaient il y a encore un siècle en Afrique…
    Donc après Kidal, ils vont réclamer Tombouctou, ensuite Gao, ensuite Mopti, ensuite Djenne… ensuite Bamako… Rappelez-vous, ils voulaient que la frontière de leur azammmmrrrrde arrive jusqu’à Mopti, inclus!

    Le nègre francofou n’a aucun sens de la géopolitique et la géostratégie: ils abandonnent volontiers son sort entre les mains des autres: fmi, ue, l’armée pédophile franSSaise impunie etc…
    Et pourtant L’Algérie, Haiti, le Vietnam, le Rwanda, l’Iran, l’Angola, Le Nigéria… tous nous sont donné la voie à suivre: se prendre en mains.

    Hélas nos vieux vautours vicieux voleurs ventrus ne comprennent rien, ils veulent faire un sénat pour augmenter encore le nombre de vautours et pour accueillir les enturbannés.
    De plus ils veulent mettre le mot azzzaammerrrrde dans la constitution.

    Les dirigeants francofous sont ceux qui haïssent et trahissent le plus leur peuple dans toute l’histoire de l’humanité!

    • PS:
      Mon cœur se réjoui de voir que des maliens comme le scientifique ont vraiment élever leur niveau politique, scientifique, sociale, humaine… dans cette afrique francofole, où tout le monde applaudi la médiocrité!

  12. La constitution est la loi fondamentale qui appartient à tous les maliens, à ce titre un régime ne peut pas s’en approprier lui seul comme pour dire que les ténors de ce régime sont plus maliens que les autres maliens qui ne sont pas sous le hangar du régime. Quand un négroïde prend le pouvoir, il se donne trop de prérogatives, il se croit un surhomme et il commence à gesticuler et à aller dans tous les sens, il ondoie et louvoie, c’est vraiment dommage. A part Nelson Mandela, il n’y a plus de grand homme en Afrique, car ils rentrent tous dans le mensonge et dans toute forme d’ânerie comme c’est le cas d’IBK actuel qui caractérise Moussa TRAORE comme un Républicain et un démocrate le jour de son investiture, celui-là même qui a tué et torturé de milliers de maliens au cours de ses 23 ans de règne sans partage.
    Le négroïde est doté de certaines insuffisances inavouées actuellement, cela est sans équivoque. Sinon comment nommer des Conseils Techniques qui ne peuvent vous donnez aucun conseil sur votre système de management ? Cela se voit seulement avec des régimes africains, quand un conseiller technique donne de bons conseils, il est immédiatement considéré comme celui qui côtoie le camp adverse, ainsi tous les conseillers techniques se taisent et ne disent que ce que le chef aime entendre, cela se passe dans tous les ministères et les directions nationaux. Avec de tel comportement comment un pays peut-il amorcer son développement ? La route est longue et très longue pour les pays africains. Personne n’aime les débats, même ceux qui n’ont pas le pouvoir. Avec ça, nous nous engouffrerons toujours dans un abîme sans limite et amer, très amer.
    Avec la gestion de pouvoir en excluant tout le monde qui peut aider à assoir correctement le régime est monnaie courante en Afrique, tous les pays africains traverse cette situation aujourd’hui, il s’agit du caractère réel des négroïdes, au pouvoir, les chefs deviennent des potentats locaux et se croient supérieurs à ses autres compatriotes.
    Si IBK ne se ressaisit pas à temps, il n’aura pas son deuxième mandat.

    • Un politicien sans faille peut jamais détruire cette constitution Malienne .C’est le peuple qui apres tant d’annee de souffrance qui la vote en 1992.La plupart des décisions politiques ont lieu en dehors de l’attention du public,mais pas une revision de la constitution a l’image de celui du Mali .Il le serai si ce plan machiavelique passait .

  13. Ibk est incapable de sortir ce pays de la crise, ce n’est plus un secret pour tout le monde. Les Maliens ont perdu toute confiance en cet homme. La communauté internationale est déçue. Ibk doit vraiment démissionner; les maliens ne peuvent pas attendre 2018. Parce que chaque jour qu’il fait au pouvoir est une victoire pour les djihadistes et une défaite pour le Mali. Les soutiens de IBK doivent prendre la bonne mesure du contexte du pays et aider Ibk qui remettre le pouvoir au peuple du Mali. Il s’agira d’organiser une élection présidentielle anticipée au lieu d’un référendum. Je n’ai rien contre son parti le RPM qui a le droit de choisir une autre personne qu’il juge assez outillée pour sortir le pays de cette crise. Mais IBK n’en peut plus, il faudra le déposer pendant qu’il est encore temps.

  14. yugubane ne parle pas comme ça tu sais que le roi de ségou a raison c’est son entourage à commencer par karim et sa femme qui vont être la defaite de IBK sionon tout le monde sait que IBK n’est pas une mauvaise personne il peut même pas faire du mal a une mouche sur ceux d’après le roi biton il faut vraiment revoir ton entourage Mr le président sinon ça risque d’être tourné mal pour vous ce qui n’est pas mon souhait

  15. Ce report…, serait-ce un recul pour mieux sauter… ?
    Qu’est-ce qui est plus risqué pour ce référendum…? Son abandon ou une victoire du NON…?

    • “Report” signifie comme M IBK sait le faire:
      1- Rentrer en activité contre la plate-forme en essayant de les diviser: AEEM et Syndicalistes milieu 1990
      2- Procéder à la récupération d’éléments: MARIKO, ZARAWANA et autres…
      3- Punition et prison des élements récalcitrants: Me Moutaga TALL, SAMBI TOURE…
      4- La roue de l’histoire tourne, sauf qu’entre temps on a aussi la possibilité de changer de roues

      • La constitution elle même dit qu’on peut la changer (Révision, Modification) la remplacer (Nvlle Rép.) et pour cela il y a deux voies: Projet de loi, si l’initiative vient de l’Exécutif, Proposition si elle vient de l’AN…!!!!
        Le risques pour ce Référendum dans notre cas sont dans les nombreux cas de violations, parce qu’ un Etat suppose:population, territoire, souveraineté!

        1- Art 118 est violé, parce qu’il interdit toute modification de la Constitution en cas d’aggression d’une partie de ce territoire, donc point de souveraineté! Le Nord et le Centre du pays en sont l’illustration: ni administration, ni service publique étatique…!!

        2- On a précipité les choses, parce qu’il faut respecter l’accord de paix qui a été signé en 2015, mais un Accord intermalien ne peut être au dessus de la Constitution dans la hiérarchie des normes. Les Traités Internationaux OUI!

        • 3- A propos SENAT: On n’avait pas besoin de lier l’application de cet l’Accord à une révision constitutionnelle, dès lors que la constitution de 1992 avait une institution qui s’appelle le Haut-Conseil des Collectivités qui gère les collectivités qui étaient déjà en place…

          4- De ce Senat, le gouvernement aurait dû faire avant les accord, des concertations au niveau populaire pour que les Maliens donnent leur avis à tel ou tel point sur la révision que l’on veut mettre en place et en fonction de cela le gouvernement fait son projet de révision et soumet cela à l’AN. Ce ne fut pas le cas…!!!

          5- Dans le même accord de paix, ce qui est très grave pour ne pas dire assez, le projet de révision de la constitution viole encore l’accord de paix qui a été signé en son Art5 : Il prévoit un schéma institutionnel où des organes seront élus au suffrage universel et on prévoit également la création de Sénat. La révision constitutionnelle prévoit que le 1/3 sera désigné par le Président de la République, ce qui est une flagrante violation de la Constitution, parce que l’accord de paix prévoit le suffrage universel et la révision prévoit désignation du 1/3 par le président de la république…!!!

          • 6- Le projet a bien passé par la voie parlementaire le 03 juin 2017, mais la Constitution prévoit que toute révision doit être approuvée par le peuple, parce que la souveraineté appartient au peuple, mais dans cette révision-là la souveraineté n’appartient pas au peuple, la souveraineté a été décidée par l’accord d’Alger, donc les acteurs qui ont été signés l’accord d’Alger, c’est eux, une partie du peuple qui a estimé un vœu, c’est-à-dire la création du Sénat, et cette création du Sénat qui est prévu dans la révision constitutionnelle, n’est pas l’avis de l’ensemble du peuple Malien, mais l’avis de ceux qui ont signé l’accord de paix. C’est pourquoi il fallait légitimer cette révision constitutionnelle en faisant d’abord une concertation d’ordre national et international au niveau des Maliens de l’extérieur pour qu’ils donnent leur avis. Est ce qu’on veut OUI ou NON que l’on crée un Sénat, cela n’a pas été le cas. C’est l’accord de paix qui prévoit la création du sénat.

            7- Le référendum proposé au peuple malien signifie donc la possibilité de dire OUI ou de dire NON, ce qui est un exercice démocratique, sauf que cela risque d’être le derenier référendum au Mali, d’autant plus que le président de la République et le Congrès (AN+SENAT) ont le droit de changer la Constitution comme ils veulent. Le risque c’est de faire simplement plaisir à ces bandits armés à qui on prévoit le pouvoir, d’où la partition du Mali consommée…!

            8- Art 31 de 1992: “Tout candidat aux fonctions de Président de la République doit être de nationalité malienne d’origine et jouir de tous ses droits civiques et politiques”, ce à quoi M IBK ajoute “…doit être EXCLUSIVEMENT de nationalité Malienne…” EXCLUSIVEMENT signifie simplement que les enfants Maliens de la diaspora sont exclus…1

            9- Art 6: concernant la protection des personnes vulnérables: donc le mariage homosexuel est ainsi légalisé…D’accord ou pas c’est autre chose!!

  16. Plus fou du pouvoir que I.B.K, celui-là n’est pas encore né. Comment cet homme a pu tromper les Maliens de la sorte? Petit à petit, I.B.K s’est découvert au peuple. Il a montré son vrai visage. I.B.K est fou du pouvoir, et les Maliens le lui feront savoir en lui plantant une arête en travers de la gorge. C’est le Président le plus nul de ceux qui ont gouverné ce pays. Jamais le Mali n’a sombré autant qu’avec cet incapable et incompétent dirigeant. Voici un homme qui, quatre ans durant, a plombé le pays, fait reculer le Mali pour le réduire à sa plus simple expression. Aujourd’hui, ce sont les rebelles et les djihadistes qui dictent leur loi à l’état et au peuple Malien. Qu’a fait I.B.K depuis quatre ans? Les détournements les plus spectaculaires ont eu lieu sous ce régime. Les surfacturations, le vol, la corruption ont atteint un seuil jamais égalé en Afrique de l’Ouest depuis l’avènement au pouvoir de cet homme. La pauvreté et la misère ont plongé le pays dans une telle crise, que pour les juguler, il faudra encore des décennies pour effacer les traces du passage de ce vaurien à la tête de ce pays. Et, en plus de cela, il voudra augmenter ses pouvoirs pour enterrer définitivement les Maliens. Aucun pouvoir autre que celui qu’il détient ne lui sera accordé d’ici la fin de son mandat morbide pour les populations. Les Maliens en ont marre du sur place, du laxisme, de l’insécurité et de la corruption qui s’est érigée en système de gouvernance. I.B.K ne prend pas les bonnes décisions, pour sortir le pays du marasme dans lequel il l’a lui même installé. Comme si les autres n’étaient pas Maliens, seul I.B.K, sa famille et ses proches jouissent des richesses du pays, et, il a le culot de venir proposer de l’introniser Monarque. La dévolution rampante de la monarchie ne passera pas, les Maliens veillent à ce que I.B.K ne gagne pas les prochaines élections, ou bien même, qu’il soit empêcher de se présenter car, plus personne ne veut en entendre parler. Qu’il dégage pendant qu’il est encore temps, à moins qu’il ne veille connaitre le même sort que Dioncounda, un trou dans la tête à l’aide du marteau fétiche des jeunes manifestants qui avaient corrigé le Président de la transition. Il faut que l’incapable Président comprenne bien, que les Maliens ne sont pas des moutons de Panurge, ils ne sont plus malléables, taillables et corvéables à merci. Les jeunes désormais, ont décidé de prendre leur destin en main, et ne plus se laisser corrompre à coup de billets de banque. Cet ère est révolue, et la dictature avec. Les Maliens viennent de comprendre le genre d’homme qu’ils ont élu, un faux billet doublé d’un faux jeton, un menteur et un inconscient. Qu’il se ressaisisse pendant qu’il est encore temps et de renoncer à se présenter. Son référendum, les Maliens le lui feront avaler.

  17. Mr Sissoko, votre premiere consequence ne tient pas parce que le referendum pour amender la constitution est different d’une election presidentielle.
    Votre deuxieme consequence est a’ rejeter car la majorite’ presidentielle n’eclatera pas parce qu’elle est fictive. Les politiciens sous nos tropiques ne sont pas guide’s par des principes. Plusieurs elements de cette majorite’ sont autour du president par opportunisme. Ils se font une place au soleil pour profiter. S’il y a un autre regime demain, ils le soutiendront pour les memes raisons. Meme si nous avons un parti unique, c’est la personne au pouvoir qui compte. Une fois qu’elle quitte la scene, le parti ou la coalition disparait pour renaitre aupres des nouveaux tenants du pouvoir. L’US RDA a disparu avec Modibo. L’UDPM a connu le meme sort quand moussa a ete’ ecarte’ du pouvoir. Le movement citoyen n’a pas survecu au coup d’état de Sanogo contre ATT. L’ADEMA a cede’ sa place du plus grand parti politique au RPM lorsque IBK est arrive’ au pouvoir…etc.

    Ta troisieme consequence aussi ne tient pas car un vote au parlement peut etre suffisant pour trouver les voies et les moyens pour appliquer les accords d’Alger.
    Ta quatrieme consequence n’existe que dans ton imaginaire car la communaute’ internationale n’aimait pas le texte vote’ par l’assemble’e nationale du Mali.
    Ta cinquieme consequence confond entre vitesse et precipitation. Il faut te renseigner sur la maniere dont les bailleurs de fonds fonctionnent. Le pouvoir continuera a’ fonctionner normalement. Cependant, je conseillerais au president d’ecarter quelques membres de son entourage pour des raisons evidentes.

    • Tu parles souvent pour ne rien dire sinon après tout ce que tu viens de raconter comment peux-tu conseiller au président de se débarrasser de certains de ses collaborateurs ? Qui d’autre pour les remplacer si ce n’est un autre opportuniste ?

      Arrêtes de faire l’hypocrite et dis à IBK de décamper. C’est lui-même IBK qui mérite d’être envoyé au Diable.

      • Je pensais a’ yugu et kinguiranke pour conseiller le president!!! Bon, tu me dis que vous etes des opportunistes comme les autres!

    • M LE ROI BITON DE SEGOU, on sent que vous êtes très loin, même très loin de la réalité au Mali!

      1- Référendum par ci, majorité par là, n’intéressent personne. C’est une perte de temps, M IBK n’a qu’à aller s’expliquer auprès de la communauté internationale, c’est son affaire…!

      2- Au fond, on constate qu’à chaque lecture attentive de ce projet de “modification”, en fait projet pour une nouvelle République, on ne rencontre que des idioties et des énormités…

      3- Ex: Art 31 “Tout candidat aux fonctions de Président de la République doit être de nationalité malienne d’origine et jouir de tous ses droits civiques et politiques”. Et le projet de M IBK ajoute “…doit être exclusivement de nationalité malienne…” Vous saviez ce que signifie exclusivement M Le BITON: c’est à dire si vous aviez un enfant né aux USA il ne peut plus être président au Mali. Pourtant il y en a qui veulent revenir dans la patrie de leur parent…

      4- Et si vous voulez on peut décortiquer ensemble lignes par lignes ce projet et vous verrez réellement ce que contient ce chiffon. Nous nous levons contre, par pour le simple plaisir M ke BITON. Nous connaissons très bien le contenu de nos textes, peut-être plus que ce régime lui-même et nous pouvons les expliquer également à qui veut comprendre et cela dans toutes nos langues…

      5- Alors, au lieu qu’IBK et sa clic sensibilisent à accepter des documents (Défense, Alger, Migration) qui ne leur engage, ils feront mieux de les expliquer d’abord, si toute fois ils sont sûrs qu’il n’ y a rien d’ambigue dedans ou de néfastes pour le citoyen Malien. C’est simple!

      • mossad, le Mali reconnait la double nationalite’!!!! Moi je suis EXCLUSIVEMENT AMERICAIN!!!! VOS BETISES DU TIERS MONDE NE M’INTERESSENT PAS. RIRE!!!!
        IBK ET KARIM ONT TOUS DEUX UNE NATIONALITE’ EUROPEENNE EN PLUS DE LA NATIONALITE’ MALIENNE! Mes enfants ne’s aux USA sont petites filles d’ATT et ses amis(DES FAISEURS DE COUP D’ETAT)!!! ETRE CANDIDATES AUX ELECTIONS NE LES INTERESSERONT PAS, ELLES FERONT COMME LEURS GRANDS PERES EN UTILISANT LA FORCE DU CANON POUR OCCUPER LA PRESIDENCE. RIRE!!!!
        Mossad, l’avis de la majorite’ n’interesse que toi! DEPUIS QUAND LES DIRIGEANTS MALIENS TIENNENT COMPTE DE L’AVIS DE LA MAJORITE’! Moussa a renverse’ la “majorite'” USRDA pour se declarer president du CMLN ET CHEF DE L’ETAT DU MALI. ATT a renverse’ la majorite’ “revolutionaire” pour s’imposer a’ Koulouba. Alpha a renverse’ la majorite’ ADEMA pour remettre le pouvoir a’ ATT. Sanogo a renverse’ la majorite’ “citoyenne” pour diriger avec sa junte. IBK a remplace’ la majoprite’ ADEMA avec la majorite’ RPM.
        Mossad, je parle pour ne rien dire parce qu’il n’y a plus rien a’ dire.
        Maitre tampon ou tipo tipo, selon marechal Madou, a achete’ sa villa de Floride… CASH!!!! Le chiffon dont tu parles, lui permettra d’acheter d’autres villas au Mali ou ailleurs. TAPO IS A BUSINESS PERSON!!!!
        Mossad, EXPLIQUER QUOI? Les maures disent MAWOUVALAK! Je te croyais plus intelligent!
        La question fondamentale qui se pose est: COMMENT PARTAGER LE POUVOIR SANS PERDRE L’EQUILIBRE DU MALI? Tout le reste n’est que foutaise!!!
        ALLAH KA MOSSAD SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!!

        • Non non M Le BITON, on reste sur la fiche technique et dans les faits, parce que beaucoup d’entre nous du 1/3 Monde ont appris chez vous là-bas avant de revenir servir leur patrie, comme par ex: veuillez au respect de la Constitution!

          1. Que vous soyez US n’intéresse personne, on vous dit simplement que l’Art 31 de M IBK exclu vos enfants d’une candidature à la présidentielle au Mali, et le VOUS était au sens impersonnel, vous semblez ne pas le comprendre. Mais si ce n’est vous, il y a des millions d’autres Maliens à travers le monde…! Mossad va lutter pour que VOS enfants ne soyez pas EXCLUS du Mali parce qu’un imprudent aurait avalé un petit coup de plus que d’habitude…

          2- Dans la fiche technique M IBK veut 4 voix de plus, en plus de ses 3 sur les 9 au sein du Législatif. Le problème est qu’en Bambara on dit: “Si deux personnes se bagarrent pour 4 Franc, c’est qu’il y a un qui veut 3… En outre il veut nommer le Président de la Cour Constll! Il ose vouloir rester 10 ans de plus, en plus de ces 5 derniers catastrophiques et calamiteux!Diantre!!!!

          3- Sur la fiche technique M IBK explique que la révision est une exigence de la Cté Intle. Alors qu’il aille les expliquer que l’on n’en veut pas, que ces histoires de clystères entre SENAT et COUR n’intéressent personne ici au Mali…Qu’il demande à M TRUMP de changer la Constitution US, parce qu’il aura signé un Accord! Que la France fasse de même, parce qu’elle aura signé un Accord ave les Corses ou avec les Basques…

          4-M Le BITON, ce n’est pas une question d’intelligence: il y a un qui dit NON à la révision de la constitution sous sa forme telle que le document est présenté en se basant sur l’analyse de ce qui est dit dans les textes et vivant la réalité du terrain et il y a un autre qui parle d’équilibre, de partage de pouvoir, à la manière de quelqu’un qui commente un vin sans l’avoir dégusté!
          – Vous pouvez être un bon pédagogue, mais apparemment sur ce terrain là de l’analyse de la Constitution, c’est un peu hasardeux!!!

          • Quelle est réellement la valeur de ces Constitutions en Afrique si nos princes ne les respectent pas car ils les considèrent comme des torchons de poche.
            Dans ce cas la notion de séparation des pouvoirs est illusoire car ces princes concentrent tous ces pouvoirs et leur holograme flotte sur toutes les Instituttions de la République.

          • Je suis entrain de rire! As-tu lu mes posts? Il faut les lire pour savoir ma position et les raisons utilise’es pour expliquer ladite position.
            Si vous avez etudie’ chez nous aux USA, tu devais connaitre THAT THE CONSTITUTION IS A LIVING DOCUMENT QUI PEUT ETRE AMENDE’E POUR L’ADAPTER AUX REALITE’S DU TEMPS. LA CONSTITUTION AMERICAINE A ETE’ AMENDE’E A’ 27 REPRISES. Il faut savoir que vous n’aurez toujours pas ce que vous voulez dans une constitution. Par exemple, les nordistes Americains voulaient que l’esclavage soit aboli immediatement pas la constitution que les dirigeants americains etaient entrain de rediger en 1789. Les sudistes Americains voulaient maintenir l’esclavage parce que toute leur economie etait base’e sur l’agriculture, ce sont les esclaves qui travaillaient la terre. THE CONSTITUTIONAL COMPROMISE a permis de maintenir l’esclavage pour 20 ans de plus avant qu’il ne soit aboli!
            Mossad ai-je besoin d’etre analyste de la constitution d’un pays dont tous les presidents a’ part Modibo sont arrive’s au pouvoir par un coup d’état et/ou par les faveurs d’un coup d’état. Moussa, ATT et Sanogo n’ont pas eu besoin de fiche technique pour renvoyer leurs predecesseurs respectifs.
            Le jour ou’ mes enfants auront besoin de Koulouba, elles feront comme leur grand pere ATT.WALAY JE SUIS ENTRAIN DE RIRE!!!
            En ce qui me concerne, etant citoyen de la premiere puissance du monde, vos affaires du tiers monde ne m’interessent pas! RIRE!!!!

    • @ Capi-GAS allias LE RBS.
      “La majorité présidentielle n’existe pas parce qu’elle fictive…Plusieurs élements de cette majorité sont autour du President par opportunisme…pour leurs intérets personnels”.
      True.
      Surtout que cette majorité est composée pour la plupart de ces partis-microns affiliés sans credo qui ont trahi leurs idéologies politiques voire leur raison d’être pour des intérêts mercantiles sordides…un grand enjeu pour une vraie démocratie.

  18. C’est le début de la fin du règne catastrophique de IBK. Cette bêtise absolue de tentative de tripatouillage de notre constitution est la goutte d’eau qui fera déborder le vase dans les prochains jours. Le pillage de notre pays par iBK et sa famille mais aussi par l’ensemble des vautours de la République a crée une colère noire chez le peuple en particulier chez les jeunes. C’est cette colère incompressible qui commence s’exprimer bruyamment dans la rue. Et ce n’est que le début. Rien n’arrêtera le “Printemps malien”. IBK dégage!

  19. Monsieur SISSOKO, le salut du Mali est dans l’indépendance de l’AZAWAD ou du moins l’indépendance de KIDAL. Parce que l’AZAWAD c’est Kidal, pas Ménaka, Gao, Bourem ou Tombouctou.

    L’Éthiopie a laissé tomber l’Érythrée et son nom a cessé d’être synonyme de faim. Aujourd’hui rares sont les Érythréens qui ne cherchent pas à fuir le pays pour toujours.

    Le Pakistan a laissé la vallée du SWAT vivre au Moyen âge pour développer le reste du pays.

    l’Indonésie a ignoré Aceh qui est revenu de lui-même dans le giron. Elle a laissé tomber le Timor Oriental pour s’occuper de l’essentiel.

    Après des décennies de guerres, le Soudan a laissé les Sudistes créer leur République Infernale pour vivre en paix

    KIDAL est l’une des terres les plus stériles au monde et abrite l’un des peuples les plus insolvables de la planète. Nous leur accordons déjà un traitement qui fait rêver les autres. Ils ont le corps sali du sang des nôtres mais nous leur déroulons le Tapis Rouge. Nous leur avons donné des grades de complaisance jusqu’à saquer le patriotisme dans notre armée. Ils sont logés et nourris aux frais de la Princesse pendant que leurs propres parents galèrent loin de leurs préoccupations.Ils forment le groupe le plus gâté de la Nation mais continuent de tuer, de violer et faire du trafic de drogues….

    MAINTENANT, COMME ILS SONT DES MALFRATS QUI NE PEUVENT RESPECTER NI NOUS, NI LES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE, ON NOUS DEMANDE DE CHANGER LA LOI FONDAMENTALE POUR QUE CELLE-LÀ PUISSE LES RESPECTER.

    🇲🇱 🇲🇱 🇲🇱 Il est temps, grand temps que le peuple Malien dise au MNLA et CMA de mettre KIDAL dans le derrière !! 🇲🇱 🇲🇱 🇲🇱

    AG ALY et ses amis leur couperont la queue et ils viendront se réfugier chez nous à BAMAKO sans rien nous demander. Jusqu’à la mort ils ne pourront s’asseoir à Gao. Les jeunes qui les ont chassé sont encore là bas

    • Yugu, il faut eviter l’amalgame. Tu n’es pas plus malien que les patriotes de kidal qui n’ont jamais trahi la patrie. Tu fais une generalisation dangereuse et qui n’est point sage. LES POPULATIONS DE KIDAL SONT DES MALIENNES ET DES MALIENS. LE MALI NE DOIT JAMAIS LES ABANDONNER EN LES LAISSANT ENTRE LES MAINS DE QUELQUES AVENTURIERS BANDIT ET CRIMINELS.
      BAMAKO EST CHEZ EUX AUSSI! EVITONS L’ESPRIT D’EXCLUSION!!
      ALLAH KA YUGU SON HAKILI GNOUMAN NA!!!

      • Si je ne suis pas plus Malien qu’eux, eux sont plus Maliens que moi mais je ne suis pas prêt à admettre que la nation toute entière soit régie par une loi dictée par quelques dizaines de criminels.

        Ce sont ces conneries pas plus Malien qu’eux que vous racontez depuis 5 ans pour masquer la lâcheté. S’ils veulent KIDAL, qu’ils la mettent dans le derrière car en temps normal le Malien lambda ne sais pas situer cette ville sur une carte. Ce n’est pas pour cette terre ingrate que les fondements de notre nation vont être démolis.

        • Cette terre ingrate dont tu parles, est malienne! Tu veux que le Mali abandonne une partie de son territoire et de son peuple pour satisfaire quelques dizaines de criminels! La solution sage serait de neutraliser les criminels et ne jamais abandoner la majorite’ parmi les toureg malien qui est patriote et est victime de la situation!!!
          Yugu, je ne vois aucune difference entre l’idiotie que tu exprimes ici et l’idiotie de tes quelques dizaines de criminels. Vous etes les memes!!! VOUS BRILLEZ DANS L’IDIOTIE!!!

    • @ Yugubané,
      Cette guerre ne va jamais cesser même si le Mali abandonne kidal. Car tu oublies une chose, la veritable ORIGINE de cette guerre. Elle tire sa source dans le REJET DE L’homme noir.
      Rappels toi de cette phrase du maudit enfoiré ag bahanga sur la radio POURRIE rfi :
      ” Nous sommes les seuls blancs, dans ce monde, à être dirigés par des noirs “.
      Comme le nord a été morceller de telles sortes que :
      – kidal a été donner au rebelles touaregs ;
      – taoudenie au maures ;
      – menaka au touaregs ;
      – tombouctou pour les maures + touaregs ;
      – et enfin gao pour tout le monde (noirs, touarges, maures, et français);
      Donc dejà, on peut dire que seuls gao va être dirigé par des nègres. Et je peux t’assurer qu’il ne passera pas un seul jour sans qu’il n’y s’y passe une ATTAQUE MEURTRIÈRE, DES RAZZIAS, et toutes sortes d’HUMILIATION .
      Et tu sais en ames et conscience que les auteurs (rebelles touaregs) seront protégé par la france, toute l’europe et les pays arabes.
      Si par LACHETÉ, les nègres maliens abandonnent kidal, ce qui va se passer à gao, sera encore 1000 fois pire qu’en 2012. Car ce sera l’OFFICIALISATION de L’ASSERVISSEMENT des Noirs du nord.

      La raison pour laquelle toute l’humanité a maudit le noir n’est dues à autre chose que sa SOUMISSION, SA DOCILITÉ INFANTILE et SA LACHÉTÉ légendaire pour se battre pour sa liberté.
      JAMAIS, ces DECHETS POURRITURE IMMONDE avec leur soutien français ne vont laisser les nègres se developper sous leur yeux. JAMAIS, seul les imbeciles croient au contraires.

      ” Vous voulez éviter la guerre au prix du deshonneur. Vous aurez le deshonneur et la guerre. ”

      ********************************************
      Gloire perpétuelle à KLELA BABA. Que soit benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
      Vive le GANJISME, vive la science universelle !

    • A Yubugane qui force mon estime par cette analyse , on ne peut plus juste , de la situation , je lui propose de lire certains articles signés par des touaregs de Kidal sur la catastrophe de Kidal, sur le site “Tamoudre.org” dédié par une française Kidalophyle à la Vie et à la Survie du peuple touareg.

      Sincèrement

    • Bien dit cher Ami
      Je félicite le président IBK parce qu’il a écouté son. Il pouvait agir autrement. J’ai compris qu’il aime réellement le Mali. Par rapport à Kidal. Personne n’a la solution si ce n’est notre partenaire complaisant .si la France décidé demain l’administration malienne occupera Kidal et tout le reste. La seule et unique stratégie que je propose :

Comments are closed.