Référendum du 18 juin 2023 : La Cnas-Faso Hèrè charge nos autorités et la Cédéao

0

Aucun des griefs avancés ne justifie une Constitution nouvelle et la Cédéao se leurre et se discrédite en voyant le référendum du 18 juin 2023 augurer le retour de l’ordre constitutionnel. Point de vue de la Cnas-Faso Hèrè dans un communiqué de presse en date du 8 mai 2023. 

Lors de sa réunion ordinaire du 6 mai 2023, le Bureau Politique National de la Convention Nationale pour une Afrique Solidaire -Cnas-Faso Hèrè- a fait «un tour d’horizon des derniers développements de la crise multidimensionnelle qui secoue le Mali depuis plusieurs années déjà.»

Dans le communiqué signé par le Secrétaire Général, Soumana Tangara, le parti a fait plusieurs conclusions. «Le régime issu du double coup de force militaire du 18 août 2020 et du 25 mai 2021 persiste dans la voie pourtant sans issue d’une tentative de relégation de la Constitution républicaine et démocratique du 12 janvier 1992 aux oubliettes de l’Histoire».

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!