Sadou H. Diallo, président du Pdes : «Nous ne demandons pas le retour d’ATT pour qu’il vienne prendre le pouvoir»

45
Sadou H Diallo entouré des membres du PDES à Ségou

À  Ségou, les héritiers de l’ancien président, Amadou Toumani Touré, ont appelé IBK à favoriser le retour de son prédécesseur au bercail. «Nous ne demandons pas le retour d’ATT pour qu’il vienne prendre le pouvoir», a lancé le président du PDES Sadou H. Diallo.

 

En tournée dans la Cité des Balanzans, le président par intérim du Parti pour le développement économique et la solidarité (Pdes) et non moins maire de Gao, Sadou Harouna Diallo, plaide en faveur de la refondation du parti. Profitant de la rencontre le week-end dernier avec les militants et sympathisants de la région de Ségou, M. Diallo a tendu la main à IBK pour favoriser le retour d’ATT au bercail. Un retour considéré comme  étant indispensable dans le processus de paix et de réconciliation nationale.

 

En exil à Dakar depuis le coup d’Etat du 22 mars 2012, Amadou Toumani Touré n’a pas encore foulé les pieds dans  son pays.  D’où le cri du cœur du président du Pdes, héritier politique d’ATT, qui dira que le Mali a besoin de la réconciliation. Mais, souligne-t-il, cette réconciliation doit se faire dans le strict respect de l’autre. «Aujourd’hui, nous demandons au président IBK, aux partis politiques de la majorité comme de l’opposition d’œuvrer pour le retour d’ATT pour la réussite du processus de la réconciliation nationale et du retour de la paix dans notre pays. Nous ne demandons pas le retour d’ATT pour qu’il vienne prendre le pouvoir, mais de venir vivre chez lui, comme tout le monde», a justifié Sadou H. Diallo.

 

Et de faire une confidence : «ATT est prêt à comparaître devant la justice malienne pour se défendre de tout ce qu’on lui reproche». À en croire M. Diallo, même étant membre de l’opposition, le Pdes entend aider le pouvoir d’IBK pour sortir le Mali de l’impasse. Cependant, il conditionne cet accompagnement au fait qu’IBK doit accepter le retour d’ATT au pays. «J’insiste, je persiste et je signe. Tant qu’ATT ne rentre pas dans ce pays, même si demain IBK m’appelle et me dit : Sadou, on vous donne deux ou trois postes ministériels, je dirai non», a fait remarquer le président du Pdes.

Harouna COULIBALY

 

PARTAGER

45 COMMENTAIRES

  1. La plus part des Maliens souhaitent qu’ATT soit jugé et condamné à cause des crimes qu’il a commis lors de l’exercice de ses fonctions.

  2. Tous ceux qui sont contre le Mali soutiennent ATT, mais de tout compte fait, il faut que la justice soit faite pour juger les crimes qu’ATT a commis lors de l’exercice de ses fonctions, il est inutile de comparer ATT a IBK, car c’est grâce à IBK que le pays commence à avoir sa propre valeur.

  3. La population Malienne doit soutenir le président de la république, car il souhaite le bonheur de toute la population, seuls les détracteurs et les ignorants dirons le contraire, tout le monde sait réellement que le bonheur des Maliens est dans la main de MANDEN MASSA.

  4. Je pense que le retour de l’ex-président ATT n’est pas envisageable pour l’instant car la blessure provoquée par son irresponsabilité lors de l’envahissement de notre pays s’est pas encore cicatrisée. Par conséquent, il me semble opportun qu’il reste dans son exil afin d’éviter d’autres situations qui risquent d’embraser le processus de paix entamé.

  5. Je pense que c’était sage de la part du président du PDES d’appeler l’opposition et les représentants de la société civile à aider le président de la république dans sa gestion. Par contre, je trouve sa condition à servir la nation stupide car on ne peut demander une chose et son contraire. J’estime qu’il doit revoir sa copie car l’avenir du pays ne repose pas sur la tête d’ATT.

  6. “Sur un tout autre plan, le PDES, un parti de l’opposition, se dit prêt à apporter sa contribution au régime d’IBK pour la sortie du Mali dans l’impasse, mais à condition qu’IBK accepte le retour de son prédécesseur au bercail.”
    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    C’est vraiment honteux de la part de ces personnes qui se disent maliens de nous dire qu’avant d’apporter leur contribution à la sortie de crise il faut le retour d’ATT.
    Qu’ils comprennent qu’un patriote ne pose pas de condition pour aider son pays.
    Honte à eux. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  7. A mon avis, le président n’a pas intérêt à ce que ATT rentre ou pas de son exil. La priorité pour le président, c’est le retour de la paix et de la réconciliation qui prime au-dessus de tout. D’ailleurs, ce n’est au président d’en décider. Il est parti en exil de plein gré et il peut revenir au bercail quand ça l’enchanterait.

  8. ” Le président du PDES, Sadou H. Diallo, implore IBK ”
    Je pense que le président du PDES n’a pas à implorer le président IBK pour un retour de son leader au bercail. Il est de son propre ressort car personne ne l’a contraint à l’exil. Il peut revenir sans problème car il est un fils de ce pays après tout.

  9. A mon humble avis, le retour de la paix et de la réconciliation nationale est amorcé avec la mise en oeuvre de l’accord d’Alger. Que des gens veuillent conditionner la paix par l’arrivée de qui que ce soit n’engagent qu’eux seuls. Nous sommes dans une bonne dynamique vers cette paix.

  10. Ce n’est pas le président IBK qui a chassé “Le Général fuyard”.
    S’il veut rentrer maintenant,qu’il rentre.
    Mais qu’il sache que dans tous les cas il répondra de tous ses actes de haute trahison devant la justice.

  11. Si ces idiots ne veulent pas apporter des solutions pour nous permettre de sortir notre pays de la situation dans laquelle ils l’ont mis,qu’ils nous laissent en paix car le retour d’ATT ne peut en aucun cas être posé comme un préalable à un dialogue.

  12. C’est de son plein gré que ATT a pris la fuite.
    Mais nous savons tous que le Mali est notre pays à tous.
    Il peut donc rentrer;mais qu’il sache que la justice malienne l’attend.

  13. Cette tentative de ces militants de redonner une bonne image à leur mentors n’est que peine perdue.
    Tous les maliens savent qui est ATT et ce qu’il a fait dans ce pays comme acte répréhensible.
    N’essayez donc ps de le faire passer pour la victime car c’est lui le coupable.

  14. ATT est poursuivi pour haute trahison et il doit répondre devant la justice car si nous sommes dans cette crise, tout est en majeure partie de sa faute et son incapacité à gérer ce pays.
    Sinon je pense bien qu’on pouvait éviter cette crise qui a mis le pays dans un retard de 10 ans

  15. Comment un président peut -il envoyer les enfants des autres à l’abattoir pour se faire massacrer. Je pense que c’est lui qui doit payer dans l’affaire des bérets rouges. La justice est en train de faire son travail et le moment venu, le Mali demande son extradition pour répondre de ses actes

  16. La réconciliation du Mali ne dépend pas de l’arrivée d’ATT et ce n’est pas à IBK d’en juger car une plainte a été déposé contre lui pour haute trahison.
    C’est à la justice de trancher s’il peut venir ou pas donc je demande qu’on mette le président hors de cette histoire. Pour votre information le pouvoir exécutif et judiciaire sont différents donc à chacun son travail

  17. ATT est celui même qui a plongé dans cette crise alors qu’il a été prévenu de ce qui se préparait. Son parti doit laisser la justice faire son travail et rendre le verdict si oui ou non il peut venir au Mali. Pour le moment je pense qu’il doit encore attendre

  18. ATT est accusé de violation du serment prêté ; facilitation de la pénétration et l’installation des forces étrangères sur le territoire national ; destruction d’outil de défense nationale ; démoralisation l’armée ; destruction, soustraction et ou l’enlèvement des objets, matériels, documents ou renseignements relatifs au secret de la défense nationale.
    Qu’il apporte les preuves de son innocence et si possible le peuple décidera car il ne peut pas y avoir de réconciliation sans justice.

  19. Ce parti joue avec le peuple malien. Après tout ce qu’a fait cet homme à notre pays, vous pensez qu’il est temps qu’il rentre. Qu’il rentre et personne ne sera comptable de ce qui arrivera

  20. Il y a des personnes qui n’ont encore rien compris dans ce pays. Il faut qu’on se mette quelques chose l’épisode ATT est bel et bien TERMINE.
    Donc si nous sommes autant naïf pour mettre à mal notre quotidien pendant que lui se la coule douce dans son exil ; on n’aura que nos yeux pour pleurer et il n’aura que faire de ça car lui et sa famille nous regarderons avec un œil indifférent quand nous aurons tout perdu.
    Alors faisons gaffe car nous n’avons que le Mali SEUL !

  21. Je crois que de toutes les façons le Mali reste le pays de l’ancien président ATT. Par conséquent, connaissant la manière dont il est partit; il faut qu’il ne fasse la demande aux autorités afin que celles-ci puissent l’examiner pour voir dans quelle mesure cela est possible.

  22. Le spécialiste des coup-d’état revenir dans ce pays? Au nom de quelle réconciliation. La seule chose qu’il puisse faire c’est de dire à son ami Iyad de laisser notre pays tranquille sinon on ne pourra jamais lui pardonner.

  23. Que ces gens nous évitent d’autres problèmes. Il a rendu le pays ingouvernable et est parti. On ne veut pas qu’il soit à la base d’autres problèmes pour notre pays plus que nous n’en connaissons maintenant. Laissons-le dans son exil quand lui même va juger bon de rentrer il en fera la demande aux autorités compétentes qui décideront de la conduite à tenir.

  24. Personne n’est sans ignorer comment ATT a quitté ce pays et lui en tant que politique même si c’est de seconde classe sais quelle est la démarche à suivre pour pouvoir retourner dans son “bercail” auquel il n’a pas manquer de mettre le feu avant de partir.

  25. Moi personnellement je ne pense pas que IBK ait une quelconque raison à ce qu’ATT rentre au pays. Comme il l’a affirmé dans son dernier interview avec “Jeune Afrique” il a affirmé avoir des contacts avec ATT et donc si ce dernier manifeste la volonté de rentrer; il sait comment le faire.

  26. Comme cela on pourra l arreter pour qu il explique clairement ce qui s est passe avec le budget du ministere de la defense et ensuite comment il a pu trahir l armee et plus precisement la securite nationale du Mali.

  27. le monsieur si l m est fou les parents doivent se venger pour le tuer mais il est le fils de dioungouda et le fils de diable

  28. ATT ATT qui a plongé notre pays dans le noir ❓ certains maliens sont de mémoire courte ATT personne n’empêche d’entre au MALI 🙄 🙄 🙄

  29. La manipulation de l’opinion publique devient une habitude chez certains journalistes. Dans le seul but de créer la confusion, c’est un délire grave.
    Cet article ne mérite même pas d’être lu…

  30. C’est facile pour d’autres d’accuser IBK. Sinon tout malien honnête savent parfaitement qui doit être accusé ou pas.
    Des ignorant ne peuvent que tenir IBK coupable de cette crise et de ses complications que connais le pays, pendant que c’est commencé bien avant son arriver au pouvoir. ATT a mélangé le pays avant de partir,
    Et c’est IBK qui ramasse les peaux cassé, et Apha qui faisais croire aux maliens que tout allait bien tan disque c’était le contraire. Alors s’il vous plait soyez des maliens honnêtes.

  31. Pourquoi avoir donné le privilège à des individus mal intentionnés de s’installer sur notre territoire en plus de cela s’ajoute la prétentieuse somme qu’ATT a offerte à ceux-ci. Cette somme ne pouvait-elle pas payé les heures supplémentaires des professeurs d’université, secondaire et primaire
    ATT a tuer les maliens avant de fuir…

  32. Des militaires maliens ont été traités de tous sortes sous le régime d’ATT, le fameux garant de la paix. Des militaires ont été égorgés d’autres torturés…… L’insécurité régnait dans le nord Mali. La circulation des armes, drogues, alcool étaient devenu indispensable. Les civiles vivaient dans l’insécurité totale.

    ATT a manquer du respect aux maliens.

  33. L’ancien président ATT est aussi un fils de ce pays, et il est tout à fait normal qu’il retourne. Mais nous devons comprendre que le moment venu, il sera là dans sa ville natale.

  34. A mon avis, le président Ibrahim Boubacar Keita n’est pas à l’origine de la venue de son prédécesseur. Il me semble, que ce n’est même pas lui qui a déposé une plainte contre lui mais plutôt le général Amadou Haya Sanogo.

  35. A mon avis, le président Ibrahim Boubacar Keita n’est pas à l’origine de la venue de son prédécesseur. Il me semble, que ce n’est même pas lui qui a déposé une plainte contre lui mais plutôt le général Amadou Haya Sanogo.

  36. Le retour de l’ancien président ATT est inévitable, mais il faut comprendre qu’en ce moment il vaut mieux qu’il reste au Sénégal. C’est-à-dire jusqu’à ce que la situation du Mali soit résolu.

  37. Les maliens ont besoin d’ATT, le nom de ce monsieur restera à jamais gravé dans la légende malienne. J’invite les maliens à la patience, quoi qu’il en soit, il finira par de rentrer au Mali.

  38. Après le dernier coup d’Etat, chacun s’est tiré une conclusion sur la personne d’ATT. A mon avis, le mieux pour lui est de rester au Sénégal pour le moment. Quoi qu’il en soit il va revenir au Mali.

  39. En tant que malien, fils digne de ce pays. J’ai envie de voir ATT chier dans les cellules de la CPI. Une chose, il va rédiger ses mémoires étant en train de manger et de se promener dans les cachots de la CPI.

  40. Il faut être un ennemi de cette patrie pour apprécier ce médiocre ATT et traitre de sa patrie. Mr le rédacteur, apprenez à connaitre l’Histoire du Mali toute entière, et précisément celle de la rébellion. Il me semble que vous l’ignorez. Sinon vous n’alliez pas solliciter le retour de ce dernier.

  41. Je ne sais pas ce qui prend la tête à cet homme. Mais Ladji Bourama est parvenu à un compromis porteur de la paix et de la réconciliation nationale. S’il vous plait, Mr le président intérimaire du PDES. Les maliens gardent un mauvais souvenir d’ATT. Ne poussez pas les citoyens à s’en prendre de nouveau au moyen d’ATT.

  42. On ne veut pas voir la tête de l’ancien président de la république. Je veux bien qu’on pardonne à ATT et qu’il revienne. Mais plus vite que la musique on danse mal. Pour ne pas faire de bêtises et compromettre tout le processus de paix, essayons d’oublier un peu le retour d’ATT. 💡 💡 💡 😈 😈 😈

  43. Je sais que le président par interim du parti pour le développement économique et la solidarité veut le retour de l'ancien président de la république, Amadou Toumani Touré, pas moins président du parti en question. Mais il doit reconnaître que le moment n'est pas propice.

  44. On peut aller vers une réelle réconciliation sans le retour au bercail, de l’ex-chef de l’Etat, ATT. Pour le bien de lui même et celui de toute la nation, il est préférable qu’il reste encore un peu à Dakar. Nous ne sommes pas prêts à libérer Amadou Haya Sanogo. S’il nous faut amener ATT, on sera dans l’obligation de libérer ce dernier.

  45. Vraiment BABA ATT ne mérite pas une telle sanction, s’il est fautif vous avez le plein pouvoir de lui présenter devant les barreaux au lieu de rester comme çà, malgré tous les problèmes il a beaucoup donné pour ce Mali de sa transition 1991 aux 2 mandats soyez reconnaissants d’ailleurs c’est un incident qui venu au cours de son mandats la preuve est que les coupables sont à la prison

Comments are closed.