SBM à Kayes : Une visite placée sous le signe de l’écoute et de la cohésion sociale

3

Le président de l’ASMA/CFP, Soumeylou Boubèye Maïga a entrepris une tournée dans le cercle de Kayes le mercredi dernier. Cette tournée fait suite à la réponse à une invitation à lui adressée par la population de la 1ère région administrative du Mali, précisément les populations de Dramané pour l’inauguration de leur grande mosquée de vendredi. C’est ainsi que l’ancien Premier ministre, est arrivé à Kayes tôt le mercredi matin à bord d’un vol de la Compagnie Sky-Mali. Sur place, il a été accueilli par une foule enthousiaste venue lui rendre les honneurs à l’aéroport Dag-Dag et l’escorter jusqu’à son lieu d’hébergement.

Comme à l’accoutumée, il a rendu une série de visites aux autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses de la ville. A cet effet il s’est rendu au gouvernorat pour saluer le gouverneur de la région, le colonel Moussa Soumaré. Après chez le gouverneur, il s’est rendu chez le maire de la commune urbaine de Kayes, Adama Guindo.

L’ancien Premier ministre sera accueilli plus tard par le coordinateur des quartiers de Kayes, Moussa Diarra qui était entouré de plusieurs membres de son staff. Après les salutations, le patriarche âge d’environ 90 ans, n’a pas hésité à louer certains actes de bienfaisance de l’hôte du jour dans son parcours administratif. Il a rappelé le rôle de Soumeylou Boubèye Maïga a joué dans l’avènement de la démocratie en 1991 jusqu’à nos jours.

” Soumeylou Boubeye Maïga est l’homme idéal capable de redresser le Mali” a affirmé Moussa Diarra, le coordonnateur des chefs de quartier de Kayes. Soumeylou Boubeye Maïga a reçu tous les honneurs et les éloges pour avoir bien géré le ministère de la Défense et la primature de la part des responsables coutumiers et religieux de Kayes.

Les chefs de quartier ont sauté sur l’occasion de dénoncer l’oubli de la chefferie traditionnelle que Soumeylou Boubeye Maïga réparé avant, mais malheureusement a été écourté en mi-chemin car il a été relevé de la primature. Le patriarche dira que la chefferie traditionnelle a été oubliée et que c’est ce qui motive la faiblesse de l’État maintenant.

Toujours dans le chapitre des visites, SBM s’est rendu chez les familles fondatrices sises à Khasso, dans la famille d’El hadj Hamet Niang, puis dans la famille de l’honorable Mamadou Cissé dit Bagagnoa.

Soumeylou Boubèye Maïga n’a pas oublié les structures de son parti c’est à dire, la section, la sous-section et ses nombreux clubs de soutien de la 1ère région administrative. Partout où il a été, comme d’habitude il a exhorté ses militants à se baser sur la cohésion sociale avant toute action politique, car pour lui, la fraternité doit régner entre nous maliens.

Une fois rentré à l’hôtel, un réel marathon a débuté et s’est poursuivi tout le long de la journée, ponctué par des visites de courtoisie. En retour, Soumeylou Boubèye Maïga a reçu beaucoup de marques de soutien et de sympathie qui ont marqué chacun de ses séjours à Kayes.

Dans la soirée, après ces visites de courtoisie riches en reconnaissances de ses efforts pour le Mali, Soumeylou Boubeye Maïga a lancé un vivant appel à la population de Kayes en ces termes :

“Nous sommes à la croisée des chemins, c’est pourquoi, j’en appelle à tous les maliens précisément la population de Kayes, à se réconcilier autour de l’essentiel qui est le Mali dans sa globalité et dans sa diversité”, a-t-il martelé. Cela passe par la voie de l’entente…”

” Il faut que nous ayons l’entente entre nous sur ce que nous devons faire pour notre pays” a t-il lancé. ” Je pense que nous avons connu beaucoup de tensions, d’incompréhensions, de fossés, de colère et de frustrations. Quelques fois légitimes” a t-il poursuivi. Il invite les Maliens à essayer de scruter les voies novatrices qui conviennent à la situation actuelle du pays. SBM a ajouté cela ne sera possible que lorsque les maliens acceptent de conjuguer leurs efforts ensemble.

Seydou Diamoutené

Envoyé spécial

Inauguration de la mosquée de Dramané : SBM répond à l’invitation du Gadiaga

L’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a pris part à la cérémonie d’inauguration de la grande mosquée de Dramané, le vendredi 12 février dernier. Cette visite  s’inscrit dans le cadre  de son invitation par les populations de Dramané.

Présent à Kayes depuis le mercredi dernier, Soumeylou Boubèye Maïga a valablement répondu à l’appel de ces concitoyens en rentrant à Dramané, la veille le jeudi à la tête d’une forte délégation.

C’est aux environs de 11h, que le président de l’ASMA/ CFP et sa délégation ont été accueillis à Dramané, puis conduits chez le chef du village, Mahamadou Inamo Dramé par des jeunes sur des motos. Une fois dans le vestibule du chef, Soumeylou Boubèye Maïga a rappelé qu’il était venu pour répondre à l’appel formulé par la population.

Il a remis au premier responsable du village, 3 cartons de Corans contenant chacun 20 exemplaires du livre saint, deux bœufs et une somme symbolique de un million de FCFA. Ce geste a été salué par toute la population de Gadiaga qui n’a pas été avare en bénédictions à l’adresse de leur hôte de marque.

Rappelons que le village de Dramané est situé la commune rurale de Kemene-Tambo, région de Kayes.

La journée de jeudi a été très chargée pour l’ancien Premier ministre car après Dramané, il s’est rendu à Tafarciga à la frontière Mali-Sénégal pour mener une série de visites à la notabilité religieuse avant d’aller se recueillir sur la tombe de Mohamed Lamine Dramé, un guide religieux et résistant farouche contre la pénétration française en Afrique, avant de regagner Kayes dans la soirée.

Le lendemain, vendredi, SBM et sa délégation se sont déplacés encore à Dramané pour vivre ce moment grandiose dans tout le Gadiaga. Ainsi, une fois à Dramané, SBM s’est dirigé vers la famille de l’imam de la localité, Hamidou Savané, pour les salutations d’usage. Là il a croisé l’ancien ministre Mohamed Ali Bathily, fils du terroir qui est venu prendre part à la cérémonie d’inauguration de la mosquée tout SBM. Ce fut un moment de joie et communion entre ces grandes personnalités du pays.

L’imam à la demande de ses deux hôtes a formulé des bénédictions pour la pays, afin qu’il surmonte les difficultés de l’heure.

Et c’est à 14 h que SBM et sa délégation ont participé à la prière de vendredi symbolisant l’ouverture officielle de ladite mosquée, construite par des filles et fils de Dramané installés à l’étranger à coût des plusieurs millions de nos francs.

La population de Dramané n’a pas tardé à remercier le président de l’ASMA/CFP pour sa présence de marque à leurs côtés pour l’inauguration de la mosquée. Plusieurs personnalités de la 1ere région dont le gouverneur ont pris part à cette cérémonie d’inauguration.

Samedi matin, SBM s’est rendu à Médine, une localité située à 15 km de Kayes pour une visite de courtoisie à la notabilité avant de rencontrer la section régionale de la jeunesse de Kayes.

Face aux jeunes, SBM leur a demandé de cultiver l’esprit de la paix, car c’est de cela que la population a besoin. Il les a invités à doubler d’ardeur, afin d’implanter le parti dans le cercle.

Il faut noter que lors de son séjour kayésien, SBM a prêché l’entente, la cohésion sociale et surtout l’amour du prochain afin de sortir le Mali dans cette situation qu’il vit depuis un bon moment.

Durant tout son périple, il avait à ses côtés les deux responsables de l’ASMA/ CFP à Kayes : Modibo Sogoré et COD dont la population a salué l’assistance à son égard.

Seydou Diamoutené

Envoyé spécial

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Le rêve comique continue….lol! Ah ce vieux Boubeye a une peau dure!… sinon …tous ce que le maliens vous demandent de ce de nous laisser tranquille!!!

  2. Aucun coup bas …aucune forme de chantage n’est de trop pour SBM quand il s’agit de l’argent et le pouvoir!!! Ce monsieur a toute sorte de partenaires (pour exécuter ses coups bas et actes de chantage contre des commerçants et des activistes!). S’il est élu president il va instaurer un état SS terroriste au Mali!

  3. Le rêve comique continue….lol! Ah ce vieux Boubeye a une peau dure!… sinon …tous ce que le maliens vous demandent de ce de nous laisser tranquille!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here