Soumeylou Boubèye Maïga Tance Mahamoud Dicko : «Ceux qui agitent sont les gens qui ont voté et qui ont fait voter contre nous »

28
DICKO-BOUBEYE-MAIGA

Le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga a profité hier d’une rencontre entre l’Ensemble pour le Mali (EPM) et le gouvernement sur les réformes politiques et institutionnelles pour réagir à l’affaire des 50 millions refusés par le président du Haut conseil islamique du Mali, Mahamdoud Dicko. Le PM estime que l’imam est dans une posture de règlement de compte politique.

Après un communiqué dans le 20 heures du vendredi, le ministre porte-parole du gouvernement a animé un point-presse le samedi 9 février, au cours duquel Amadou Koïta a reconnu la manifestation du gouvernement pour une cause normalement noble. Le 10 février, jour même de la fameuse journée de prière, le Premier ministre a réagi aux « agitations » de celui qu’il a refusé de nommer.

« Nous sommes dans une démocratie où le jeu se mène. Mais il se mène quelque fois de façon malicieuse et maligne. Il y a des gens chaque fois qu’ils ont vaincu sur un théâtre, il change de théâtre et mène toujours avec le même objectif. Comme vous tous, j’ai vu la théâtralisation assez visible par rapport à l’appui que le gouvernement s’est fait le devoir d’apporter à l’organisation d’une prière destinée normalement à appeler à la paix et à la réconciliation. Franchement, on n’avait vu rien de fondamentalement bizarre. L’État a toujours soutenu toute initiative de citoyens qui disent agir pour la paix », a soutenu le Premier ministre.

« Donc, quand l’État a été informé que le Haut conseil islamique voulait organiser une journée de prière pour la paix et la cohésion, nous avons fait ce qu’il fallait faire. Quand il nous est paru que ce n’était pas une initiative unitaire, tout en maintenant le principe de l’appui, nous avons revu le niveau de l’appui», a-t-il poursuivi. « Ceux qui agitent sont les gens qui ont voté et qui ont fait voter contre nous. Ils continuent d’agir contre nous et qui pensent trouver des interstices sur des passages pour continuer de nous affaiblir. Bon, nous continuerons de faire face, nous sommes mobilisés, vigilants et déterminés à faire face à tout ce qui peut éventuellement nous empêcher d’avancer », a conclu Soumeylou Boubèye Maïga.

Le vendredi dernier, le président du Haut conseil islamique du Mali et son chargé à la communication ont exhibé devant les cameras de télés privées des billets de banque, estimés à 50 millions de FCFA. La somme, selon Mahmoud Dicko, lui a été envoyée par le Premier ministre Maïga en guise de contribution du gouvernement dans l’organisation de sa journée de prière pour la paix au Mali. L’imam a renvoyé les sous au chef de l’Exécutif, prétextant que le meeting est un don de soi et qu’il n’a pas besoin d’aide du gouvernement. Le hic est que dans les vidéos tournées chez lui, l’imam affirme avoir été prévenu par le PM de l’arrivée de l’argent. « Le chef du gouvernement m’a annoncé 100 millions et il a envoyé 50 millions », a confirmé l’imam Dicko.

Oumar Konaté

Commentaires via Facebook :

28 COMMENTAIRES

  1. Pas besoin d’embrouiller les esprits , un élève de la première en cursus de sciences eco ou sociale peut parfaitement nous décrire les travers de notre société. Il y’a une petite contre vérité de Mr pka. (Avant l’arriver du christianisme ou de l’islam nos sociétés n’avaient’elles pas de valeurs ?) La confusion dans notre pays c’est le mélange de la foi et religion . La foi reste toujours personnel ” l’intime ” , la religion c’est le contrôle social jusqu’à l’outrance ! détrompez-vous il n’y’a aucun pays au monde à l’abri de la violences , au Mali la crise sécuritaire a amplifiée le phénomène , le banal fait divers peut devenir un scandale d’état. Quelle est la solution du HCI : c’est la charia comme mesure dissuasive c’est à dire par l’absurde ” on attend que celui qui tue soit exécuté ” une sorte de vengeance sociale sans la moindre recherche de solution. Enfin quand à la situation politique , le pays est confronté à une pratique d’usure politique qui hermétiquement verrouillée et contrôlée par les anciens partis en rupture de confiance et de crédibilité des citoyens , d’où la nouvelle organisation orchestré par l’actuel premier ministre : une forme de se recréer , il n’y’a rien d’étonnant à cela ! Tant que le peuple n’a pas de prise réelle du contrôle sur la gestion du pays la situation perdurera

  2. il y a un nouveau problème que l’humanité fait face (LA CALOMNIE)
    s’asseoir derrière l’écran et dire n’importe quoi manger la chère des autres et plus grave (le bouhtane dire l’inédite) parole mensongère notre mali est foutis la plus de respect des personne agés et de son prochain il y a 3 personnes que je respect beaucoup plus dans ce maliweb (antoume ala tsougrine mine tsougouril islâm hafizokoum ALLAH TAALA WAHADAKOUM WABIKOUM amine)

  3. Notre probleme est que nos politiques (auxquels le pays est confié) veulent tout a la fois: enrichissement personnel massif et illicite, paisibles vie et carrière politiques (sans confronter les problèmes de corruption et d’immoralité croissante..simplement par crainte de perdre leur pouvoir) …tout en voulant aussi “apporter un changement et un développement”. Or on ne peut pas vouloir une chose et son contraire a la fois. La politique c’est un business au Mali, sinon ils n’allaient jamais se chamailler aussi la-dessus…c’est ça la vérité!

    Ceux qui disent que la politique n’est pas noble se trompent; La politique peut donner deux sens a ceux qui choisissent de l’exercer: un sauveur/un meurtrier. La politique elle même est une promesse et veut simplement dire: capable et passionné a aider les gens a éviter des problèmes et a vivre pleinement leurs vies selon eux-mêmes sans causer des problèmes a la nature et aux autres êtres vivants dans l’univers. Un POLITICIEN qui travaille dans cet esprit est alors un SAUVEUR, car il aura la passion ainsi que l’art de ramener le suicidaire du bord du dangereux précipice. Il n’a pas peur de confronter des problèmes ni de perdre quoi que ce soit , car il ne s’agit jamais de sa propre tête, mais celles des autres… il agit comme un médecin qui a la passion de sauver les malades. Ce politicien est donc une référence morale, un consolateur, un espoir. Voila le secret de la réussite des pays occidentaux… ils ont la chance d’avoir de vrais politiciens…au sens réel du terme.

    Par contre, Un POLITICIEN qui travaille par défaut, qui a la passion du gain et de la gloire personnelle, qui est irréversiblement cupide, qui ne comprend même pas le sens noble de la politique est un MEURTRIER qui opère dans les arts d’un tueur en série et en masse (mensonges, manipulations, hypocrisie, trahison, double-face-isme etc..). Ce politicien est un tueur en série qui aura comme ses victimes des milliers ou même des millions des personnes. Les meurtres ne se commettent pas que par seules des armes; il y a des meurtres financiers qui sont souvent pire!

    Dans un pays comme le Mali …aussi pauvre, où il y a la famine, la mal nutrition infantile, des hôpitaux sans premiers soins ni assez de machines de réanimation ou de dialyse, des accidents routiers due a la dégradation et l’inadéquation des routes, du manque des ambulances de protection civile…etc.., si un politicien vole 1 milliard (a lui seul), il a directement tuer combien des centaines des personnes??? Il a détruit combien de familles? OK c’est une logique “trop tordue” , quelqu’un peut estimer, mais c’est une réalité! C’est ça le fond du probleme avec la politique dans nos pays, où en général la politique est presque un art de criminalité.

    C’est pour cela que les gens qui ont la passion pour le sort des autres ont horreur a nos politiciens. Surtout dans ces dernières trois décennies au MALI la politique un business lucratif qui a attiré toute sorte d’immoralité et crime. Et on continue dans l’art de la feinte afin de bien camoufler la faillite chronique de la politique au Mali: “ce sont des religieux” c’est la “France” blablabla, mais non non en toute vérité ce n’est pas les religieux …et ce n’est non plus (au fond) la France (ce pays beau pays de droits qui nous a colonisé mais nous a aussi aider sur pas mal des fronts). Au contraire, je croie comme la mort, que s’ il n’ y avaient pas des religieux (des mosquées, des églises, des prêches etc..) pour servir de tampon moral (contre les frustrations des masses, la dégradation morale, la pauvreté, les injustices sociales,la corruption, la drogue et l’alcool et le sexe etc..) le Mali serait sombré au fond de l’océan sous le nez de nos politiciens incapables. Tout ce qui est arrivé a ce pays comme maux est l’issu de l’œuvre politicienne.

    Il faut remarquer la différence : un politicien de type SAUVEUR que j’ai cité plus-haut a ces caractéristiques: il n’a jamais peur de confronter les problèmes qui mine le développement, il ne vise jamais l’enrichissement personnel comme son objectif, il ne tisse jamais l’alliance a toute sorte de gens pour des fins politiques, il n’est jamais irréaliste avec ce qu’il peut ou ne peut pas faire, il a toujours pitié de gens, il est toujours scrupuleux et détaillé, il ne veux de publicités ni lumières des cameras, il assume toujours ces erreurs, il est toujours prêt a démissionner s’il arrive a ses limites ou même se retirer de la politique en cas d’échec catastrophique.

    Un politicien de type MEURTRIER a ces caractéristiques: il est toujours heureux et veut toujours les publicités et les cameras, l’enrichissement personnel et les privilèges sont sa passion, il est toujours prêt a combattre tout ce qui est susceptible a entraver sa carrière politique ou son poste, il est toujours prêt a travailler avec tout ce qui peut (des diables, des somas, des voleurs) le maintenir dans la politique, il ne démissionne jamais d’un poste, moins encore de la politique… quelque soit son échec, il ne pense jamais aux autres, seul lui et ses enfants et ses amis comptent.

    Tant que nos attitudes et comportements politiques ne changeront, le Mali ne va jamais jamais jamais bouger d’un iota en 100 ans; au contraire, le pays va inévitablement sombrer dans l’abysse des conflits intercommunautaires meurtriers, dans des tensions socio-politiques incessantes, dans l’insécurité incontrôlable (où tous les gens qui ont un sens humain dans leurs têtes vont quitter le pays en exode), dans la pauvreté chronique, dans la xénophobie (car ce sont bien les sociétés et business étrangers qui vont venir s’installer dans cette faillite pour exploiter les richesses de nos terres et ils seront intouchables, car ils seront sécurisés par des sociétés de sécurité mercenaires de type Black-water des USA).

    On se trompe qu’on est en train de travailler alors qu’en réalité nous sommes en course contre la montre: quand on construit une route ou un petit pont on applaudit, alors qu’a sa place on devait normalement construire 5 pour être a l’heure avec notre dermographie croissante ( deuxième taux de natalité le élevé au monde 7enfants/femme (qui ne sait ni écrire ni lire); on est en course contre la montre de l’insécurité: On attend que les bandits criminels cambrioleurs tuent assez et de façon spectaculaire avant de mener une opération dite “coup de poing” pour arrêter quelques centaines de criminels et saisir que dizaines d’armes artisanales et leurs fabricants, alors la machine de chômages des jeunes, de la consommation des drogues et de l’alcool roule a une vitesse bien supérieure a nos mesures et dispositions (matérielle et légales)…on parle de fabrication artisanale des armes dans un monde où on parle désormais de la fabrication 3D des armes automatiques. Il faut arrêter de se leurrer au Mali.

    Sans être un prophète, il faut avoir une bonne vision sur des possibilités qui hantent notre beau pays.

  4. Son excellence monsieur le premier ministre du Mali ,Soumeylou Boubeye Maiga ,vous aviez le soutien de son excellence le president IBK et de tout les Maliens soucieux de l’avenir de ce pays et inchaallahou par la grace du tout puissant Allah rien de mal ne vous arrivera,vous serez toujours le premier d’IBK et du Mali jusqu’a 2023 inchaallahou.

  5. Dicko ne peut pas dire qu il est mieux que SBM , ils sont tous pareils et le premier ministre est meme mieux que Dicko parceque lui , il ne se cache pas derriere la religion .Les leaders religieux comme Dicko et tant d autres sont dans toutes les sauces , ils etaient labas quand ATT etait au pouvoir , a l arrivée de Sanogo la même chose et sous IBK ils ont profité pendant son premier mandat et maintenant comme ils perçoivent rien maintenant ils sont là a jouer au plus malins .Un faux politicien vaut mieux qu un faux religieux

  6. De la colonisation en passant par la 1ère et 2 eme république, les chefferies traditionnelles et la religion étaient en marge du pouvoir pour plus de stabilité. Sinon le colon s’est fondé sur la chefferie locale et religieuse comme instrument de pouvoir par une inégalité pour asservir les autres, en donnant plus de force aux minorités pour asseoir sa domination, théorie du “diviser pour mieux régner ” . Quant à la 1ère et 2eme république le pouvoir s’exerçait par le dirigisme basé sur le parti, ascenseur social et politique. Avec l’avènement de la démocratie elles se retrouvèrent en 1ère ligne. Le meeting du Dimanche aurait sonné le glas de son déclin, par la dangereuse prétention dont aurait fait montre certains leaders religieux. De cette malencontreuse sortie si réussie, cet état de fait marquerait à jamais, de façon indélébile par sa menace tout pouvoir en charge de l’exécutif au Mali et dans autres pays. Ce n’est pas pour rien que bien de grandes démocraties ont enlevé la prééminence de la religion de leurs constitutions en la remplaçant par la laïcité et pour plus de stabilité.

  7. Boubeye a vite oublie que les religieux sont tellement forts qu ils sont partis plaide sa cause a Kati pour le faire sortir des griffes de haya sanogo…

  8. bankassien 2
    Le dogon est digne pense à tes origine mon frère, tu ne connait pas la maison, mosquée de l’Imam pour lui demander sa raison MONSIEUR LE JUGE, vas alors jouer le rôle de procureur pour tous ce qui se passe en ce moment (NI BI DA GAILIN BI IB2 BOGO NO TO A TON NA) cela te fait male???????????????????????

    Madou parle de valeur Républicaine n’importe quoi la République est garant de tous les maliens (les assassinas, enlèvements, insécurités, nous malens de l’extérieur veulent retournés au pays mais tous ce qu’ont ces le desespoir.

  9. Boua achete les consciences au Mali avec de l’argent qu’il gagne dans la SURFACTURATION. Boua ne connait pas Allah, il est corrompu mais il doit savoir qu’ Allah interdit la corruption et l’achat des consciences! Boua ka bla

  10. Entre Vendredi et dimanche passés, on a assisté à une grande comédie. Ce qui y apparait attristant, c’est de voir mêler le nom de notre religion.

  11. Au Mali nous avons la tendance fâcheuse à mettre à les problèmes en sommeil sous le tapis en pensant que les choses finiront par se régler d’elles-mêmes . Le premier ministre SBM , pour ne pas citer de noms a parlé des acteurs ” hybride ” c’est à moitié reconnaître du problème , les responsables de ce phénomène d’hybridation sont les ” les politiques eux-mêmes ” Avec la codification du sentiment religieux des citoyens , on a crû en tirer un gain politique sans dommage . Aujourd’hui c’est notre démocratie qui est piégée ( on ne parle au le diable qu’avec sa langue ) Quand on donne de l’argent aux imams et les envois former dans les pays étrangers , alors que nous manquons des financements pérennes de certaines priorités sociales , c’est à croire qu’on marche sur la tête . Avec l’ultimatum qui est lancé au président de la ” RÉPUBLIQUE ” il est nécessaire à ce dernier de saisir avec gravité une prise de parole de rappel en conformité de valeurs républicaines.

  12. L’ Imam n’avait pas besoin de faire du theatre à la telé, il n’avait qu’a renvoyer l’argent. Et s’il a ete prevenu pourquoi avoir recu l’argent et faire de la demonstration. Je soutiens le pouvoir IBK et son premier ministre si des religieux rancunieurs veulent regler des comptes qu’ils le fassent a la mosquée, nous n’allons pas nous laisser distraire, le pays a besoin qu’on travaille et non des menaces inutiles. Si le cherif a une bonne memoire il a soutenu le candidat Diallo qui a mordu la poussière, pourquoi il n’ pas pu faire gagner son candidat, il y a eu bcp de preche contre IBK dans les mosquées mais il est devenu president. Que ces imams maladent aillent se faire soigner et nous laissent travailler. Le soi disant Bouillé n’etait pas au meeting car malade c’est l’annee des vieillards qu’il commence à prepaprer ses arrieres et s’occupe de sa grande famille a Nioro. Le pays a opté pour la democratie et c’est seules les elections qui vont porter les gens au pouvoir. Pourquoi tant de rancune contre IBK, un religieux c’est de la retenue et de la sagesse et un bon conseiller. Dites au Cherif de Nioro, s’il perd cette guerre contre SMB, ses carottes sont cuites, nous allons arreter tous ses camions sur la route du senegal et lui et sa famille vont mourrir de faim.A bon entendeur salut
    IBK an ka Maliba bè ka ta nyè

    • Démonstration? parce qu’il veut montrer le bon chemin à ces pervers de dirigeants!

      Ces Erections de Boubèye était juste du voyouterisme!

      Le travail sans justice ne mène nul part

  13. Cet argent a peut-être été envoyé par la bonne intention du president IBK (qui est sans doute une personne gentille). Mais ce que SBM oublie est que beaucoup de maliens croient que lui “Boubeye est dangereux” ou encore qu’ “il est fort en montage de pièges”. Donc on peut facilement comprendre la réaction de l’Imam Dicko a livraison de cette somme en sac venu du PM! Comme on dit en bambara “souroukou ka baworo tchi a benké den ma, oyé siga fen yé deh!!!” lol.. c’est -a- dire quand l’hyène envoie une cuisse de chèvre a son cousin lointain, ce dernier aura forcement d’arrière-pensées lol…

    Personnellement je croie que les deux camps n’ont pas tort…mais il y a quand même eu une erreur d’appréciation/ de mesure vis a vis des tensions et frustrations qui sont actuellement entre les religieux et nos gouvernants actuels. Il fallait peut-être coordonner cette offre d’aide avec attention ou d’une autre manière plus rassurante pour tous. Dommage que ça mal tourné …mais ce n’est pas la fin du monde! Il faut tourner la page… il faut se mettre au travail, car il y a même pas 24h a perdre dans ce pays qui est en train de sombrer sous le poids de l’insécurité, de la corruption, des drogues et de l’alcool non-régulé, des conflits intercommunautaires.

    Les 50 millions sont où maintenant svp, Boubeye?

    Avec cette somme on peut commencer la construction d’une cité de réfugiés (du centre) avec 40 maisons (de 2 chambre-véranda) en banco durable pour nos réfugiés qui sont croupis a Niamana garbal (de bétails) sous les tentes de bâches en plastique (je ne sais même s’il y a des toilettes ou pas)… on peut viabiliser cette cite avec l’eau et électricité solaire, une école et un petit centre de santé primaire. Ces réfugiés vont y vivre tranquille en attendant leur éventuel retour a leurs villages…si d’autres arrivent dans le futur ils auront d’où aller. Attention il ne faut pas attendre (comme habitudes) que des maladies épidermiques (méningites, collera, fièvre jaunes etc..) attaquent ces pauvres réfugiés vivants dans ces conditions négligées pour agir en “médecin après la mort”!

    Ne dormons pas sous les climatiseurs et manger du beurre le matin avec nos enfants souriants pendants que nos réfugiés dorment sous ces tentes délabrées avec leurs enfants a la merci des moustiques etc..; nous sommes tous des maliens, ils avaient contribué eux aussi aux impôts et taxes de ce pays!

  14. il faut tout simplement orienter les aides et les dons dans les projets de développement au Mali, cette somme peut électrifier un village de plus de 200 000 hts en énergie solaire . Chers dirigeants maliens , je vous demande de faire un tour en côte d’ivoire , on peut gagner la sympathie de son peuple sans dilapider les fonds de l’Etat . Vraiment le Mali est très très malade , chaque fois les mêmes erreurs. Les maliens souffrent . Nous sommes très très loin de voir le bout du tunnel . cet argent pouvait aussi aider les enseignants en grève depuis presque 2 mois , les cheminots, les médecins, les fonctionnaires, les artistes , les couches les plus vulnérables, la réhabilitation de nos routes, les forages dans les villages, la construction des usines, le vivre etc etc…

  15. …..ont voté contre nous,hé oui propos de voleur!

    C’est comme un malfaiteur qui dit ceux qui nous poursuivent sont des policiers !

    La fin est proche très proche,bandes de voyous irresponsables!

  16. Chaque fois les politiche fait meme betise aucune payes au monde commecha ce sont de vrai matuer vraime on plus confiache .quand je vois ibk dit que je fait promesse avec la france et rebelle et notre presonne ce la honte

  17. Il n’est pas necessaire de revenir sur ce sujet. Je conseille qu’on le depasse!
    ALLH YE’ MOUN DON O WASSARA!

    • Qui a demande l’avis du roi MAUDIT de segou? Oui il faut faire de la fuite en avant car c’est un sujet qui expose combien corrompus sont Boua et son gouvernement, oui le roi MAUDIT de segou il faut fermer ce chapitre tres douloureux pour toi et ton leader politique illegitime qui vient nous rappeler comment Boua achete les consciences au Mali avec de l’argent qu’il gagne dans la SURFACTURATION. Tu ne connais pas Allah et ton leader corrompu ne connait pas Allah car Allah interdit la corruption et l’achat des consciences! Boua ka bla

      • C’est un sujet depasse’ sur lequel il n’est pas necessaire de revenir. Aucune loi en vigueur au Mali n’a ete’ viole’e. Je te renvoie a’ l’explication du PM en ce qui concerne la raison de l’aide et la decision sur le montant final. A’ mes connaissances le Mali n’a pas de grand Ayatollah.
        Croyez-moi lorsque je vous dis que nous sommes plusieurs hamallistes farouchement oppose’s a’ la tentative par certains milieux politiques bien connus d’utiliser notre chef spirituel et religieux Bouya et notre communaute’ hamalliste pour atteindre leurs buts politiques, a’ savoir conquerir le pouvoir. Bouya et notre communaute’s hamallistes restent dignes, respectueux, respecte’s et solidaires. Nous travaillerons toujours pour la paix et l’unite’ du Mali. NOUS N’ACCEPTERONS JAMAIS D’ETRE DES MERCENAIRES POUR QUI QUE CE SOIT!
        Je remercie la France pour ses efforts en faveur de la paix et la securite’ au Mali.
        VIVE LA FRANCE!
        VIVE LE MALI!
        VIVE LES RELATIONS FRANCO-MALIENNES!

      • Mais mon frère quand l’ancien premier ministre donnait 30 millions chaque mois à DICKO pour la réconciliation et la paix entre le sud et le nord as-tu oublies ça ?, il n’a jamais été dit que c’était l’achat de conscience donc ça veut dire que DICKO même est corrompu de la tête au pied ha nos leaders musulmans quand est-ce que vous allez laisser l’argent au profit du tout puissant à bon entendeur salut qu’Allah nous assiste tous en veillant sur notre Maliba yarabi

        • You are right!!!!!!!!!!!! Just follow the money to understand what is going on!!!! IT’S ALL ABOUT MONEY, POWER, AND FINANCIAL INTERESTS!
          Nous sommes les dindons de cette mauvaise farce! NOUS AVONS DES BETES COMME KINGUIRANKE’ QUI NOUS CASSENT LES OREILLES AVEC LEURS BETISES!!!!!!!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here